Ehpad : une nouvelle méthode d’accompagnement des résidents


En 2019, l’ensemble du personnel de l’EHPAD « le Clos du Moulin » a été formé à la méthode Montessori. Ses principes et sa philosophie humaniste et bienveillante seront appliqués dès 2020 au sein de l’établissement. La méthode Montessori repose sur trois grands principes : la dignité, l’égalité et le respect. Grâce à cette formation, les équipes vont proposer des « missions quotidiennes » aux résidents, en tenant compte de leurs capacités physiques et cognitives, de leurs centres d’intérêts et de leurs envies. L’appropriation de ces activités par les personnes âgées est source de satisfaction, renforce leur autonomie et leur utilité sociale. Les résidents vont, par exemple, être chargés d’aider à la préparation du café, couper le pain, éplucher les légumes, débarrasser la table, distribuer le courrier, plier le linge, nettoyer leur chambre, arroser les plantes… « Aide-moi à faire seul » est la nouvelle logique de l’établissement. Fini les blouses blanches. Les agents travailleront en tenue « civile » pour recréer un environnement serein et semblable au domicile.

Cette méthode a été expérimentée dans de nombreux établissements. La satisfaction est unanime. Une diminution du stress et de l’anxiété des résidents est systématiquement observée. En étant plus actifs, ils deviennent plus autonomes, se sentent utiles et sont moins sujet à la déprime. Ce projet créé aussi une dynamique positive et renforce la cohésion au sein de l’équipe de l’EHPAD. Il répond à la préoccupation permanente de l’établissement : le bien-être des résidents.

La méthode Montessori a été développée dans les années 1890 par la médecin Maria MONTESSORI. Initialement conçue pour les enfants, le professeur Cameron CAMP, spécialiste de l’accompagnement des seniors, a développé cette vision pour l’appliquer aux personnes âgées souffrant de troubles cognitifs, leur permettant de les aider à être plus autonomes et à se sentir utiles au sein de la communauté.