Les jardinières de retour à la serre

Il est de nouveau l’heure pour les jardinières du centre-ville, maltraitées par le temps et les incivilités (vandalisme, tags, bosses, etc…), de passer par la case « remise en état ». Les employés du service espaces verts ont transporté près de 80 jardinières jusqu’au Mas de Garric pour une séance de nettoyage, ponçage, décapage et peinture. Elles seront de retour sur les trottoirs mézois dès le printemps, agrémentées de nouvelles variétés de fleurs.