D’ont ven aquel nom : Hérault

Lo nom foguèt donat per un decret reial del 22 de genièr de 1790 a la seguida de documents porgits per l’Amassada Constituanta del 22 de desembre 1789. Caliá nacionalisar França, faire desaparéisser l’organisacion vièlha.
Per totes los despartaments novèls se faguèt en un mes e per los fargaires dels noms novèls l’origina dels idronimes èra pas una preocupacion màger.
D’aquí una perda de sens per Erau vengut Hérault.
Hérault deriva de « hariwald »  en vièlh francic popular, lenga germanique occidentala.  De « hari »  que vòl dire armada e « wal » aquel que mena.
 Res de veire amb lo nom donat al primièr sègle passat Crist, per lo geograf Strabon a nòstre flume, qualificat « Auraris », flume ont òm troba d’aur. Aquela apellacion demòra fins a 1086 per passar a « Erauris » en 1122 e Erau en 1226.
Vist de Paris en 1789, aquela ortografa es una deca que cal corregir amb un nom en bon francès. Doncas Hérault.
E vaquí per de que lo nom de nòstre flume e de nòstre despartament son passats d’una origina latina, topografica, logica e exacta a una autra, germanica nòrd-europenca e guerrièra completament erronea.
Se pòt trobar encara de palhetas d’aur  dins le fleuve Erau del costat de Ganges.
Lo simbòl quimic de l’aur es Au.

D’où vient ce nom: Hérault

Le nom fut donné par un décret royal du 22 janvier 1790 à la suite de documents apportés par l’Assemblée Constituante du 22 décembre 1789. Il fallait nationaliser la France, faire la vieille organisation.
Pour tous les nouveaux départements cela se fit en un mois, et pour les faiseurs des noms nouveaux, l’origine des hydronymes n’était pas une préoccupation majeure.
De là une perte de sens pour Èrau devenu Hérault.
Hérault dérive de « hariwald » en vieux francique populaire, langue germanique occidentale. De « hari » qui veut dire armée et « wald » celui qui conduit.
Rien à voir avec le donné au premier siècle après Jésus Christ par le géographe Strabon à notre fleuve qualifié « Auraris », fleuve où on trouve de l’or. Cette appellation reste jusqu’en 1086 pour passer à « Erauris » en 1122 et Èrau en 1226.
Vu de Paris en 1789, cette orthographe est une faute qu’il faut corriger avec un nom en bon français. Donc Hérault.
Et voilà pourquoi le nom de notre fleuve et de notre département sont passés d’une origine latine topographique, logique et exacte à un autre germanique nord-européenne, guerrier et complètement erroné.
On peut encore trouver des paillettes d’or dans le fleuve Erau du côté de Ganges.
Le symbole chimique de l’or est Au.