Logements : aide à la rénovation dans le centre ancien

 

Sète Agglopôle Méditerranée Archipel de Thau s’est engagée dans une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), sur une période de 5 ans (2018-2023) pour l’ensemble des 14 communes du territoire.


Qu’est-ce qu’une OPAH ?

L’OPAH est un partenariat conclu entre Sète Agglopôle Méditerranée, l’Etat et l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) qui a pour but d’accompagner les propriétaires dans leur projet de réhabilitation et de rénovation de leur logement, grâce à une aide financière, une assistante technique et administrative.


Quels travaux entrent dans le dispositif OPAH ?

– la lutte contre la précarité énergétique ;
– la lutte contre l’habitat indigne et très dégradé ;
– le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées ;
– la mise en place de logements à loyers maîtrisés ;
– la rénovation énergétique des copropriétés fragiles et/ou en difficultés.


Qui peut bénéficier de cette opération ?

– les propriétaires occupants éligibles aux aides de l’ANAH (selon conditions de ressources financières et de temps de présence dans le logement) souhaitant rénover ou adapter leur logement ;
– les propriétaires bailleurs souhaitant conventionner leur logement, avec ou sans financement de travaux ;
– les copropriétés énergivores.


Comment ?

Sète Agglopôle Méditerranée a mandaté les sociétés URBANIS et SA ELIT pour accompagner les propriétaires, depuis le processus de réflexion jusqu’aux paiements des subventions de l’ANAH et sur fonds propres : contact téléphonique, vérification de l’éligibilité du propriétaire, réalisation d’études techniques, finalisation du dossier afin de le déposer à Sète Agglopôle Méditerranée, examen du dossier, visite de conformité à la fin des travaux…


Les permanences mises à la disposition des administrés sont les suivantes :

– permanence physique bimensuelle assurée par le cabinet URBANIS au sein de la Mairie :
le 1er et 3ème lundi de chaque mois, de 14h à 16h.

– permanence téléphonique, le mardi, mercredi et jeudi, de 9h30 à 11h30 :
Tél. 04 99 52 97 92.


LUTTE CONTRE L’HABITAT INDIGNE

Lorsqu’une présomption d’indécence d’un logement est relevée, il est nécessaire de contacter la société SA ELIT, société d’économie mixte locale, afin de réaliser une visite technique du logement en présence du travailleur social qui suit la famille concernée.
En fonction de cette expertise, une procédure d’insalubrité ou d’indécence sera engagée.


Avec l’ANAH (Agence National de l’Habitat), depuis le début de l’année, les propriétaires occupants ayant pour but des travaux visant à l’amélioration de la performance énergétique bénéficient d’une subvention unique de l’agence dans le cadre du programme Habiter Mieux.    

Voulant continuer sur sa lancée, l’Agence National de l’Habitat pour faciliter les démarches des souscripteurs a décidé de revoir ses dispositifs. En effet, pour 2019, la prime de réduction « Habiter mieux », devient : « Habiter sain, Habiter serein, Habiter facile et Louer mieux ».

En priorité, l’Agence nationale de l’habitat veut s’attaquer au front des « fractures sociales et territoriales et la lutte contre la précarité énergétique ». Ces deux problématiques absorberont une grande partie du budget.  


Contact : SA ELIT
Tél. 04 67 46 66 56
Mail. yacine.meghzili@saelit.net
Mail. geraldine.landi@saelit.net