Mèze actu

Sortie « Vendanges » pour les petitous


Après avoir pris le minibus, une dizaine d’enfants de la crèche Lou Mézou ont été accueillis au domaine des Yeuses ce jeudi 20 septembre.

Seaux et ciseaux en main, les petits vendangeurs en herbe se sont précipités dans les rangées de vignes à la cueillette des raisins mûrs et sucrés pour remplir les comportes. Les enfants ont pu ensuite déguster leur récolte et un verre de jus de raisin pressé. Une belle matinée de travail où chacun est rentré avec de belles grappes de raisin à partager à la maison. 

ACTIOM : une mutuelle communale

Le C.C.A.S. de Mèze a signé une convention en 2017 avec ACTIOM (Actions de mutualisation pour l’amélioration du pouvoir d’achat), association d’assurés loi 1901, dont l’objectif est de rechercher et proposer à ses membres une complémentaire santé de groupe à des tarifs attractifs. Le but de l’association est de diminuer les coûts en mutualisant les risques à l’échelle nationale. L’association ACTIOM, totalement indépendante, a été créée en 2014 pour permettre à un maximum d’administrés d’accéder aux soins de santé.

Dans le cadre du dispositif « ma commune, ma santé », 3 mutuelles sont partenaires de l’association, permettant de proposer un panel de 10 niveaux de couverture santé différents, à des prix annoncés comme « plus avantageux ». La commune joue un rôle d’intermédiaire et de relais d’information auprès des habitants.
Les administrés pourront ainsi, après adhésion à l’association, souscrire, s’ils le souhaitent, à l’offre de leur choix, selon le niveau de garantie qui leur convient. A ce jour, 1 800 communes ont fait appel aux services d’ACTIOM afin de proposer une mutuelle aux personnes qui n’en ont pas (sans sélection médicale).

Pour plus d’informations, vous pouvez Nathalie BRUNO :
Tél : 06 52 24 79 03
Mail : lr.mcms@gmail.com

Traitement bio contre le papillon et le charançon rouge

palmier_papillonsMercredi 19 septembre 2018, sera lancée la campagne de traitement contre le charançon rouge du palmier et le papillon palmivore des 130 palmiers des espaces publiques de la Ville.

La méthode du traitement est 100% bio. Les agents du service Espaces verts de la Ville utilisent un produit naturel et inoffensif (Palmanem) pour les applicateurs, les riverains, les animaux et les plantes.

Ce bio-insecticide contient le nématode entomopathogène (ou auxiliaire) Steinernema carpocapsae ; ce nématode tue à la fois les stades larvaires du papillon palmivore et du charançon du palmier. Une fois appliqué, ce nématode entre en contact avec le ravageur et y pénètre par ses voies naturelles. Dans les conditions optimales, l’insecte infesté arrête de se nourrir très rapidement et meurt entre 48 et 72 heures.

Le papillon du palmier ou le Paysandisia Archon est un papillon palmivore introduit accidentellement dans le sud de l’Europe à la fin des années 90. Surnommé le ravageur de palmiers, il fait jusqu’à 10 cm d’envergure et il n’a aucun prédateur naturel dans nos régions.

Le Paysandisia Archon s’en prend notamment aux Phoenix mais il infeste aussi les autres espèces. C’est la larve du papillon qui occasionne les dégâts sur les palmiers. Les palmes jaunissent et dessèchent. Une attaque grave entraîne la mort du palmier.

En France, Paysandisia Archon touche au moins huit départements, dont tous les départements côtiers de Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Languedoc-Roussillon.

Le charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus) est une espèce d’insectes coléoptères appartenant à la super-famille des Curculionoideae.

Il est considéré comme nuisible pour les plantations de palmiers d’Asie et de Mélanésie. Il a atteint le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen au milieu des années 1980 où il se propage rapidement en posant de grands problèmes de gestion. Il est identifié dans le Sud-Est de la France mi-2006.

Voilà pourquoi la lutte contre ces parasites, n’est pas seulement recommandée. Elle est obligatoire (décision de la commission européenne 2007/365/CE)

Le service des espaces verts de la Ville s’y emploie déjà vigoureusement avec un traitement biologique qui donne des résultats concluants sur les quelque 130 palmiers du domaine public communal. Le traitement doit être effectué en avril pour les palmiers infestés, ou entre août et novembre pour tous les palmiers. Chaque palmier est traité quatre fois. Mais pour une véritable efficacité, il est obligatoire que tous les particuliers qui possèdent des palmiers participent à cette démarche. Une surveillance et une lutte coordonnées et systématiques entre les propriétaires et les services municipaux limitent fortement l’envol des papillons et donc, le développement des parasites. 

Des traitements préventifs ou curatifs existent. Le plus efficace est la lutte biologique. Cette technique de lutte consiste à imprégner le haut du stipe et la couronne du palmier avec un ver microscopique, le nématode entomopathogène Steinernema carpocapsae.

Les premiers tests montrent une assez bonne efficacité, même si la mortalité n’est pas de 100 %. Elle stabilise la situation sanitaire de l’arbre.

Il est conseillé d’effectuer ce type de traitement dès aujourd’hui. Ces produits à base de nématodes, type Palmanem, sont disponibles en jardinerie.

Si le palmier est envahi alors il devra être détruit pour éviter la propagation des papillons.

 

charancon
Charançon rouge
palmier_papillons_2
Papillon du palmier

 

 

 

Un week-end dédié au patrimoine


Les Journées Européennes du Patrimoine ont attiré plusieurs centaines de personnes dans les rues de Mèze, les 15 et 16 septembre. Du centre historique, au port des nacelles, en passant par l’église Saint-Hilaire et la place des tonneliers, le public a pu découvrir ou redécouvrir le patrimoine culturel, historique et bâti de Mèze. Expositions, visites guidées, projection de film… le programme de cette édition 2018 proposait un large éventail d’activités.

Plus de 300 personnes ont visité la chapelle des Pénitents, seul monument du département sélectionné par la « Mission Patrimoine » de Stéphane Bern. L’association des « Amis des Pénitents », présidée Geneviève Rière, travaille à sa sauvegarde depuis 30 ans. L’exposition d’art contemporain Sacré St Art acte III est visible à la chapelle jusqu’à la fin du mois de septembre (entrée 2€ au profit de l’association).

Un rassemblement citoyen pour lutter contre les déchets !


Près 200 bénévoles ont répondu présent à l’appel lancé par la Jeune chambre économique de Sète et du bassin de Thau, en partenariat avec la Ville de Mèze, pour la journée internationale du nettoyage de la nature « World Cleanup Day », samedi 15 septembre. Nombreux Mézois, venus en familles ou entre amis, associations et entreprises locales, élus de la Ville ont ramassé les déchets sur les rives de la Conque et du camping. Armés de gants et de sacs poubelles, ils ont tous agi ensemble pour l’environnement. Mégots, débris de plastique, bouchons de bouteille, bidons, pneus, filet de pêche, morceau de bateau, gros déchets… près d’une tonne d’ordures ont rempli les conteneurs mis à disposition par le service propreté urbaine de la Ville de Mèze. Dans l’après-midi, le public a pu participer aux ateliers de sensibilisation à l’environnement et à la visite de la conque organisés par la JCE, l’ARDAM et les associations locales.

Contrôle des bornes d’incendie

La Ville de Mèze procède actuellement au contrôle et à l’entretien des bouches et poteaux d’incendie. La société Qualiconsult, commandée par les services techniques, vérifie le débit, la pression, l’étanchéité et la vidange des 154 bornes, enterrées ou hors sol, que compte la Ville. Les services municipaux s’assurent ainsi du bon fonctionnement de ce matériel, utilisé par les pompiers et essentiel dans le dispositif de lutte contre les incendies.

Lidl de Mèze : Henry Fricou visite le chantier


Alors que les travaux de construction du futur Lidl se poursuivent, Henry Fricou s’est rendu sur place afin de rencontrer le responsable technique régional de Lidl, Nicolas Gasc ainsi que l’architecte Stéphane Fieu. Le maire de Mèze a tout particulièrement porté son attention sur le strict respect de l’ensemble des mesures qui ont été prévues dans le permis de construire afin d’intégrer au mieux cette nouvelle activité commerciale dans la vie du quartier.

La réalisation des bâtiments sera terminée à la mi-janvier. Le nouveau Lidl, dont la surface commerciale sera de 990 m2 ouvrira ses portes au public dès la fin du mois de janvier 2019.

Journées Européennes du Patrimoine : les 15 et 16 septembre 2018


Le samedi 15 et dimanche 16 septembre, la Ville de Mèze participe à la 35ème édition des « 
Journées Européennes du Patrimoine ».

Un week-end au cours duquel des guides dévoilent tous les trésors que recèlent les villes et villages de France et d’Europe. Depuis plusieurs années la Ville de Mèze a rejoint cette volonté de faciliter l’accès des sites historiques, et par là-même de susciter auprès du plus grand nombre une véritable culture patrimoniale et urbaine.


Samedi

9h-12h : visite libre de l’église Saint-Hilaire           

10h et 15h : visites guidées de la ville « Le Patrimoine de Mèze » et « Les Maître & maîtresses de Postes »

{sur inscription à partir du 1er septembre au service culturel 04.99.02.22.01 ou g.bastide@ville-meze.fr}

18h : Ciné-patrimoine « Naïs » de Marcel Pagnol  au cinéma municipal Le Taurus | tarifs cinéma habituels de 7 à 3€


Dimanche    

10h-12h et 15h-18h : visite libre de la chapelle des Pénitents | exposition « Sacré St Art-Acte III -Salamech

10h et 16h :
visites guidées et commentées de la chapelle des Pénitents, place Monseigneur Hiral

{ 5€ au profit de la restauration de la Chapelle |sur réservation au service culturel 04.99.02.22.01 ou g.bastide@ville-meze.fr}

15h-18h : visite libre de l’église Saint-Hilaire, rue Sadi Carnot


Informations au château de Girard :
Service Culturel au 04.99.02.22.01
Service Archives et patrimoine au 04.99.04.02.03 

Semaine bleue 2018 : inscrivez-vous !


Cette année encore, le CCAS participe à la manifestation nationale dédiée aux retraités et personnes âgées, la « Semaine bleue » qui aura lieu du 8 au 14 octobre 2018 sur plusieurs communes. Cet événement est un moment privilégié de la vie associative qui permet de créer des liens entre générations.

A Mèze, le lundi 22 octobre 
Projection du film « Les Vieux Fourneaux » à 14h au cinéma municipal Le Taurus.
Goûter et animation musicale dès 16h à la Maison du Temps Libre.

Pour des raisons d’organisation, seules les personnes inscrites pourront être accueillies. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 septembre 2018 dans les CCAS.

Tout savoir : téléchargez le programme complet de la Semaine Bleue

Une exposition de chez nous

Le chai de Girard accueille actuellement les créations des élèves de l’atelier d’expressions plastiques, présidée par Renée Archimbeau. L’exposition « L’Atelier de chez nous » est organisée tous les deux ans pour mettre en lumière les réalisations des artistes mézois. Cet atelier a été créé en 1986 à la suite d’une exposition collective improvisée par Renée Archimbeau. L’engouement fut immédiat, une trentaine d’artistes répondirent présents. Ce fut alors la naissance de l’association. Les effectifs n’ont cessé d’augmenter depuis et l’atelier compte actuellement une centaine d’enfants et d’adultes. Les cours ont évolué et les enseignantes proposent de nouvelles activités comme les arts créatifs ou des cours d’histoire de l’art. Les ateliers pour enfants favorisent, quant à eux, les créations collectives, comme la réalisation de fresques ou de bandes dessinées géantes.

Peintures, sculptures et objets d’art à découvrir jusqu’au 16 septembre. Tous les jours de 16h à 19h – jeudi, samedi et dimanche matins de 10h à 12h.

Ça roule pour la Boule d’azur

Le club mézois de la Boule d’azur, présidé par Emmanuel Marin, a accueilli près de 80 joueurs vétérans de boules lyonnaises, jeudi 6 septembre, pour le challenge du maire. Les boulistes sont venus de tous les départements pour participer à ce tournoi en quadrette. Le concours a été remporté par les champions de l’entente bouliste biterroise. Repas sous les pins, apéritif, tombola, galéjades… les membres de l’association ont tout mis en œuvre pour que cette journée se déroule dans une ambiance sportive, amicale et conviviale.

C’est la rentrée à l’école de musique

Les inscriptions ont débuté à l’école municipale de musique, à cette occasion les professeurs rencontreront les parents et les enfants afin de leur fournir des renseignements sur leur instrument, d’organiser les plannings et permettre de s’essayer aux instruments les :

– Lundi 10 septembre,
 Guitare électrique (de 16h à 19h), Piano (de 17h à 20h)

– Mardi 11 septembre, de 16h à 19h
Guitare 

– Mercredi 12 septembre, de 16h à 19h
Piano, Accordéon, Flûte traversière, Saxophone, Trompette

– Vendredi 14 septembre, de 16h à 19h
Clarinette, Violon

Labellisée « école ressource » par le Département, l’école municipale de musique propose également de nombreux cours collectifs et ateliers pour satisfaire les musiciens de tous âges : éveil musical, atelier découverte, orchestres, chorales, chant parents-enfants, musiques actuelles, musiques traditionnelles, steel-drum, musicothérapie.

L’année est rythmée par de nombreux spectacles et concerts, des collaborations avec des artistes invités et des projets pédagogiques en lien direct avec la saison culturelle de la ville.

Quelques places sont encore disponibles.

Renseignement : Ecole municipale de musique – Place Baptiste Milhau
Tél : 04,67,43,80,75  / Mail : secretariat.musique@ville-meze.fr

Bonne nouvelle pour la chapelle !

C’est officiel : la chapelle des Pénitents fait partie des 269 sites qui vont bénéficier du Loto du patrimoine lancé par Stéphane Bern. Il s’agit du seul monument du département sélectionné par la fondation patrimoine. Depuis lundi 3 septembre, les tickets sont en vente pour participer aux jeux à gratter et à la grande loterie du 14 septembre, veille des Journées européennes du patrimoine. Le Maire, Henry Fricou, se dit « très heureux que la chapelle puisse bénéficier de ces fonds. Je félicite Geneviève Rière, présidente de l’association des amis des Pénitents, qui œuvre depuis des mois pour que la chapelle fasse partie de la liste des monuments aidés. »
Les sommes récoltées lors des jeux dépendront évidemment de l’engouement et de la participation du public, sachant que les tickets de loterie sont vendus au prix de 15€ et les jeux à gratter au prix de 3€. La française des jeux et la Fondation du Patrimoine espèrent récolter entre 15 et 20 millions d’euros.

Portes ouvertes à l’Espace jeunes

Mercredi 5 septembre de 14h à 18h30 l’équipe de l’Espace jeunes invite les ados et leurs parents à visiter les locaux et à rencontrer les animateurs. Les familles pourront découvrir le mode de fonctionnement de la structure et les projets et ateliers mis en place tout au long de l’année. L’espace jeunes reçoit des adolescents de 10 à 17 ans. Un accueil est proposé en période scolaire au sein de la structure ainsi que différents ateliers sportifs et socioculturels. Durant les vacances scolaires un ALSH est mis en place. Des sorties ponctuelles sont organisées en fonction des différentes manifestations locales et régionales. Par ailleurs, un programme varié d’animations est établi avec les adolescents pour les petites vacances scolaires.

Espace Jeunes
Résidence le Courrier du Printemps – rue Juliette et Edouard Massal
Tél : 04 67 43 15 32
Mail : espacejeunes@ville-meze.fr