Daniel FELTIN

DEBAT 2019

Daniel FELTIN

9, rue du 8 mai 1945

34140 MEZE

 

TRANSITION ECOLOGIQUE

  • Taxer les entreprises, navires et les avions pour leur pollution, comme c’est fait pour les voitures, les motos, les mobylettes, le fuel domestique
  • Refuser les produits importés qui dégradent l’environnement (produits importés par bateaux de chine, entre autres)
  • Anticiper et faciliter les changements de décision du gouvernement (passer du diesel à l’électrique)
  • Bien comparer et informer sur la comparaison de la pollution d’un diesel et d’une voiture électrique (centrales électriques, au charbon, condition d’extraction du minerai pour les piles, transports et fabrication, recyclage des piles)
  • Appliquer la règle « pollueur = payeur » à la régulière (exemple pour l’eau)
  • Diminuer la pollution de l’air : revenir au 90 KM/H (à 80, on ne passe pas la 5e; et pour éviter les coûts d’autoroutes, on bouchonne sur les routes), et reprendre aux sociétés d’autoroutes leurs concessions
  • Revoir les tarifs d’EDF à la baisse (EDF paie les erreurs d’AREVA, et nous refacture)
  • Informer par la cour des comptes de l’utilisation des fonds pour l’écologie

FISCALITE et DEPENSES PUBLIQUES

  • Tenir les engagements de l’Etat sur l’indexation des retraites (un retraité aide ses enfants, ses parents, et est souvent bénévole dans des associations)
  • Mettre une tranche supérieur supplémentaire IR (Impôt sur le revenu)
  • Chaque citoyen paie IR, même faible pour participer à l’effort d’ensemble
  • Arrêter de mettre des frais pour établir les feuilles d’impôts, le citoyen paie déjà les fonctionnaires en charge de ce travail largement informatisé
  • Demander par réferendum avant de vendre les « bijoux » de L’Etat (entreprises, immeubles, aéroports…)
  • Diminuer les impôts et surtout la créativité de Bercy dans l’émergence de nouvelles taxes : l’instabilité de la fiscalité dans le temps pénalise les citoyens et les entreprises
  • Eviter le laxisme : quand l’Etat gère mal son budget : les impôts et taxes sont augmentés ? quid des citoyens qui n’ont pas cette latitude ?

LA DEMOCRATIE ET LA CITOYENNETE

  • Arrêter de subventionner à fonds perdus, les anciens Présidents de la République
  • Diminuer les couches et sous-couches d’élus : département, inter-communalités, région, Etat, cci, …. (exemple : les élus de Montpellier de déplacent à Toulouse, le nombre d’élus de la région n’a pas diminué et les coûts ont augmentés)
  • Consulter les citoyens de la région avant de faire des dépenses somptuaires inutiles (exemple nouvelle gare de Montpellier dans les champs : pas de tram, pas de sortie d’autoroute pour y accéder)
  • Rendre inéligibles les élus qui ont fraudé, ont été incompétents, ont fauté avec les lobbies
  • Mettre à égalité de nombre d’élus au Sénat et à l’Assemblée
  • Revoir le fonctionnement du Sénat : plus écouté par l’autre chambre, plus jeune
  • Les députés et les sénateurs absents sans justificatif aux séances des assemblées sont pénalises financièrement (comme dans les entreprises)
  • Supprimer les comités/conseils/commissions permanents qui ne servent qu’à recaser d’anciens élus et pondent des rapports sans suite
  • Arrêter de brader la Légion d’honneur (en quoi un artiste a servi la France)
  • Demander au Président de cesser d’insulter/mépriser ses concitoyens (les retraités, les peu lettrés, les chômeurs…ne sont pas ses cons de citoyens)

 

L’ORGANISATION DE L’ETAT et SERVICES PUBLICS

  • Donner plus de latitude aux maires des communes
  • Ne pas pénaliser les personnes qui ne savent ou ne peuvent pas utiliser internet (éviter de marginaliser des citoyens)
  • Quelle loi impose aux citoyens d’acheter un ordinateur et une box pour communiquer avec les services de l’Etat ?
  • Consulter les citoyens et mener une étude avant de leur supprimer des services de proximité, et proposer des alternatives applicables
  • Supprimer l’ENA qui forme des clones menant la France à la dérive (pensée unique, pas de créativité)
  • Arrêter d’empiler les lois : certains fonctionnaires sont peu occupés, et pour conserver leur poste, inventent des lois, et des lois aussi complexes qu’inutiles…pour justifier leur salaire