1919, balade mézoise

Une bobine poussiéreuse retrouvée en 1994 dans le grenier d’un immeuble en travaux à Montpellier et confié à la mairie de Mèze… C’est ainsi que la Ville Mèze a pu récupérer un film ancien tourné en 35 mm sur une pellicule en nitrate de cellulose (ou « film flamme ») et l’a envoyé au Centre National du Cinéma pour restauration et sauvegarde. Son auteur est inconnu.

Les quelques minutes d’images constituent un véritable petit trésor de mémoire. Des scènes de la vie ordinaire des Mézois s’y enchaînent, comme le trafic des bateaux à vapeur qui assuraient la liaison Mèze-Cette, le maire, Paul Entéric et les élus municipaux sortant de la mairie, l’animation sur l’esplanade, devant les halles, le dur labeur de la tonnellerie, les derniers coups de burin sur le tout nouveau monument aux morts, la sortie de la messe en tenue du dimanche, l’apéritif au Grand Café de la Paix, le port, les places, les rues…

Aujourd’hui, la Ville de Mèze, propriétaire du film, vous propose de découvrir ou de redécouvrir ces images d’une époque où, après quatre années de guerre et d’épreuves, les Mézois montrent toute leur envie et leur joie de vivre.