Nouveau revêtement rue Sadi Carnot

Rue après rue, place après place, le programme de réfection des voiries de Mèze se poursuit. Le chantier lancé le 26 avril par la Ville de Mèze sur la rue Sadi Carnot est terminé. Après les travaux préparatoires, un revêtement neuf a été posé sur la chaussée.

Comment sont programmées les rénovations de voirie ?

« Pourquoi cette rue est-elle rénovée et pas la mienne ? » Cette question est souvent posée par des habitants de Mèze quand des travaux de réfection de voirie sont réalisés par la Ville. La réponse est simple. Un revêtement neuf ne peut être posé avant la réalisation de chantiers qui nécessitent l’ouverture de tranchées sur la voirie. La programmation des chantiers de rénovation et d’aménagement des chaussées et de trottoirs réalisés par la Ville est conditionnée par les travaux sur les différents réseaux souterrains. C’est donc le planning des travaux sur les réseaux d’eau potable et d’eaux usées établi par l’agglo ou encore les interventions sur les conduites de gaz, d’électricité, de téléphonie ou de connexion Internet par les opérateurs nationaux qui déterminent la planification des réfections de chaussée. 

Natation en eau libre :
Mèze, ville étape de la Thau Swim Trek


Jeudi 13 mai, Mèze accueillera une étape de la première course de natation en eau libre dans la lagune de Thau organisé par  l’association Swim4sea. Les nageurs partiront de Marseillan à 8h pour arriver aux alentours du 10h à Mèze, plage du Taurus. Cette édition est réduite à vingt compétiteurs pour s’adapter aux contraintes sanitaires et entrera dans la préparation des championnats de France et de la coupe du monde en eau libre. La « Thau Swim Trek » devrait accueillir une centaine de nageurs lors des éditions suivantes, avec l’objectif d’intégrer à terme le calendrier officiel de la fédération française de natation.

Outre le volet sportif, cet événement développe également un volet environnemental. L’association organise une action écocitoyenne de ramassage des déchets mercredi 12 mai de 14h à 16h. Le rendez-vous est donné plage du Taurus. Ramassage ouvert à tous. Organisé dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Tous à vélo avec La Roue Libre de Thau


Dimanche 2 mai, Henry Fricou, maire de Mèze, entouré de ses adjoints Lysiane Estrada et Benoît Sol, a accueilli les cyclistes de la Roue libre de Thau arrivés de Sète par la piste cyclable. Dans le cadre de l’opération « Mai à Vélo », l’association des cyclistes de Sète et du Pays de Thau, continue de promouvoir l’usage du vélo auprès du plus grand nombre.

Pour le maire, Henry Fricou « créer des évènements autour du vélo à Mèze permet d’encourager sa pratique. Ce moyen de déplacement, à la fois écologique et bénéfique pour la santé, doit être développé pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et sanitaires de nos territoires ».

Nouveau : la carte des travaux à Mèze

Voirie, aménagements urbains, réseaux aériens ou souterrains, espaces verts, bâtiments communaux, structures sportives… la carte interactive des travaux prévus, en cours ou réalisés récemment sur la commune de Mèze est désormais disponible sur le site de la Ville.
 

Covid 19 : La Maison du Temps Libre consacrée exclusivement à la vaccination

Depuis le mois de novembre, la Maison du Temps Libre faisait office de centre de dépistage de la Covid 19 dans le cadre d’un partenariat entre la Maison de Santé Pluridisciplinaire Mèze-Loupian et la municipalité. Depuis le début du mois de mars le local a aussi été utilisé comme centre de vaccination pour les personnes ayant pris rendez-vous via leur médecin traitant ou leur pharmacie. Plus de 800 Mézois ont y ont déjà reçu une première injection de vaccin. Désormais, le local sera entièrement consacré à la vaccination pour toute personne de 55 ans et plus.
Pour Patrick Olombel, 1er adjoint de la Ville de Mèze délégué aux affaires sanitaires, « La population de Mèze peut ainsi bénéficier pleinement de la dynamique mise en place par les professionnels de santé et profiter de leur capacité d’adaptation et d’organisation. La municipalité continuera à accompagner cette dynamique aussi longtemps que nécessaire ».


Qui peut se faire vacciner au centre de vaccination de Mèze ?
Actuellement, la vaccination est réservée aux personnes de 55 et plus.

Avec quel vaccin ?
Le centre dispose uniquement de vaccins Astra Zeneca. Le rythme des vaccinations dépend des livraisons de doses.

Comment prendre rendez-vous ?
Par téléphone au  06 72 47 39 17 , les mardis, mercredis et jeudis, de 8h30 à 12h30.
Directement à la Maison du Temps Libre les mercredis et jeudis matin.
Les prises de rendez-vous débutent à partir du mercredi 21 avril.

A quel moment peut-on se faire vacciner ?
Les séances de vaccinations se dérouleront les mercredis matin et les jeudis toute la journée.

Où peut-on effectuer un test antigénique ?
A la pharmacie du Centre 04 67 43 82 76.
A la pharmacie des Magnolias 04 67 43 80 02.
Chez certains infirmiers libéraux de la ville.
Au centre de dépistage de Frontignan, salle de l’Aire, sans rendez-vous, l’après-midi.

Où peut-on effectuer un test PCR avant une opération ou un voyage ?
Au laboratoire Labosud de Mèze : 04 67 43 82 58.

Où une personne symptomatique peut-elle effectuer un test PCR ?
Chez les infirmiers libéraux de la ville, surtout en cas de difficulté de déplacement.
Au laboratoire Labosud de Frontignan : 04 67 48 36 00.
Au laboratoire BIOMED de Sète : 04 67 18 88 48.

Vacances scolaires : la Ville accueille les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise

Depuis le 12 avril, le service jeunesse de la Ville de Mèze a mis en place un accueil destiné aux enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire pour les vacances de Printemps. Tous les jours, 20 enfants sont accueillis au centre de loisirs L’île mystérieuse. Au programme : détente, jeux, danse, chant et sport. Les animateurs de la Ville assurent un accueil ludique de qualité pendant ces vacances un peu particulières.

Coup de peinture sur le mobilier urbain

Bancs, totems lumineux, piquets, potelets, barrières… les agents municipaux procèdent actuellement à la rénovation du mobilier urbain abimé par les aléas du temps. Soleil, embruns, sable et vent ont en effet mis à rude épreuve les équipements municipaux. Avant l’arrivée des beaux jours, l’équipe du service voirie est sur le pont pour réparer, nettoyer, poncer et peindre le mobilier endommagé.

Collecte pour les étudiants : record de générosité

Depuis dimanche 5 avril, la Ville de Mèze organise une collecte sur le marché pour donner un coup de pouce aux étudiants en cette période difficile. De nombreux Mézois, et habitants des villages voisins, ont répondu présent à ce rendez-vous solidaire : plusieurs caisses de produits alimentaires non périssables, gourmandises, produits d’hygiène, tickets resto, fournitures de bureau seront livrées à l’association Le Sac Solidaire Etudiant 34 à l’initiative de cette démarche.

La collecte continue durant les marchés des 11 et 15 avril prochains sur un stand de la Ville de Mèze situé place des Micocouliers.

Le Mèze SFC à l’honneur

Samedi 20 mars, Benoît Sol, adjoint sport et jeunesse et Nériman Bendria, conseillère municipale, ont accompagné Gilles Phocas et Florian Sansone, dirigeants du Mèze Stade Football Club, à la maison départementale des sports pour la remise du « Label Jeune Espoir ». Cette distinction vient récompenser les efforts du club pour l’encadrement des jeunes et pour la politique de formation menée par les dirigeants et les éducateurs.

Avec 370 licenciés, dont 225 enfants, et 24 éducateurs, le Mèze SFC s’investit avec force dans la vie sportive de la commune et notamment en direction des jeunes. « Les dirigeants du Mèze SFC peuvent être fiers du travail accompli » explique l’élu Benoît Sol. « La Ville continue de soutenir ce fleuron de l’éducation par le sport. La convention d’objectifs et de moyens a d’ailleurs été renouvelée. Elle prévoit notamment la mise à disposition des stades, des locaux et une subvention annuelle de 37 800€ ».

Circuits de Randonnée :
les clubs locaux apportent leur expérience de terrain


L’étude pour la création des circuits labellisés de randonnée pédestre, VTT, cyclotourisme, équitation se poursuit. Vendredi 5 mars, Lysiane Estrada, adjointe au tourisme durable, Benoît Sol, adjoint jeunesse et sport, Jean-Marc Llopis, conseiller municipal délégué au pastoralisme et bouger pour la santé et Pascaline Dardé, conseillère municipale et communautaire, ont réuni les clubs locaux de randonnée et de sport pleine nature afin de les associer au projet. Ils ont apporté leur expérience de terrain et partagé leurs nombreuses cartes des chemins et sentiers autour de la Via Domitia et des routes cyclables. La synthèse de cet atelier participatif sera présentée à la Fédération Française de Randonnée Hérault ainsi qu’à l’office de tourisme intercommunal. Cette offre globale de circuits labellisés permettra de découvrir ou redécouvrir les richesses environnementales de Mèze et de développer le projet municipal « sport-santé ».

Frelon asiatique : la Ville va financer la
destruction des nids chez les particuliers

La Ville de Mèze va désormais financer à hauteur de 50% la destruction des nids de frelons asiatiques chez les particuliers. En matière de lutte contre cette espèce invasive, aucune solution miracle n’existe à ce jour. La destruction des nids par une entreprise spécialisée reste encore la méthode la plus efficace. Hormis le cas particulier des ruchers d’apiculteurs (le frelon asiatique est un prédateur des abeilles), il est surtout vivement déconseillé aux particuliers d’installer des pièges qui sont à la fois inefficaces et néfastes pour la biodiversité.

Attention ! Les frelons asiatiques protègent leur nid. Si on s’approche à moins de 5 à 6 m, ils sentent une menace et sont susceptibles d’attaquer. Le venin du frelon asiatique n’est pas plus violent que celui du frelon européen, des autres guêpes ou des abeilles. Lors d’une attaque massive ou en cas d’allergie au venin, il y a toutefois un réel danger pour la personne piquée.

Que faire en cas d’observation d’un nid de frelon asiatique ?

Le nid du frelon asiatique est plutôt sphérique et peut mesurer jusqu’à 1,20 m de haut. Il est construit la plupart du temps en hauteur, à plus de 10 mètres d’altitude, souvent à la cime des arbres. Il est toujours construit à proximité d’un point d’eau.
S’il est accessible et susceptible d’être dangereux pour les personnes, il faut demander à le faire détruire par une entreprise spécialisée et surtout ne pas tenter d’intervenir soi-même.

La Ville de Mèze subventionnera 50% du coût de destruction du nid chez les particuliers. CONTACT : techniques@ville-meze.fr

 

Attention à ne pas confondre frelon asiatique et frelon européen. Ce dernier est une espèce protégée utile à l’écosystème.


Pour plus d’information : le site du FRGDS Occitanie >>>


Surtout pas de pièges à frelons !

Nombreux sont les particuliers qui pensent pourvoir lutter contre cette espèce envahissante en posant des pièges. Scientifiques et spécialistes s’opposent à cette solution. Les experts de l’INRA, du CNRS et du Museum d’Histoire Naturelle sont unanimes : l’installation de pièges à frelon est inefficace, néfaste pour la biodiversité car non sélective et favorise même la prolifération des frelons. Seule exception : une étude spécifique est actuellement menée avec les professionnels de l’apiculture pour évaluer l’efficacité de l’installation de pièges exclusivement à proximité des ruches.
Responsable « frelon asiatique et hyménoptères » au Muséum national d’histoire naturelle, Quentin Rome se prononce sans ambiguïté contre le piégeage des frelons. « À 99 %, de tels pièges prélèvent des insectes qui ne sont pas des frelons asiatiques. Les méthodes de lutte qui ont un impact sur le reste de l’environnement risquent de desservir nos espèces locales en faveur de ce dernier », précise le scientifique.
En temps normal, les fondatrices se battent, parfois à mort, pour récupérer les nids et s’emparer du territoire de leurs rivales. Cela affaiblit naturellement les colonies et crée un système de régulation naturelle, explique le centre d’études du frelon asiatique au Muséum d’Histoire Naturelle. Si l’on piège certaines des fondatrices, celles qui resteront n’auront plus à combattre et ressortiront donc plus fortes de cette période de lutte pour le territoire.
L’INRA et le CNRS travaillent actuellement sur de nouvelles techniques de localisation des nids et de piégeage réellement sélectif. En attendant qu’elles aboutissent, t
oujours selon le Muséum, la meilleure technique pour lutter contre la prolifération reste la destruction des colonies. D’où l’importance de signaler les nids lorsqu’ils apparaissent.
Conclusion : contre le frelon asiatique, ne tombons pas dans le piège.

Plus d’infos sur le site de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel :  http://frelonasiatique.mnhn.fr/piegeage-de-printemps/

Le service espaces verts, bienfaiteur des abeilles

Le service espaces verts de la Ville de Mèze réaménage actuellement les plantations longeant le boulevard Ernest Massol. Les anciennes haies demandaient beaucoup d’entretien. Elles ont été remplacées par des plantes mieux adaptées à notre climat méditerranéen et ne nécessitant ni engrais, ni pesticide. Ce nouvel ornement végétal, économe en eau, s’inscrit complètement dans le programme de gestion différenciée des espaces naturels dans lequel la commune est engagée depuis plusieurs années. La plantation de fleurs mellifères aux floraisons successives permet de nourrir tout au long de l’année les papillons, abeilles et autres insectes butineurs. Toutes ces actions participent à la défense de l’abeille et de l’environnement et répondent aux critères du label Apicité.

Ce nouvel aménagement permet également d’améliorer la visibilité des automobilistes sortant des lotissements et des nombreux piétons et cyclistes empruntant la piste verte. Une délimitation en ganivelles a été installée pour protéger les plantations et la voie cyclable.

Viticulture – Environnement :
deux domaines viticoles Mézois labellisés

Au mois de janvier, les domaines viticoles Les Yeuses et de Bellemare à Mèze ont reçu la certification « Exploitation de Haute Valeur Environnementale ». Cette mention, délivrée par le ministère de l’agriculture, valorise les agriculteurs pour leurs pratiques respectueuses de l’environnement (sol, eau, biodiversité…). Autonomie de l’exploitation, amélioration de la valeur ajoutée des produits, réduction de la consommation énergétique et de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques… La Haute Valeur Environnementale (HVE) correspond au niveau le plus élevé de la certification environnementale des exploitations agricoles. Elle est soumise à une réglementation nationale.

Au domaine Les Yeuses, Magali et Sylvain Dardé sont engagés dans cette démarche. Inspirés par le bon sens paysans de leurs pères Jean-Paul et Michel, ils expliquent  « Nous sommes fiers d’être arrivés au but. Il a fallu faire évoluer nos pratiques culturales notamment celles liées à la gestion des mauvaises herbes et à l’entretien des abords des vignes comme les fossés, les talus, les haies… Nous avons diminué drastiquement la quantité d’herbicides et avons depuis une dizaine d’années replantés des haies pour favoriser la biodiversité. Aujourd’hui, nous arrêtons l’emploi d’herbicides sur 2 parcelles pour essayer d’aller plus loin dans l’agriculture verte »

Le respect des critères fait l’objet d’un suivi annuel.

Benjamin Baudry, directeur d’exploitation du Domaine de Belle Mare se réjouit également :  « Nous sommes heureux d’avoir obtenu la Haute Valeur Environnementale. Cette distinction permet au domaine de Belle Mare de prendre un virage et d’entrer dans une nouvelle ère. Aujourd’hui, nous sommes tous conscients des enjeux environnementaux. Si nous souhaitons pérenniser notre savoir-faire en viticulture, nous devons évoluer afin que notre terroir continue de nous donner ce qu’il y a de meilleur. Notre richesse, c’est notre terre ! »

Un corso 2021 alternatif à l’étude

Réunion de travail entre Christelle Baron, directrice des affaires culturelles et évènementielles, Aline Remeize, conseillère municipale déléguée à l’iconographie mézoise, et Véronique Bernal, conseillère municipale déléguée aux festivités

Véronique Bernal, conseillère municipale déléguée aux festivités, a récemment réuni les responsables d’associations et de groupes participant habituellement au corso. L’élue a fait un point sur la situation sanitaire et sur les consignes du gouvernement concernant l’organisation d’événements rassemblant du public*. Les membres présents ont  admis qu’il est difficile de commencer les préparatifs du corso (qui se font habituellement plusieurs mois à l’avance) sans avoir l’assurance du maintien de la manifestation. Cependant, la Ville de Mèze et les participants, bien que conscients de la réalité de l’actualité, refusent la fatalité. C’est pourquoi, une réflexion est lancée avec les services et les acteurs de la cavalcade pour proposer un corso 2021 alternatif, différent, mais toujours dans l’esprit fraternel cher au cœur des Mézois.

*Tout rassemblement festif à caractère musical organisée dans l’Hérault est interdit (conformément à l’article 3 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, modifié) en raison d’une part du risque de trouble à l’ordre public et d’autre part en ce qu’elle favorise, par les attroupements, la diffusion du virus. Rappel des interdictions : location et prêt de matériel et d’éléments amovibles destinés à un événement non autorisé – Activité dansante – La consommation d’alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée et toutes activités musicales pouvant être audible depuis la voie publique – Usage et détention de matériel de sons dans les rassemblements festifs non autorisés – des fêtes foraines