Hugues THOMAS

J’émets des vœux.

Je ne fais que des constats.

Je vous laisse juges de mes trois préoccupations majeures pour la France

1)Depuis de longues années le train de vie des collectivités territoriales a augmenté de façon exponentielle rendant impossible la baisse des impôts à tous les niveaux.

L’Etat donne l’exemple : aujourd’hui Chantal  Jouanno  responsable de l’organisation et de l’exploitation de ce sondage sera rémunérée à 14500€ mensuel ! Les Régions , les Conseils Départementaux, les Agglos, les Communautés de Communes, les Municipalités ont suivi pour la plupart

A contrario, dans notre  société, les classes multinationales et les classes riches étant très épargnées,  la classe des non imposées dépassant 50% des français nous n’irons pas bien loin après la ruine de la classe moyenne

2)La communication dite officielle c’est-à-dire les chaines d’Etat et d’autres nous montrent sans discontinuer des dirigeants essayant de me persuader  de l’augmentation de mon pouvoir d’achat.

Or , ma retraite de professeur depuis 12 ans n’a , au mieux, qu’augmenté de l’inflation sans compter que depuis 2016 elle est bloquée avec la perspective de 0,3% d’augmentation en 2018,2019, 2020.

La CSG a ponctionné ma retraite de 50€ mensuel en 2018.

Auparavant des lois impromptues  ont permis de réduire ma petite complémentaire de 30€.

Jusqu’où  peut-on aller ?

Si on continue de me persuader que mon pouvoir d’achat augmente j’en deviendrai exaspéré parce sue pris pour un benêt.

3)Enfin si pour des raisons d’identité, de nationalisme, de racisme, de religion, de sécurité que sais-je encore,  on cache le problème des 8 à 10 millions d’immigrés réguliers plus 1 million de clandestins qui, qu’on le veuille ou non, vivent  , mangent, travaillent ,se soignent en France, c’est un véritable pan financier  de dizaines  de milliards d’euros qui est lui- même occulté.

Bref beaucoup de changements profonds à adopter

 Qui aura le courage de les promouvoir ?

 Hugues THOMAS