Découvrez l’origine des noms des rues de Mèze

Aujourd’hui : La rue du Port

Déjà cadastrée en 1768, cette voie de communication était la plus longue de la ville jusqu’au XXème siècle.

Jusqu’à 1930, cette rue sera appelée, avec sa réalisation au cours des siècles, « rue du Port » et « rue du puits d’en Fabre ». En effet, un puits se situait à l’angle des rues du Port et du Docteur Magne.

En occitan « en » signifie « monsieur », « en Fabre » pour « Monsieur Fabre », qui a résidé dans ce quartier, le propriétaire du puits.

Dans la partie la plus large de la rue du Port, le poisson était vendu à même le sol à la fin du XIXème et début du XXème siècle, avant que les nouvelles constructions ouvrent en 1908.

On trouvait aussi, dû à l’essor de la tonnellerie, des distillateurs en eau de vie : en 1828, Adouard J.P et en 1837, Martin Bonnet et Thomas Molinier. Il y avait également des débits de boisson : en 1903, Emile Daumas et en 1905, Gabriel Bondon.


Retrouvez toute la rubrique consacrée à l’origine des noms des lieux, des rues, des places ou des lieux-dits de la commune : >>Noms d’ici