Le carré d’art Louis Jeanjean inauguré au chai de Girard

C’est avec beaucoup d’émotion que le carré d’art Louis Jeanjean a été inauguré, vendredi 28 septembre, en préambule à l’ouverture de la saison culturelle. De très nombreux Mézois étaient présents pour assister à cet hommage tant souhaité par le maire Henry Fricou depuis le décès de Louis Jeanjean le 1er avril dernier. Entouré des proches de cet ancien élu, si cher dans le cœur des Mézois, le maire a rappelé que  « Louis Jeanjean a toujours été un homme d’engagement et de conviction, au sens noble du terme, conjuguant une brillante carrière d’enseignant et un profond investissement pour les combats politiques, mais surtout humanistes, qu’il n’a jamais cessé de mener pour notre commune et pour ses habitants » et d’ajouter « je suis donc particulièrement ému et fier, ce soir, d’avoir le privilège d’être aux côtés de ses proches pour dévoiler cette plaque. » La salle du chai de Girard, lieu éminemment symbolique de la vie culturelle locale, porte désormais le nom de « Carré d’art Louis Jeanjean ».

Louis Jeanjean avait été élu pour la première fois en mars 1977  au sein du conseil municipal de la Ville de Mèze. Il occupait alors la fonction d’adjoint aux sports. Il a effectué deux mandats jusqu’en 1989. Après une pause de 12 ans, il a de nouveau rejoint le conseil municipal en 2001. Il a alors assumé conjointement les fonctions d’adjoint aux affaires scolaires et d’adjoint à la culture. Il a toujours axé son action pour développer la culture à Mèze et la rendre accessible au plus grand nombre. Il a notamment largement contribuer à la création de la bibliothèque municipale, au cinéma municipal le Taurus, à l’école municipale de musique ou encore du service culturel de la Ville de Mèze. Il a, par ailleurs, fait partie de ceux qui ont milité pour que la statue du lion puisse retrouver sa place au pied de notre Marianne afin de veiller symboliquement sur les valeurs de notre République. Particulièrement actif dans le monde associatif, Louis Jeanjean s’est aussi fortement investi dans la création de l’Association Sportive et Culturelle de Mèze dont le dynamisme est plus que jamais d’actualité. Au-delà de l’élu municipal résolument inscrit dans l’action, Louis Jeanjean incarnait la sagesse, l’ouverture d’esprit, le respect de chacun. Le maire Henry Fricou a insisté sur le fait que « Louis Jeanjean demeurera longtemps, dans l’esprit et dans le cœur des Mèzois, comme un être d’exception. Et il restera pour toujours, dans le souvenir des élus qui ont eu le privilège de le côtoyer, comme un modèle. »