Ciné-rétro « Ozu »

Jeudi 1er octobre dès 18h au cinéma municipal Le Taurus

Soirée rétrospective en deux films restaurés 

Avec cinquante-quatre films tournés entre 1927 et 1962, l’œuvre du réalisateur compte parmi les plus importantes du XXe siècle et témoigne d’une carrière magnifique dans laquelle les drames et tracas du quotidien japonais font office de paraboles universelles. Deux chefs-d’œuvre du maître japonais à contempler dans leur sublime restauration !

18h : « Fleur d’équinoxe » de Yasujirô Ozu

Comédie dramatique avec Shin Saburi, Kinuyo Tanaka, Ineko Arima… (1969|reprise 2019 Japon 1h57)

D’anciens amis discutent de l’avenir de leurs filles en âge de se marier. L’un d’eux, cadre supérieur fermement attaché à ses valeurs conservatrices, tient alors un discours progressiste sur l’amour et le mariage. Mais quand un jeune homme demande la main de Setsuko. La décision d’Hirayama est sans appel : il refuse que sa fille épouse l’homme qu’elle aime…

20h30 : « Dernier caprice » de Yasujirô Ozu

Comédie dramatique avec Ganjirô Nakamura, Setsuko Hara, Keiju Kobayashi… (1982|reprise 2020 Japon 1h43)

Manbei Kohayagawa est le patron d’une petite brasserie de saké au bord de la faillite. Le vieil homme est entouré de ses trois filles : l’aînée, Akiko, veuve et mère d’un petit garçon, qu’il souhaite remarier ; la cadette, Fumiko, dont l’époux, gérant de la brasserie, se dévoue corps et âme pour la survie de l’entreprise ; et la benjamine, Noriko, qui refuse tous les prétendants choisis par sa famille. Ces derniers temps, la santé du patriarche commence à décliner…

Tarifs 1 film 5€ /2 films 7€