Mèze actu

Le parc de l’ALSH Le Sesquier aménagé

 

Le centre de loisirs Le Sesquier accueille les enfants de 6 à 12 ans, tous les mercredis en période scolaire et tous les jours pendant les vacances.

Le parc de l’établissement, de 9000 m², est en cours d’aménagement afin de permettre de nouvelles activités en extérieur et le rendre plus ludique.

Après la création d’un potager entièrement clos, 3 cabanes en bois ont été installées avec chacune sa terrasse et sa table de pique-nique.

Le projet prévoit également la création d’un boulodrome et la mise en place d’une balançoire.

L’espace ainsi aménagé permet à l’enfant de se sentir bien et lui offre des repères indispensables pour sa sécurité et son développement autonome.

Inscriptions : repas et colis de noël

Pour les fêtes de fin d’année, la Ville de Mèze offre à tous les séniors de 65 ans et plus, un repas convivial qui aura lieu le mercredi 10 janvier 2018 à la salle Bernard Jeu. Une participation de 19€ sera demandée aux conjoints de moins de 65 ans.

Les personnes âgées de 75 ans et plus ont le choix entre le repas ou le colis de Noël garni de produits du terroir. Un colis « duo » pourra être offert aux couples dont les deux conjoints remplissent les conditions.

La distribution des colis de noël aura lieu le lundi 18 décembre 2017 au château de Girard de 9h30 à 12h et de 14h à 17h.

Tous les demandeurs, anciens et nouveaux, doivent présenter une pièce d’identité (carte d’identité française ou étrangère, passeport français ou étranger, permis de conduire, carte de combattant, carte d’identité ou de circulation délivrée par les autorités militaires) et un justificatif de domicile de moins de 6 mois (titre de propriété, certificat des impôts, attestation assurance logement, quittance de loyer, quittance de gaz, quittance d’électricité, quittance de téléphone ).

Les inscriptions seront ouvertes au château de Girard du lundi 23 octobre au vendredi 17 novembre inclus de 9h à 12h et de 14h30 à 17h. 

L’inscription est obligatoire, même pour les personnes ayant  participé au repas l’année dernière.

Trois adjoints retenus au casting

Aïssa Doulat, Mireille Lourdou et Chantal Estadieu en compagnie d’Alexandra Lamy lors du tournage à Mèze du film Le Poulain.

De nombreux figurants ont participé aux deux journées de tournage du film Le Poulain, à Mèze, les 9 et 10 octobre. Parmi eux, trois adjoints de la mairie de Mèze, Mireille Lourdou, Chantal Estadieu et Aïssa Doulat, ont été choisis au casting pour interpréter leur propre rôle, écharpes tricolores à l’épaule, car les scènes faisaient apparaître des élus locaux dans diverses situations. « Une expérience intéressante car elle nous a permis de découvrir l’organisation d’un tournage vu de l’intérieur », ont commenté les élus au terme de leur prestation. » De là à envisager une carrière dans le cinéma… aucun des trois adjoints Mèzois ne s’est laissé griser par les lumières de projecteurs.

 

Cinéma : « Les parapluies de Mèze »


C’est parti pour les deux journées mézoises de tournage du long métrage « Le Poulain » réalisé par Mathieu Sapin. Pour la première scène, une centaine d’acteurs au premiers rangs desquels Alexandra Lamy et valérie Karsenti, figurants, et techniciens ont investi le carré militaire du cimetière de Mèze. Magie du cinéma, par cette magnifique journée d’automne au ciel immaculé, il pleut des trombes d’eau sur le plateau. Une pluie amenée par les pompiers autour du monument aux morts où les parapluies ont la vedette… 

Mèze accueille le championnat d’Europe sur Hansa


Du 21 au 27 octobre 2017, Mèze accueille une compétition de voile de haut niveau ouverte à la fois aux régatiers valides ou en situation de handicap.  Il s’agit du championnat d’Europe handivalide sur Hansa organisé par le yacht Club de Mèze.
Les Hansa sont des bateaux inchavirables et parfaitement adaptés pour une pratique mixte : personnes en situation de handicap et personnes valides, ensemble, dans le même bateau ou côte à côte sur des bateaux différents, à armes égales. Sur l’eau, on ne voit que des navigateurs.

3 types de Hansa différents participeront à ces championnats :
– les 2.3, bateaux monoplaces ou biplaces à une seule voile, adaptés aux petits gabarits.
– les 303, bateaux monoplaces ou biplaces à 2 voiles. Un classement spécifique paravoile WorldSailing sera fait pour les régatiers en situation de handicap en solitaire.
– Les Liberty, bateaux monoplaces à 2 voiles.

Le 2.3 en solo et le Liberty peuvent être équipés de commandes électriques. Les courses en solitaire et les courses en double alterneront par demi journée, permettant ainsi aux plus motivés de faire 2 championnats.
Les régates auront lieux toute la journées et seront visibles depuis la côte. Une centaine de voiliers et environ 120 régatiers sont attendus pour cette compétition. 

Une base nautique équipée pour le handivoile


Cela fait déjà 10 ans cette année que le Yacht Club de Mèze est devenu un site pilote pour le développement de la pratique de la voile de loisir et de compétition pour les publics en situation de handicap.
Cela s’est traduit par la réalisation des aménagements nécessaires pour rendre la base nautique accessible aux personnes à mobilité réduite avec l’adaptation des vestiaires, la création des cheminements à l’extérieur et au sein de la structure, la réalisation d’une plateforme handiplage ou encore l’installation de pontons et de potences permettant l’embarquement…
Le Yacht Club de Mèze s’est également doté de voiliers adaptés à la pratique du handivoile et l’équipe des moniteurs est formée à l’accueil et à l’encadrement de ce public.
A la vielle du championnat d’Europe handivalide sur Hansa qui se déroulera à Mèze, du 21 au 27 octobre 2017, le Yacht Club de Mèze continue plus que jamais à se doter des équipements nécessaires à cette activité. Plusieurs pontons installés dans le port du Taurus et l’acquisition d’un monte-fauteuil pour rendre accessible l’hébergement se sont récemment ajoutés aux aménagements déjà réalisés dans l’enceinte du centre Le Taurus.
Ces équipements ont été inaugurés officiellement le 5 octobre en présence de Robert Bonnet, secrétaire général et Marie-Claire Durand, directrice du YCM ainsi que des différents partenaires qui soutiennent, de longue date, le Yacht Club de Mèze dans cette démarche, à savoir la Ville de Mèze, représentée par Thierry Baëza, adjoint aux sports et Daniel Rodriguez, adjoint à l’urbanisme, président de la commission accessibilité, Danièle Azémar, vice-présidente de la Région Occitanie, Stéphane Janneau, président du comité départemental handisport de l’Hérault, Francis Marrot, vice-président à l’action sociale à AG2R la Mondiale, Bernard Porte, représentant la FFV et les représentants du Département de l’Hérault.

La semaine bleue a rassemblé toutes les générations

Comme chaque année, la Ville de Mèze et le CCAS ont participé à la « Semaine bleue », manifestation nationale dédiée aux retraités et aux personnes âgées. Cet événement permet de favoriser les rencontres intergénérationnelles et de créer des liens pour partager des instants privilégiés riches en échange.

Pour l’occasion, les séniors se sont retrouvés mercredi après-midi à la maison du temps libre pour un moment de convivialité.

Georges Olivier et sa chanteuse ont ouvert les animations avec des reprises d’Edith Piaf sur des airs d’accordéon, rappelant de bons souvenirs aux anciens. Le groupe d’enfants « Kids et Clo » a ensuite exécuté une chorégraphie sur une chanson de Matt Pokora. Puis, les résidents des deux EPHAD et leurs animatrices sont devenus acteurs le temps de leur danse du chapeau. Des chapeaux confectionnés par les résidents ! La brillante Isabelle Salabert a ensuite joué à l’harmonica quelques grands succès. Le groupe « Polyphonies Occitanes » dirigé par Jacky Millau a interprété des chansons traditionnelles avant que l’association Andaloucia mézoise fasse une représentation de danse sévillane pour clôturer cet après-midi récréative.

Arlette Caumel, adjointe aux affaires sociales et vice-présidente du CCAS a tenu à remercier toutes les associations participantes et les animateurs des structures pour leur implication active à cet évènement qui permet de créer des liens entre générations. L’élue a ajouté « C’est un grand plaisir de voir que les associations mézoises viennent spontanément et proposent leur service pour animer cette journée. La Ville de Mèze est heureuse de pouvoir proposer chaque année cette manifestation en l’honneur de ses aînés. »

A l’entracte, le traditionnel goûter a été offert par la Ville de Mèze, le CCAS et les deux EHPAD. L’Écrin des sages avait apporté les boissons et Le Clos du Moulin avaient préparé des pâtisseries. Le café et les biscuits ont été offerts et servis par les associations les Pensionnés de la Marine, l’UNC (Union Nationale des Combattants), et la CSF (Confédération Syndicale des Familles).

Une semaine dédiée aux personnes âgées qui ont apprécié de se retrouver, cette année encore, en compagnie de la jeunesse !

Ora Maritima « Thau, de bouche à oreille »

Samedi 30 septembre, la place des Tonneliers a accueilli le temps fort de la 2e édition d’Ora Maritima « Thau, de bouche à oreille » organisé par le Syndicat Mixte du Bassin de Thau.

C’est Henry Fricou, maire de Mèze, qui a ouvert la manifestation en rappelant que : « Mèze ne déroge pas à sa réputation de ville de fêtes et de traditions puisque les visiteurs sont invités, dans le cadre d’Ora Maritima, à venir déguster des recettes de grands chefs cuisiniers, mettant à l’honneur les produits de la lagune découvrir les métiers de la mer. Notre ville est particulièrement attachée à la culture, aux traditions, aux paysages et aux activités humaines qui nous rassemblent et qui confèrent, au territoire de Thau, toute son âme, son identité et sa singularité. Depuis de nombreuses années, l’avenir du territoire de Thau est au cœur de nos préoccupations. Un avenir qui sache allier protection de nos richesses naturelles et développement d’activités économiques durables ». 
« Cette volonté de valoriser et de protéger notre lagune, nous la partageons avec l’ensemble des communes du territoire et, bien sûr, avec le SMBT et l’agglomération qui réalisent un travail formidable en ce sens. » a conclu le maire de Mèze.

Après la remise des prix du concours vidéo Cap maritima, petits et grands ont pu déguster des plats de grands chefs, des assiettes gourmandes de produits locaux, découvrir les métiers de la mer, participer à de nombreuses animations et ateliers aux sons de musique occitane et méditerranéenne.

 

Défi relevé pour Cœurs de Plumes !


Tout au long de l’année, l’association mézoise Cœur de Plumes aide et soutient les enfants face à la maladie grave d’un proche (frère, sœur, parent) et l’enfant malade. Elle met en relation les familles touchées par cette situation afin de favoriser des rencontres pour parler, écouter, partager des expériences, créer des moments conviviaux par le biais d’activités de loisirs, sportives, culturelles…

Il y a quelques mois, l’association s’était lancé un défi : réaliser le plus grand ruban en or pour soutenir la campagne de sensibilisation “Septembre en Or”, initiée par Gustave Roussy, pour lutter contre les cancers de l’enfant.

Après un grand élan de mobilisation et de générosité des bénévoles, des EHPAD Le Clos du Moulin et L’écrin des Sages de la Ville, tricoteuses en herbe ou expertes du crochet, 833 carrés jaunes en laine ou en coton sont parvenus à l’association Cœur de Plumes des quatre coins de la France, et même, de Belgique et de Guyane.

Samedi 30 septembre, l’association a présenté au public son « ruban d’or » atteignant près de 84 mètres ornant, comme une gigantesque guirlande, le kiosque de l’esplanade.

Pour Sylvie Maltese, la présidente de l’association Cœurs de Plumes : « Il y a « octobre rose » contre le cancer du sein, « mars bleu » contre le cancer colorectal, et aux Etat-Unis, est né il y a quatre ans le « Gold in September » qui vise à mettre en lumière la lutte contre les cancers de l’enfant, ses besoins, ses espoirs, ses histoires, ses acteurs. Une initiative que l’Institut de lutte contre le cancer Gustave Roussy a décidé de lancer en France sous le nom de « Septembre en or ». Ce mouvement est encore méconnu en France et nous souhaitons le faire connaître. C’est une campagne qui a pour but de sensibiliser le grand public. Chaque année en France, 2500 nouveaux cas sont diagnostiqués. On a également accroché des affiches flash autour du kiosque pour informer les gens, attirer et montrer la réalité malheureusement qu’on a du mal à entendre… mais elle est là ! Des gens ont été très touchés et ont fait des petits symboles porte-bonheur pour les enfants, des petits mots de soutien, jusqu’aux enveloppes décorées. Le ruban servira ensuite à fabriquer des plaids, des coussins, des doudous…ou autres pour les enfants. Nous les apporterons à l’hôpital ou dans des centres de rééducation. »

Campagne d’effarouchement des étourneaux

Les platanes de la place Aristide Briand servent régulièrement de dortoir à des milliers d’étourneaux. Les déjections quotidiennes de ces animaux posent un réel problème de salubrité publique et ont suscité des plaintes de la part de nombreux habitants de Mèze.
Pour mettre un terme à cette nuisance, la Ville de Mèze va procéder à une campagne d’effarouchement du 4 au 6 octobre 2017.
Des séquences de déflagrations seront effectuées sur la place Aristide Briand entre 18h et 20h.

Traitement bio contre le papillon et le charançon rouge

palmier_papillonsLundi, sera lancée la campagne de traitement contre le charançon rouge du palmier et le papillon palmivore des 130 palmiers des espaces publiques de la Ville.

La méthode du traitement est 100% bio. Les agents du service Espaces verts de la Ville utilisent un produit naturel et inoffensif (Palmanem) pour les applicateurs, les riverains, les animaux et les plantes.

Ce bio-insecticide contient le nématode entomopathogène (ou auxiliaire) Steinernema carpocapsae ; ce nématode tue à la fois les stades larvaires du papillon palmivore et du charançon du palmier. Une fois appliqué, ce nématode entre en contact avec le ravageur et y pénètre par ses voies naturelles. Dans les conditions optimales, l’insecte infesté arrête de se nourrir très rapidement et meurt entre 48 et 72 heures.

Le papillon du palmier ou le Paysandisia Archon est un papillon palmivore introduit accidentellement dans le sud de l’Europe à la fin des années 90. Surnommé le ravageur de palmiers, il fait jusqu’à 10 cm d’envergure et il n’a aucun prédateur naturel dans nos régions.

Le Paysandisia Archon s’en prend notamment aux Phoenix mais il infeste aussi les autres espèces. C’est la larve du papillon qui occasionne les dégâts sur les palmiers. Les palmes jaunissent et dessèchent. Une attaque grave entraîne la mort du palmier.

En France, Paysandisia Archon touche au moins huit départements, dont tous les départements côtiers de Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Languedoc-Roussillon.

Le charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus) est une espèce d’insectes coléoptères appartenant à la super-famille des Curculionoideae.

Il est considéré comme nuisible pour les plantations de palmiers d’Asie et de Mélanésie. Il a atteint le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen au milieu des années 1980 où il se propage rapidement en posant de grands problèmes de gestion. Il est identifié dans le Sud-Est de la France mi-2006.

Voilà pourquoi la lutte contre ces parasites, n’est pas seulement recommandée. Elle est obligatoire (décision de la commission européenne 2007/365/CE)

Le service des espaces verts de la Ville s’y emploie déjà vigoureusement avec un traitement biologique qui donne des résultats concluants sur les quelque 130 palmiers du domaine public communal. Le traitement doit être effectué en avril pour les palmiers infestés, ou entre août et novembre pour tous les palmiers. Chaque palmier est traité quatre fois. Mais pour une véritable efficacité, il est obligatoire que tous les particuliers qui possèdent des palmiers participent à cette démarche. Une surveillance et une lutte coordonnées et systématiques entre les propriétaires et les services municipaux limitent fortement l’envol des papillons et donc, le développement des parasites. 

Des traitements préventifs ou curatifs existent. Le plus efficace est la lutte biologique. Cette technique de lutte consiste à imprégner le haut du stipe et la couronne du palmier avec un ver microscopique, le nématode entomopathogène Steinernema carpocapsae.

Les premiers tests montrent une assez bonne efficacité, même si la mortalité n’est pas de 100 %. Elle stabilise la situation sanitaire de l’arbre.

Il est conseillé d’effectuer ce type de traitement dès aujourd’hui. Ces produits à base de nématodes, type Palmanem, sont disponibles en jardinerie.

Si le palmier est envahi alors il devra être détruit pour éviter la propagation des papillons.

 

charancon
Charançon rouge
palmier_papillons_2
Papillon du palmier

 

 

 

Silence on tourne !

Les professionnels du cinéma apprécient vraiment Mèze qui accueille de plus en plus régulièrement des tournages. Le réalisateur Mathieu Sapin a choisi Mèze pour tourner plusieurs scènes de son premier long métrage intitulé « Le Poulain ». Le tournage aura lieu les 9 et 10 octobre, au cimetière puis dans la salle de la République. Alexandra Lamy, Philippe Katerine, Gérard Depardieu et Isabelle Huppert seront à l’affiche de cette comédie politique qui racontera les péripéties d’un jeune prétendant à la présidence de la République. Entre l’équipe de tournage, les acteurs et les figurants, ces scènes mobiliseront une centaine de personnes.
Cette fois encore, la Ville de Mèze est en contact étroit avec la production afin de répondre au mieux aux innombrables sollicitations qui accompagnent l’accueil d’un tournage de cette envergure.

Le cimetière fermé au public le lundi 9 octobre

Une scène importante du film sera tournée le 9 octobre sur le carré militaire du cimetière de Mèze. Elle portera sur la reconstitution d’une cérémonie commémorative au pied du monument aux morts. A ce titre, le cimetière sera exceptionnellement fermé au public toute la journée du 9 octobre (Arrêté municipal N° 732 du 27 septembre 2017). Pour les nécessités du tournage, la piste cyclable de la rue des Adieux sera fermée à la circulation tout le long du cimetière. Le parking du cimetière sera également réquisitionné.

Le mardi 10 octobre, le stationnement sera interdit de 5h à 20h sur la partie située rue Ronzier (zone bleue) du parking du Château.

 

Une saison culturelle 2017-2018 pleine de SURPRISES !

De nombreux mézois étaient présents vendredi soir au chai de Girard pour la soirée de lancement de la saison culturelle. Le spectacle « Tandem » de la compagnie « L’appel du pied » ouvrait les festivités devant plusieurs centaines de personnes complètement conquises par la qualité de la prestation.

Rencontres et échanges sont au cœur de cette nouvelle programmation. Théâtre, concert, opéra, cinéma, traditions, spectacle, festivals…la culture donne rendez-vous au public toute l’année sous le signe de l’altérité et de la création.

D’ailleurs, tous les habitants de la commune peuvent devenir acteurs de cette saison. En effet, la Ville accueille en résidence la Compagnie SURPRISE qui invite les Mézoises et les Mézois à participer à son projet de création. Elle interviendra notamment tout au long de la saison culturelle auprès des scolaires et des séniors au sein des EPHAD. Rendez-vous le 6 octobre à 18h30 à la cave pour un apéro-rencontre avec ce collectif d’artistes déjantés pour prendre part à ce projet coopératif.

Nathalie Cabrol, adjointe au maire déléguée à la culture, tient à souligner que « cette saison reste, comme chaque année, un moment de plaisir, de découvertes et d’émerveillement autour de spectacles de qualité, à Mèze mais aussi dans les plus belles salles de notre région, au théâtre Molière, à l’opéra de Montpellier et à Sortie Ouest ».

Télécharger la plaquette culturelle