Les vœux d’Henry Fricou à la population

voeux_population_2015La tradition républicaine a été respectée à Mèze. le 9 janvier, Henry Fricou, maire de Mèze adressait ses vœux à la population en présence des élus municipaux et des maires ou représentants de nombreuses communes alentours.

Avant de revenir sur les actions municipales de 2014 et d’annoncer les projets de la municipalité pour 2015, Henry Fricou a débuté son allocution par un hommage aux victimes des attentats terroristes. L’assistance a ensuite respecté une minute de silence avant de chanter la Marseillaise. Un moment fort ovationné par la foule présente.

L’hommage d’Henry Fricou aux victimes de attentats :

« Ils ont assassiné des journalistes en criant « Dieu est grand ».
Ils ont assassiné des dessinateurs humoristiques en criant « Dieu est grand ».
Ils ont décapité un paisible randonneur en criant « Dieu est grand »…
Ils ont trahi leur religion que nous respectons et que nous savons à l’opposé de ces actes innommables.
Ils ont renoncé à leur statut d’êtres humains.
Ils ne tueront pas la liberté d’expression, la liberté de rire, les valeurs de partage, de tolérance et de fraternité que notre pays incarne à travers le monde !
Ils ont voulu mettre la France à genoux… Elle est debout ! Nous sommes debout !

Je vous demande de respecter une minute de silence en hommage aux journalistes de Charlie Hebdo, aux représentants des forces de l’ordre et aux simples citoyens qui ont perdu la vie au nom de la haine, de la barbarie et des ténèbres. »