Jean-Claude Barret

Ma principale doléance  concerne pour moi les élus ,du plus petit au plus grand.

Il faut leur faire comprendre que , le temps ou ils pouvait ce servir allègrement dans le pot de confiture ,que représente l’argent public,faire nommer a des postes privilégiés les membres de leur famille ou amis proches,que ce temps est révolu

Que les sanctions doivent être dissuasives pour ceux qui ne veulent pas le comprendre,avoir plus de confiance envers nos élus permettra de calmer les colères, justifiés pour certaines.