Mèze actu

Des mamans à l’honneur

Le Maire Henry Fricou, entouré des 5 mères méritantes. De gauche à droite : Leigh Kamraoui, Sylvette Lidier, Joëlle Revault, Henry Fricou, Simone Remeyse, Nicole Repole

Dimanche 19 mai, cinq mères particulièrement méritantes se sont vu remettre les médailles d’honneur de la famille par Henry Fricou, maire de Mèze, entouré d’élus du conseil municipal et de Jean-Pierre Vaillant, président de l’ADMFF (L’Association de la Médaille de la Famille Française de l’Hérault).

Cette année, Simone REMEYSE, mère de 5 enfants, Sylvette LIDIER, mère de 5 enfants, Leigh KAMRAOUI, mère de 4 enfants, Joëlle REVAULT, mère de 4 enfants et Nicole REPOLE, mère de 4 enfants, ont ainsi reçu leur distinction des mains d’Henry Fricou, au cours de la cérémonie organisée par la Ville de Mèze dans la salle de la République.

Dans son discours, le maire s’est adressé aux mères de famille : « Au nom de la ville de Mèze, je souhaite vous témoigner publiquement la haute estime et la reconnaissance que nous vous portons. Vous avez acquis le droit à cette distinction dans la discrétion, en assurant au quotidien l’éducation de vos enfants. La famille n’est pas simplement un cocon. C’est aussi le cadre où l’enfant se construit socialement et s’ouvre progressivement aux autres. »

Cette médaille est une reconnaissance et un hommage à celles et ceux qui ont élevé dignement une famille nombreuse. Toute mère ou père ayant élevé au moins 4 enfants peut la recevoir. Il faut constituer un dossier et le remettre au service des affaires culturelles de la Ville au château de Girard avant le 1er novembre 2019 (Renseignements : 04 99 04 02 04). Celui-ci sera alors soumis au préfet.

Jules Verne passe au self-service

Henry Fricou et Aïssa Doulat assistent au lancement du nouveau self-service du restaurant scolaire de Jules Verne

Quelques mois après le restaurant de l’école Clemenceau, c’est au tour du groupe scolaire Jules Verne de passer à l’ère du self-service. Cette nouvelle organisation mise en place par le service municipal de restauration est particulièrement appréciée par les élèves, qui profitent mieux de leur pause méridienne et déjeunent dans une ambiance beaucoup plus sereine, mais aussi par le personnel de l’école.
Ce jeudi 16 mai, à l’heure du repas, Henry Fricou, maire de Mèze et Aïssa Doulat, adjoint aux affaires scolaires sont allés se rendre compte sur place du lancement de ce self-service de Jules Verne. Ils ont pu constater avec satisfaction que les enfants ont bien vite adopté ce nouveau fonctionnement qui leur offre plus de liberté et d’autonomie.

Ça roule au skate park

L’espace jeunes de la Ville de Mèze, en partenariat avec l’association sétoise « Cultures Urbaines sans Frontières » a organisé une compétition de trottinettes et skates, mercredi 15 mai au skate park du Sesquier. 35 jeunes de 10 à 17 ans, de Mèze et du Bassin de Thau, ont participé à ce grand contest pour le plaisir de la compétition ou pour la découverte de ce sport urbain de plus en plus pratiqué.

Eco-mobilité : participez au débat

Dans le cadre du festival de la mobilité porté par Sète agglopôle Méditerranée, la ville de Mèze ouvre une consultation publique en ligne sur les modes de transports intra muros.

Les thématiques sont les suivantes :

• Quelle place pour la voiture à Mèze (circulation, stationnement) ?

• Comment favoriser les modes de déplacements doux (piétons, cyclistes) ?

• Comment améliorer le fonctionnement des transports en commun à l’intérieur du périmètre mézois ?

N’hésitez pas à faire part de vos remarques et vos suggestions qui viendront enrichir la réflexion de la municipalité et de l’agglo pour développer l’éco-mobilité sur notre territoire.

Envoyez vos propositions par email à l’adresse suivante : contact@ville-meze.fr

Pour plus de renseignements sur le festival de l’éco-mobilité, cliquez ici >>>

 

Expo : « Thurifères, gardiens du temps »

La médiathèque de Mèze a ouvert ses portes à une nouvelle exposition jusqu’au 1er juin à la Médiathèque de Mèze.
Dessins, peintures, photographies et fusion des deux, ces œuvres sont le fruit de la rencontre de Geneviève Michon, photographe et ethnobotaniste, et du peintre Philippe Deltour. Autour du genévrier thurifère, un arbuste de l’Atlas marocain, se tissent et s’expriment deux regards, qui offrent une approche sensible de la nature.

Bus des aidants : vous aidez un proche, des solutions existent

L’Action sociale de la fédération Agirc Arrco expérimente un nouveau dispositif en faveur des proches aidants sur le département de l’Hérault.

Ce programme consiste en un Espace d’accueil, de conseil, d’information et d’orientation destiné aux proches aidants et propose un accompagnement personnalisé par un professionnel expert.

Nous organisons un service itinérant grâce à un véhicule qui se rendra dans différentes communes de l’Hérault, notamment à Mèze, une fois par mois.

Cet accueil permettra d’assurer un suivi et un accompagnement personnalisé des aidants de personnes dépendantes du fait de l’âge, d’un handicap ou d’une maladie. 

De ville en ville nous venons à votre rencontre…

A Mèze, nous vous accueillons à bord du véhicule de l’espace aidants sur la place des Micocouliers de 8h30 à 13h30 les :

  • Jeudi 16 mai
  • Jeudi 13 juin
  • Jeudi 11 juillet
  • Jeudi 12 septembre

Pour en savoir plus, téléphonez au 09 69 39 09 98 (disponible à partir du 20/05/2019)

>>téléchargez le flyer

Gel du 26 au 28 février 2018 : calamité agricole reconnue

Le Comité national de gestion des risques en agriculture réuni le 17 avril 2019 a reconnu le caractère de calamité agricole pour les dommages liés au gel du 26 au 28 février 2018 pour les pertes de récoltes (olivier, prune, fraise, pépinière).

Consultez l’arrêté ministériel du 7 mai 2019 portant reconnaissance du caractère de calamité agricole aux dommages subis par les agriculteurs de l’Hérault.

Téléchargez le formulaire de demande d’indemnisation, les annexes ainsi que la notice sur le site de la préfecture de l’Hérault

Ce dossier est à déposer dans un délai de trente jours auprès de la préfecture de l’Hérault, soit avant le 17 juin 2019.

Stage de percussions du monde 2019 à l’école de musique


Pour la neuvième année consécutive, l’école municipale de musique de Mèze organise cet été un stage de percussions du monde.

Après le succès des éditions précédentes, les percussions vont à nouveau investir la ville durant le festival de Thau, du 15 au 20 juillet.

Le principe est toujours le même : permettre à tous, musiciens ou non, de 9 à 99 ans, de s’initier à diverses percussions du monde et de se produire en public chaque jour. Ainsi, plusieurs endroits de la ville seront animés par des sérénades festives et percussives, pour le plus grand bonheur des mézois et des touristes !

Pour cette édition, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir plusieurs destinations et univers musicaux. Quatre ateliers sont proposés : les xylophones des balkans, les steel-drums des Caraïbes, les percussions urbaines détournées et les « marching-percussions » américaines !

Les stagiaires se produiront chaque jour dans la ville ou dans le cadre des concerts du Festival : sur la place des tonneliers ou à Bouzigues.

Le tout sera ponctué par un concert exceptionnel : les stagiaires se produiront le samedi 20 juillet à 18h30 sur le parvis du château de Girard en compagnie des artistes du collectif purkwapa et du steel-band Calyp’thau !


Téléchargez la plaquette d’inscription pour le stage

Renseignements et inscriptions auprès de l’école municipale de musique

secretariat.musique@ville-meze.fr


 

Journée des claviers


Comme chaque année l’école municipale de musique de Mèze propose une journée thématique consacrée à l’un des instruments enseignés au sein de l’établissement.

C’est au tour des instruments à clavier d’être mis à l’honneur, en proposant comme d’habitude un tour d’horizon de la pratique de ces instruments au travers de plusieurs esthétiques musicales. Anne Balloy et Sylvie Pinchon, professeurs de piano et Nicolas Del-Rox, professeur de percussion, ont eu carte blanche pour concocter un programme accessible et varié.

Vendredi 17 mai à 18h au carré d’Art Louis Jeanjean (chai du château de Girard)

Conte musical en prélude à la journée des claviers « Les Pierres de KaminnDjiwê », un conte musical proposé par tous les élèves pianistes de l’école municipale de musique.  

Ce spectacle a été entièrement écrit pour les jeunes pianistes, par la classe de composition du Conservatoire de Nîmes d’Aline Marteville, dont les étudiants ont réalisé les compositions, l’écriture du texte et même les illustrations projetées.

Entrée libre


Samedi 18 mai Musique au carré d’Art Louis Jeanjean (chai du château de Girard)
« Journée des claviers » par l’école municipale de musique

Traditionnelle journée consacrée à une famille d’instrument, huitième édition ! Au programme cette année : les instruments à clavier, du piano au clavecin en passant par les claviers à percussion, et du baroque au jazz.

  • 11h : concert des élèves des classes de piano et de percussions. Restitution des ateliers d’improvisation menés depuis janvier par Rémi Ploton et Joël Allouche,
  • 15h : ateliers & conférence – concert sur le clavecin, par Karen Enrech, concertiste, professeur au conservatoire d’Agde,
  • 18h : concert des artistes invités, avec Rémi Ploton, Joël Allouche, Sylvie Pinchon, Karen Enrech et Nicolas Del-Rox. Jazz, baroque, musiques du monde, les claviers dans tous leurs états

Entrée libre toute la journée


Renseignements : école municipale de musique, pl. B. Milhau 04 67 43 80 75 | secretariat.musique@ville-meze.fr


 

La rue du docteur Magne aux couleurs occitanes

Dans le cadre des rencontres occitanes, Henry Fricou, maire de Mèze, entouré d’élus du conseil municipal et des membres du cercle occitan de Mèze Lou Biou et de la Calandreta, a dévoilé le panneau occitan de le rue du docteur Magne. Désormais, cette rue du cœur de Mèze portera également le nom de « Carrièra del Relòtge» (« rue de l’horloge » en occitan).

Pourquoi la « Carrièra del Relòtge » ? Un peu d’histoire :
A l’initiative des Consuls de la Ville de Mèze, une grosse horloge (d’où le nom de relotge) trônait en haut d’un escalier, lui-même, adossé aux remparts de la cité. Depuis 1678, cette horloge qui se trouvait dans l’actuelle rue du docteur Magne rythmait le temps qui passe. En 1802, afin de permettre l’extension de la ville, les derniers remparts sont abattus. La ville nouvelle prend forme avec le Champs de Mars, la mairie dans le fossé des remparts ainsi qu’une belle place publique. Dès lors, l’horloge fut déplacée en façade du clocher puis sera remplacée en 1902. La Carrièra del Relòtge a, quant à elle, été rebaptisée rue du docteur Magne en 1900. C’est en effet dans cette rue qu’exerçait ce médecin apprécié de tous. Il était devenu, au fil du temps, le docteur des pauvres auxquels il consacrait la moitié de ses revenus. Il a aussi notamment été distingué pour son dévouement pendant l’épidémie de Choléra qui a frappé le bassin de Thau en 1884.

Le maire Henry Fricou a expliqué dans son discours que « désormais, cette plaque rappellera aux Mézois, aux visiteurs et aux passants qu’avant de s’appeler docteur Magne, la rue portait un nom dans la langue de cœur de ses habitants (…) les Mèzois sont farouchement attachés à leur identité culturelle, qu’ils pratiquent ou non la langue de la région. La langue d’Oc est toujours bien présente et bien vivante dans notre quotidien, dans nos expressions, dans le nom de nos lieux ».

Rue Peytal : les travaux de sécurisation sont en cours

Le chantier de sécurisation du périmètre touché par l’effondrement d’une maison de la rue Peytal est lancé. Après le déblaiement des éboulis, la partie fragilisée de l’édifice sera démolie. Les travaux porteront ensuite sur la consolidation du bâtiment.
Ces opérations devraient être réalisées dans un délais d’environ 3 semaines. A la fin du chantier, les riverains évacués pourront retrouver leur habitation et la rue Peytal pourra être rouverte au public. En attendant, le relogement des familles a été organisé et pris en charge par la Ville de Mèze. 

Jeux en famille au Sesquier

Le conseil municipal des jeunes propose une journée consacrée aux jeux et à la famille.

Au programme :

– Animations scientifiques avec le camion de « C’est pas sorcier »

– Création de nichoirs à oiseaux* avec le service municipal des espaces verts (Inscriptions auprès du guichet unique : 04 67 18 30 57 – guichetunique@ville-meze.fr)

– Animations / jeux de prévention multimédias

– Jeux collectifs géants

Entrée gratuite – Pique nique tiré du sac – Buvette organisée par le Junior Association

Dimanche 19 mai
De 12h à 17h  – Parc du Sesquier