La Fête du conte

Samedi 1er juin

XIXe édition de « La Fête du conte » par l’association de conteurs AURAL (Association des Unions Régionales des Arts de la Langue) accueillie par la Ville de Mèze

Une journée à Mèze pour célébrer le conte sous toutes ses formes, un feu d’artifice de paroles !

Durant toute l’après-midi et aussi au début de la nuit, près de cinquante conteurs professionnels et amateurs, venus de partout en France, vous offriront leurs contes, qu’ils soient sages, merveilleux, poétiques, malicieux…

Différents, ils vous emporteront vers autant de voyages surprenants de la bibliothèque au château de Girard, en passant par des balades contées dans le cœur de ville.

Petites et grandes oreilles y trouveront leur conte. Ces histoires qui ont traversé le monde et les âges, de bouches en oreilles, ne demandent qu’à être transmises encore et toujours pour faire grandir, faire réfléchir ou faire rêver… Et l’entrée est libre donc nul besoin de faire ses comptes.


Au programme


A la bibliothèque

à 15h Contes pour jeunes oreilles (3-6 ans).


Au château de Girard

à 16h départ des trois Balades contées dans la ville de Mèze pour tous*

à 19h Apéro conté

à 20h Repas partagé


Au carré d’Art Louis Jeanjean

à 21h Soirée contes dédiée à un public adulte.


Manifestation en entrée libre et gratuite pour tous /*une des balades est adaptée pour les personnes en fauteuil.

Renseignements Association Aural : feteduconte@yahoo.fr |04 67 59 23 70|06 46 03 62 56|aural.free.fr

La rue du docteur Magne aux couleurs occitanes

Dans le cadre des rencontres occitanes, Henry Fricou, maire de Mèze, entouré d’élus du conseil municipal et des membres du cercle occitan de Mèze Lou Biou et de la Calandreta, a dévoilé le panneau occitan de le rue du docteur Magne. Désormais, cette rue du cœur de Mèze portera également le nom de « Carrièra del Relòtge» (« rue de l’horloge » en occitan).

Pourquoi la « Carrièra del Relòtge » ? Un peu d’histoire :
A l’initiative des Consuls de la Ville de Mèze, une grosse horloge (d’où le nom de relotge) trônait en haut d’un escalier, lui-même, adossé aux remparts de la cité. Depuis 1678, cette horloge qui se trouvait dans l’actuelle rue du docteur Magne rythmait le temps qui passe. En 1802, afin de permettre l’extension de la ville, les derniers remparts sont abattus. La ville nouvelle prend forme avec le Champs de Mars, la mairie dans le fossé des remparts ainsi qu’une belle place publique. Dès lors, l’horloge fut déplacée en façade du clocher puis sera remplacée en 1902. La Carrièra del Relòtge a, quant à elle, été rebaptisée rue du docteur Magne en 1900. C’est en effet dans cette rue qu’exerçait ce médecin apprécié de tous. Il était devenu, au fil du temps, le docteur des pauvres auxquels il consacrait la moitié de ses revenus. Il a aussi notamment été distingué pour son dévouement pendant l’épidémie de Choléra qui a frappé le bassin de Thau en 1884.

Le maire Henry Fricou a expliqué dans son discours que « désormais, cette plaque rappellera aux Mézois, aux visiteurs et aux passants qu’avant de s’appeler docteur Magne, la rue portait un nom dans la langue de cœur de ses habitants (…) les Mèzois sont farouchement attachés à leur identité culturelle, qu’ils pratiquent ou non la langue de la région. La langue d’Oc est toujours bien présente et bien vivante dans notre quotidien, dans nos expressions, dans le nom de nos lieux ».

Participez à l’exposition collective « Balade artistique mézoise 2019 »

A l’occasion de la Fête de Mèze, la Ville invite, comme chaque année au chai de Girard, des artistes qui présentent au moins deux points communs : du talent, chacun dans son style d’expression et un lieu de vie qui les inspire, Mèze.

Ce salon est ouvert à tout artiste amateur, peintre ou sculpteur présentant des œuvres originales et résidant sur Mèze. 

Chaque artiste pourra exposer entre 4 et 6 œuvres en fonction du format. Il n’y a pas de droit d’inscription.

Bulletin d’inscription à remplir et à retourner avant le 1er juillet 2019 accompagné de quelques photos d’œuvres disponibles (en format informatique jpg haute définition), d’un cv ou biographie et d’un résumé de la démarche artistique.

Téléchargez le bulletin d’inscription à remplir et à retourner avant le 1er juillet 2019 à la Direction des Affaires Culturelles.


L’exposition collective « Balade artistique mézoise » aura lieu 
du mardi 13 au dimanche 25 août 2019 
au chai du château de Girard.

Entrée libre, ouverture au public du mardi au dimanche de 16h à 19h, le jeudi et dimanche matin de 10h à 13h (fermeture le lundi)


Renseignements et inscriptions :
Direction des Affaires Culturelles
Mairie annexe Château de Girard
Hôtel de ville – Place Aristide Briand
34140 Mèze

Tél : 04.99.02.22.01
Mail : info.culture@ville-meze.fr


 

Thau En Scène saison 1

ILS SONT 110… ILS NE SERONT PLUS QUE 12 EN FINALE

11 et 12 Mai 2019
Salle du Carré d’Art Louis Jeanjean, Chai de Girard à Mèze

Ouverture des portes de 10H00 à 22H00 le samedi et le dimanche

C’est LE rendez-vous des fans de musiques actuelles et populaires, ouvert à tous ! Grands et Petits, Amateurs ou Semi-Pros, Interprètes ou Auteurs-Compositeurs-Interprètes.
Le 1er grand concours du chant du Bassin de Thau se tiendra à Mèze. Mais avant d’assister à l’événement musical qui aura lieu le samedi 6 juillet, place d’abord aux demi-finales et aux auditions des candidats.
Elles se dérouleront les samedi 11 et dimanche 12 Mai 2019, dans la salle du Carré d’Art Louis Jeanjean du Chai de Mèze et seront ouvertes au Public.
Après avoir été plus de 110 à présenter leur candidature, depuis février, les candidats âgés de 10 à 71 ans vont poursuivre l’incroyable aventure artistique proposée par l’équipe Thau En Scène devant le jury de présélection et les caméras de TV Mèze et permettre ainsi le vote du public en ligne.
Le jury de demi-finale choisira 2 finalistes et constituera la liste des candidats à soumettre au vote du public. Le public votera en ligne sur le site de Thau En Scène jusqu’au 23 juin minuit et choisira ainsi 2 autres finalistes formant ainsi une finale à 4 par catégorie.
Ainsi donc, après 3 mois de travail intensif, nos candidats se succéderont sur scène pour défendre leurs places afin d’accéder à la grande finale qui aura lieu le samedi 6 juillet, en extérieur sur la scène du Parc du Château de Girard en présence d’un jury d’exception !

Il est temps de venir découvrir et encourager les artistes et de partager ensemble cette belle aventure musicale !
Entrée libre
Shooting photos des demi-finalistes assuré par photographe professionnel
Buvette et restauration sur place

Ciné-patrimoine « Le goût du saké »


Jeudi 16 mai à 19h au cinéma municipal Le Taurus

Reprise 2018 Projection de la version restaurée et repas partagé (chacun amène quelque chose à boire et à manger)

Shuhei Hirayama, expert-comptable, est veuf. Il vit avec sa fille Michiko qui est en âge de se marier. Le père comme la fille repoussent l’échéance, l’un craignant la solitude et l’autre la culpabilité de l’abandon. Après le travail, Hirayama a l’habitude de retrouver des amis autour d’un verre. Un soir, l’un d’eux lui propose un gendre pour sa fille, mais le père hésite. Quelques jours plus tard, le groupe d’amis retrouve un de leurs anciens professeurs qui, n’ayant pas su se séparer de sa fille, vit désormais dans la pauvreté. Hirayama se dit alors qu’il est temps de songer à l’avenir de Michiko…

Tarifs 7 à 3€

Le coup d’envoi de la saison estivale 2019 a sonné !

Les spectateurs sont venus nombreux applaudir la première sortie de la cavalcade ce mercredi 1er mai sous un soleil radieux. Les chars superbement décorés de fleurs multicolores et groupes musicaux, costumés et maquillés, de toutes générations, ont défilé à travers la ville. Dans une ambiance conviviale, familiale et festive, et comme la tradition l’impose, le Bœuf et son équipe ont ouvert le cortège, suivi du Chevalet, des chars, des peñas et des groupes dansants. Les participants de toute génération n’ont pas ménagé leurs efforts en chantant et dansant le long du parcours. Le char de la Reine, nommé « Le bal de la Reine » est venu clore le défilé. Les groupes ont ensuite exécuté leurs chorégraphies sur la place Camille Vidal, devant le maire, Henry Fricou, Eve Silva, conseillère déléguée aux festivités, l’équipe municipale et des personnalités locales. Dans la soirée, participants et public se sont rejoints dans la grande bodega du Corso sur la place des Tonneliers où la fête a continué en musique.

Le rendez-vous est donné pour la deuxième sortie, mercredi prochain à 14h30, départ du défilé chemin de l’Escouladou.

La Bodega du Corso se met au « vert »

Faire la fête, ce n’est pas une raison pour oublier la préservation de l’environnement. La Bodega du Corso sera écologique. Le site sera équipé de toilettes sèches qui, comme leur nom l’indique, ne consomment pas d’eau ni de produits chimiques. Par ailleurs, afin d’éviter toute pollution du port et de la lagune, les boissons seront servies exclusivement dans des gobelets recyclables aux couleurs de la Bodega qui seront vendus à l’accueil.

Le groupe « Fetén Fetén » en résidence à Mèze

Le groupe espagnol Fetén Fetén a pris ses quartier à Mèze depuis 3 jours. Dans le cadre du projet « Mèze l’espagnole et les 80 de la Retirada » organisé par le service culturel, l’école municipale de musique accueille en résidence le groupe espagnol Fetén Fetén. Cet exceptionnel duo de musiciens multi-instrumentistes revisite les mélodies traditionnelles espagnoles avec enthousiasme et créativité. Depuis mercredi, les musiciens animent les ateliers des élèves de l’école municipale de musique et ont donné une conférence musicale sur  « Les musiques traditionnelles espagnoles ».

Rendez-vous  ce soir, vendredi 19 avril, à 19h, salle Jeanne Oulié (foyer municipal) pour le concert exceptionnel de Fetén Fetén (entrée libre). Le groupe nous propose un voyage musical qui nous transportera de la péninsule ibérique aux contrées exotiques, assimilant les échos balkaniques, les évocations japonaises, les cris des mouettes ou le bruit des vagues à leurs compositions originales. Le duo réussit à faire sourire le public avec ses histoires sans paroles et un répertoire qui amuse et ravit les enfants comme les adultes. Ils seront accompagnés sur certains morceaux par l’orchestre de l’école municipale de musique.

Le voyage du Baphin de Thau

L’escale mézoise du Baphin de Thau est arrivée à son terme. Arrivé sur la promenade Thomas Bessière le 5 août 2017, le grand poisson métallique, œuvre du sculpteur Nicolas Jouas, vogue désormais vers de nouveaux rivages.
Le Baphin avait été gracieusement prêté par l’artiste à la Ville de Mèze dans le cadre d’une exposition temporaire organisée par la galerie d’art L’Arbre de Jade. Nicolas Jouas est également le créateur de la Marianne en métal acquise par la Ville de Mèze et qui orne désormais la salle de la République.

Concert de Philippe Cornier

Mardi 30 juillet  à 21h à l’église Saint-Hilaire

Philippe Cornier interprète le concerto de Aranjuez les grands compositeurs espagnols. A l’occasion de l’anniversaire de sa création, Philippe Cornier interprète le Concerto de Aranjuez ainsi  que les grands compositeurs espagnols.

Le Concierto de Aranjuez pour guitare et orchestre de Joaquín Rodrigo est sans conteste le plus célèbre des concertos pour guitare. Il fête cette année le 80éme anniversaire de sa création.

Ce thème  a apporté à son compositeur, une célébrité mondiale .une des mélodies les plus populaires de tous les temps. Qui n ‘a jamais fredonné ce concerto ?  Sa musique évoque l’Espagne et sa beauté.

Le programme est aussi  un hommage aux grands compositeurs espagnols et sud américains , il se compose d’œuvres d’Isaac Albéniz, Bach , Barrios …

Tarif : 13 €   gratuit pour les moins de 12 ans

Ciné-pitchoun «Les Ritournelles de la Chouette »


Jeudi 2 mai à 10h30 au cinéma municipal Le Taurus

Film d’animation et goûter suivis d’un atelier créatif dans le cadre du Festival Jeune Public de l’ACCILR

Une amusante et délicate exhortation au vivre ensemble dans la simplicité. Écrits comme des chansons à refrain, ces cinq courts métrages offrent aux enfants le plaisir sécurisant de la répétition. Mais ils titillent aussi la curiosité, car, en de légères variations, leurs refrains évoluent avec suspens vers une fin surprenante. Et qui délivre au passage un joli message de sagesse.

-UN TRAVAIL DE FOURMIS d’Anaïs Sorrentino – 2017 – 7min09

Par une fraîche journée d’automne, un ours prend froid dans la rivière. De retour dans sa grotte, il éternue si fort qu’un énorme rocher tombe devant l’entrée et le bloque à l’intérieur. Une petite fourmi qui passe par là lui vient alors en aide…

-L’ARBRE À GROSSE VOIX d’Anaïs Sorrentino – 2017 – 06min29

Une souris veut se loger dans le tronc d’un vieil arbre quand celui-ci la menace d’une grosse voix. La souris s’enfuit et croise un écureuil, qui, d’abord sceptique, va vivre la même expérience. Viendra le tour d’un lapin, puis d’un pinson et, enfin, d’une tortue qui, elle, ne s’en laissera pas conter.

-LA TORTUE D’OR de Célia Tisserant et Célia Tocco – 2018 – 13min07

Un couple vit heureux dans une humble masure. Un jour, l’homme pêche dans ses filets une tortue aux écailles d’or. En échange de sa liberté, l’animal promet au pêcheur d’exaucer tous ses voeux.

-L’HUMBLE TAILLEUR DE PIERRE de Frits Standaert – 2018 – 16min54

Un banquier vaniteux et opulent croit posséder toutes les richesses, mais l’ennui l’accable de tristesse. Un jour, il s’approche de la maison d’un humble tailleur de pierre qui, dit-on, vit satisfait de sa liberté, de son rocher et d’une tasse de thé à l’aurore. “Mais que peut-on faire sans or ?”, rugit le banquier, certain que cet homme est tout aussi avide d’argent que lui.

-OÙ VAS-TU BASILE ? de Jérémie Mazurek – 2018 – 3min15

Basile part au marché vendre son cheval. Il croise sur sa route un malin qui lui troque le canasson contre une vache. Basile échange un peu plus loin sa vache contre une chèvre…

Durée : 48 min. | dès 3 ans | Tarif unique 3€
Sur réservation 04 67 43 81 70| cinema-taurus@ville-meze.fr 

42ème Corso fleuri

Côté fête

Les mercredis 1er et 8 mai, auront lieu les grands corsos fleuris de la Ville de Mèze. Les chars, les groupes dansants et les fanfares défileront dès 14h30 en empruntant le parcours suivant : 

chemin de l’Escouladou, promenade Dorian Remeize, rue de la Parée, rue Pépin, passage sur l’Esplanade devant les halles, rue Entéric, place Honoré Roques, boulevard du Port pour finir sur la place Camille Vidal.

Le Bœuf et le Chevalet, animaux totémiques de Mèze, feront à cette occasion leur première sortie de l’année. Comme chaque année, la fête foraine sera installée sur l’esplanade.

« La bodega du corso » regroupant les bars de la ville accueillera à nouveau le public sur l’aire des Tonneliers. Après les défilés des 1er et 8 mai, c’est là que sera situé l’épicentre de la fête. La bodega sera ouverte de 20h à 1h. Ces soirées seront animées par le DJ Jean-Marc Cuomo.

>>Découvrez le programme


Côté pratique

>>consultez les arrêtés concernant les interdictions temporaires de stationnement et de circulation, les déplacements temporaires des marchés…


Le parcours