« Star Wars » première destination du « Petit tour »

Dans le cadre de sa saison 2018-2019, la Ville de Mèze propose des sorties culturelles. Cette année encore, nous vous emmenons sur les routes de la découverte artistique en tissant des liens avec les plus beaux lieux de notre territoire. « Le petit tour », c’est profiter d’un transport commun pour tous, c’est aussi une soirée tout compris pour partager des émotions et des souvenirs d’exception !


Première sortie culturelle à réserver avant le 5 novembre :

Samedi 17 novembre à 20h à l’Opéra Berlioz / Le Corum- Montpellier 
Musique Symphonique « Star Wars » par le Chœur et l’Orchestre de l’Opéra national Montpellier Occitanie 

Départ de la navette Mèze-Montpellier à 18h au terrain de Tambourin
Tarif : 30€/15€ pour les moins de 18 ans
Durée du spectacle 2h avec entracte

>>tout savoir sur « Le petit tour »

Nouvelle panne d’ENEDIS, le maire interpelle les directeurs d’ENEDIS, EDF et ENGIE

Alors que la situation était rétablie jeudi dernier, la panne d’eau chaude liée aux difficultés de transmission du signal « heures creuses » qui permet au ballon d’eau chaude de fonctionner, est malheureusement de nouveau d’actualité. Les services de la Ville ont joint le distributeur d’électricité pour avoir davantage d’informations. Ce matin, les agents d’ENEDIS sont débordés à cause de la tempête qui sévit dans toute la région. Les services d’ENEDIS sont bien informés de la panne et interviendront dans les meilleurs délais. En attendant, il est toujours recommandé de laisser le contacteur en marche forcée.

Face à cette situation incompréhensible pour beaucoup de Mézois, le maire Henry Fricou a officiellement interpellé les directeurs d’ENEDIS, EDF et ENGIE :

« Depuis plusieurs semaines certains foyers mézois sont obligés de mettre leur contacteur en marche forcée pour pouvoir avoir de l’eau chaude. Certains de vos abonnés, notamment des personnes âgées qui ont des difficultés à régler leur tableau électrique, sont carrément privés d’eau chaude, et certainement bientôt de chauffage. Selon vos services, cet incident serait lié à un dysfonctionnement dans la transmission du signal « heures creuses ». Cette situation est devenue intolérable. Il est aujourd’hui très compliqué, voire impossible, pour mes administrés, de pouvoir joindre vos services. Il est pourtant urgent pour eux d’avoir des réponses sur les délais de remise en service et de régularisation sur facturation. Ce manque d’information, de la part d’ENEDIS, EDF et ENGIE, suscite beaucoup d’interrogations et de mécontentement dont je me fais le relais auprès de vous. Je compte donc sur vous pour nous fournir, dans les plus brefs délais, des éléments concrets à apporter aux Mézois et surtout une solution définitive à ce problème.  Je vous demande, par ailleurs, de prendre en compte les surcoûts engendrés par cette panne dans les prochaines facturations des foyers concernés et de ne pas les contraindre à des démarches complexes.»

La semaine du goût chez les petitous

A l’occasion de la semaine du goût, les enfants de la crèche de Claude Bastide ont participé à différentes animations. Exposition des recettes du monde, apportée par les parents des enfants, repas de divers continents d’Afrique du nord, pâtes chinoise et ses légumes de l’Asie,  PO‘E banane de Polynésie, atelier peinture avec des épices, flammeckuche préparée par les enfants ont été au menu. Les petitous se sont également rendus à l’Ecrin des sages pour un atelier dégustations d’aliments crus comme les cornichons, l’endive ou le pamplemousse… 

Une belle semaine de découvertes gustatives de produits que les bambins n’ont pas l’habitude de consommer… il n’est jamais trop tôt pour éveiller le goût ! De quoi stimuler et éduquer les papilles de ces petits gourmets.

Cérémonie républicaine de la remise du diplôme national du brevet


Jeudi 11 octobre 2018, les lauréats du diplôme national du brevet se sont retrouvés au collège Jean-Jaurès, pour la remise officielle de leur diplôme. Cette cérémonie, hautement symbolique portée par la Nation, a pour mission essentielle de faire partager aux élèves les valeurs de la République.

Après avoir reçu les félicitations officielles et les encouragements du principal du collège, Victor Irrmann et du maire de Mèze, Henry Fricou, les 104 jeunes lauréats se sont vu remettre leur diplôme ainsi que des places de cinéma offertes par la municipalité.

Cette année, le collège public a obtenu un excellent taux de réussite de 91,8%. L’obtention de ce diplôme ponctue la fin d’un cycle commun à tous les collégiens avant qu’ils n’entrent dans une autre phase de leur cursus scolaire, dans un lycée d’enseignement général ou professionnel. Cet examen vient conclure, de la meilleure des façons, les années passées au collège et représente un véritable atout pour leur avenir.

L’eau chaude est de retour !

Après les multiples sollicitations effectuées par la mairie à la suite des dysfonctionnements de nombreux chauffe-eau électriques à Mèze, ENEDIS vient d’informer la municipalité que la panne vient d’être réparée. Le fonctionnement des chaudières en « heures creuses » a été rétabli. L’eau chaude devrait donc rapidement être de retour dans tous les foyers qui en étaient privés.

En cas de difficultés, contactez ENEDIS au 09 69 32 18 58

XXème Marines Poétiques « Lagunes vénitiennes »

Dans la continuité de l’exposition « Barroco Venizianno » organisée par l’association Les Relèvements poétiques et la Ville de Mèze, il est désormais possible de découvrir l’exposition d’art contemporain « Venise, lagunes et archipels » au Carré d’Art Louis Jeanjean, chai de Girard.

Des photos vénitiennes de Jean-Yves Couesnon, les inspirations et peintures de Bartoli, Martel, Puyuelo, Bonicel, Lise Chevalier, mais aussi d’Olivier Costa, Michel Dupuis et Mahé, qui n’est autre que le père du poète local Serge-André, habilleront les murs du chai de Girard jusqu’au 27 octobre.

Cette exposition embarquera les visiteurs sur l’Archipel de Thau à l’occasion des vingt ans des Marines Poétiques. 

Horaires : 16h-19h tous les jours (sauf le lundi) / 10h-13h les jours de marché (jeudi, samedi, dimanche)

A venir, décrochage festif, le samedi 27 octobre à 19h.

Des nouvelles d’ENEDIS

De nombreux Mézois sont tombés en panne d’eau chaude ce week-end. Cet incident est lié à des difficultés de transmission du signal « heures creuses » qui permet au ballon d’eau chaude de fonctionner. Après renseignements auprès des services d’ENEDIS, chargés de la gestion et de l’aménagement du réseau de distribution d’électricité, la facture des administrés concernés pourra être régularisée. Il faut cependant que chaque foyer fasse la démarche de porter réclamation auprès de son fournisseur d’électricité, en composant le numéro qui apparait sur sa facture. Le contacteur se remettra automatiquement en position « heures creuses – heures pleines » dès que la panne sera réparée.

Le préfet interdit l’écobuage jusqu’au 15 octobre

De nombreux feux ont ravagé les terres mézoises la semaine dernière. Afin d’éviter de nouvelles catastrophes, le préfet de l’Hérault a décidé de prolonger, jusqu’au 15 octobre 2018, la période d’interdiction de l’emploi du feu pour bruler les végétations sèches. Le non-respect de l’interdiction de l’emploi du feu expose son auteur à des poursuites pénales. Tout contrevenant encourt jusqu’à 150 000€ d’amende.

Octobre Rose, mois de sensibilisation pour le dépistage du cancer du sein

A partir de 50 ans, des examens sont recommandés tous les 2 ans. Le dépistage du cancer du sein peut sauver des vies.

Le Mammobile stationnera devant le gymnase Gérard Rigal, rue Edouard et Juliette Massal

lundi 15 et mardi 16 octobre 2018 de 9h à 18h 
pour les femmes de 50 à 74 ans 

Venez gratuitement faire un test de dépistage du cancer du sein au Mammobile !

Téléchargez le dépliant d’information  

Plus d’infos sur le site

Consultez le site d’information dédié aux femmes, sur le dépistage du cancer du sein : http://cancersdusein.e-cancer.fr/

Didier Aspa accueille le député Eliaou

Dans un contexte toujours difficile pour la profession conchylicole, Didier Aspa, conseiller municipal délégué aux affaires maritimes a accueilli Jean-François Eliaou, député de la 4e circonscription de l’Hérault, le 1er octobre, lors d’un déplacement dans le port du Mourre-Blanc. Ils étaient accompagnés, pour l’occasion, par Patrice Lafond, président du comité régional conchylicole de Mèze et Josian Alexandre, président du syndicat conchylicole de Mèze.
Le député a d’abord été reçu dans l’exploitation de Didier Cours avant de se rendre au siège du CRCM où il a pu rencontrer les représentants de la profession. Les échanges ont notamment porté sur les crises auxquelles ils sont régulièrement confrontés comme le norovirus, la malaïgue, la mortalité des naissains ou la prolifération de l’Alexandrium…
Des solutions pouvant permettre de remédier partiellement à ces difficultés ont été évoquées, qu’il s’agisse du brassage de l’étang, de la préservation des herbiers ou de l’étude d’un projet de stockage de la production.
Au terme de cette visite, Jean-François Eliaou s’est engagé auprès des conchyliculteure à défendre les intérêts de cette activité, tout particulièrement sur le bassin de Thau, auprès du ministère de l’agriculture.

Grande collecte des chansons et musiques locales

En juin dernier dans le cadre d’une collecte des musiques locales, le service des archives et du patrimoine de la Ville organisait une après-midi d’enregistrement en présence de Pierre Laurens, chef du service Patrimoine du Département de l’Hérault, et Mathilde Biagioli, archiviste du service archives sonores et audiovisuelles des Archives départementales de l’Hérault. Des figures de Mèze, chanteuses et chanteurs amateurs mais aussi musiciens confirmés, ont été réunies pour livrer leurs connaissances en la matière. Autour de la table étaient présents:

  • Jeanine Rodriguez, une des rares personnes à connaitre la chanson du Bœuf de Mèze datant du 18ème siècle signée Joseph Lacroix et Joseph Petit.
  • Jacky Milhau dit Jaomet a raconté des anecdotes croustillantes avant de chanter en occitan Papete Caillou.
  • Marjorie Betti a ouvert son coffre pour interpréter les chansons de Gilles Puiset « En souvenir de Mèze » et « Sur les bords du bassin de Thau ».
  • Sébastien Bruno qui sait parfaitement jouer les différentes frappes oubliées du tambour du Bœuf, transmise par son père et René Paul Déjean.
  • Gérard Franco a, quant à lui, confié ses compositions aux experts du Département.

L’adjointe au maire Nathalie Cabrol explique que « cette collecte permettra à la fois de sauvegarder et de conserver définitivement notre patrimoine musical aux Archives départementales et pourra être valorisée par l’atelier « Musiques traditionnelles » de l’école municipale de musique dirigé par Bruno Santou. Les élèves pourront s’en inspirer pour nous offrir un concert à la sauce Mézoise. »