100 ans ça se fête !

Le clos du moulin était en fête, jeudi 19 novembre, pour le 100ème anniversaire de Madame Paulette Deltour. A cette occasion, toute l’équipe de l’Ehpad s’est mobilisée afin de célébrer au mieux l’évènement dans le contexte sanitaire actuel. Pour cet anniversaire, Madame Deltour a reçu la médaille de la Ville de Mèze, des bouquets de fleurs et des cadeaux confectionnés par les résidents. Un arbre fruitier a été planté dans le jardin de l’établissement. Madame Deltour, née Ripert, est native de Loupian où elle a vécu toute sa vie. Elle y a fondé une famille avec Francis Deltour.

Distribution des colis de Noël

Les colis de Noël offerts aux Mézois dès 65 ans, par la Ville de Mèze, seront à récupérer au carré d’art Louis Jeanjean – Chai de Girard

Lundi 14 et mardi 15 décembre
de 9h à 12h et de 14h à 17h

sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Merci de respecter la distanciation et les gestes barrières.

Les inscriptions sont terminées.

Le clocher, pouponnière à rapaces

Les travaux de rénovation du clocher de l’église Saint-Hilaire vont être mis à profit pour installer deux nichoirs pour les rapaces.

Au mois de juin dernier, un couple de Faucons crécerelle avait choisi cet édifice pour donner naissance à 5 fauconneaux qui depuis, ont pris leur envol.
Un heureux événement qui devrait être suivi de bien d’autres. La Ville de Mèze a décidé de faire appel à l’expertise de la LPO de l’Hérault afin d’installer un nichoir à Faucon crécerelle et un nichoir à Chouette Effraie. Ils sont de nature très différente.
Pour les Faucons, le nid sera suspendu au sommet de la façade Sud du clocher. Si un couple décide de s’y installer, la ponte aura lieu en avril ou mai et les fauconneaux y séjourneront plusieurs semaines avant de s’envoler.
Le nichoir pour les Chouettes Effraie sera installé à l’intérieur du clocher et sera accessible par un petit tunnel d’une douzaine de centimètres de diamètre donnant sur une ouverture extérieure. La ponte de ces petits rapaces nocturnes à lieu entre mars et juin.
Le 17 novembre, Catherine Borie, conseillère déléguée à la condition animale, Lysiane Estrada, adjointe à la transition écologique et Daniel Rodriguez, adjoint aux aménagements urbains ont accompagné Valérian Tabard, coordonnateur à la LPO de l’Hérault sur le clocher de Mèze (photo ci-dessus) afin de déterminer les lieux d’implantation des nichoirs. Il reste à espérer que de jeunes couples de rapaces choisissent d’y élever leurs poussins.

Les abords des écoles Coty et Clemenceau sécurisés
pour les piétons et les cyclistes

Les rues d’accès aux écoles Clemenceau et Coty passent en zone 30km/h pour renforcer la sécurité des piétons, enfants et parents. Par ailleurs, afin de faciliter les déplacements à vélo, les cyclistes peuvent dorénavant emprunter les rues Voltaire, Bories et Domergue en sens interdit. Daniel Rodriguez, adjoint au maire, explique ces aménagements :

 

Plan de circulation

Des pommes bios de Villeveyrac à la cantine

Le centre de restauration Le Taurus a commandé 154 kg de pommes bios auprès du groupe d’agriculteurs Dalinette & Cie de Villeveyrac. Ainsi, Dalinsweet, Gold rush et Dalinette seront livrées pour composer les menus des petits Mézois pendant toute la saison de production des fruits. Engagé depuis plusieurs années dans une « démarche qualité », le restaurant municipal atteint aujourd’hui 25% de produits bios* dans ses menus. La cuisine centrale se réfère à la plateforme agrilocal pour ses commandes et s’approvisionne majoritairement de produits frais de la région (viande de Lozère, raisin de Villeveyrac, melons de Mèze, fruits et légumes d’Occitanie). « La part du bio dans les repas des cantines continue d’augmenter régulièrement, précise Daniel Rodriguez adjoint à la restauration collective, associer le bio et les approvisionnements locaux est une vraie volonté de la municipalité et je suis heureux que nous arrivions à travailler dans ce sens avec des producteurs de Villeveyrac. »

*La loi EGALim prévoit que les repas servis en restauration collective dans tous les établissements chargés d’une mission de service public devront compter au moins 20 % de produits biologiques dès 2022.

Le centre de dépistage Covid de Mèze ouvre demain

Jenny Adgé, coordinatrice de centre de dépistage Covid de Mèze et Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaire à la Maison du Temps Libre qui accueillera ce dispositif durant plusieurs mois.

Le centre de dépistage Covid de Mèze ouvrira ses portes dès demain, 19 novembre, à 8h30 à la Maison du Temps Libre (Taurus – rue de la Méditerranée).

Jenny Adgé, infirmière de santé publique, coordonne ce dispositif au sein de la Maison de Santé Pluridisciplinaire de Mèze-Loupian. « Je suis particulièrement satisfaite du soutien que nous avons reçu de la part de l’ARS et de la Ville de Mèze pour organiser ce centre de dépistage. Il faut aussi saluer la mobilisation de la vingtaine d’infirmiers et de pharmaciens de Mèze qui vont se relayer pour assurer le bon fonctionnement de cette unité. Notre objectif est tout simplement de faciliter l’accès au test Covid pour tous les Mézois et Loupianais » précise la professionnelle de santé.

Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaires rappelle, quant à lui, que « Depuis le début de l’épidémie, la municipalité met tout en œuvre pour protéger la population. Il est pour nous essentiel de soutenir toutes celles et tous ceux qui s’investissent pour la mise en place du centre de dépistage de Mèze. Ce dispositif jouera un rôle très important dans la lutte que nous menons contre ce virus. Tous les Mézois peuvent saluer cette initiative et garder à l’esprit que l’engagement total des professionnels de santé dans ce combat mérite toute notre reconnaissance. »


L’accès au centre de dépistage de Mèze se fait obligatoirement sur rendez-vous, par téléphone au
07 56 16 45 12,
ou par l’intermédiaire d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un infirmier. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30.

Les tests pratiqués sont antigéniques. Les résultats sont obtenus en une vingtaine de minutes. Après le prélèvement nasopharyngé, il sera demandé aux personnes testées de patienter à l’extérieur du bâtiment pendant 20 minutes avant de revenir chercher leur résultat.

Où, quand, comment, qui ? Tous les détails sur le centre de dépistage de Mèze >>>


 

Covid 19 : ouverture d’un centre de dépistage au Taurus

« Pour lutter efficacement contre l’épidémie de Covid 19, il est primordial de faciliter l’accès aux tests. » précise le docteur Patrick Olombel, premier adjoint de la Ville de Mèze, chargé des affaires sanitaires.
A l’initiative de la Maison de Santé Pluridisciplinaire Mèze-Loupian, en partenariat avec la municipalité, un centre de dépistage de la Covid 19 sera ouvert à Mèze, à partir du jeudi 19 novembre.
La Ville de Mèze mettra la Maison du Temps Libre (Taurus) à la disposition des personnels de santé qui effectueront des prélèvements nasopharyngés.
Ce centre de dépistage réalisera des tests antigéniques dont les résultats sont obtenus en moins de 30 minutes. Les prélèvements et la traçabilité seront effectués par les infirmiers libéraux et les pharmaciens de la ville.

Centre de dépistage Covid de Mèze : mode d’emploi

 Où ?   Maison du Temps Libre (Taurus)

 Quand ?: ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30.

 Comment ?  Sur rendez-vous par téléphone au 07 56 16 45 12
ou par l’intermédiaire de votre pharmacien, médecin ou infirmier.

 Pour gagner du temps téléchargez, imprimez et renseignez le formulaire pour l’examen >>>

 Qui peut effectuer les tests au centre de Mèze ?  

    • Les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes.
    • Les personnes asymptomatiques, lorsque les professionnels de santé  l’estiment nécessaire dans le cadre d’un diagnostic à l’exclusion des personnes contacts et des personnes identifiées au sein d’un cluster. 

Important : les tests antigéniques ne sont pas destinés aux personnes contact. Ces dernières doivent réaliser un test RT-PCR selon les délais recommandés.

Des places de stationnement, rue de la Méditerranée, seront réservées aux visiteurs.

 

Une fouille archéologique à Mèze

Des vestiges datant de l’Antiquité et du Moyen-âge
découverts lors d’une fouille archéologique rue des Horts

Depuis la fin du mois d’octobre le service Archéologie de Sète agglopôle méditerranée et l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) réalisent une opération archéologique rue des Horts. Elle doit permettre de révéler, collecter et étudier les traces et les vestiges des occupations humaines et leur évolution au cours des siècles afin de restituer l’histoire du site.
Un premier diagnostic réalisé en 2019 avait révélé trois phases d’occupation humaine.
La plus ancienne a été repérée à plus de 1,50 m sous la surface du sol. Des fondations de murs, quatre foyers, beaucoup de coquillages d’origine marine, des restes de faune (dont du poisson) et des graines carbonisées ont été observés. L’ensemble de ces vestiges datés de l’Antiquité ou du haut Moyen-âge s’étendent sur au moins 300 m2.
La seconde occupation fait apparaître des aménagements attribués au moyen-Age tardif (XIVe-XVe siècles). Il pourrait s’agir d’un espace dédié à des jardins, probablement dotés de petites
annexes agricoles. Le nom de la rue des « Horts », en latin, peut être attribué au jardin.
Enfin une dernière occupation datant des époques moderne et contemporaine est marquée par un puits et des murs parcellaires.
Les données scientifiques mises au jour pendant les recherches archéologiques permettront d’éclairer le passé de notre territoire.  
Une communication plus précise sur les découvertes sera réalisée par la suite.

Un chantier respectueux de l’environnement

Afin de maintenir au sec le chantier de fouilles archéologiques, les eaux résiduelles du site sont pompées et rejetées dans le réseau d’eaux pluviales. Cette opération est menée avec les plus grandes précautions environnementales, conformément aux directives de la DREAL. Avant d’être renvoyées dans le pluvial, les eaux de pompages sont en totalité traitées par un décanteur lamellaire qui filtre l’ensemble des effluents indésirables. Les eaux sont de plus analysées en permanence. Cette mesure de précaution implique une suspension du chantier durant les épisodes pluvieux.

 

Une initiative écocitoyenne et locale
pour les enfants du désert

Depuis le mois d’août, Cédric Germain et Sylvain Reynard, étudiants en école d’ingénieur, nettoient le pourtour de l’étang de Thau, dans le cadre de leur projet solidaire « 4L trophy ». Cette course humanitaire de 6 000 km en 4L dans le désert marocain, prévue du 18 au 28 février 2021, a pour but de transporter du matériel scolaire et sportif pour les enfants du désert.

Afin de contribuer à la compensation carbone du trajet, l’équipage a réalisé des actions de dépollution, en procédant au nettoyage en apnée de l’étang. L’objectif est atteint puisque cette initiative écocitoyenne et locale a permis de ramasser plus d’une tonne de déchets (représentant symboliquement le poids de leur 4L) dont la moitié à Mèze, en collaboration avec les services municipaux.

Afin de soutenir cette action à la fois humanitaire et écocitoyenne, la Ville de Mèze a décidé de participer au projet par une aide financière de 300€.

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle

Chaque automne, l’équipe du service propreté urbaine s’attèle à une mission chronophage mais indispensable : le ramassage des feuilles mortes. Depuis plusieurs jours, les agents municipaux, équipés de souffleurs, sont à pied d’œuvre pour dégager les places, routes et trottoirs de la commune. Des bennes entières sont remplies de feuilles plusieurs fois par semaine pour prendre, ensuite, le chemin de la déchetterie afin d’y être transformées en compost.

Label APIcité : Mèze princesse des abeilles

L’Union Nationale de l’Apiculture Française remet, depuis plusieurs années, le label APIcité aux communes qui aiment, protègent et défendent les abeilles et les pollinisateurs sauvages. Pour sa démarche remarquable, Mèze a de nouveau obtenu deux Abeilles pour une durée de deux ans.

Ce label récompense l’engagement de la Ville de Mèze dans une démarche globale d’interdiction de l’usage des pesticides dans les jardins publics, de plantation d’essences mellifères et économes en eau, de soutien au développement de l’agriculture biologique ou encore de sensibilisation dans les écoles.

A la lecture du dossier présenté par la Ville de Mèze, le comité de labellisation a particulièrement apprécié une politique municipale structurée en faveur du développement durable ; un engagement important porté sur la sensibilisation des habitants pour la défense de l’abeille et de l’environnement ; une forte implication dans la lutte contre le frelon asiatique Vespa Velutina.

Une réelle satisfaction pour Lysiane Estrada, adjointe à la transition écologique qui a porté la candidature de la Ville de Mèze et qui est déterminée intensifier l’action de la municipalité pour protéger l’ensemble des pollinisateurs qui sont essentiels dans le maintien de la biodiversité. Objectif : 3 abeilles en 2022.

Des travaux des services de l’agglo
sur le réseau d’eau

Des travaux de renouvellement et de renforcement du réseau d’eau potable vont débuter très prochainement dans plusieurs rues de Mèze. Ainsi, à partir du Lundi 16 Novembre 2020 les rues suivantes seront concernées :

  • Rue Jules SIMON et Rue Antonin BOULIECH : renouvellement d’une canalisation d’eau potable en Fonte de 60mm sur une longueur de 70 mètres de la rue Jules SIMON et renforcement d’une canalisation en fonte sur 65 mètres de la rue Antonin BOULIECH, avec le renouvellement de 22 branchements. Durant ces travaux, la circulation et le stationnement des véhicules seront interdits.

  • Rue de la MEDITERRANEE : Les travaux se situent rue de la MEDITERRANEE entre le gymnase et la rue des TONNELIERS et concernent le renouvellement d’une canalisation d’eau potable en Fonte de 125mm sur une longueur de 275 mètres.
    La circulation sera maintenue sur une voie en alternée, rue de la MEDITERRANEE.

  • Rue des Frères ARGAND : Elle sera concernée à partir de la fin Novembre par des travaux qui se situeront entre la place des LILAS et la rue des JARDINS DE LA MER. Il s’agit du renouvellement d’une canalisation d’eau potable en fonte de 125mm sur une longueur de 255 mètres.
    La circulation sera maintenue sur une voie, en alternée.

Ces travaux engendreront parfois des coupures d’eau. Les riverains en seront informés préalablement et les entreprises mandatées par Sète agglopôle méditerranée feront au mieux pour minimiser la gêne occasionnée par ces travaux. Pour toutes informations complémentaires : service des eaux de Sète agglopôle méditerranée, au 04 67 51 89 07.

Inscription au registre plan d’alerte et d’urgence

La Ville de Mèze met à disposition de ses administrés un « registre plan d’alerte et d’urgence » sur lequel peuvent s’inscrire les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail ou les personnes en situation de handicap lorsqu’elles sont fragiles et isolées et qu’elles vivent à leur domicile.

Ce registre est mis en place dans le cadre du plan d’alerte et d’urgence départemental pour des risques exceptionnels (épidémie, inondation, etc…).

Lors de ces situations d’urgence, un contact périodique est organisé afin de s’assurer du bien-être et de la sécurité des personnes inscrites. En cas de difficultés, l’intervention des services sociaux et sanitaires sera favorisée afin d’apporter une aide et un soutien à domicile de ces personnes.

La demande de recensement peut être formulée par la personne elle-même, par son représentant légal ou par un tiers (famille, voisin, ami, service à domicile). L’inscription peut se faire en utilisant formulaire ou par téléphone auprès du Pôle social du CCAS : 04 67 18 14 10.

Cette inscription est facultative. Les données figurant sur ce registre sont limitées exclusivement à l’identité et à la situation à domicile de la personne inscrite, laquelle dispose d’un droit d’accès et de rectification des informations la concernant.

En vue de la création du registre communal d’alerte et d’information à la population permettant de contacter les personnes vulnérables en cas de situation d’urgence (épidémie, canicule, inondation, etc…) le Centre Communal d’Action Sociale vous propose de lui communiquer les informations suivantes :

Formulaire d'inscription au registre "Plan d'alerte et d'urgence"

 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par le CCAS de Mèze pour la mise en place du registre « plan d’alerte et d’urgences ».

La base légale de ce traitement est le consentement. Ces données sont accessibles uniquement aux agents travaillant au Pôle Social du CCAS et seront transmises au préfet sur demande.
Elles seront utilisées pour :

  • Permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux en cas de mise en œuvre du plan départemental d’alerte et d’urgence
  • L’organisation de contacts périodiques avec les personnes inscrites afin de leur apporter les conseils et l’assistance nécessaires.

Ces informations sont conservées jusqu’au décès de la personne en cause ou jusqu’à sa demande de radiation du registre nominatif. Une mise à jour sera effectuée chaque année. Conformément au règlement européen sur la protection  des données personnelles du 25 mai 2018, vous pouvez exercer vos droits d’accès aux données vous concernant en contactant Les délégués à la protection des données à caractère personnel de la commune, par email : dpo.meze@ville-meze.fr Ou en écrivant à l’adresse : DPO du CCAS et de la mairie de Mèze – Mairie annexe 2 – Rue de la cave coopérative – 34140 Mèze