Vaccination et confinement :
le CCAS au plus proche des séniors

Les agents du CCAS de la Ville de Mèze sont sur le pont quotidiennement, depuis plusieurs mois, pour assister les seniors dans leur prise de rendez-vous au centre de vaccination de Sète. A ce jour, près de 1100 personnes ont contacté le CCAS pour être accompagnées dans leur démarche. Elles ont quasiment toutes pu être vaccinées.

Par ailleurs, une équipe est mobilisée pour contacter les 220 Mézois inscrits sur le registre des personnes vulnérables. « L’objectif est de prendre des nouvelles, savoir si les personnes sont vaccinées, si elles ont besoin d’une aide éventuelle, être à leur écoute et répondre à leurs questions. Plusieurs agents d’autres services, notamment des crèches et du centre de restauration le Taurus, sont venus volontairement en renfort pour mener cette mission essentielle » explique Bernard Charbonnier, adjoint à la solidarité.

La Ville de Mèze met à disposition de ses administrés un « registre plan d’alerte et d’urgence » sur lequel peuvent s’inscrire les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail ou les personnes en situation de handicap lorsqu’elles sont fragiles et isolées et qu’elles vivent à leur domicile. Lors de situations d’urgence, comme une période de confinement, un contact périodique est organisé afin de s’assurer du bien-être et de la sécurité des personnes inscrites. En cas de difficultés, l’intervention des services sociaux et sanitaires sera favorisée afin d’apporter une aide et un soutien à domicile de ces personnes. Plus d’info sur ce dispositif ici .

Sport et confinement : les nouvelles règles en vigueur

La pratique du sport est elle aussi soumise à de nouvelles règles depuis le 3 avril 2021. Sports individuels en plein air ou sports collectifs, découvrez les nouvelles consignes officielles encadrant la pratique sportive tout au long du reconfinement.

 

 

 

Réglementation générale

  • En extérieur uniquement.
  • Dans un rayon de 10 km du domicile.
  • Pas de contact.
  • Distanciation supérieure à 2 mètres.
  • Six personnes maximum dans l’espace public.
  • Port du masque en dehors des temps de pratique.
  • Vestiaires fermés.
  • Compétitions amateurs interdites.
  • Réunions (AG, bureau, commissions…) uniquement en distanciel.

Sports collectifs

  • La pratique sportive collective n’est pas autorisée.
  • Les modes d’entraînement en extérieur permettant de respecter la distanciation sont possibles : préparation physique, conduite de balle, tir au but, coup-franc, tir au panier, pénalité, service, déplacement-replacement…

Sports de combat

  • La pratique sportive de contact n’est pas autorisée.
  • Les modes d’entraînement en extérieur permettant de respecter la distanciation sont possibles : préparation physique, katas…

Sports de raquette

  • La pratique en un contre un en extérieur est autorisée.
  • Les cours collectifs en extérieur sont autorisés avec respect de la distanciation.

Marche, randonnée, cyclisme et course à pied

  • La pratique individuelle est autorisée.
  • Les groupes ne doivent pas excéder six personnes, avec respect de la distanciation.

Sports nautiques

  • La pratique individuelle est autorisée (planche à voile, aviron, kayak, paddle…)
  • La pratique collective n’est pas autorisée (kayak double, quatre sans barreur, quatre barré…)

Activités de la forme et du bien-être

  • La pratique individuelle en extérieur est autorisée.
  • Les cours collectifs en extérieur sont autorisés avec respect de la distanciation.

Danse et gymnastique

  • La pratique individuelle en extérieur est autorisée.
  • Les cours collectifs en extérieur sont autorisés avec respect de la distanciation.

Natation et sauvetage

  • La pratique individuelle en eau libre est autorisée.
  • La pratique collective en eau libre avec respect de la distanciation est autorisée.

Sport boules

  • La pratique en extérieur est autorisée avec respect de la distanciation et port du masque.

L’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire s’organise

A partir du samedi 3 avril, la France entame un nouveau confinement. Toutes les écoles de la commune seront fermées.

La Ville de Mèze assurera la continuité de la garde des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire pendant cette période.

Les 6 , 8 et 9 avril : les enfants seront accueilli à l’école Jules Verne (même organisation que sur les temps d’école habituels).

Le mercredi 7 avril et pendant les vacances scolaires (du 12 au 23 avril) :

  • Pour les enfants en maternelle, l’accueil se fera à l’île mystérieuse aux horaires habituels : merci de réserver impérativement au 06 86 32 96 09
  • Pour les enfants en élémentaire, l’accueil se fera au centre Le Sesquier aux horaires habituels : merci de réserver impérativement  au 06 08 68 86 60

Prévoir un repas froid pour les enfants (pas de restauration scolaire)

Liste des professionnels impliqués dans la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil est proposée :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers;
  •  Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  •  Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  •  Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  •  Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
  •  Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire).
  •  Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Vaccination Covid :
l’aide du CCAS à la prise de rendez-vous

Depuis l’ouverture du centre de vaccination anti Covid du bassin de Thau, à Sète, le CCAS de la Ville de Mèze est mobilisé pour aider les Mézois de plus de 75 ans qui ont des difficultés à utiliser les plateformes de prise de rendez-vous en ligne. Ce dispositif rencontre un réel succès auprès des personnes âgées.
A ce jour, 516 Mézois ont sollicité le soutien des agents du CCAS. 178 se sont déjà vu octroyer leurs deux rendez-vous de vaccination au centre de Sète. 
Le CCAS assure uniquement le soutien à la prise de rendez-vous. Il ne peut en réaliser le suivi. Le centre du bassin de Thau est, quant à lui, tributaire de l’approvisionnement en vaccins et peut être amené à décaler certains rendez-vous. Si vous êtes concernés soyez vigilants, surveillez vos messages (tél, texto, mail).


Si vous avez 75 ans ou plus et que vous avez des difficultés pour la prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination, vous pouvez toujours contacter le CCAS de la Ville de Mèze :

 04 67 43 98 39 


Les agents du CCAS sont particulièrement investis dans ce dispositif qui s’inscrit pleinement dans la mission d’aide à la population en période de crise sanitaire voulue par la Ville de Mèze.

Covid : les médecins organisent la vaccination à Mèze

Les médecins généralistes de Mèze ont mis en place une organisation pour proposer, chaque jeudi matin sur Mèze, la vaccination contre la Covid à leurs patients. La Ville de Mèze met la Maison du Temps Libre à leur disposition afin de faciliter cette initiative. 

ATTENTION ! Pour l’instant, cette vaccination est exclusivement réservée aux personnes entre 50 et 65 ans porteurs de comorbidités (obésité, insuffisance cardiaque…). Le vaccin utilisé est celui d’Astra-Zeneca.
Il n’y aura pas de possibilité de prise de rendez-vous directe. Un passage par son médecin traitant est obligatoire. En fonction de son avis médical, c’est le médecin, et uniquement lui, qui prendra le rendez-vous pour son patient.

Afin de permettre cette campagne de vaccination Mézoise, il n’y aura pas de créneaux dépistage le jeudi matin au centre de la Maison du Temps Libre.

Vaccination au Clos du Moulin : acte 2

Hier, la campagne de vaccination à l’Ehpad Le Clos du Moulin s’est poursuivie. Conformément aux prescriptions de l’Agence Régionale de Santé, les 42 résidents ainsi que 11 salariés et intervenants extérieurs qui avaient reçu la première injection le 21 janvier ont pu effectuer leur. A cette occasion, 5 résidents qui, après hésitation ont finalement souhaité bénéficier du vaccin anti Covid, ont reçu leur première dose.
Le médecin coordonnateur de l’Ehpad le Clos du Moulin était présent durant toute la séance afin d’intervenir en cas de réaction allergique. Aucun effet secondaire n’a été constaté.

Vaccination anti Covid au Clos du Moulin

Sur les 64 résidents que compte actuellement l’Ehpad le Clos du Moulin, 42 ont souhaité recevoir le vaccin anti Covid. La première dose leur a été administrée par deux infirmières, ce 21 janvier, au sein de l’établissement. 7 membres du personnel de l’Ehpad et 4 intervenants extérieurs (médecins et kinésithérapeutes) en contact régulier avec les résidents ont également bénéficié de cette campagne de vaccination. Les injections ont été effectuées, après avis médical, sur la base du consentement éclairé du bénéficiaire ou d’une personne de confiance.
Le médecin coordonnateur de l’Ehpad le Clos du Moulin était présent durant toute la journée afin d’intervenir en cas de réaction allergique d’une personne au vaccin.
Ces 53 personnes recevront la deuxième injection dans les délais prescrits par l’Agence Régionale de Santé.

Ouverture des inscriptions pour la vaccination Covid sur le Bassin de Thau

Le Centre départemental de vaccination Covid pour le bassin de Thau est implanté à Sète.

A compter du 18 janvier, la campagne de vaccination débutera salle Georges Brassens (parking du Mas Coulet). Le centre est ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h sur rendez-vous.

La vaccination est pour l’instant exclusivement réservée aux personnes de plus de 75 ans autonomes (pouvant se déplacer à Sète), vivant à domicile et aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risque.

Les inscriptions sont dores et déjà possibles sur la plateforme Doctolib

Les rendez-vous se prennent exclusivement sur  la plateforme Doctolib   (sur la page d’accueil, saisir : « centre de vaccination Bassin de Thau »).

Les personnes de plus de 75 ans rencontrant des difficultés pour la prise de rendez-vous en ligne sont invitées à contacter la Ville de Mèze (CCAS) :

 04 67 43 98 39  

Les demandes pouvant être nombreuses, n’hésitez pas à réitérer votre appel en cas de non réponse immédiate.

Pour votre rendez-vous au centre de vaccination, vous devez vous munir de votre carte vitale et d’une pièce d’identité. La vaccination est gratuite.

Pour les personnes ne disposant pas de moyen de transport, la salle Brassens est également accessible par les lignes de bus du territoire.

Les inscriptions pour cette phase de vaccination sont ouvertes jusqu’au 27 février.

COVID 19 :
lancement de la campagne de vaccination à Mèze

La campagne de vaccination contre la COVID 19 va bientôt démarrer à Mèze. Conformément aux directives du gouvernement, les premiers bénéficiaires seront les résidents et le personnel de l’EHPAD le Clos du Moulin.
La vaccination n’est pas obligatoire. Elle n’est effectuée, après avis médical, que sur la base du consentement éclairé du bénéficiaire ou, pour certains résidents de l’EHPAD, d’une personne de confiance.
Les vaccins devraient être livrés à Mèze avant la fin du moi de janvier. Les résidents et les agents de l’EHPAD qui le souhaitent recevront deux injections à 21 jours d’intervalle.
La vaccination sera assurée par le cadre de santé et les deux infirmières de l’EHPAD, aussi bien pour les résidents que pour les salariés de l’établissement. Le médecin coordonnateur sera présent pour intervenir en cas de réaction allergique d’une personne au vaccin.

Un centre de vaccination municipal

Avant même que les phases de vaccination de la population soient lancées à grande échelle, sous l’impulsion de Patrick Olombel, premier adjoint délégué aux affaires sanitaires, la Ville de Mèze a décidé d’anticiper sur les besoins logistiques. Si les autorités sanitaires le jugent nécessaire, une salle municipale sera réservée, le temps qu’il faudra, à la fonction de centre de vaccination de Mèze.

Covid 19 : l’agglo réactive son fonds d’urgence aux entreprises

A la suite du second confinement, Sète agglopôle méditerranée a réactivé le fonds d’urgence pour le mois de novembre, via une aide forfaitaire unique de 2 000 €, à l’attention des entreprises ayant cessé leur activité du fait d’une fermeture administrative imposée par le Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Depuis le 28 novembre 2020, certains commerces dits « non essentiels » ont pu enfin rouvrir leurs portes. Toutefois, certaines entreprises, comme notamment les bars et restaurants, sont toujours confrontées à une obligation de fermeture jusqu’au 20 janvier 2021.

Afin de les soutenir, Sète agglopôle Méditerranée réabonde le fonds d’urgence à leur attention, pour leur apporter une aide supplémentaire forfaitaire de 2 000 € pour le mois de décembre.

Les demandes peuvent être déposées à compter du lundi 7 décembre 2020.

Qui peut en bénéficier ?

Indépendant ou entreprise indépendante de moins de 10 salariés implantée sur le bassin de Thau :
– dont le chiffre d’affaire est inférieur à 500 000 euros
– Ayant cessé son activité du fait d’une fermeture administrative imposée par le Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, modifié par le décret N° 2020-1454 du 27 novembre 2020 et maintenu fermé administrativement entre le 29 novembre 2020  et le 20 janvier 2021.

Quelles pièces justificatives doivent être obligatoirement fournies ?

Nom – Prénom du dirigeant – Téléphone/e-mail
Raison sociale
Descriptif de l’activité
Nombre de salariés

Derniers éléments comptables 2020 disponibles ou 2019

Pièce d’identité du chef d’entreprise
Kbis ou tout justificatif d’immatriculation de l’entreprise
RIB de l’entreprise

Attention, si vous avez déjà déposé une demande au titre du mois de novembre, il vous est seulement demandé :

Nom – Prénom du dirigeant – Téléphone/e-mail
Raison sociale
Descriptif de l’activité
N° SIREN ou SIRET

Comment faire une demande ?

Par mail uniquement : covid-decembre@agglopole.fr en envoyant la totalité des justificatifs demandés.
En cas de problème : 04 67 46 47 90

La date limite de dépôt des demandes, au titre du mois de décembre, est fixée au 15 janvier 2021

Crèches familiales : des sourires à travers les masques

Sabine Touren, coordinatrice du pôle petite enfance du CCAS, Bernard Charbonnier, adjoint aux affaires sociales et Nathalie de Lacoste, directrice du CCAS présentent les « masques inclusifs » distribués par la CNAF aux personnels de crèches et des RAM.

Difficile d’appréhender l’humeur de quelqu’un depuis que le port du masque est devenu une obligation. Chez les petits enfants, l’expression du visage est pourtant un élément fondateur de l’apprentissage des sons et des relations sociales.
Afin que tout-petits puissent à nouveau percevoir les sourires des personnels des crèches, le ministère de la santé, le secrétariat d’Etat à l’enfance et aux familles et la Caisse nationale des allocations familiales ont décidé de distribuer, en France, 500 000 « masques inclusifs » aux professionnels de la petite enfance.
Tout en respectant les normes sanitaires de protection contre le virus, les masques inclusifs sont dotés d’une surface transparente qui permet de voir les expressions. En cela, ils contribuent à  l’apprentissage du langage par les tout-petits, et participent à leur bon développement.
L’ensemble assistantes maternelles des crèches municipales de Mèze viennent d’être équipées de ces masques financés par la CNAF.

 

Une attestation pour les activités nautiques

D’après le décret n° 2020-1454 du 27 novembre 2020, les déplacements, sans changement du lieu de résidence, dans la limite de trois heures quotidiennes et dans un rayon maximal de vingt kilomètres autour du domicile, liés aux activités de plein air suivantes :
a) Activité physique ou loisirs individuels, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes ;
b) Promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile ;
c) Besoins des animaux de compagnie

Le décret ministériel et l’arrêté préfectoral de la préfecture maritime Méditerranée n’ont pas encore été publiés. Mais les règles s’appliquant à toute sortie en mer et sur les canaux devraient être les suivantes :
– La distance de 20 km maxi s’applique entre le domicile du propriétaire et le port d’attache du bateau.
– La sortie ne doit pas excéder trois heures, et reste circonscrite dans un rayon de six mille nautiques (11,12 km) pour les permis côtier.
– Une attestation de déplacement en mer est obligatoire pour tout occupant du bateau, en précisant les dates et heures d’appareillage et d’arrivée, le motif, et l’itinéraire prévu. 
– La navigation doit s’effectuer de manière continue et rapide. Le mouillage est autorisé dans le respect de la réglementation en vigueur.

>>téléchargez l’attestation de déplacement en mer

Les nouvelles mesures sanitaires pour le sport

Suite aux annonces du Président de la République, voici les nouvelles mesures sanitaires pour le sport qui entrent en vigueur à partir du samedi 28 novembre 2020.

 

 

 

 

Pratique sportive dans l’espace public
La pratique sportive qui constitue un motif dérogatoire de sortie, pourra désormais s’effectuer de manière individuelle dans un périmètre de 20km autour du domicile, dans la limite de 3 heures et une fois par jour, sous réserve d’être muni d’une attestation de déplacement. Toute pratique sportive collective demeure exclue.
La pratique de tous les sports de nature terrestres, nautiques et aériens est ainsi autorisée dans le respect de la distanciation entre les personnes.
Les publics prioritaires que sont les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les groupes scolaires et périscolaires, les personnes en formation universitaire ou professionnelle, les personnes détenant une prescription médicale APA et les personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, sont autorisés à déroger aux restrictions en vigueur.
Pratique sportive dans les équipements recevant du public de plein air (type PA)
Les publics mineurs sont autorisés à reprendre toutes les activités sportives encadrées, inviduelles ou collectives, dans le cadre de leur club, association, dès lors qu’elles se déroulent en plein air, c’est-à-dire y compris dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA). Jusqu’au 15 décembre minimum, leur pratique sportive devra respecter les règles de distanciation.
Pour les personnes majeures, la pratique d’une activité sportive redevient possible dans les équipements de plein air (stade, golf, court de tennis, centres équestres, terrains extérieurs…) de manière individuelle ou encadrée par un club ou une association dans le respect de protocoles sanitaires renforcés. Et toujours dans le strict respect de la distanciation et avec une attestation de déplacement dérogatoire. Les vestiaires collectifsresteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.

Pratique sportive dans les équipements sportifs couverts (type X)
Seuls les publics prioritaires conservent la possibilité d’accéder aux équipements sportifs de plein air et couverts (ERP de type X).
Les vestiaires collectifs resteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.

Jauges et spectateurs
Les enceintes sportives restent soumises au huis clos a minima jusqu’au 15 décembre.
Le Gouvernement étudie les modalités de retour du public dans les stades et arenas selon un système de jauge relative, proportionnelle à la taille de l’équipement. Le ministère travaille à des propositions de scenarii adaptés au contexte sanitaire.

Educateurs sportifs
Les éducateurs sportifs sont autorisés à déroger aux restrictions de durée de la pratique et de déplacement dans le cadre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire lorsqu’ils encadrent des pratiquants.
Pour leur pratique sportive personnelle, les éducateurs sont toutefois tenus de respecter la règle des 20km/3H par jour, sauf ceux d’entre eux qui doivent entretenir leurs compétences professionnelles dans un environnement spécifique justifiant des compétences renforcées en matière de sécurité (ski et dérivés, alpinisme, plongée subaquatique, parachutisme, spéléologie, natation et sécurité aquatique).
Enfin, dans le cadre de la réouverture des services à domicile, les coachs sportifs à domicile sont autorisés à reprendre leur activité dans le respect de la distanciation et hors pratiques collectives.

Loisirs sportifs marchands
Sauf pour les publics prioritaires, les salles de sport (de fitness, d’escalade, de foot à 5, etc.) restent fermées.

 

Covid 19 : ouverture d’un centre de dépistage au Taurus

« Pour lutter efficacement contre l’épidémie de Covid 19, il est primordial de faciliter l’accès aux tests. » précise le docteur Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaires.
A l’initiative de la Maison de Santé Pluridisciplinaire Mèze-Loupian, en partenariat avec la municipalité, un centre de dépistage de la Covid 19 sera ouvert à Mèze, à partir du jeudi 19 novembre.
La Ville de Mèze mettra la Maison du Temps Libre (Taurus) à la disposition des personnels de santé qui effectueront des prélèvements nasopharyngés.
Ce centre de dépistage réalisera des tests antigéniques dont les résultats sont obtenus en moins de 30 minutes. Les prélèvements et la traçabilité seront effectués par les infirmiers libéraux et les pharmaciens de la ville.

Centre de dépistage Covid de Mèze : mode d’emploi

 Où ?   Maison du Temps Libre (Taurus)

 Quand ?: ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30.

 Comment ?  Sur rendez-vous par téléphone au 06 72 47 39 17
ou par l’intermédiaire de votre pharmacien, médecin ou infirmier.

 Pour gagner du temps téléchargez, imprimez et renseignez le formulaire pour l’examen >>>

 Qui peut effectuer les tests au centre de Mèze ?  

    • Les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes.
    • Les personnes asymptomatiques, lorsque les professionnels de santé  l’estiment nécessaire dans le cadre d’un diagnostic. 

Des places de stationnement, rue de la Méditerranée, seront réservées aux visiteurs.

 

Aides financières aux commerçants :
Journée d’information à Mèze

De très nombreux commerçants sont touchés de plein fouet par la nouvelle période de confinement. Divers dispositifs de soutien existent. Encore faut-il savoir comment en bénéficier.
Afin d’accompagner au mieux les commerçants mézois, L’ACEM et la Ville de Mèze, en partenariat avec la CCI de l’Hérault, organisent une journée d’information sur les différents dispositifs d’aides financières aux entreprises et commerces mis en œuvre pendant la période de confinement.

Cette journée réservée aux commerçants et entreprises se déroulera le mardi 17 novembre dans la salle Jeanne Oulié.

Elle sera animée par Vincent Etienne, responsable du pôle Appui aux Territoires et Représentation à la CCI de l’Hérault (Etablissement de Sète) qui proposera des accompagnements personnalisés à l’occasion de rendez-vous individuels.

Afin de respecter les règles sanitaires en vigueur et d’éviter tout regroupement d’un trop grand nombre de personnes, il est impératif de s’inscrire préalablement par mail auprès de Chantal Falcon, adjointe au commerce de la Ville de Mèze : chantalfalconmairie@gmail.com