Semaine « Olympiades » pour l’école Clemenceau

Les élèves de l’école élémentaire Georges Clemenceau participent à des Olympiades toute la semaine du 21 juin. L’habituel Cross organisé par l’école n’ayant pu avoir lieu en raison des contraintes sanitaires, l’équipe enseignante a proposé aux élèves une activité sportive fédératrice autour des valeurs de l’olympisme.

Durant la semaine, au parc du Sesquier, sont au programme : tir à l’arc, lancer de cerceaux, lancer de javelots, saut en hauteur, triple saut et course de relais.

Les CP ont été les premiers à s’affronter à travers les différentes épreuves encadrées par les enseignants, les parents et les animateurs périscolaires.

La Ville de Mèze a tenu à s’investir dans l’organisation de cet événement qui s’inscrit dans le cadre du label « Terre de Jeux 2024 » obtenu par la commune à trois ans des JO de Paris.

Un Ginko Biloba pour la laïcité à l’école Jules Verne

Jeudi 17 juin s’est tenue la cérémonie citoyenne autour de l’arbre de la laïcité, « Le Ginko Biloba », à l’école Jules Verne. L’arbre avait été planté en décembre mais le rassemblement avait été reporté en raison de la météo.

Cet arbre, symbole de la longévité, représente l’engagement du Comité d’Action Laïque de Mèze (CALM) et de la Ville de Mèze pour la défense de la laïcité. Depuis plus de 10 ans, le CALM œuvre en faveur de la laïcité et de l’éducation pour tous, par tous, quels que soient les opinions et les engagements personnels, professionnels ou politiques.

Cette cérémonie a été marquée par la présence de Géraldine Bocquet, présidente du CALM, Bernard Charbonnier, adjoint à la solidarité, l’insertion et la petite enfance, directeur de l’école Jules Verne, Monique Demichel, conseillère déléguée à la laïcité et à la citoyenneté, les intervenants de l’Observatoire de la laïcité en Cœur d’Hérault (OLAÏC), les enseignantes des classes de CM1 et les élèves de CM1, qui ont bénéficié des interventions durant l’année.

Une calculatrice pour les élèves de CM2


Comme chaque année avant les vacances d’été, le maire, Henry Fricou, et Aïssa Doulat, adjoint aux affaires scolaires, ont rendu visite aux élèves de CM2 des écoles de Mèze afin de les féliciter pour leur passage en sixième. Nouveauté cette année : en plus du dictionnaire bilingue anglais/français, les élus ont remis, à chaque élève, une calculatrice « spéciale collège ». Un équipement qui leur sera très utile dans la poursuite de leurs parcours scolaire.

Les enfants à la découverte du pastoralisme

Deux jolis troupeaux se sont rencontrés, le 16 juin. Les brebis, les agneaux et les biquettes de Michel Ibanez, le berger de Mèze, ont eu la joie et le privilège de rencontrer les enfants du centre de loisirs « Parc du Sesquier ».  Pendant que les ovins broutaient nonchalamment à l’ombre des arbres du Sesquier, les petits Mézois ont posé mille questions au berger sur le pastoralisme, sur la vie de berger en compagnie de tous ses animaux…
Cette animation d’éducation à l’environnement et à la nature particulièrement enrichissante a été initiée par Benoît Sol, adjoint à la jeunesse et financée par la Ville de Mèze.

De la culture pour la jeunesse !


370 enfants du CE1 au CM2 ont participé à la journée jeunesse et culture organisée par la Ville de Mèze jeudi 3 juin, dans le parc du château de Girard. Musique, string art, origami, hip hop, arts plastiques… les élèves ont pris part aux ateliers préparés et animés par les agents des services municipaux de la jeunesse et de la culture et les intervenants de la médiathèque et du conservatoire de musique intercommunaux. Le Street-artiste Aurélien Nadaud  et l’association CORPEDIEM proposaient également des ateliers collectifs. La journée était cette année réservée aux écoliers en raison des consignes sanitaires en vigueur.

L’artiste Aurélien Nadaud a pris possession de la Ville pour exprimer son art

Le plasticien, performer, poète, scénographe, Aurélien Nadaud, est en résidence dans les rues de Mèze jusqu’au 7 juin. Il crée ainsi des œuvres éphémères dans les rues de la Ville dans le cadre d’un « Parcours artistique » à découvrir tout l’été.

Du samedi 5 au lundi 7 juin, il laissera place à son imagination pour une création solo « Renaissance éternelle » rue Raspail.

Atelier jardinage pour la fête des mères


A l’occasion de la fête des mères, le jardinier du service espaces verts a donné un cours de plantation aux élèves de l’école maternelle Germaine Coty. Les petits Mézois ont appris comment jardiner en respectant l’environnement. Ils ont pu ainsi découvrir ou redécouvrir, pour certains déjà « experts » en la matière, comment se servir des outils du jardinier et comment réaliser la plantation d’un œillet dans des pots confectionnés par leurs soins.

Cette action d’éducation et de sensibilisation à l’environnement s’inscrit dans la démarche « Vert demain » qui consiste, pour le service municipal des espaces verts, à limiter l’usage des pesticides et engrais afin de réduire les apports polluant et préserver la biodiversité mais aussi diminuer la consommation d’eau.
Dimanche, les enfants pourront ainsi offrir une fleur cultivée avec amour pour leur maman et pour la nature.

Repas scolaire : toujours plus « Bio » !

De plus en plus d’aliments « Bio » servis dans les cantines de Mèze par le restaurant municipal

30 % C’est le taux d’aliments « Bio » servis, durant l’année 2020, par le service municipal de restauration aux quelque 615 enfants qui déjeunent quotidiennement dans les cantines scolaires de Mèze. A cela, s’ajoute un travail permanent pour proposer un maximum de produits frais répondants aux labels qualité tout en maîtrisant les prix des repas. 
Le restaurant municipal a déjà largement dépassé les prescriptions nationales de la Loi EGAlim qui fixe un objectif de 20% de « Bio » dans les cantines au 1er janvier 2022.

Aménagement du Sesquier : les premières réalisations attendues pour cet été

Plusieurs projets sont déjà actés et engagés pour aménager la plaine du Sesquier. Cet espace arboré dédié à la nature, aux loisirs, au sport et à la détente sera doté de nouveaux équipements dans les semaines et les mois à venir : une nouvelle aire de jeux pour enfants intégrée au milieu naturel, le développement du skate park, l’installation d’agrès pour les sportifs, l’aménagement du city stade, l’extension du centre de loisirs dans du bâti existant et un espace dédié aux chiens. Avec la plantation d’un grand nombre d’espèces végétales et la création d’accès et cheminements doux, la plaine du Sesquier est idéale pour allier les activités de loisirs et le développement de la biodiversité. L’objectif est de faire de la plaine des Sesquiers l’espace naturel de tous les Mézois.

Afin de structurer le projet à large échelle, Benoit Sol (adjoint jeunesse et sport) et Lysiane Estrada (adjointe à la transition écologique) animent un groupe de réflexion composé de plusieurs élus : Daniel Rodriguez (adjoint aux travaux), Catherine Borie (conseillère à la condition animale), Aline Rodriguez (conseillère à l’iconographie locale), Nery Bendria (conseillère au numérique) et Jean-Marc Llopis (conseiller au pastoralisme).

Infos réservations : cantine, accueil périscolaire et centre de loisirs

Les parents souhaitant inscrire leurs enfants à la cantine, accueil périscolaire et centre de loisirs sont invités à effectuer dès à présent les réservations pour la période du 26 au 30 avril depuis le portail familles.

Pour tout renseignement :
>Le guichet unique de la Ville de Mèze

Tél : 04 67 18 30 57
Mail : guichetunique@ville-meze.fr

Vacances scolaires : la Ville accueille les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise

Depuis le 12 avril, le service jeunesse de la Ville de Mèze a mis en place un accueil destiné aux enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire pour les vacances de Printemps. Tous les jours, 20 enfants sont accueillis au centre de loisirs L’île mystérieuse. Au programme : détente, jeux, danse, chant et sport. Les animateurs de la Ville assurent un accueil ludique de qualité pendant ces vacances un peu particulières.

Le LAEP Babillages ouvert le mercredi 7 avril

Les activités de soutien à la parentalité sont maintenues comme le prévoit le décret N°2021-384 du 2 avril. Le Lieu d’Accueil Enfant Parent Babillages sera donc ouvert normalement demain mercredi, dans les locaux de l’ALP Germaine Coty rue Guy Soulé entre 8h30 et 12h30.

Les consignes sanitaires impliquent l’observation scrupuleuse des gestes barrières. Le port du masque est obligatoire pour tous les adultes. Le nombre de personnes accueillies est limité à 10, enfant et parents compris. 

Renseignements au CCAS : 04 67 43 60 67 – babillages@ccas-ville-meze.fr.

Dans le cadre du fonctionnement de ce Service, le C.C.A.S de la Ville de Mèze bénéficie du soutien du Conseil Départemental de l’Hérault et de la CAF de l’Hérault.

L’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire s’organise

A partir du samedi 3 avril, la France entame un nouveau confinement. Toutes les écoles de la commune seront fermées.

La Ville de Mèze assurera la continuité de la garde des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire pendant cette période.

Les 6 , 8 et 9 avril : les enfants seront accueilli à l’école Jules Verne (même organisation que sur les temps d’école habituels).

Le mercredi 7 avril et pendant les vacances scolaires (du 12 au 23 avril) :

  • Pour les enfants en maternelle, l’accueil se fera à l’île mystérieuse aux horaires habituels : merci de réserver impérativement au 06 86 32 96 09
  • Pour les enfants en élémentaire, l’accueil se fera au centre Le Sesquier aux horaires habituels : merci de réserver impérativement  au 06 08 68 86 60

Prévoir un repas froid pour les enfants (pas de restauration scolaire)

Liste des professionnels impliqués dans la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil est proposée :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers;
  •  Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  •  Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  •  Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  •  Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
  •  Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire).
  •  Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Journée sportive à l’ALE Les Sesquiers

Mercredi 24 mars, les enfants de l’ALE Le Sesquier ont pu découvrir ou redécouvrir les sports traditionnels de la Ville : les joutes languedociennes et le tambourin. Toute la journée, une trentaine d’enfants, débutants ou experts, ont participé à des petits tournois de joutes sur chariot et des matchs de tambourin avec beaucoup de joie et de bonne humeur. Cette animation était organisée en partenariat avec le Tambourin Club Mézois et à la Nouvelle Lance Mézoise.