Des femmes et des arts

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, la Ville de Mèze propose un itinéraire culturel « Des femmes et des arts » du 4 au 31 mars avec au programme :


Du 4 au 31 mars à la bibliothèque municipale

Exposition « Esperem ! »
Photographies d’Hortense Soichet et des femmes gitanes de la cité de l’Espérance à Berriac.

L’artiste, qui s’intéresse particulièrement à l’habitat, a répondu aux attentes
de femmes en lien avec l’association Graph-CMI. Ensembles, elles produisent des photographies sur leur cadre de vie, une cité en agglomération de Carcassonne. C’est à la fois la volonté de conserver une trace d’un quartier voué à la démolition, de faire le lien entre plusieurs générations, de dénoncer les clichés par le biais d’une pratique artistique… Par une mise en miroir de leur propre communauté, ces femmes ont créé un discours visuel qui relève de l’anthropologie du quotidien et de l’esthétique.

Entrée libre


Mercredi 8 mars à 18h à la Maison du Temps Libre

Concert de l’école municipale de musique

En scène, le steel band enfants, les classes de Clarinette, de piano, de guitare, de trompette et l’atelier musiques traditonelles sur la thématique « La femme et la musique ».

Entrée libre


Jeudi 9 mars à 18h30 au cinéma municipal Le Taurus 

Cinéma 
Projection du documentaire « Bernadette Lafont et Dieu créa la femme » en présence de la réalisatrice Esther Hoffenberg. Documentaire présenté dans la section Cannes Classics au Festival de Cannes 2016

De la pin-up nature, modèle de liberté sexuelle révélée par la Nouvelle Vague à la mamie dealeuse du film « Paulette » en passant par des rôles emblématiques du féminisme joyeux des années soixante-dix, « La Fiancée du Pirate » et « Les Stances à Sophie », le parcours artistique étourdissant et la vie de l’actrice la plus atypique du cinéma français, Bernadette Lafont. Ses trois petites-filles redécouvrent les rêves de Bernadette, dans la maison ancestrale des Cévennes où elles ont grandi comme elle. Ses amis proches, Bulle Ogier et Jean-Pierre Kalfon, évoquent leur complicité artistique et humaine.

Entrée libre


Vendredi 10 mars à 20h30 au foyer municipal

Théâtre « Quand je serai grande…tu seras une femme, ma fille. »
par la compagnie Caravane.

Drôle et émouvant, poétique et engagé ! Être une femme. Avec les rêves que l’on avait petite fille. Avec les rêves que l’on a pour nos filles. Sur scène, la comédienne incarne quatre générations de femmes, avec leurs doutes, leurs espoirs, leurs contradictions. Né de la parole de femmes âgées de 18 à 92 ans, ce spectacle nous parle de la complexité comme du bonheur d’être une femme, de ce fil tendu entre les générations, d’histoires de transmission, d’ados rebelles, d’aînées modernes, de mères débordées et de filles débordantes, mais aussi de frères, de fils, de pères, d’hommes qui partagent leur vie !

De et avec Catherine Hauseux, mise en scène :  Stéphane Daurat
Avec le soutien de la Ville de Villeneuve-Saint-Georges, du département du Val de Marne et de la Spedidam.

Entrée : 12€/10€/8€;


Mardi 14 mars à 18h à la bibliothèque municipale 

Lecture-Spectacle
 » Il était un piano noir…  » par la compagnie La Puce qui renifle
De et avec Marie-Hélène Courtin et Pascale Barandon à l’accordéon et au piano

Quatre décennies durant, Barbara a fait vibrer les spectateurs. Elle se défendait d’être poète, elle était une « femme qui chante ». Début 1997, la longue dame brune décide de raconter sa vie. Une plume à la fois énigmatique et limpide… au charme sans pareil. « Il était un Piano noir » le livre inachevé a inspiré un spectacle de grande qualité. Un moment intense d’absolue complicité de la musicienne et de la comédienne dans les pas de Barbara, avec ses chansons, ses textes, sa vie. De l’émotion pure !

Entrée libre


Jeudi 16 mars à 18h30 au château de Girard 

Conférence 
« Les femmes et la République. “Liberté, égalité, fraternité… Et ta sœur !”» proposée par Michel Negrell

La République concède aux femmes une égalité sous conditions. Lesquelles ?

Entrée libre


Vendredi 17 mars à 19h à la bibliothèque municipale 

Spectacle
« Les monologues du vagin » par sept femmes de l’Atelier Théâtre de Montagnac

Une célébration touchante et drôle du dernier des tabous : la sexualité féminine. Malicieux et impertinent, tendre et subtil, le chef d’œuvre d’Eve Ensler donne la parole aux femmes, à leurs fantasmes et craintes les plus intimes. Qui lit ce texte ne regarde plus le corps d’une femme de la même manière.

Mise en scène : Pierre-Jean Ferrain

Entrée libre


Dimanche 19 mars à 17h à l’église Saint-Hilaire

Concert « IRINI »

Onzième escale à Mèze du festival inter-religieux de Musiques Sacrées

Rompues très jeunes à l’art du chant, les trois chanteuses originaires de Marseille chantent « a capella ». D’une rive et d’un son à l’autre de la « Mare Nostrum », l’ensemble IRINI (« la paix » en grec),  invite à la découverte de la diversité et de la richesse musicale en Méditerranée. Voyageant entre Moyen Âge occidental, héritage byzantin et tradition orientale, le trio met en lumières des chants orthodoxes grecs, libanais, syriaques, chypriotes, des extraits du Livre Vermeil de Montserrat (XIVe S. Espagne) et des Laudes italiennes du XIIIe siècle.

Entrée : 12€/10€/5€;


Vendredi 24 mars à 20h30 au chai du château de Girard  

Concert 
« Leila Négrau en concert » en partenariat avec le Festival de Thau

Renseignements, prévente : bureau du festival de Thau, château de Girard,  sur www.festivaldethau.com et 04 67 18 70 83

La chanteuse-percussionniste a crée son style inspiré de la musique réunionnaise. Maloya et séga réinventés pour partager un moment entraînant et convivial !

Entrée : 12€/ 10€/ 8€
Ouverture des portes dès 19h30 – Buvette et petite restauration sur place
;


Renseignements et billetterie 

Service Culturel – Mairie Annexe Château de Girard, rue Sadi Carnot – 04.99.02.22.01


Téléchargez la plaquette « Des femmes et des arts »