Le défilé d’ouverture de la fête en images

Fanfares, feu d’artifice, lampions, sortie du bœuf et du chevalet, défilé des jouteurs, paquito au pied de la mairie, les Mézois sont entrés avec ferveur dans le cœur palpitant de cette 211ème fête locale. Le défilé d’ouverture, vendredi 17 août, a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de la cité.

Les rois de la bigue

Le Capelet de la fête de Mèze a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses, de chutes, de figures spectaculaires, de plongeons plus ou moins maîtrisés et de gloire pour le vainqueur. Cette édition, animée par Bernard Charbonnier, conseiller délégué à le jeunesse, à été remportée brillamment par Dorian Garcia.

500 seniors au repas de la fête

Toujours fidèles à ce moment important de la fête de Mèze, plus de 500 seniors ont participé au traditionnel repas offert chaque été par la Ville. Un rendez-vous auquel Henry Fricou, maire de Mèze, a rappelé tout son attachement, au même titre que celui du nouvel an. Au cours de son discours de bienvenue, le maire a rendu hommage à Jeannette Oulié, qui nous a quittés fin 2017 et qui, plus de 40 années durant, avec son époux, Jean-Marie, a œuvré pour les festivité locales.
Après avoir remis, comme le veut la coutume, le bouquet de fleur à la doyenne des convives, le repas, organisé par le service municipal de restauration et le service logistique de la Ville s’est poursuivi une bonne partie de l’après-midi. Et bien sûr, les participants ont, comme il se doit, profité de ce moment festif pour enflammer le dance floor.

Mèze dévoile ses artistes

Comme chaque année, à l’occasion de la fête locale, la Ville de Mèze invite, dans l’espace rénové du chai de Girard, des artistes mézois à exposer leurs créations. Cette « Balade artistique mézoise » accueille, pour sa 10ème édition, 15 artistes souhaitant faire découvrir leurs œuvres, chacun dans son style d’expression, offrant ainsi une grande variété de thèmes, de couleurs et de techniques picturales. Dans son discours le maire Henry Fricou s’est à adressé à tous les exposants « Je vous remercie de votre participation et vous félicite une nouvelle fois pour vos travaux largement inspirés de notre belle ville et de l’environnement qui nous entoure ». A découvrir jusqu’au 26 aout.

Les artistes mézois de l’exposition Balade artistique mézoise 2018 :
Madame Yvette CARBO, Monsieur Jean-Louise CARTON, Madame Michèle COHEN , Monsieur Denis COHEN , Monsieur Jean-Marc DAURA, Monsieur Christian FLORENTIN, Madame Célia FOVEZ , Monsieur Bernard JAYER , Madame Dany JEAN , Madame Régine RIGAL , Monsieur Jean-Marc SANCHEZ, Madame Marie- Hélène SARDA , René TANARI , Madame Bénédicte TOURNEMIRE, Monsieur Didier VIDAL

Ciné-pitchoune : L’envol de Ploé

Film, goûter et atelier créatif sur le thème des oiseaux sur réservation.             

« L’envol de Ploé » Animation d’Arni Asgeirsson – 2018 Islande /Belgique 1h23 |dès 3 ans – tarif unique 3€

L’hiver islandais approche. Pour les pluviers, le temps de la migration vers le sud a sonné. Mais PLOÉ ne sait toujours pas voler et se retrouve seul. Il décide alors de traverser « la terre de glace » dans l’espoir de pouvoir atteindre une vallée préservée des affres du froid : Paradise Valley.

 

Ciné-pitchoun //jeudi 23 août 14h30 Le Taurus , rue de la Méditerranée 04 67 43 81 70|

cinema-taurus@ville-meze.fr

Exposition « Balade artistique mézoise » 2018


A l’occasion de la fête de Mèze, la Ville invite au chai du château de Girard des artistes plasticiens amateurs présentant au moins deux points communs : du talent, chacun dans son style d’expression et un lieu de vie qui les inspire, Mèze.

Cette dixième édition réunit :

Yvette Carbo, Jean-Louis CARTON, Michèle Cohen, Jean-Marc Daura,  Simone Fayolle, Christian Florentin, Célia Fovez, Bernard Jayer, Dany Jean, Christian Lavigne, Régine Rigal, Marie-Hélène Sarda, Bénédicte Tournemire, Didier Vidal, Jean-Marc Sanchez.

Exposition « Balade artistique mézoise » 
du mardi 14 au dimanche 26 août

Du mardi au dimanche, de 16h à 19h, 
Jeudis, samedis et dimanches matins, de 10h à 13h.

La Fête de l’huître connait la recette du succès !

4500 moules farcies, 100 kg de seiche en rouille, 600 kilos de moules marinières, autant d’huîtres fraîchement écaillées et surtout 70 bénévoles qui s’investissent sans compter : voila le secret de la recette du succès de la Fête de l’huître. Vendredi 3 août plus de 4000 personnes ont participé à cette grande soirée pour venir déguster les produits de la lagune de Thau et assister au spectacle de DJ Fanou.

Dans son discours le maire Henry Fricou a tenu à « féliciter et remercier la présidente de la Fête de l’Huître Marie-Pierre Touren et, à travers elle, toute l’équipe qui s’est démenée pour que cette 28e édition soit encore un plein succès ». Il a également salué « le travail des conchyliculteurs grâce à qui nous pouvons déguster, tout au long de l’année, des coquillages d’une qualité exceptionnelle ».

Les photos de la soirée

Ciné-concert latino : Des places à gagner

Jouez pour tenter de remporter des entrées pour le Ciné-Concert latino jeudi 9 août à 20h30 au cinéma municipal Le Taurus.

Pour participer, envoyez un mail à jeux@ville-meze.fr avec en objet « Ciné-Concert latino ». Les gagnants seront tirés au sort lundi 6 août à 10h et contactés par mail. Bonne chance à tous.

A gagner : Vos entrées pour le film KUZOLA, le chant des racines + un concert 100% caliente Île Brasil en live

KUZOLA, le chant des racines
Pour l’enregistrement de son nouvel album, Lúcia de Carvalho entreprend un voyage à travers le monde lusophone (Portugal, Brésil, Angola). L’occasion d’une aventure personnelle pour la chanteuse d’origine angolaise, un pélerinage sur les traces d’une identité morcelée, à la recherche de ses racines. L’artiste strasbourgeoise d’adoption livre un parcours sincère et touchant, exemple rayonnant de métissage culturel heureux. 

Île Brasil
Groupe de musiques brésiliennes, samba, bossa nova, forró, reggae brésilien, MPB…
Un concert qui vous fera voyager au Brésil et ailleurs. De la samba à la bossa nova, en passant par le forró, les musiciens vous entraînent dans l’esprit du carnaval de Rio de Janeiro, vers des rythmiques brésiliennes si propices à la danse et à la fête.

Vendredi 28 septembre : lancement de la saison culturelle 2018/2019


Vendredi 28 septembre à 19h dans le chai du château de Girard, aura lieu le lancement de la saison culturelle 2018/2019
. A cette occasion, Henry Fricou, maire de Mèze, Nathalie Cabrol, adjointe aux affaires culturelles et patrimoine, et l’équipe du service culturel présenteront le programme de cette rentrée.

En préambule à 18h sur la place des Micocouliersla Compagnie Dare d’Art proposera un spectacle de rue « Gréta et Gudulf ».

Un duo burlesque et acrobatique à savourer en famille !

Délicieusement irrévérencieux avec le public, Gudulf n’en mène pas large face à Madame Greta, star du trapèze du genre mégère non-apprivoisée. Ange déchu des plus grands cabarets, elle manie gnons et jurons à l’encontre de Gudulf, son fidèle assistant aussi subjugué qu’empoté. Servi par les acrobaties de l’époustouflante Gréta et la dextérité hallucinante du faux maladroit, Gudulf, ce joyeux ballet aérien nous transporte dans un univers sensible, poétique où l’amour sauve les deux protagonistes des situations les plus périlleuses. Des artistes forts d’une longue expérience commune, tant théâtrale que circassienne. Sensible aux frottements entre les arts, la compagnie se situe à la frontière entre langage corporel et jeu d’acteur physique.

Spectacle tout public dès 3 ans

Renseignements : service culturel, château de Girard au 04 99 02 22 01

Au temps du bouletchou…

Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la Fête du Bouletchou, organisée par le service culture et patrimoine de la Ville de Mèze, dimanche 29 juin. Beaucoup de Mézois et de Mézoises ont joué le jeu, en famille ou entre amis, pour participer au grand défilé d’antan. Mariage d’époque en présence du Maire Henry Fricou, chants de l’association Lou Biou, danses des groupes folkloriques « Festa fabo » et « La Farandole biterroise » et reconstitution de la pêche au bouletchou…l’univers de Mèze 1900 a ressucité le temps d’une soirée d’été.

Découvrez les photos de la Fête du Bouletchou 2018

Des Mézois sur scène au Festival de Thau !

Le steel-band Calyp’Thau, composé de 16 musiciens amateurs mézois, a assuré la première partie des concerts de Grand Corp Malade et I Muvrini, samedi 21 juillet pour le Festival de Thau. L’ensemble était dirigé par Guillaume Cazal, directeur de l’école municipale de musique, et accompagné par le professeur de percussions, Nicolas Del Rox et le collectif Purkwapa. Ce groupe est né au sein de l’école municipale de musique de Mèze, rare établissement d’enseignement artistique à proposer la pratique de cet instrument. Il se réunit chaque semaine au cours d’un atelier. Calyp’Thau propose un large répertoire, allant de la musique traditionnelle caribéenne au rock, en passant par le jazz ou la chanson.

Nathalie Cabrol, maire-adjointe déléguée à la culture est « très fière du travail mené par Guillaume Cazal et ses élèves au sein de l’école municipale de musique de Mèze. La qualité des morceaux proposés par le steel-band a permis à ses musiciens de pouvoir se produire dans des endroits prestigieux comme la place de la comédie à Montpellier, au printemps dernier ou samedi soir sur la scène du Festival de Thau. Les festivaliers ont pu découvrir cet ensemble et la qualité de ses propositions musicales ».