Pôle personnes âgées du CCAS : un personnel exemplaire

Le pôle personnes âgées du CCAS de Mèze est totalement engagé, depuis le début du mois de mars, pour faire face à la crise sanitaire du COVID-19. Le maire de Mèze est allé à la rencontre de la directrice de l’Ehpad le Clos du Moulin à la fois pour s’assurer du bien-être des résidents et rendre hommage à la mobilisation extraordinaire de tous les personnels qui assument leur mission avec courage, détermination, solidarité et bienveillance.
Il a été nécessaire d’anticiper l’arrivée de l’épidémie en prenant des mesures fortes afin de protéger les 67 résidents de l’EHPAD « Le Clos du Moulin », les 66 bénéficiaires du service de soins infirmiers à domicile (SSIAD), les 17 usagers de l’aide de nuit à domicile (ANAD) et l’ensemble des 80 salariés. Depuis le 11 mars, conformément aux directives gouvernementales, les visites des familles sont interdites à L’EHPAD.
L’organisation de l’établissement a été entièrement adaptée à la situation : mise en place de mesures drastiques pour faire barrage au virus, maintien du lien des résidents avec leurs proches via des échanges vidéo en direct, jeux et promenades individuelles, intervention personnalisée du psychologue pour diminuer l’anxiété… tout est mis en œuvre pour protéger la santé des résidents en préservant leur qualité de vie.
Si, malgré toutes les précautions, le virus était détecté dans l’Ehpad, un secteur « Covid-19 » a été aménagé afin de permettre au personnel dédié (infirmier, aide-soignant, agent social) d’intervenir auprès des résidents malades en toute sécurité.
Les résidents présentant des symptômes suspects sont systématiquement testés par le médecin coordonnateur et les infirmières.
A ce jour, aucun cas de Covid-19 n’a été observé.
Les agents bénéficient de moyens adaptés (masques, blouse, sur-blouse, charlotte, solution hydro-alcoolique…) et ont tous fait l’objet de tests. Les effectifs ont été renforcés afin de sécuriser au maximum la prise en charge des résidents.

Le SSIAD et l’ANAD sur le front

SSIAD et ANAD assument leur mission avec la même détermination. Les visites à domicile sont organisées chaque jour de la semaine, comme auparavant. Le personnel dispose du matériel de protection nécessaire. Les véhicules sont désinfectés au quotidien. Les agents vont également être testés dans les prochains jours.