Les lotos de l’été 2021

Les lotos de l’été organisés par les associations mézoises auront lieu du 6 juillet au 29 août 2021 à 21h dans le parc du château de Girard.

Mardi 6 juillet : NLM

Lundi 12 juillet : Confédération des Familles

Mardi 20 juillet : Pensionnés de la Marine

Mardi 27 juillet : SNSM

Mardi 3 août : SFC MEZE

Mardi 10 août : SFC MEZE

Dimanche 15  août : ACEM

Jeudi 19 août : Andalucia

Mardi 24 août : UNC

Dimanche 29 août : Les amis des Pénitents


Une mise en place, huit trains de plaisirs,
consolantes.

Lots :
1 quine : 30€ / Double quines : 40€
Carton plein 100€ / 300€ pour le dernier
Buvette sur place.
1 plaque : 5€ |2 plaques : 8€… Prix dégressifs
Soirées dans le respect du protocole sanitaire.


Renseignements : festivites@ville-meze.fr – 04-99-02-22-00
Pass sanitaire exigé


 

« Les peintres à la plage » pour l’association Mézoise du don du sang

« Nous réitérons notre rassemblement d’artistes peintres lors de la collecte d’été du lundi 26 juillet 2021 le long de la plage du Taurus à Mèze. Il y a deux ans nous avions reçu un franc succès et nous avons décidé d’élargir à tous les ateliers et peintres indépendants la possibilité de s’inscrire. Nous vous demandons donc de soumettre la fiche d’inscription à vos ateliers ou relations désirant exposer leurs plus belles toiles et peindre devant cette magnifique plage de MEZE. Vous pourrez être présent de 9h à 19h ou quelques heures de la journée ( à votre guise).

Un petit don vous sera demandez pour l’association Mézoise du don du sang. MERCI »

L’Association Mézoise pour le don de sang bénévole

>>téléchargez le bulletin réponse (à retourner avant le 30 juin 2021)

 

 

Festival Sur tous les Tons 2021

L’association les Amis des Pénitents propose un « Festival Sur tous les Tons »


Du 23 juin au 30 septembre 2021

A l’affiche un programme éclectique mêlant : gospel, musique classique, lyrique, swing, jazz, Street Art et figuration libre.

Le « Festival sur tous les tons » accueille des artistes passionnés et bienveillants, venus pour faire vibrer artistiquement ce lieu magique. La réalisation de ces concerts a pour objectif de récolter des fonds destinés à la sauvegarde de la Chapelle des Pénitents de Mèze tout en s’inscrivant dans une dynamique de lieu propice aux rencontres culturelles et artistiques.

L’action des Amis des Pénitents

L’association «Les Amis des Pénitents» assure depuis 1988 la gestion et l’entretien de la chapelle des Pénitents de Mèze, propriété du diocèse.

Soutenus par 200 adhérents, nous avons entrepris une campagne de collecte de fonds avec le label de la Fondation du Patrimoine. A ce titre, en 2019, le projet de rénovation de 275 000 € a pu compter sur l’aide financière de la Mission Bern, de la Fondation du Patrimoine, de la Ville de Mèze, de Sète Agglopôle Méditerranée, du Conseil Départemental et de généreux donateurs que nous remercions infiniment.

Grâce à ces soutiens, nous avons réalisé la première phase de travaux dont le coût global a été de 180 000 euros. Nous prévoyons actuellement la réfection du toit et la restauration de la nef.


Du 4 juillet au 30 septembre 2021 à la chapelle des Pénitents
Du mardi au dimanche de 10 h à 12h et de 17h à 20h

Exposition 2021 « Sacré ST Art- Acte VI » Noon

2021 accueille la cinquième édition de l’exposition « Sacré S Art » Acte VI au sein de la Chapelle des Pénitents de Mèze, malgré la période difficile que nous traversons. Comme chaque année, cet événement est proposé par l’association Les Amis des Pénitents et imaginé par les Éditions d’Art Anagraphis. Depuis cinq ans, de juillet à octobre, la chapelle reçoit en résidence un artiste qui crée des œuvres spécialement pour l’exposition. Ce travail de créations est complété par une installation d’œuvres contemporaines qui inscrit ce lieu de patrimoine dans la modernité.

Après Olivier Costa (2016), Camille Adra (2017), Salamech (2018), Momies (2019),  Polar (2020), l’invitée pour 2021 est Noon. Ancienne élève des Beaux arts de Montpellier, NOON  explore depuis quelques années le graphisme, l’illustration et revient à sa source avec une peinture graphique et très colorée.

L’expo Sacré St Art à La Chapelle à été décrochée prématurément car les œuvres exposées participent à une expo- vente solidaire d’art contemporain : Solid’Art. Une œuvre achetée = un cadeau pour un enfant 70 artistes participent Mr Chat Streetartiste est parrain de ce salon.


Samedi 26 juin 2021 à 18h à l’église Saint Hilaire

Quintette de l’Orchestre de Chambre Occitania
Ariane Wohlhuter et Philippe Mouratoglou solistes, direction Bernard Soustrot  « de Vivaldi à Piazzolla »

Le Quintette de l’Orchestre de Chambre Occitania dirigé par Bernard Soustrot, accompagne les solistes Ariane Wohlhuter, soprano et Philippe Mouratoglou à la guitare, Bernard Soustrot, considéré comme l’un des plus grands trompettistes français, interviendra comme directeur et soliste dans ce concert de virtuoses. Ce grand ambassadeur de l’école Française des cuivres, a été couronné plusieurs fois par de grands Prix internationaux. Il conjugue, à l’expression de son art, une action, de professeur au conservatoire, de directeur artistique de grands festivals dont celui de l’Orchestre de Chambre Occitania. Ce concert est en partenariat avec le Festival des Abbayes et sites prestigieux en Occitanie qui associe musique, patrimoine et œnologie dans des lieux remarquables.


Mercredi 21 juillet 2021 à 21h sur la Terrasse de la Chapelle

A Travers Chants
Yann Golgevit contre-ténor de Villa Lobos, Piazzolla, Barbara à Legrand

Doté d’une voix hors du commun, Yann Golgevit est un contre-ténor qui interprète tous les registres musicaux en mêlant émotion et performance. Sur scène, il chante avec la même intensité le répertoire classique et la pop musique, que sa personnalité et son talent subliment. Il revient à Mèze pour un tour  de chant exceptionnel accompagné par le guitariste talentueux Jérémie Pourchot. « A Travers Chants » nous transportera du Brésil avec Heitor Villa Lobos, en Argentine avec Astor Piazzolla et en France avec Barbara et Michel Legrand.


Vendredi 30 juillet 2021 à 21h sur la Terrasse de la chapelle

Nicolas Grosso et les Zazous Zélés Hommage à Brassens

Georges Brassens est un monument de l’univers de la chanson Française, un de nos plus grands poètes pour lequel le public a toujours manifesté sa tendresse. Natif de Sète, Nicolas Grosso a été élevé au biberon à six cordes. Il est l’instigateur du Festival 22 v’la Georges. Pour célébrer le centenaire de ce monstre sacré de la chanson, les Zazous Zélés : Nicolas à la guitare, Helène Pagès à la contrebassine, Pierre Ayral à la guitare nous proposent pour fêter ce bel anniversaire un hommage, décapant et rythmé à ce grand Monsieur.


Vendredi 6 août 2021 à 21h sur la Terrasse de la Chapelle – CONCERT ANNULÉ –

En Toute Intimité de Voyage en Italie – Théâtre-chansons

Angela Amico, d’origine Sicilienne, chanteuse, comédienne et créatrice de cette comédie musicale italienne émouvante et burlesque qui raconte l’histoire d’une famille d’immigrés Italiens ayant quitté dans les années 50 un petit village, pour rejoindre la France. Angela nous invite au voyage depuis Massina, Milan, Rome, Syracuse au son des plus grands succès de la chanson italienne : des chansons maîtrisées et intimes. Émotion, humour, joie et gaieté font de ce spectacle un remède contre la morosité.


Mercredi 11 août 2021 à 21h sur la Terrasse de la Chapelle – CONCERT ANNULÉ –

« Hourrah… Ferrat!! »Poésies et combats avec Jean-François Benoît (chant) et Jérôme Médeville (piano)

Ferrat est parti il y a dix ans en mars. Il laisse une œuvre formidable de poésie et d’engagement. Dans ce spectacle qui ne se veut ni larmoyant ni enragé, Jean-François Benoit, chanteur amateur ou amateur de chanson, et Jérôme Médeville pianiste voyageur, mettent en exergue des chansons connues ou inconnues, toutes intégralement conçues par l’auteur-compositeur. De « l’Homme sandwich » aux « Petites filles modèles » alternent, chansons témoins, chansons revendicatives ou chanson d’amour, dans lesquelles le public est appelé à intervenir. Les commentaires de l’un ou l’autre accompagnent chacun des titres avec la volonté de rendre encore plus intime cet artiste populaire.


Vendredi 27 août 2021 à 21h sur la Terrasse de la Chapelle

The Soul Band Experience Jazz 

Un groupe de 9 musiciens né de l’amour de la musique soul, funk et des années 60/70, ainsi que de rencontres : celles de musiciens déterminés à jouer une musique festive et dansante. Le projet du Soul Band Experience, c’est aussi l’exploration d’une époque de création, de revendications et d’émergence de différents courants musicaux traduisant l’expression d’une énergie pure et sincère. En ce sens et grâce à leur jeux authentiques et généreux, l’enthousiasme des cuivres, la virtuosité de la section rythmique, le groupe s’attache à rester fidèle à l’esprit et aux codes de la musique afro-américaine de la fin des années 60.


Entrée : 15€ au profit de la restauration et de la sauvegarde de la Chapelle des Pénitents.

RÉSERVATIONS PLACES NUMÉROTÉES ET LIMITEES SUR LA TERRASSE DE LA CHAPELLE

Billetterie : Fleuriste « la Fée des Fleurs » Place de la Mairie – Mèze

Plus d’informations : lespenitents.meze@gmail.com et www.lespenitentsmeze.wixsite.com/chapelle


>>Téléchargez le programme (pdf)


Lotos de l’été 2021 : avis aux associations

La saison estivale approche et semble s’accompagner d’un assouplissement des restrictions sanitaires. Aussi, à partir du 6 juillet, les adeptes des lotos de l’été, organisés par les associations mézoises, pourront se retrouver dans le parc du château de Girard, tous les mardis de l’été à 21h. L’espace sera aménagé afin que les participants puissent respecter la distanciation physique et les gestes barrières.

Les associations qui souhaiteraient organiser un loto sont invitées à se faire connaître auprès de la direction des affaires culturelles et événementielles et sont conviées à une réunion préparatoire le mardi 1er juin 2021 à 18h au Carré d’art Louis Jeanjean (chai du château de Girard).

Un tirage au sort permettra d’élaborer le calendrier et nous évoquerons ensemble les aspects techniques de ces soirées.

Contact : 04.99.02.22.00 ou par mail : festivites@ville-meze.fr

Sortez « nature » avec l’Espangassat

L’association « l’Espangassat » propose des sorties nature pour les adultes et pour les enfants.

Sortie pour les enfants

Mercredi 19 mai de 14h à 15h30 et de 16h à 17h30
Durée 1h30 – Gratuit
Inscriptions lespangassat@gmail.com
Renseignements 06 67 78 18 83

Les petits Espangassounets sont invités à partir à la découverte des plantes sauvages et petits animaux qui vivent à Mèze, dans le parc du château de Girard, dans les rues et vieilles pierres des remparts, jusqu’au bord de l’étang de Thau, les pieds dans l’eau !


Sortie pour les adultes

Samedi 22 mai de 10h à 11h30 et Dimanche 23 mai de 14h à 15h30
Durée 1h30 – Gratuit
Inscriptions lespangassat@gmail.com
Renseignements 06 67 78 18 83

L’Espangassat vous propose de mieux connaître la flore sauvage et parfois malaimée qui pousse discrètement dans les rues et sur les quais du Vieux Mèze. Une foule de « mauvaises herbes » qui égaye nos trottoirs, dépollue l’air et les sols, aux vertus souvent alimentaires et médicinales. Laissons-nous guider par les cymbalaires, pariétaires et autres campanules des murs pour suivre les racines de notre antique cité.

31e Festival de Thau : programmation 2021

La 31e édition du Festival de Thau se prépare en se conformant à toutes les contraintes sanitaires. Elle se déroulera du 19 au 29 juillet à Mèze et en itinérance dans d’autres communes du territoire.

Cet été, le 31e Festival de Thau s’installera dans le parc du château de Girard le jeudi 22 juillet pour une grande journée et soirée familiale en accès gratuit, avec des animations, des ateliers et de la musique bien sûr.

Puis, les traditionnelles grandes soirées s’enchaîneront du 23 au 25 juillet sur le port de Mèze, avec cette année, deux concerts par soir.


Jeudi 22 juillet :  Grande journée et soirée familiale en accès gratuit

Jeudi 22 juillet , le 31e Festival de Thau s’installera dans le parc du château de Girard pour une grande journée et soirée familiale en accès gratuit, avec des animations, des ateliers et de la musique.

Au programme :

De 14h30 – 18h30 : une après-midi d’ateliers découverte (biodiversité et environnement, méditation , DIY (Do It Yourself), siestes littéraires, jeux)
Dès 18h : Soirée musicale avec
à 18 h : Sérénade des percussions du monde
à 18 h 30  : Plongée polyphonique
à 21 h 30 : concert de Bonbon Vodou

ENTRÉE GRATUITE – PAS DE RÉSERVATION

La Ville de Mèze et l’Acem, s’associent à cette journée avec :

  • Un marché d’artisans créateurs de l’esplanade jusqu’au port dès 15h
  • Une braderie des commerçants de la ville toute la journée
  • Des jeux en bois sur la place de la mairie de 16h à 20h
  • L’organisation d’un jeu de piste pour gagner des places pour les soirées mézoises du Festival de Thau (Plus d’infos : ici)

    …et les restaurateurs de la ville accueilleront le public avec plaisir !

>> programme complet de jeudi 22 juillet


vendredi 23 juillet

Sérénade des percussions du monde de l’antenne de Mèze du Conservatoire à rayonnement intercommunal du bassin de Thau, en ouverture de soirée

Trio Mademoiselle

Création de Rodolphe Burger, Sofiane Saidi, et Mehdi Haddab

Le trio Mademoiselle correspond très exactement à la définition d’un « supergroupe » : les 3 personnalités qui le composent sont chacun soliste ou leader de différentes formations.

Si Sofiane Saidi, Rodolphe Burger et Mehdi Haddab ont décidé de former ce nouveau trio, c’est parce que leur rencontre d’un soir à la Dynamo était comme située à l’exacte intersection de leurs cheminements musicaux, sur les rives historiques du blues et du raï. L’évidence était criante : pour ces trois-là, qui bien sûr se connaissaient et avaient croisé le fer de nombreuses fois, il était grand temps de jouer en trio. Depuis, un album a été enregistré, et un nom trouvé : attention mesdames et messieurs, Mademoiselle est de sortie !

Suzane

Après un 1er EP remarqué, Suzane a dépassé l’ombre de l’anonymat et accéléré la cadence. Les quelques concerts des débuts se sont transformés en une tournée gigantesque. Il n’y a pas eu de palier de décompression pour la jeune artiste sudiste. Puis est venu le temps de son 1er album. Du rien, au tout !

Toï Toï, titre de son album, dans les arts de la scène, c’est ce que l’on se dit pour se souhaiter bonne chance avant une représentation. Affaire de superstition donc. Et puis, plus joli que le mot de Cambronne… « La première fois que je suis montée sur scène, on m’a dit Toï Toï, ça ne m’a jamais quitté depuis… ».
Phonétiquement, c’est encore le jouet, en anglais. Et Suzane aime jouer : se jouer des codes, et faire jouer ses histoires et ses personnages. Les petits mondes qu’elle édifie grâce à ses chansons, elle y tient. Ils lui sont chers ! Car ce sont des histoires vraies qu’elle nous conte.

Sur ce disque à la fois fier et inclassable, Suzane a composé des missiles à tête chercheuse. Des chansons qui ne font pas de prisonnier. Subtil croisement des genres, où les émotions ne sont jamais galvaudées. Ce disque est saisissant et furieusement vivant. Addictif, évident.

Suzane occupe toute la scène à elle toute seule, avec ses musiques préenregistrées, son micro et ses chorégraphies originales aux senteurs de danse contemporaine.

Nommée aux Victoires de la Musique 2021 dans la catégorie Artiste Féminine
Gagnante des Victoires de la Musique 2020, catégorie Révélation Scène.


samedi 24 juillet

HK « Petite terre »

Avec sa casquette vissée sur la tête, sa gouaille et ses bons mots, ses slogans comme autant de refrains, les mélodies chantantes qu’il partage avec ses ami.es saltimbanques, HK ne se lasse pas de cette étiquette qui lui colle à la peau, celle d’un poète social qui aime s’afficher aux côtés des gens qui luttent, pour eux-mêmes, pour les autres, ou pour une certaine vision du monde : solidaire, juste et fraternelle. Tel est son monde, tel est son univers, là où il se sent bien, là où il pense que sa musique est à la fois comprise et utile.

Avec ce nouvel album Petite Terre, le septième déjà, HK nous propose d’embarquer avec lui à nouveau, de prendre place dans sa camionnette nomade, remplie d’instruments venus des quatre coins du monde, de sacs d’utopies en vrac, de poudre étoiles, d’histoires de révoltes et d’espoir et… de sourires qui chantent.

Un album world à la française aux accents chtis, occitans, créoles, bretons ou encore berbères ; dans lequel on retrouve toujours le même amour des mots qui s’envolent, des mélodies nomades et des rythmes dansants.

Un voyage musical qui commence au cœur de nos terroirs pour nous inviter aussitôt à nous ouvrir sur le monde et à le parcourir en chansons. Un album nous parlant de Nous aujourd’hui, et de ces lendemains joyeusement solidaires auxquels on rêve encore, obstinément.

Il suffit d’avoir partagé un jour un de ses concerts pour savoir à quel point sa musique est entraînante. La scène est son jardin sans l’ombre d’un doute : il s’y amuse, il nous entraîne, il nous embarque, nous interpelle… Des rêves et des révoltes en partages, des sourires et des yeux qui brillent, un peu tout cela à la fois, du premier mot à la dernière note.

Têtes Raides

14 albums studios, 3 en public, 3 compilations, des musiciens qui changent de route puis reviennent quand d’autres arrivent et repartent. Têtes raides est un groupe musical poétique, militant et citoyen et les 30 ans de Ginette sonnent le retour de la formation originelle.

Les cheveux sont gris. Parfois clairsemés. Mais les têtes sont droites, pour ne pas dire raides. Dans une salle du studio Campus, entre Bastille et République, ce qui n’est peut-être pas un hasard, les musiciens répètent. Christian Olivier mène la barque, mégaphone à portée de voix, clope entre les doigts. Et autour de lui, toute la bande.

C’est le grand retour de ce groupe phare de la scène française, qui a toujours porté haut le drapeau citoyen des combats poético-musicaux. à l’origine issu du punk, le groupe s’est enrichi rapidement de mille instruments, qui viennent s’ébattre sur scène en concert et nous plongent dans une ambiance circassienne, cabaret. Leur retour pour fêter les 30 ans du 1er album Not Dead But bien raides, et du titre emblématique, Ginette, nous promet un spectacle bien vivant, et toujours la poésie noire, réaliste et l’humour décalé de Christian Olivier.


dimanche 25 juillet

Ballaké Sissoko

Dix doigts pour vingt et une cordes, et la magie opère, sûrement, posément. Maître de la kora, improvisateur et compositeur surdoué et passionné, Ballaké Sissoko est aujourd’hui l’un des grands musiciens du monde.

Héritier d’une longue lignée de djélis (équivalents des griots dans l’empire Mandingue), Ballaké Sissoko est devenu musicien dans l’orchestre de son père à l’âge de 13 ans, il a joué depuis sur les scènes du monde entier. On avait suivi avec bonheur déjà ses dialogues nocturnes, musiques de chambre à ciel ouvert avec le violoncelliste Vincent Segal.

Pour son nouvel album, Djourou, le musicien malien part à la rencontre d’autres sensibilités et convie, notamment, Camille, Oxmo Puccino, Salif Keita ou encore Arthur Teboul (Feu ! Chatterton).

« Ballaké Sissoko c’est une part d’histoire de la musique malienne, c’est un silence puissant, c’est une musique sacrée » témoigne le rappeur Oxmo Puccino, qui le considère comme un oncle. À sa manière, il est vrai, le joueur de kora fait figure d’ancien, puisqu’il a dans ses cordes plus de quarante années de bons et loyaux services auprès de cette harpe-luth devenue emblématique de toute l’Afrique de l’ouest, la kora.

Gaël Faye

7 ans après son 1er album studio, 4 ans après son premier roman Petit Pays qui a rencontré le succès phénoménal qu’on lui connaît, Gaël Faye est de retour avec un nouvel album, Lundi Méchant.

« Lundi Méchant » est un concept né à Bujumbura (Burundi). Au départ, il s’agit du nom des soirées organisées tous les lundis soirs dans la boîte de nuit le 5 sur 5 dans le quartier populaire et cosmopolite de Bwiza. Les client.e.s de cet établissement ont l’habitude de s’y retrouver tous les lundis à partir de minuit pour danser, boire et s’amuser jusqu’à l’aube […]. Se rendre aux « Lundi Méchant » c’est faire un pied de nez à la société moderne qui encadre l’individu dans des horaires et des carcans qui voudraient que l’on attende sagement le week-end pour s’amuser. Les “Lundi Méchant » sont là pour affirmer une indépendance de l’individu face aux temps réglés et aux horaires imposés par la société.

“Lundi Méchant” c’est commencer chaque semaine avec la volonté d’en découdre avec la vie, les difficultés du quotidien, les crises politiques et économiques qui nous ébranlent. C’est renverser sa perception du monde.

Un disque et des chansons pour digérer et ouvrir une nouvelle page pour un artiste qui ne se voit toujours pas choisir entre ses multiples talents. On y retrouve sa plume subtile et touchante, et des morceaux inédits prêts à nous faire chalouper !


Ouverture des portes à 19h


Retrouvez la programmation soirée par soirée et tous les détails sur www.festivaldethau.com

>>BILLETTERIE


 

Centenaire Brassens : l’Agglo lance un appel à projets

A l’occasion des 100 ans de sa naissance, le poète Georges Brassens va être mis à l’honneur. De nombreuses manifestations rythmeront l’année 2021, organisées en collaboration avec le tissu associatif local, particulièrement riche.
A cette occasion, Sète agglopôle Méditerranée lance, à partir de ce jeudi 15 avril, un appel à projets à destination des associations des 14 communes du territoire.
Une enveloppe globale de 70 000 € (5 000 € par commune) y sera consacrée. Le budget alloué pourra s’élever jusqu’à 5 000 € pour les projets portant une création artistique. D’autres projets pourront être financés entre 500 € minimum et 1 000 € maximum.

Téléchargez le règlement ===> https://bit.ly/3uFiUyS  qui détaille les types de projets recherchés, les critères de sélection et les éléments à fournir et déposez votre dossier avant le 10 mai 2021 à l’adresse mail suivante : centenairebrassens@ville-sete.fr

Les projets retenus seront dévoilés le vendredi 28 mai 2021.

Les résultats de la chasse aux œufs des commerçants

Du 3 au 5 avril, la Ville de Mèze et les commerçants partenaires ont proposé un jeu de piste « Chasse aux œufs ». Plus de 70 participants ont ainsi déambulé dans les rues de la ville à la recherche des œufs colorés répartis dans les vitrines des commerçants pour avoir la chance de remporter des lots gourmands.

A la suite du tirage au sort parmi les bonnes réponses, Louane, Dancula, Marius, Tiley, Inés, Lola, Lino, Marcel, Constance, Cléa, Juline, Jules et Julia sont les heureux gagnants. Ils ont été prévenus et pourront retirer leur lot chez les commerçants dès aujourd’hui.

La Ville de Mèze remercie vivement tous les commerçants : La Maison BARES, Au P’tit Bazar, La Petite balançoire, Le Café des Fleurs, La Huche à pain, La Maison DECKER, les Glaces des sables, Little Daisy, Distribio, La Fournée Gourmande, la Baraque à glaces, VIVAL, Voyage Des sens, et tous les autres commerçants qui ont participés à cette manifestation.

Un grand bravo à tous les participants !

Natation en eau libre :
Mèze, ville étape de la Thau Swim Trek

Benoît Sol, adjoint au sport, Laura Dressayre et Thierry Oger de l’association swim4sea .

Marseillan – Sète à la nage ! L’association swim4sea travaille sur l’organisation, au mois de mai prochain, de la première course officielle de natation en eau libre dans la lagune de Thau. Une épreuve qui se déroulera sur 4 jours.
Réduite à vingt compétiteurs pour s’adapter au mieux aux contraintes sanitaires, la « Thau Swim Trek » devrait en accueillir une centaine lors des éditions suivantes, avec l’objectif d’intégrer à terme le calendrier officiel de la fédération française de natation.
Les organisateurs ont récemment rencontré Benoît Sol, adjoint à la jeunesse et au sport, afin de déterminer les conditions d’accueil de l’étape mézoise de cette grande manifestation sportive.
« L’objectif de ce projet est de mettre en avant le bassin de Thau et plus particulièrement les villes étapes, précise Laura Dressayre, membre du comité d’organisation. Outre le volet sportif, nous souhaitons développer autour de cet événement un volet environnemental et culturel. » Les demandes d’autorisation préfectorale ont été lancées pour ajuster au mieux l’organisation.
« C’est la première fois qu’une course en eau libre d’une telle ampleur va se dérouler sur notre lagune, souligne Benoît Sol. L’ambition environnementale de cette course constitue un vrai levier pour développer, à moyen terme, des projets avec nos associations, nos écoles et nos centres de loisirs. Nous sommes enthousiastes à l’idée de relever ce défi. »
Après Marseillan et Mèze, les villes de Bouzigues, Balaruc-les-Bains et Sète compléteront le parcours.