Patrick Gomez

Toujours une seule doléance à la fois:

aurions nous oublié que la « politique » art de vivre dans la cité ensembles, est basée non pas sur le savoir, mais sur le partage des idées.

il est regrettable de voir tous ces épanchements sans réflexion du comment on peut faire monter une voie commune et partageable, plutot que d’asséner ces propres intuitions!

donc ma doléance: Qui et pourquoi pas la commune peut organiser sur Mèze un, voire plusieurs débats avec un modérateur pour pouvoir exprimer une solution commune???????