Info grève – Mardi 26 janvier 2021

En raison d’un mouvement de grève, mardi 26 janvier 2021, des perturbations sont à prévoir dans les services périscolaires des écoles de la ville.

  • École Jules Verne élémentaire : PAS d’accueil périscolaire le matin, midi et soir, pas de restauration scolaire
  • École Jules Verne Maternelle : accueil périscolaire matin et soir et restauration scolaire sont maintenus
  • École Hélianthe : accueil périscolaire matin, midi et soir et restauration scolaire maintenus
  • École Calandreta : accueil périscolaire matin, midi et soir et restauration scolaire maintenus
  • École Georges Clemenceau : accueil périscolaire matin, midi et soir et restauration scolaire maintenus
  • École Germaine Coty : accueil périscolaire matin et soir et restauration scolaire maintenus

En l’absence d’accompagnateur dans le car, Hérault Transport n’assurera pas les trajets pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires.

Les informations relatives à la situation de votre enfant ont été distribuées dans les écoles.

Périscolarité : les horaires ne changent pas

La Ville de Mèze maintient les horaires habituels des services périscolaires malgré le couvre-feu, et ce jusqu’à nouvel ordre. Afin de permettre aux parents d’exercer leurs activités professionnelles, les enfants seront accueillis, comme à l’accoutumée,  jusqu’à 18h30 au sein des établissements scolaires.

Une attestation de déplacement dérogatoire durant les horaires du couvre-feu est à télécharger ici

 

Les lettres des enfants sont bien arrivées au père Noël

Près de 120 petits Mézois ont posté leur lettre aux père Noël à Mèze, dans les boîtes aux lettres spécialement installées par les services de la Ville. Depuis plusieurs jours, le père Noël s’attèle à lire chaque courrier et à répondre à tous les enfants avec l’aide des lutins de l’Ehpad Le Clos du moulin.

Moment magique au centre de loisirs Le Sesquier

Dans le cadre des vacances de Noël, les enfants du centre de loisirs Le Sesquier ont eu la chance de rencontrer le Père Noël. Ce dernier a rappelé aux enfants les valeurs de Noël : solidarité, entraide et partage. Il les a aidés à réaliser leur lettre de souhaits pour ces fêtes de fin d’année et s’est engagé auprès d’eux pour leur répondre avant le 25 décembre.

Crèches familiales : des sourires à travers les masques

Sabine Touren, coordinatrice du pôle petite enfance du CCAS, Bernard Charbonnier, adjoint aux affaires sociales et Nathalie de Lacoste, directrice du CCAS présentent les « masques inclusifs » distribués par la CNAF aux personnels de crèches et des RAM.

Difficile d’appréhender l’humeur de quelqu’un depuis que le port du masque est devenu une obligation. Chez les petits enfants, l’expression du visage est pourtant un élément fondateur de l’apprentissage des sons et des relations sociales.
Afin que tout-petits puissent à nouveau percevoir les sourires des personnels des crèches, le ministère de la santé, le secrétariat d’Etat à l’enfance et aux familles et la Caisse nationale des allocations familiales ont décidé de distribuer, en France, 500 000 « masques inclusifs » aux professionnels de la petite enfance.
Tout en respectant les normes sanitaires de protection contre le virus, les masques inclusifs sont dotés d’une surface transparente qui permet de voir les expressions. En cela, ils contribuent à  l’apprentissage du langage par les tout-petits, et participent à leur bon développement.
L’ensemble assistantes maternelles des crèches municipales de Mèze viennent d’être équipées de ces masques financés par la CNAF.

 

Oh Oh Oh ! C’est bientôt Noël !

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et le Père Noël a fait un détour par l’EHPAD « le Clos du Moulin » pour donner une mission spéciale aux résidents…

Cette année, les papis et mamies du « Clos du Moulin » auront à nouveau le grand plaisir de se transformer en lutins afin d’aider le Père Noël à répondre aux courriers des enfants.

Les petits mézois sont invités à déposer leur lettre au Père Noël dans les boites aux lettres magiques placées jusqu’au 15 décembre :

  • Sur le port, quai Descournut, devant le p’tit bazard
  • Place Aristide Briand, devant la mairie
  • Sur le kiosque de l’esplanade 

Les lutins répondront à chacun d’entre eux. Il faudra bien indiquer l’adresse postale de l’enfant pour pouvoir recevoir la réponse.

Les abords des écoles Coty et Clemenceau sécurisés
pour les piétons et les cyclistes

Les rues d’accès aux écoles Clemenceau et Coty passent en zone 30km/h pour renforcer la sécurité des piétons, enfants et parents. Par ailleurs, afin de faciliter les déplacements à vélo, les cyclistes peuvent dorénavant emprunter les rues Voltaire, Bories et Domergue en sens interdit. Daniel Rodriguez, adjoint au maire, explique ces aménagements :

 

Plan de circulation

Des pommes bios de Villeveyrac à la cantine

Le centre de restauration Le Taurus a commandé 154 kg de pommes bios auprès du groupe d’agriculteurs Dalinette & Cie de Villeveyrac. Ainsi, Dalinsweet, Gold rush et Dalinette seront livrées pour composer les menus des petits Mézois pendant toute la saison de production des fruits. Engagé depuis plusieurs années dans une « démarche qualité », le restaurant municipal atteint aujourd’hui 25% de produits bios* dans ses menus. La cuisine centrale se réfère à la plateforme agrilocal pour ses commandes et s’approvisionne majoritairement de produits frais de la région (viande de Lozère, raisin de Villeveyrac, melons de Mèze, fruits et légumes d’Occitanie). « La part du bio dans les repas des cantines continue d’augmenter régulièrement, précise Daniel Rodriguez adjoint à la restauration collective, associer le bio et les approvisionnements locaux est une vraie volonté de la municipalité et je suis heureux que nous arrivions à travailler dans ce sens avec des producteurs de Villeveyrac. »

*La loi EGALim prévoit que les repas servis en restauration collective dans tous les établissements chargés d’une mission de service public devront compter au moins 20 % de produits biologiques dès 2022.

Soutien à la parentalité : « Babillages » le Lieu d’Accueil Enfants-Parents reste ouvert

Dans ce contexte de confinement, Babillages, Lieu d’Accueil Enfant Parent, espace de soutien à la parentalité, maintient son activité avec un renforcement des consignes sanitaires et une attention accrue aux mesures barrières.

Dans les locaux de la crèche familiale, au Jardin André Montet, tous les lundis après-midi de 14h à 18h, et dans les locaux de l’ALP Germaine Coty rue Guy Soulé tous les mercredis matin entre 8h30 et 12h, hors vacances scolaires, 2 professionnelles de la petite enfance, une éducatrice de jeunes enfants et une psychologue, accueillent gratuitement les enfants de moins de 4 ans accompagnés de leur papa ou maman, et les futurs parents, habitants la commune de Mèze.

C’est un lieu de rencontre, de parole, d’écoute. Les enfants trouvent des jeux et des jouets adaptés à leur âge, ainsi que des camarades avec qui les partager.  Les parents peuvent échanger avec d’autres parents et les accueillantes.

Les consignes sanitaires impliquent l’observation scrupuleuse des gestes barrières. Le port du masque est obligatoire pour tous les adultes. Le nombre de personnes accueillies est limité à 10, enfant et parents compris.

Aucune réservation n’est nécessaire, mais afin de permettre un contact tracing, un numéro de téléphone sera demandé.

Pour toute information relative au fonctionnement de ce service il suffit de se rendre sur place dans les locaux du Service d’Accueil Familial « les Petits Thau » Jardin André Montet, rue Privat le lundi après-midi, ou dans les locaux de l’ALP Germaine Coty, rue Guy Soulé le mercredi matin.

Renseignements au CCAS : 04 67 43 60 67 – babillages@ccas-ville-meze.fr.

Dans le cadre du fonctionnement de ce Service, le C.C.A.S de la Ville de Mèze bénéficie du soutien du Conseil Départemental de l’Hérault et de la CAF de l’Hérault.