Port du masque : assouplissement des mesures sanitaires depuis le 2 février

A la suite des annonces gouvernementales, le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh, a signé l’abrogation de l’arrêté préfectoral qui imposait jusqu’à présent le port du masque dans certaines zones à forte densité de population du département. Il reste cependant fortement conseillé à chaque fois que les mesures de distanciation sociale ne peuvent s’appliquer. 

 

 

En France, le masque reste obligatoire pour les adultes et les enfants dès l’âge de 6 ans dans les lieux suivants :

  • Sur le lieu de travail
  • Dans les espaces accueillant du public (les centres commerciaux, les espaces culturels et sportifs)
  • Dans les restaurants, y compris en terrasse – pour chaque déplacement
  • Dans les remontées mécaniques – et files d’attente
  • Dans les transports en commun 
  • Dans les écoles –  dès l’école primaire, dans les salles de classe et dans les cours de récréation.