Signature de la convention d’objectifs pluriannuelle pour l’association Jazzamèze

Monique Teyssier, présidente de Jazzamèze, Nathalie Cabrol, maire-adjointe de Mèze, Christophe Durand, vice-président de Sète Agglopole Méditerranée, Zina Bourguet, représentante de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Anne Matheron, adjointe au DRAC

Mardi 5 décembre 2017, Monique Teyssier, présidente de Jazzamèze, a réuni les partenaires de l’association pour la signature d’une convention d’objectifs 2018-2020 dans la salle voûtée du château de Girard.

Ce document, conclu entre L’Etat, la Région Occitanie, Sète Agglopole Méditerranée, la Ville de Mèze, et l’association Jazzamèze, permettra d’assurer la pérennisation des actions menées depuis 26 ans, dans un esprit de clarification des objectifs et des missions confiées à la structure. La convention fixe les moyens nécessaires pour atteindre ces objectifs et les critères d’évaluation qui conditionnent leurs maintiens et leurs ajustements.

Cette convention a été souhaitée par l’association depuis plusieurs années. Un travail de concertation avec les différents partenaires a permis de mettre en évidence :
– L’importance du travail de diffusion à travers le Festival de Thau, les Automnales, et les activités en saison depuis de nombreuses années.

– L’importance du travail de création, d’éducation artistique et culturelle sur le territoire régional réalisé à travers le Silo, centre de création dédié aux musiques du monde et traditionnelles.
– L’importance du travail de développement durable ayant conduit l’association à la certification à la norme ISO 2021  » label de management responsable lié à l’activité événementielle » et à la sensibilisation du public avec les Eco-dialogues de Thau.

Nathalie Cabrol, adjointe à la culture de la Ville de Mèze, précise que « la commune soutient depuis toujours le travail de Jazzamèze dans le cadre du Festival de Thau évidemment, mais aussi d’autres évènements organisés sur la commune tels que « Des femmes et des arts », « Les Automnales de Thau » et les collaborations d’artistes en résidence à l’école municipale de musique. »

La signature de cette convention est un moment particulièrement fort de l’histoire de l’association.