Vaccination anti Covid au Clos du Moulin

Sur les 64 résidents que compte actuellement l’Ehpad le Clos du Moulin, 42 ont souhaité recevoir le vaccin anti Covid. La première dose leur a été administrée par deux infirmières, ce 21 janvier, au sein de l’établissement. 7 membres du personnel de l’Ehpad et 4 intervenants extérieurs (médecins et kinésithérapeutes) en contact régulier avec les résidents ont également bénéficié de cette campagne de vaccination. Les injections ont été effectuées, après avis médical, sur la base du consentement éclairé du bénéficiaire ou d’une personne de confiance.
Le médecin coordonnateur de l’Ehpad le Clos du Moulin était présent durant toute la journée afin d’intervenir en cas de réaction allergique d’une personne au vaccin.
Ces 53 personnes recevront la deuxième injection dans les délais prescrits par l’Agence Régionale de Santé.

Ouverture des inscriptions pour la vaccination Covid sur le Bassin de Thau

Le Centre départemental de vaccination Covid pour le bassin de Thau est implanté à Sète.

A compter du 18 janvier, la campagne de vaccination débutera salle Georges Brassens (parking du Mas Coulet). Le centre est ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h sur rendez-vous.

La vaccination est pour l’instant exclusivement réservée aux personnes de plus de 75 ans autonomes (pouvant se déplacer à Sète), vivant à domicile et aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risque.

Les inscriptions sont dores et déjà possibles sur la plateforme Doctolib

Les rendez-vous se prennent exclusivement sur  la plateforme Doctolib   (sur la page d’accueil, saisir : « centre de vaccination Bassin de Thau »).

Les personnes de plus de 75 ans rencontrant des difficultés pour la prise de rendez-vous en ligne sont invitées à contacter la Ville de Mèze (CCAS) :

 04 67 43 98 39  

Les demandes pouvant être nombreuses, n’hésitez pas à réitérer votre appel en cas de non réponse immédiate.

Pour votre rendez-vous au centre de vaccination, vous devez vous munir de votre carte vitale et d’une pièce d’identité. La vaccination est gratuite.

Pour les personnes ne disposant pas de moyen de transport, la salle Brassens est également accessible par les lignes de bus du territoire.

Les inscriptions pour cette phase de vaccination sont ouvertes jusqu’au 27 février.

COVID 19 :
lancement de la campagne de vaccination à Mèze

La campagne de vaccination contre la COVID 19 va bientôt démarrer à Mèze. Conformément aux directives du gouvernement, les premiers bénéficiaires seront les résidents et le personnel de l’EHPAD le Clos du Moulin.
La vaccination n’est pas obligatoire. Elle n’est effectuée, après avis médical, que sur la base du consentement éclairé du bénéficiaire ou, pour certains résidents de l’EHPAD, d’une personne de confiance.
Les vaccins devraient être livrés à Mèze avant la fin du moi de janvier. Les résidents et les agents de l’EHPAD qui le souhaitent recevront deux injections à 21 jours d’intervalle.
La vaccination sera assurée par le cadre de santé et les deux infirmières de l’EHPAD, aussi bien pour les résidents que pour les salariés de l’établissement. Le médecin coordonnateur sera présent pour intervenir en cas de réaction allergique d’une personne au vaccin.

Un centre de vaccination municipal

Avant même que les phases de vaccination de la population soient lancées à grande échelle, sous l’impulsion de Patrick Olombel, premier adjoint délégué aux affaires sanitaires, la Ville de Mèze a décidé d’anticiper sur les besoins logistiques. Si les autorités sanitaires le jugent nécessaire, une salle municipale sera réservée, le temps qu’il faudra, à la fonction de centre de vaccination de Mèze.

Covid 19 : l’agglo réactive son fonds d’urgence aux entreprises

A la suite du second confinement, Sète agglopôle méditerranée a réactivé le fonds d’urgence pour le mois de novembre, via une aide forfaitaire unique de 2 000 €, à l’attention des entreprises ayant cessé leur activité du fait d’une fermeture administrative imposée par le Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Depuis le 28 novembre 2020, certains commerces dits « non essentiels » ont pu enfin rouvrir leurs portes. Toutefois, certaines entreprises, comme notamment les bars et restaurants, sont toujours confrontées à une obligation de fermeture jusqu’au 20 janvier 2021.

Afin de les soutenir, Sète agglopôle Méditerranée réabonde le fonds d’urgence à leur attention, pour leur apporter une aide supplémentaire forfaitaire de 2 000 € pour le mois de décembre.

Les demandes peuvent être déposées à compter du lundi 7 décembre 2020.

Qui peut en bénéficier ?

Indépendant ou entreprise indépendante de moins de 10 salariés implantée sur le bassin de Thau :
– dont le chiffre d’affaire est inférieur à 500 000 euros
– Ayant cessé son activité du fait d’une fermeture administrative imposée par le Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, modifié par le décret N° 2020-1454 du 27 novembre 2020 et maintenu fermé administrativement entre le 29 novembre 2020  et le 20 janvier 2021.

Quelles pièces justificatives doivent être obligatoirement fournies ?

Nom – Prénom du dirigeant – Téléphone/e-mail
Raison sociale
Descriptif de l’activité
Nombre de salariés

Derniers éléments comptables 2020 disponibles ou 2019

Pièce d’identité du chef d’entreprise
Kbis ou tout justificatif d’immatriculation de l’entreprise
RIB de l’entreprise

Attention, si vous avez déjà déposé une demande au titre du mois de novembre, il vous est seulement demandé :

Nom – Prénom du dirigeant – Téléphone/e-mail
Raison sociale
Descriptif de l’activité
N° SIREN ou SIRET

Comment faire une demande ?

Par mail uniquement : covid-decembre@agglopole.fr en envoyant la totalité des justificatifs demandés.
En cas de problème : 04 67 46 47 90

La date limite de dépôt des demandes, au titre du mois de décembre, est fixée au 15 janvier 2021

Crèches familiales : des sourires à travers les masques

Sabine Touren, coordinatrice du pôle petite enfance du CCAS, Bernard Charbonnier, adjoint aux affaires sociales et Nathalie de Lacoste, directrice du CCAS présentent les « masques inclusifs » distribués par la CNAF aux personnels de crèches et des RAM.

Difficile d’appréhender l’humeur de quelqu’un depuis que le port du masque est devenu une obligation. Chez les petits enfants, l’expression du visage est pourtant un élément fondateur de l’apprentissage des sons et des relations sociales.
Afin que tout-petits puissent à nouveau percevoir les sourires des personnels des crèches, le ministère de la santé, le secrétariat d’Etat à l’enfance et aux familles et la Caisse nationale des allocations familiales ont décidé de distribuer, en France, 500 000 « masques inclusifs » aux professionnels de la petite enfance.
Tout en respectant les normes sanitaires de protection contre le virus, les masques inclusifs sont dotés d’une surface transparente qui permet de voir les expressions. En cela, ils contribuent à  l’apprentissage du langage par les tout-petits, et participent à leur bon développement.
L’ensemble assistantes maternelles des crèches municipales de Mèze viennent d’être équipées de ces masques financés par la CNAF.

 

Une attestation pour les activités nautiques

D’après le décret n° 2020-1454 du 27 novembre 2020, les déplacements, sans changement du lieu de résidence, dans la limite de trois heures quotidiennes et dans un rayon maximal de vingt kilomètres autour du domicile, liés aux activités de plein air suivantes :
a) Activité physique ou loisirs individuels, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes ;
b) Promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile ;
c) Besoins des animaux de compagnie

Le décret ministériel et l’arrêté préfectoral de la préfecture maritime Méditerranée n’ont pas encore été publiés. Mais les règles s’appliquant à toute sortie en mer et sur les canaux devraient être les suivantes :
– La distance de 20 km maxi s’applique entre le domicile du propriétaire et le port d’attache du bateau.
– La sortie ne doit pas excéder trois heures, et reste circonscrite dans un rayon de six mille nautiques (11,12 km) pour les permis côtier.
– Une attestation de déplacement en mer est obligatoire pour tout occupant du bateau, en précisant les dates et heures d’appareillage et d’arrivée, le motif, et l’itinéraire prévu. 
– La navigation doit s’effectuer de manière continue et rapide. Le mouillage est autorisé dans le respect de la réglementation en vigueur.

>>téléchargez l’attestation de déplacement en mer

Les nouvelles mesures sanitaires pour le sport

Suite aux annonces du Président de la République, voici les nouvelles mesures sanitaires pour le sport qui entrent en vigueur à partir du samedi 28 novembre 2020.

 

 

 

 

Pratique sportive dans l’espace public
La pratique sportive qui constitue un motif dérogatoire de sortie, pourra désormais s’effectuer de manière individuelle dans un périmètre de 20km autour du domicile, dans la limite de 3 heures et une fois par jour, sous réserve d’être muni d’une attestation de déplacement. Toute pratique sportive collective demeure exclue.
La pratique de tous les sports de nature terrestres, nautiques et aériens est ainsi autorisée dans le respect de la distanciation entre les personnes.
Les publics prioritaires que sont les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les groupes scolaires et périscolaires, les personnes en formation universitaire ou professionnelle, les personnes détenant une prescription médicale APA et les personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, sont autorisés à déroger aux restrictions en vigueur.
Pratique sportive dans les équipements recevant du public de plein air (type PA)
Les publics mineurs sont autorisés à reprendre toutes les activités sportives encadrées, inviduelles ou collectives, dans le cadre de leur club, association, dès lors qu’elles se déroulent en plein air, c’est-à-dire y compris dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA). Jusqu’au 15 décembre minimum, leur pratique sportive devra respecter les règles de distanciation.
Pour les personnes majeures, la pratique d’une activité sportive redevient possible dans les équipements de plein air (stade, golf, court de tennis, centres équestres, terrains extérieurs…) de manière individuelle ou encadrée par un club ou une association dans le respect de protocoles sanitaires renforcés. Et toujours dans le strict respect de la distanciation et avec une attestation de déplacement dérogatoire. Les vestiaires collectifsresteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.

Pratique sportive dans les équipements sportifs couverts (type X)
Seuls les publics prioritaires conservent la possibilité d’accéder aux équipements sportifs de plein air et couverts (ERP de type X).
Les vestiaires collectifs resteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.

Jauges et spectateurs
Les enceintes sportives restent soumises au huis clos a minima jusqu’au 15 décembre.
Le Gouvernement étudie les modalités de retour du public dans les stades et arenas selon un système de jauge relative, proportionnelle à la taille de l’équipement. Le ministère travaille à des propositions de scenarii adaptés au contexte sanitaire.

Educateurs sportifs
Les éducateurs sportifs sont autorisés à déroger aux restrictions de durée de la pratique et de déplacement dans le cadre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire lorsqu’ils encadrent des pratiquants.
Pour leur pratique sportive personnelle, les éducateurs sont toutefois tenus de respecter la règle des 20km/3H par jour, sauf ceux d’entre eux qui doivent entretenir leurs compétences professionnelles dans un environnement spécifique justifiant des compétences renforcées en matière de sécurité (ski et dérivés, alpinisme, plongée subaquatique, parachutisme, spéléologie, natation et sécurité aquatique).
Enfin, dans le cadre de la réouverture des services à domicile, les coachs sportifs à domicile sont autorisés à reprendre leur activité dans le respect de la distanciation et hors pratiques collectives.

Loisirs sportifs marchands
Sauf pour les publics prioritaires, les salles de sport (de fitness, d’escalade, de foot à 5, etc.) restent fermées.

 

Le centre de dépistage Covid de Mèze ouvre demain

Jenny Adgé, coordinatrice de centre de dépistage Covid de Mèze et Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaire à la Maison du Temps Libre qui accueillera ce dispositif durant plusieurs mois.

Le centre de dépistage Covid de Mèze ouvrira ses portes dès demain, 19 novembre, à 8h30 à la Maison du Temps Libre (Taurus – rue de la Méditerranée).

Jenny Adgé, infirmière de santé publique, coordonne ce dispositif au sein de la Maison de Santé Pluridisciplinaire de Mèze-Loupian. « Je suis particulièrement satisfaite du soutien que nous avons reçu de la part de l’ARS et de la Ville de Mèze pour organiser ce centre de dépistage. Il faut aussi saluer la mobilisation de la vingtaine d’infirmiers et de pharmaciens de Mèze qui vont se relayer pour assurer le bon fonctionnement de cette unité. Notre objectif est tout simplement de faciliter l’accès au test Covid pour tous les Mézois et Loupianais » précise la professionnelle de santé.

Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaires rappelle, quant à lui, que « Depuis le début de l’épidémie, la municipalité met tout en œuvre pour protéger la population. Il est pour nous essentiel de soutenir toutes celles et tous ceux qui s’investissent pour la mise en place du centre de dépistage de Mèze. Ce dispositif jouera un rôle très important dans la lutte que nous menons contre ce virus. Tous les Mézois peuvent saluer cette initiative et garder à l’esprit que l’engagement total des professionnels de santé dans ce combat mérite toute notre reconnaissance. »


L’accès au centre de dépistage de Mèze se fait obligatoirement sur rendez-vous, par téléphone au
07 56 16 45 12,
ou par l’intermédiaire d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un infirmier. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30.

Les tests pratiqués sont antigéniques. Les résultats sont obtenus en une vingtaine de minutes. Après le prélèvement nasopharyngé, il sera demandé aux personnes testées de patienter à l’extérieur du bâtiment pendant 20 minutes avant de revenir chercher leur résultat.

Où, quand, comment, qui ? Tous les détails sur le centre de dépistage de Mèze >>>


 

Covid 19 : ouverture d’un centre de dépistage au Taurus

« Pour lutter efficacement contre l’épidémie de Covid 19, il est primordial de faciliter l’accès aux tests. » précise le docteur Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaires.
A l’initiative de la Maison de Santé Pluridisciplinaire Mèze-Loupian, en partenariat avec la municipalité, un centre de dépistage de la Covid 19 sera ouvert à Mèze, à partir du jeudi 19 novembre.
La Ville de Mèze mettra la Maison du Temps Libre (Taurus) à la disposition des personnels de santé qui effectueront des prélèvements nasopharyngés.
Ce centre de dépistage réalisera des tests antigéniques dont les résultats sont obtenus en moins de 30 minutes. Les prélèvements et la traçabilité seront effectués par les infirmiers libéraux et les pharmaciens de la ville.

Centre de dépistage Covid de Mèze : mode d’emploi

 Où ?   Maison du Temps Libre (Taurus)

 Quand ?: ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30.

 Comment ?  Sur rendez-vous par téléphone au 06 72 47 39 17
ou par l’intermédiaire de votre pharmacien, médecin ou infirmier.

 Pour gagner du temps téléchargez, imprimez et renseignez le formulaire pour l’examen >>>

 Qui peut effectuer les tests au centre de Mèze ?  

    • Les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes.
    • Les personnes asymptomatiques, lorsque les professionnels de santé  l’estiment nécessaire dans le cadre d’un diagnostic. 

Des places de stationnement, rue de la Méditerranée, seront réservées aux visiteurs.

 

Aides financières aux commerçants :
Journée d’information à Mèze

De très nombreux commerçants sont touchés de plein fouet par la nouvelle période de confinement. Divers dispositifs de soutien existent. Encore faut-il savoir comment en bénéficier.
Afin d’accompagner au mieux les commerçants mézois, L’ACEM et la Ville de Mèze, en partenariat avec la CCI de l’Hérault, organisent une journée d’information sur les différents dispositifs d’aides financières aux entreprises et commerces mis en œuvre pendant la période de confinement.

Cette journée réservée aux commerçants et entreprises se déroulera le mardi 17 novembre dans la salle Jeanne Oulié.

Elle sera animée par Vincent Etienne, responsable du pôle Appui aux Territoires et Représentation à la CCI de l’Hérault (Etablissement de Sète) qui proposera des accompagnements personnalisés à l’occasion de rendez-vous individuels.

Afin de respecter les règles sanitaires en vigueur et d’éviter tout regroupement d’un trop grand nombre de personnes, il est impératif de s’inscrire préalablement par mail auprès de Chantal Falcon, adjointe au commerce de la Ville de Mèze : chantalfalconmairie@gmail.com

Une plateforme en ligne pour les commerçants mézois

Afin de faire face aux nouvelles restrictions liées au confinement, de nombreux commerçants mézois s’inscrivent sur la plateforme de vente en ligne

www.fairemescourses.fr

Pour Chantal Falcon, adjointe au commerce « cet outil permet à nos commerces de continuer leur activité à distance avec la mise en place de « click and collect », vente à emporter et services de livraison. Les commerçants et l’Acem proposent de nombreuses initiatives très novatrices en cette période si particulière et je tiens vraiment à les féliciter. La Ville les soutient et nous sommes toujours à leur disposition pour les aider dans leurs démarches ».

Alors rendez-vous sur la plate-forme « faire mes courses » pour découvrir les commerçants adhérents et continuer à consommer local malgré la crise sanitaire.

Les commerces de proximité s’adaptent à la crise sanitaire

Comme au moment de la première vague l’Association des Commerçants et Entreprises Mézois se mobilise afin de faciliter la vie des Mézois durant la période de confinement. L’ACEM met à votre disposition une liste de commerçants mézois ouverts, en précisant auprès desquels il est possible de passer commande de vos achats ou qui proposent un service de livraison à domicile.

L’ACEM recense les commerçants ouverts relayé sur cette carte avec toutes les infos sur les drives, livraison, vente en ligne ou « click and collect »

Les autres commerces mézois ouverts qui n’auraient été répertoriés peuvent contacter l’ACEM et la Ville (contact@ville-meze.fr) afin d’y être ajoutés.

Contact ACEM :
Tel : 07 68 18 70 83
mail : acem34140@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/Acemdemeze/

 

Pour faire vos courses, n’oubliez pas votre attestation de déplacement dérogatoire, limitez vos déplacements, conservez une distance de sécurité d’au moins 1 mètre et respectez les gestes barrières.

La Ville de Mèze aux côtés des commerçants

Chantal Falcon, adjointe au commerce de la Ville de Mèze se tient à la disposition des tous les commerçants et artisans qui ont besoin d’un accompagnement dans leurs démarches.

Comme partout ailleurs, le commerce local est particulièrement touché par les nouvelles contraintes sanitaires.

Comme cela avait été le cas lors de la première période de confinement, les acteurs économiques du territoire se refusent à subir. Il se placent, au contraire, dans une démarche proactive. Par l’intermédiaire de Chantal Falcon, adjointe au commerce, la Ville de Mèze se tient à leurs côtés pour les orienter et les accompagner durant cette nouvelle période de confinement.

L’Etat, Sète agglopôle, la Ville de Mèze, la CCI, la Chambre de métiers et l’Association des Commerces et Entreprises Mézois unissent leurs forces pour soutenir les commerces les plus en difficulté.

L’Etat
Le fonds de solidarité sera reconduit. Il s’agit d’un dispositif d’aide financière mis en place par l’Etat et les régions pour aider les très petites entreprises (TPE), les indépendants et les micro-entrepreneurs à faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire du coronavirus. 

Sète agglopôle  
Les 14 maires de l’agglo ont décidé de redéployer les aides économiques mises en place lors de la première phase de confinement en soutien aux entreprises frappées d’un arrêté de fermeture administrative, grâce à l’accord de la région Occitanie, en l’adaptant à la situation actuelle, et en mettant en place des outils d’information pour les commerçants. 

La CCI de l’Hérault
La CCI annonce 4 premières actions concrètes pour accompagner les commerçants :

  • Une page web « CCI Hérault » mise à jour régulièrement sur laquelle se trouvent toutes les informations sur les ouvertures autorisées des activités professionnelles, suite au décret d’application du 29 octobre 2020 et sur les mesures de soutien financier qui vont être déployées https://herault.cci.fr/node/7040
  • Réactivation de la cellule d’appui COVID-19.  Toutes les informations et conseils sur les dispositifs d’aides et les démarches à entreprendre. Il suffit de poser ses questions par mail à  covid19@herault.cci.fr
  • Mise à disposition d’une brochure « Vendre en temps de confinement » qui présentera le minimum vital numérique pour les commerçants et indépendants  https://bit.ly/31UJvfo

Chambre de Métiers et de l’Artisanat
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault est à l’écoute  des artisans pour répondre à leurs questions et les aider dans leurs différentes démarches administratives. Une cellule d’aide a été mise en place : https://www.cma34-covid19.fr  – Tél: 04 67 72 72 31

L’URSSAF
Les mesures exceptionnelles de soutien à l’économie. Toutes les informations sur le site de l’URSSAF : https://mesures-covid19.urssaf.fr/

L’Association des Commerces et Entreprise Mézois
L’ACEM recense tous les commerces Mézois qui proposent des services de vente à emporter ou de livraison. La liste, mise à jour régulièrement, est disponible sur le site de la Ville de Mèze : https://www.ville-meze.fr/vos-commercants-se-mobilisent

Chantal Falcon, adjointe au commerce de la Ville de Mèze se tient à la disposition des tous les commerçants et artisans qui ont besoin d’un accompagnement dans leurs démarches.

Appel à l’ouverture de tous les commerces :
le maire communique

Faut-il, comme le demandent certains, prendre un arrêté municipal autorisant l’ouverture des commerces non essentiels ?

Non. D’abord parce qu’un arrêté municipal n’a aucune valeur devant un décret ministeriel.

Ensuite, parce qu’il faut respecter les décisions du gouvernement qui n’ont d’autres buts que de lutter contre la pandémie et de sauver des vies. Je comprends les difficultés et l’inquiétude des commerçants touchés. Des dispositifs d’aide et de soutien ont été mis en place au niveau national régional et local. Nous sommes avec Sète agglopole Méditerranée aux côtés des commerçants et des chefs d’entreprise.

Réclamer aujourd’hui la réouverture des commerces non essentiels est irresponsable au regard de la situation sanitaire.

En revanche, dans un souci d’équité,  les grandes surfaces ne doivent pas être autorisées à vendre l’ensemble de leur produits. J’ai interpellé par écrit le député en ce sens.

Rentrée scolaire :
la Ville offre 2 masques à chaque enfant

La Ville de Mèze offre 2 masques de protection à tous les élèves, du CP au CM2

A l’occasion de leur retour en classe, le 2 novembre, chaque élève des écoles de Mèze, du CP au CM2, recevra 2 masques en tissu réutilisables répondant aux normes CE.
Cette dotation de la Ville permettra à tous les enfants de faire leur rentrée dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.
Ces masques serviront par ailleurs aux enfants accueillis par les services municipaux de garderie périscolaire et par les centres aérés qui continueront à fonctionner pendant le confinement.

La Ville de Mèze avait anticipé cette mesure

Si les écoles vont rester ouvertes pendant le confinement, le gouvernement a décidé d’y renforcer le protocole sanitaire. L’une des mesures principales est de faire porter un masque de protection aux enfants, dès l’école élémentaire.


ATTENTION ! Le ministre de l’éducation nationale vient d’annoncer que la rentrée scolaire du 2 novembre aura finalement lieu aux horaires habituels. Le retour à l’école avait initialement été décalé à 10h afin  de permettre aux professeurs de préparer l’hommage à  Samuel Paty. L’hommage sera célébré en classe à 11h