Spectacles : payez vos places en quelques clics

Acheter des places de spectacle en quelques clics depuis un ordinateur, une tablette ou un mobile pour tous les rendez-vous culturels proposés par la Ville de Mèze, rien de plus simple avec le nouveau service de billetterie en ligne !
Il suffit de se rendre sur la page
www.ville-meze.fr/billetterie
 et de choisir l’un des spectacles à l’affiche et de procéder au paiement sécurisé par carte bancaire.

 

Avec un téléphone mobile, l’accès à la billetterie de la Ville de Mèze s’effectue tout simplement en scannant le QR-code affiché sur les affiches des spectacles.


Achetez votre premier spectacle en ligne >>>
Cabaret Slam

Vendredi 14 octobre – 20h  – Salle Jeanne Oulié

Mèze, terre de création

La Ville de Mèze accueille actuellement l’autrice belge Céline De Bo. Elle prépare une pièce de théâtre sur Mèze et l’étang de Thau. Le projet est de s’inspirer des paroles, des sentiments, des contes et des chansons de gens d’ici pour mettre en lumière le rapport qu’entretiennent les Mézois à l’étang.

Cette résidence d’écriture est rythmée par des rencontres avec les habitants et notamment les professionnels de l’étang. L’autrice animera aussi des ateliers en milieu scolaire. Elle participera au spectacle cabaret slam du 14 octobre et aux « Marines poétiques » du 22 octobre. A la suite de cette collecte de paroles, Céline De Bo construira une fiction autour de faits réels. Elle travaillera ensuite sur une mise en scène qui sera présentée à l’occasion de l’évènement « Le temps de l’étang », organisé par la Ville de Mèze, au printemps prochain.

Ce projet est soutenu dans le cadre de « Montpellier capitale européenne de la culture 2028 ».

Récolte des bibis : attention aux herbiers marins !

Certains l’appellent « ver cacahuète », les scientifiques le nomment « Sipunculus nudus » (Siponcle nu pour les intimes). Ici, il est avant tout connu sous le patronyme familier de « Bibi ». Aucun pêcheur du bassin de Thau n’ignore le goût immodéré des daurades royales pour cet irrésistible appât.

© Photo Patrick Louisy – Les herbiers de zostères, habitat naturel de nombreuses espèces de la lagune de Thau comme l’hippocampe.

La récolte des bibis sur le littoral de la lagune est une tradition aussi vieille que la pêche à la ligne. Mais, lorsqu’elle est pratiquée sans précautions, elle provoque d’importantes nuisances pour le milieu naturel. C’est notamment le cas pour les herbiers marins du site naturel de la Conque.
Pour capturer les précieux vers enfouis dans le sable, certains « chasseurs de bibis » n’hésitent pas à déraciner et arracher de grandes quantités de zostères à la fourche. Ces plantes aquatiques de la lagune sont pourtant protégées car elles sont absolument vitales pour tout l’écosystème de la lagune de Thau. Aujourd’hui, l’impact de cette pratique devient réellement préoccupant sur les prairies marines de Mèze.
Si la récolte des bibis est autorisée, la destruction des herbiers de zostères est, pour sa part, strictement interdite. Les daurades aiment les bibis… elles aiment aussi leur lagune !

La médiation au cœur de la culture

Un tout nouveau travail de médiation culturelle a commencé à Mèze avec la récente arrivée de Christine Goby au poste de directrice artistique du service culture et patrimoine.

Tout au long de cette saison, différentes actions seront proposées pour sensibiliser les publics à la programmation culturelle. Le 7 octobre, 11 ados de l’espace jeunes ont rencontré Stéphanie Binon de la Cie Laurelle et Landie avant leur représentation. Elle a répondu aux nombreuses interrogations des jeunes sur le travail de création et a abordé la question du handicap dans le monde du spectacle.

« Nous souhaitons donner accès au plus grand nombre au patrimoine et à la création artistique. Il est important de créer du lien entre le public et les nombreux rendez-vous culturels proposés par la Ville de Mèze » explique Philippe Curé, adjoint à la culture.

Les écoles Coty et Clemenceau
bientôt chauffées au bois

La transition énergétique engagée par la municipalité est en marche. Dans le cadre de son partenariat avec Hérault Energie, la Ville de Mèze lance une étude pour le remplacement des systèmes de chauffage des écoles Germaine Coty et Clemenceau par des solutions à énergies thermiques renouvelables. Ces établissements utilisent actuellement des chaudières à gaz, un combustible fossile plus que jamais synonyme de flambée des prix et de réchauffement climatique.
L’étude portera sur une évolution vers l’installation de chaudières à bois granulés automatiques, une source d’énergie à la fois efficace, économique et écologiquement vertueuse.
Cette initiative s’inscrit pleinement dans la politique globale de maîtrise de consommation énergétique des bâtiments publics portée par la municipalité. Pour la mener à bien, la Ville s’appuiera sur l’expertise d’Hérault Energie et ses partenariats avec la Région Occitanie et l’ADEME.
Ce projet a été adopté à l’unanimité lors du conseil municipal du 29 septembre.

Réalité virtuelle, partage et patrimoine
au Clos du moulin

A l’occasion de la semaine bleue, dédiée aux retraités et personnes âgées, l’équipe d’animation de l’Ehpad Le clos du moulin a organisé une chasse aux trésors liée au patrimoine mézois. Les résidents ont partagé cette animation avec leurs proches et les ados de l’espace jeunes.

Annick Galibert, adjointe à l’action sociale précise : « Ce moment de partage intergénérationnel, organisé en lien avec le pôle social du C.C.A.S et le service archives et patrimoine, est un véritable vecteur de bien-être pour nos seniors. Ce type de rencontre sera d’ailleurs amené à se renouveler. »

Autres animations de la semaine bleue : un voyage de réalité virtuelle et une initiation à l’informatique étaient proposés aux résidents de l’Ehpad, en partenariat avec l’Apibus de l’ADMR.

Exonération de taxe foncière
pour les constructions nouvelles

Lors de la séance du 29 septembre, le conseil municipal a adopté une délibération portant sur l’exonération à 100% de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) de deux ans pour les constructions de logements financés au moyen de prêts aidés par l’Etat ou de prêts conventionnés.

Cette exonération totale ciblée s’inscrit dans la volonté municipale de faciliter l’installation des jeunes ménages et des familles qui souhaitent vivre à Mèze. Il s’agit, comme le précise Thierry Baëza, « d’un coup de pouce fiscal de la commune qui vise notamment les jeunes Mézois qui ont de plus en plus de difficultés à acquérir un logement adapté à leurs moyens dans leur ville ».
Les nouvelles constructions à usage de logement, les reconstructions et les conversions de bâtiments ruraux qui ne bénéficient de prêts aidés ou conventionnés sont, pour leur part, exonérées de TFPB à 40% durant deux ans.
Cette délibération a été adoptée par le groupe majoritaire Agir pour Mèze et Union Mézoise. Le groupe Ensemble vers 2026 s’est, quant à lui, abstenu.

Mèze rallume les étoiles

A partir du 15 octobre à 0h00, la Ville de Mèze procédera à l’extinction nocturne partielle de l’éclairage public. Cette date n’a pas été choisie au hasard puisque c’est aussi celle de la manifestation nationale « Le Jour de la Nuit » qui sensibilise à la pollution lumineuse et aux économies d’énergie.

Cette décision, prise par le maire, Thierry Baëza, en concertation avec les citoyens et le conseil municipal, rappelle la volonté de la municipalité d’initier des actions en faveur de la maîtrise des consommations d’énergies. Lire la suite

Octobre rose : Mèze se mobilise

Top départ pour le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein ! Le maire, Thierry Baëza, entouré des membres du conseil municipal, a lancé officiellement l’évènement Octobre à Mèze… C’est ROSE !

Pour la première fois, la Ville de Mèze mobilise les associations et coordonne les initiatives pour promouvoir cette cause.

Sous l’égide d’Ève Gimenez-Silva, adjointe à l’évènementiel, de Delphine Aknin, conseillère municipale référente au comité de l’égalité entre les femmes et les hommes et de Patricia Leroy, conseillère municipale référente au comité 34 de la Ligue contre le cancer, la Ville propose un programme de manifestations dédiées à sensibiliser le public à la lutte contre le cancer du sein (consultez le programme).

Participez au challenge « Mon bonnet rose », une collecte de tee shirts destinés à être transformés en bonnets chimio. Du 1er au 15 octobre – plus d’infos : ici

Clean Up Challenge, la plus grande mobilisation
éco-citoyenne d’Occitanie

Mèze accueille la première édition du Clean Up Challenge, la plus grande mobilisation éco-citoyenne d’Occitanie, organisée par l’association ComForGood. Le Clean Up Challenge a pour but de sensibiliser et de mettre en action les citoyens, tout en valorisant les acteurs engagés du territoire. Plus d’info : ici

Rendez-vous dimanche 16 octobre, à partir 9h, au château de Girard pour les inscriptions
Collecte de déchets à partir de 10h.

Au programme :

– 9H30: ciné-débat sur le milieu marin
– 10h00: départ pour la grande collecte de déchets
– 14h00 : sieste musicale
– 14h30: conférence« Protéger le vivant 1 »
– 16h00: concert acoustique – Chloé Monin

de 9h à 12h et de 14h à 17h :

– Stands de sensibilisation
– Ateliers de sensibilisation pour enfants – l love Planet
– Espace détente et bien-être
– Zone kids (animations)
– Musique live et DJ
– Animation free running

Food trucks et ambiance musicale

Événement gratuit

Formez-vous avec L’ARDAM

L’Ardam travaille depuis plus de 40 ans sur l’éducation à l’environnement et au développement durable.

Cette association mézoise est organisée autour de 3 pôles d’activités :

  • la formation professionnelle aux métiers de l’environnement (traitement de l’eau, valorisation des déchets, éducation à l’environnement et au Développement Durable),
  • l’animation environnement et transition écologique : actions de sensibilisation auprès de tout public,
  • la préservation de l’environnement et développement durable avec la gestion de la zone humide La Conque à Mèze et l’accompagnement de projets de développement durable sur le territoire.

Consultez la liste des formations proposées dès le mois d’octobre à Mèze : Lire la suite

Journée de cohésion des sapeurs pompiers

 

Les sapeurs pompiers de Mèze ont participé, le 24 septembre, à une journée de cohésion pour clôturer la saison estivale. Au programme : concours de pétanque, traversée de l’étang à la nage et bains relaxants.

Dans la soirée, le maire, Thierry Baëza, a rappelé que « cet été, 10 sauveteurs étaient affectés à la surveillance des plages de la commune dans le cadre d’une convention entre la Ville de Mèze et le SDIS. Avec près de 90 interventions, ils étaient sur le pont 7 jours sur 7 pour surveiller nos plages très fréquentées et veiller à la sécurité des baigneurs« . Il a également tenu à féliciter l’ensemble des sapeurs pompiers de Mèze pour leurs actions, leur courage, leur disponibilité et leur dévouement au service des autres.

Ce moment de partage était l’occasion de mettre à l’honneur les sapeurs pompiers récemment retraités et de rendre hommage à Nicolas Angles, sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Mèze, puis d’Agde, disparu brutalement en avril 2020. La salle de sport du centre a été inauguré à son nom.

Navette maritime : les horaires d’automne

La société Sète Croisières nous informe des nouveaux horaires de la navette maritime Mèze-Sète à compter du 1er octobre.

Le bateau bus sera en service les mercredis, samedis et dimanches.

Pendant les vacances scolaires de Toussaint, du 22 octobre au 6 novembre inclus, la navette fonctionnera tous les jours.

 

 

 

Les horaires restent inchangés à l’exception du dernier Aller/Retour qui est supprimé :