Annulation de la fête de Mèze 2020

Le maire de Mèze communique :

« Compte tenu de l’évolution défavorable de l’épidémie de Covid-19, j’ai pris la décision d’annuler la 213e Fête de Mèze.

J’ai assisté, ce matin, avec d’autres maires, à une réunion organisée par le préfet, en présence de la responsable de l’Agence Régionale de Santé (ARS), durant laquelle un point sur la situation sanitaire a été effectué.

Selon l’ARS, l’épidémie connaît un regain d’activité important dans le département de l’Hérault où le taux d’incidence vient d’augmenter de manière conséquente. L’Hérault vient d’être placé en niveau « vulnérabilité haute ». L’ARS déconseille, de ce fait, l’organisation de tout regroupement.

Jusqu’au dernier moment, avec les services municipaux, nous avons tout mis en œuvre pour tenter de proposer des rendez-vous festifs adaptés aux contraintes sanitaires. Mais la situation est de plus en plus préoccupante. C’est la raison pour laquelle aucune manifestation publique ne sera organisée par la Ville de Mèze après le 15 août, à l’exception des lotos et des « Mercredis du Kiosque », événements statiques pour lesquels la distanciation physique peut être assurée.

Ne pas tenir compte de ces indicateurs serait tout simplement irresponsable de la part d’un élu. Même si cette décision est prise la mort dans l’âme, même si chacun connait l’attachement des Mézoises et des Mézois à leurs fêtes et leurs traditions, il n’est pas envisageable, pour moi, de faire courir un risque de contamination à la population ou aux vacanciers. Gérer l’énorme affluence que suscitent les moments forts de la fête est tout simplement impossible.

Je suis le premier à déplorer cette situation qui nous prive des moments de liesse que nous attendons tous. Je sais que de nombreux habitants de Mèze, cafetiers, restaurateurs, membres d’associations, vont être déçus de cette annulation. Je compte sur leur compréhension et leur adhésion à notre décision. Aujourd’hui, le bon sens collectif, notamment pour les plus jeunes qui se sentent moins concernés par la maladie, est de tout faire pour ne pas exposer notre population la plus vulnérable à la Covid-19. 

Certaines manifestations ne relevant pas de l’autorité municipale, j’appelle tous les organisateurs d’événements culturels, festifs ou sportifs qui attirent un public nombreux, à faire preuve de responsabilité afin de ne pas favoriser la propagation de l’épidémie. »

Masque obligatoire sur les marchés de Mèze

Le port du masque devient obligatoire sur tous les marchés ouverts de Mèze (marchés des jeudis et dimanches, animations artisanales nocturnes et vide-greniers) par arrêté municipal du 7 août 2020.
Cette décision a été prise pour limiter les risques face à l’épidémie de Covid 19 qui continue de circuler activement en Occitanie. Elle concerne tous les visiteurs (à partir de 11 ans) et les commerçants. L’obligation du port du masque prend effet à compter du dimanche 9 août jusqu’au 15 septembre et pourra être réévaluée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Cette mesure supplémentaire vient en complément du protocole sanitaire déjà mis en place sur le marché. Celui-ci prévoit un nettoyage du périmètre du marché avant et après, des distances augmentées entre chaque stand, des voies de circulation élargies, la mise à disposition de gel hydroalcoolique et une information renforcée sur place afin de faire respecter les gestes barrières.

Distribution complémentaire de masques :
La Ville contrainte de se réorganiser

De très nombreux Mézois attendent, depuis plusieurs semaines, de recevoir les masques de protection complémentaires à la suite de la première campagne de distribution de deux masques par foyer, organisée mi-mai par la Ville de Mèze. Pour lancer cette seconde phase de distribution, la Ville de Mèze attendait la livraison d’une commande de 10 000 masques passée en avril auprès du Département de l’Hérault.

Après plus de 7 semaines d’attente, cette commande de la Ville n’a toujours pas été honorée. Il semble que les représentants du Département, qui ont, dans un premier temps, annoncé que la dotation allait être remise à la Ville lundi 15 juin, aient finalement décidé d’organiser une distribution parallèle, sans prendre en compte le dispositif global et cohérent mis en place par les services de la Ville. Malheureusement, cela remet en cause l’organisation de la distribution ciblée aux nombreux Mézois qui en ont fait la demande officielle.

Le Département n’ayant pas tenu son engagement, la Ville de Mèze se voit donc contrainte de recommander des masques en urgence. Ils seront envoyés dans les foyers mézois dans les meilleurs délais.

La Ville de Mèze présente toutes ses excuses pour ce retard totalement indépendant de sa volonté.  

L’agglo aide les entreprises impactées par la crise

59 entreprises mézoises sont éligibles au plan d’urgence de 20 millions d’euros adopté, dès avril, par les élus de Sète agglopôle Méditerranée. Il s’agit d’une aide financière aux entreprises fortement impactées par la crise sanitaire, à hauteur de 2.000€. Ce coup de pouce à la relance économique est le fruit d’une mobilisation de Sète agglopôle, la Région Occitanie et la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon.

Un engagement indispensable pour un accompagnement rapide des secteurs de l’entreprise, du commerce, de l’artisanat et du tourisme, comme l’explique Virginie, commerçante sur l’esplanade et bénéficiaire de cette aide : « Après plusieurs longues semaines sans activité, et donc sans le moindre revenu, le fonds d’aide d’urgence mis en œuvre par SAM est un véritable ballon d’oxygène qui m’a permis de régler les factures en attente auprès de mes fournisseurs. Une aide bienvenue également pour le paiement de mes charges, que j’ai souhaité honorer dans les délais pour ne pas entamer ma trésorerie à la reprise. Je rouvre donc sereinement. »

La déchetterie de nouveau accessible en libre-service dès le 8 juin

Dès lundi 8 juin, plus besoin de prendre rendez-vous !

La déchetterie de Mèze rouvre ses portes, comme avant la crise sanitaire.

Les personnes ayant déjà pris rendez-vous par mail sur rdv.dechetteries@agglopole.fr peuvent se présenter aux dates et horaires prévus ou différer leur déplacement. L’adresse dédiée sera désactivée dans les tous prochains jours.

Pour toute demande complémentaire, nous vous invitons à contacter le service déchets (04.67.46.47.20 ou dechets@agglopole.fr).

Mairie Annexe 3 : ouverture au public sur rendez-vous

Les services présents à la mairie annexe 3 « La Cavalerie »,
12 place Baptiste Milhau, sont ouverts uniquement sur rendez-vous.

Il convient de prendre contact, soit par téléphone, soit par mail avec le service souhaité :

Pour le service Elections, les démarches de demande d’inscription ou de changement d’adresse pour les listes électorales sont réalisables par internet, ou bien en venant retirer le document à la mairie principale, au service Etat-Civil. Vous pourrez le déposer au même endroit, ou bien l’envoyer par courrier au service Elections, Population.

La démarche pour le recensement citoyen est également possible par internet, ou bien par rendez-vous.

Marchés de plein air :
le retour des commerces non alimentaires

A partir du jeudi 4 juin, le marché de plein air ne sera plus limité aux commerces alimentaires. Cet assouplissement des règles sanitaires implique tout de même une organisation particulière avec des consignes de sécurité à respecter :

– Le port du masque est fortement recommandé.
– La distanciation physique d’au moins un mètre est à respecter.
– Les gestes barrières sont à respecter.

Afin de pouvoir espacer les étals, la rue Garibaldi sera interdite au stationnement et à la circulation jeudi et dimanche matin. Les mesures de distanciation ne permettent, pour l’instant, d’accueillir la totalité des commerçants non sédentaire, seuls les commerçants abonnés et prioritaires pourront participer aux marchés, pendant la 2ème phase du confinement, au moins jusqu’au 22 juin.

Ce qui va changer à partir du 2 juin

De nouveaux assouplissements des mesures de sécurité sanitaires à partir du 2 juin :

  • Plus de liberté sur les plages. Dès mardi 2 juin, c’est la fin de la plage dynamique imposée par l’État. Il sera possible d’étendre sa serviette sur le sable et se prélasser au soleil.
  • Les déplacements de plus de 100 km sont autorisés. Les restrictions aux frontières sont maintenues.
  • Les cafés, bars et restaurants pourront rouvrir. Pas plus de 10 clients par table et 1 mètre de distance entre les tables.
  • Les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir mais les sports de contact restent interdits pour l’instant.
  • A partir du jeudi 4 juin, le marché de plein air ne sera plus limité aux commerces alimentaires. 

Restons vigilants ! Le port du masque est recommandé dans les commerces et le respect des gestes barrières est impératif.

Réouverture des restaurants et bars le 2 juin !

La réouverture des restaurants et des bars a été annoncée par le premier ministre pour le 2 juin. C’est un moment que chacun attendait et que la Ville de Mèze a voulu anticiper et préparer aux côtés des professionnels. Le maire de Mèze précise les mesures exceptionnelles qui ont déjà été prises pour accompagner les restaurateurs et propriétaires de bars très durement touchés par la crise.

Masques offerts par la Ville : la première phase de distribution est finie

Comme elle s’y était engagée, la Ville de Mèze a distribué gratuitement des masques de protection en tissu réutilisables certifiés AFNOR dans tous les foyers.

La première phase de cette distribution vient de s’achever. Deux masques ont été déposés dans chaque boîte aux lettres par les services municipaux.

Les personnes qui n’ont pas été destinataires de l’enveloppe contenant les masques, soit parce qu’elles habitent loin du centre urbain, soit parce que leur résidence n’est pas accessible aux équipes de distribution, peuvent se signaler à l’accueil de la mairie de Mèze ou par mail à contact@ville-meze.fr.

Les familles souhaitant bénéficier de masques complémentaires doivent retourner le document joint à cette première livraison, dûment rempli, à l’adresse indiquée.

Cette seconde phase de la distribution sera effectuée dès réception des masques commandés auprès du Département de l’Hérault mais qui n’ont toujours pas été livrés à la Ville de Mèze (Le Département annonce une livraison avant le 22 juin).

Des classes en visio pour les élèves à la maison

Les tableaux numériques interactifs, installés par la Ville de Mèze dans les classes élémentaires des écoles communales,  permettent aux élèves et aux enseignants de mettre en place le dispositif « classe en visio » pour les enfants restés à la maison.

La semaine dernière était consacrée aux tests techniques dans les classes souhaitant mettre en place ce dispositif. De nombreux élèves ont alors pu se connecter et partager les cours avec leurs camarades.

Depuis lundi 18 mai, cette organisation est devenue quotidienne avec la mise en place de 1 à 2 visios par jour en fonction des écoles et des classes. Les enfants se connectent à une heure donnée via une adresse communiquée par les enseignants. Une fois les élèves connectés,  le cours commence. L’enseignant partage l’écran du tableau numérique avec les enfants  à la maison qui peuvent alors suivre, sur leur écran d’ordinateur, de tablette ou de téléphone, le même enseignement que les élèves en classe.

Les restaurateurs mézois reçus en mairie

Le maire de Mèze a souhaité recevoir, en mairie, les restaurateurs mézois durement touchés par la crise. Des réunions de travail sont prévues ce mercredi 20 mai, par petits groupes, pour évoquer la situation actuelle et surtout préparer une éventuelle reprise début juin.
Il s’agit d’être à l’écoute des professionnels, d’évoquer avec eux les mécanismes de soutien mis en place notamment par Sète agglopôle Méditerranée et d’anticiper une ouverture que tout le monde espère possible après le 2 juin.  

Les plages prêtes à accueillir le public

La Plagette et la plage du Thalassa seront accessibles au public dès le samedi 16 mai à partir de 9h. Les services municipaux sont à pied d’oeuvre pour préparer cette ouverture tant attendue. Le sable est nettoyé. Une signalétique spécifique est mise en place pour matérialiser les entrées et sorties obligatoires mais aussi pour informer sur les règles de sécurité sanitaire à respecter. Les autorités préfectorales imposent un « usage dynamique » de la plage. Il sera possible de s’y promener, de s’y baigner, d’y pratiquer un sport individuel mais pour l’instant, s’étendre sur sa serviette ou pratiquer un sport collectif demeure interdit.

Les règles de sécurité sanitaire à respecter sur la plage