Exposition « Sacré ST Art – Acte II »

L‘association des Amis des Pénitents oeuvre depuis 1988 à la préservation de ce symbole de l’identité mézoise dont la restauration et la sauvegarde nécessitent le soutien de tous.

Au cours de l’été 2016, vous avez pu découvrir l’exposition « Sacré St Art Acte I » qui a permis de mettre un focus particulier sur la chapelle des Pénitents de Mèze au travers de l’art contemporain et plus particulièrement sur le Street Art. L’artiste Olivier Costa a été invité « en résidence » pour réaliser des performances et notamment les fameux « Yeux de la Chapelle ». Cette exposition a rencontré un franc succès populaire et médiatique qui a déclenché une nouvelle dynamique à ce rendez vous culturel du bassin de Thau. Forts de ce succès, nous avons décidé de confier la direction artistique de la Chapelle à la maison d’édition Anagraphis afin de pérenniser et faire évoluer cet événement, d’accueillir en résidence Camille Adra artiste très talentueux et très prometteur : qui réalisera des créations in situ, associées à des vitraux artistiques venant remplacer les vitraux d’origines en restauration et des sérigraphies d’artistes de grands noms de l’art urbain (Mist, Zest, Salamech, Goddog, Smole, Zeklo, Honck, Jonnystyle, Momies, Sozyone…).

Jeune artiste Montpelliérain, Camille Adra s’est orienté vers les arts picturaux comme moyen d’expression. Autodidacte, il s’inspire de grands noms tels que Robert Combas, Di Rosa ou encore Keith Haring. Ses oeuvres témoignent d’une grande diversité et on ne peut pas l’enfermer dans un mouvement artistique spécifique. Architecte de métier, Camille Adra transgresse les codes en donnant sa propre interprétation, en reversant les perspectives et notre vision avec !

Sur les murs, les toiles, cartons ou autres supports, « liberté » est le maître mot qui guide sa création. Ayant toujours placé le dessin au centre de sa vie, il intègre à ses œuvres la rigueur de sa formation d’architecte, à la liberté de création que lui permet le dessin. Faire réfléchir le public, toucher les consciences, créer un art pour tous, c’est guidé par cette envie de partager que l’artiste va investir la Chapelle à partir du 13 juillet. Connaissant son talent, on ne peut que s’enthousiasmer à l’idée de découvrir ses œuvres inspirées par ce lieu magique qui surplombe l’étang de Thau. Cette exposition, présentée tout l’été, manifeste le souffle nouveau pris par la dynamique Association « Les Amis des Pénitents », qui se bat depuis des années pour la sauvegarde et la restauration de la chapelle, et son désir de faire de ce lieu de culte et de culture un pôle important de l’art contemporain autour du bassin de Thau. Tous ces efforts permettront la collecte de fonds destinés pour la restauration de cet édifice.

Exposition « Sacré ST Art – Acte II »
du 13 juillet au 30 septembre 2017
à la Chapelle des Pénitents – place Monseigneur Hiral

Exposition imaginée par l’Association les Amis des Pénitents, Louis Angles et les Editions Anagraphis en partenariat avec la Ville de Mèze et la Famille des Vins de Beauvignac

Fermé le lundi,
Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi de 16h à 19h
Jeudi et Dimanche de 10 à 12 h – de 16 h à19h

>>plus d’information rendez vous sur site de l’association les Amis des Pénitents 

Festival de Thau, 20 ans, ça se fête !

Depuis 12 ans, la Ville de Mèze offre une entrée gratuite aux Mézois qui fêtent leur 20ème anniversaire dans l’année.
Celles et ceux qui habitent à Mèze et qui ont ou auront 20 ans en 2017, sont donc gracieusement invités à une soirée mézoise du Festival de Thau (au choix, le 21, 22 ou 23 juillet 2017).

Les places sont à retirer auprès du service communication de la mairie de Mèze, aux heures d’ouverture, jusqu’au 21 juillet (se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile).

>>retrouvez le programme du 27ème Festival de Thau

Tryo, Bernard Lavilliers et Asaf Avidan seront à Mèze les 21, 22 et 23 juillet

27ème édition du Festival de Thau

3 jours,  7 artistes connus et reconnus, 3 styles différents et inimitables, 
le tout sur une des plus scènes du bassin de Thau.
3 soirées à ne surtout pas manquer les 21, 22 et 23 juillet à Mèze !

TRYO insufflera son énergie positive et communicative,
BERNARD LAVILLIERS vous offrira un moment rare et poétique,
et ASAF AVIDAN sublimera le site de Mèze avec sa voix à la sensualité déchirante.


VENDREDI 21 JUILLET : TRYO

C’est toujours avec la même tendresse que Tryo revient sur scène avec son dernier album « Vent debout », marqué par le contexte de son écriture et de sa réalisation faisant référence aux quatre années passées d’une densité historique énorme – la gauche, les attentats, Nuit debout – mais toujours avec la même volonté de « traiter des sujets graves avec un côté ensoleillé, enjoué, dansant ».

Première partie de soirée : Les oreilles de P’ears / La Dame Blanche (Cuba)


SAMEDI 22 JUILLET : BERNARD LAVILLIERS en duo avec Mahut

Le Comptoir des Voyageurs

Soirée exceptionnelle durant laquelle ils nous embarqueront pour un concert intimiste et chaleureux. 
Ils revisiteront San Salvador, Sertao, On the road again, et vous vous retrouverez Betty, les Mains d’or, ainsi que quelques poètes qu’ils affectionnent.

Première partie de soirée : 
Les oreilles de P’ears /Soyouzz (découverte régionale et sélection du JAM de Montpellier)
Dernière partie de soirée : BCUC (Afrique du Sud)


DIMANCHE 23 JUILLET : ASAF AVIDAN 


Billetterie ouverte sur www.festivaldethau.com et au bureau du festival (château de Girard – Mèze)
Infos au 04.67.18.70.83 et sur www.festivaldethau.com

festivaldethau.com | programmation édition 2017 | billetterie


 

Percussions du Monde : du 17 au 22 juillet


Du lundi 17 au samedi 22 juillet
« Percussions du Monde » à l’occasion du Festival de Thau, les fins d’après-midi seront rythmées par l’école municipale de musique de Mèze,

les sérénades à suivre en centre-ville les 18, 19, 20 et 21 (le lundi 17 Juillet à Bouzigues)

– « Purkwapa » en concert pour un voyage aux rythmes du Monde : samedi 22 juillet à 18h au foyer municipal, entrée libre

Un voyage spatio-temporel percussif ! Les quatre musiciens explorent des univers insolites où la percussion aurait son « geste à faire entendre ». Les arrangements originaux, la variété des rythmes comme la diversité des instruments, ravissent les enfants, petits et  grands.


Contact info :
école municipale de musique
Tel : 04 67 43 80 75
Mailsecretariat.musique@ville-meze.fr 


 

Fête nationale : les 13 et 14 juillet


Au programme


• jeudi 13 juillet

Retraite vénitienne dès 22h depuis la place de la mairie
Distribution des lampions dès 21h à l’arrière de la mairie

A l’issue du défilé,
Feu d’artifice
tiré au large du Port

Bal des pompiers animé par « Joe Arlandis » , la voix de Johnny Hallyday sur la place des Micocouliers


• vendredi 14 juillet

Soirée bal musette avec l’orchestre « Transfert » à 22h sur le kiosque


Fête foraine sur l’Esplanade


Les 7 et 8 juillet, c’est la Fête du Port

Les 7 et 8 juillet prochain aura lieu la Fête du Port !

Pour cette occasion, deux concerts seront programmés sur la place Camille Vidal :

vendredi 7 juillet à 21h30,
le groupe « Show 80 », proposera un répertoire spécial années 80,
– samedi 8 juillet à 22h,
l’orchestre « Nuit blanche » fera voyager le public avec tous les genres musicaux.
du 6 au 9 juillet,
fête foraine sur la place des Tonneliers.

Nouveau aux restaurants scolaires : le choix du repas

Le règlement des restaurants scolaires a été modifié lors du conseil municipal du 31 mai 2017. Désormais, les enfants auront la possibilité de choisir entre deux types de repas.

Le choix entre un repas classique et un repas alternatif sera proposé à chaque inscription ou réinscription aux restaurants scolaires. Ce choix devra être définitif pour toute l’année. Toutefois, un changement sera toléré une seule fois dans l’année et sera irréversible.
.


Au choix

Repas classique
menu normal avec viande, poisson ou œufs

Repas alternatif 
menu végétarien avec poisson, œufs ou protéines végétales


Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er septembre 2017.
>>plus d’infos restaurants scolaires


 

La Saint-Pierre, Fête des pêcheurs


Dimanche 2 juillet

Perpétuant les traditions des confréries du Bassin de Thau, les mézois rendent hommage à l’étang nourricier ainsi qu’aux marins disparus. Dès le XVIIe siècle, les pêcheurs se rassemblaient le jour de la saint Pierre pour honorer leur saint patron. La messe était suivie d’une procession du lieu de culte à l’étang. Les bateaux étaient bénis, on lançait une gerbe en mémoire aux marins disparus. La Ville de Mèze prolonge cette fête traditionnelle et populaire en faveur des valeurs de solidarité célébrées ce jour-là.

Au programme :

à 11h30 : défilé en musique, après la messe, en compagnie de l’harmonie « La jeune France ».

à 12h : embarquement* sur l’étang pour un hommage aux pêcheurs

à 13h : apéritif offert par la Ville de Mèze sur la terrasse de la Chapelle des Pénitents.

à 13h30 : repas proposé par l’association diocésaine

à 17h : loto organisé par l’association diocésaine

*Retrait place bateau gratuite et billetterie repas au service culturel, château de Girard 04 99 02 22 01

Contact association diocésaine 04 67 53 28 92 et 06 35 37 84 01

Cérémonie pour l’appel du 18 juin


Dimanche à 10h, au pied du monument aux morts, Henry Fricou, maire de Mèze, les membres du conseil municipal, Audrey Imbert, conseillère départementale, les associations d’anciens combattants, les sapeurs-pompiers de Mèze, la SNSM, la police municipale, la reine de Mèze et sa 1ère dauphine ainsi que de nombreux Mézois, ont célébré la commémoration de l’Appel du 18 juin lancé par le Général de Gaulle il y a 77 ans, sur les ondes de la BBC.

Dans son allocution, le maire a rappelé que « Le 18 juin, plus qu’une date, constitue un repère, une boussole. Le 18 juin forme un bloc dans l’Histoire de la France. Il débute bien sûr à Londres mais il se traduit et il se prolonge, dans l’immédiat après-guerre, par la refondation d’un modèle de société, de liberté et de justice dont nous sommes aujourd’hui les héritiers ». Il a ensuite prononcé le texte de l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle sur les ondes de la BBC.

Les jardinières municipales de retour en ville

L’été est là, depuis le 13 juin, les 94 jardinières ont retrouvé leurs places sur les trottoirs de la ville, de la Marianne au port ou encore dans les rues Ronzier, François Besse et Foch.

L’équipe du service des espaces verts a fait un important travail de production, de conception et de plantation pour harmoniser l’ensemble des jardinières et les coloris. Un panaché coloré de plantes produites au sein de la serre municipale, est venu agrémenter les bacs (hibiscus, ipomées, gaura, bidens, rudbeckias…).

Les jardinières ont été installées dans les rues de manière à faciliter l’arrosage des fleurs sans bloquer la circulation routière.

Pas moins de 20 suspensions viendront compléter cet aménagement d’ici la fin du mois de juin.

Bien sûr, l’appel au civisme est de rigueur pour que le travail des services municipaux et la qualité paysagère de la ville soient respectés.

Remise officielle d’un dictionnaire aux élèves de CM2


Jeudi 15 juin, les élèves de CM2 des écoles Jules Verne et Hélianthe ont reçu la visite d’Henry Fricou, maire de Mèze, et Aïssa Doulat, adjoint aux affaires scolaires, pour les féliciter de leur passage en sixième et pour leur remettre officiellement le dictionnaire du Français au collège offert par la Ville de Mèze. Un ouvrage qui leur sera très utile dans la poursuite de leurs parcours scolaire.

La remise officielle des dictionnaires se poursuivra dans les écoles Clemenceau et La Calandreta cette semaine.

Tournoi scolaire de handball

Le 13 juin, plus de 400 enfants se sont retrouvés pour la traditionnelle rencontre de handball de fin d’année organisée par la Ville de Mèze en partenariat avec Hérault Sport et le Frontignan Thau Handball. Les élèves de CE2, CM1 et CM2 des écoles Clemenceau, Hélianthe et Jules Verne se sont réunis sur les six plateaux de handball tracés sur le terrain du Sesquier. Cette rencontre, placée sous le signe de la convivialité, marque la fin du cycle d’initiation handball assurée par les animateurs du Frontignan Thau Hand-Ball.

Sur le bord des terrains, les parents d’élèves et les professeurs des écoles se sont transformés en coaches sportifs le temps d’une matinée et ont encouragé les petits handballeurs. L’arbitrage, quant à lui, était assuré par les membres du Frontignan Thau Handball. Le car, podium, buts de hand, animateurs ont été mis à disposition des organisateurs par Hérault-sport.

Canicule oblige, les organisateurs ont décidé d’annuler les matches de l’après-midi. Les élèves, touchés par le virus du handball, sont déjà prêts à en découdre pour l’édition 2018 du tournoi.