Vibrant hommage pour les victimes de Nice

silence_nice1Près de 250 Mézois se sont rassemblés devant la mairie, ce 18 juillet, afin de rendre hommage aux victimes de l’attentat perpétré sur la Promenade des Anglais le soir de la Fête Nationale. Dès midi, la sirène a retenti rappelant la gravité du moment. Le maire étant absent de Mèze, c’est Mireille Lourdou, adjointe aux finances et au personnel qui a pris la parole en son nom, s’adressant à l’assistance en ces termes :

silence_nice2« Mesdames et Messieurs,
Je vous fais tout d’abord part des excuses du maire, Henry Fricou, qui ne peut être présent à Mèze aujourd’hui mais qui se joint à nous par la pensée.
A midi, partout en France, le temps se fige. Toute la Nation rend hommage aux victimes du terrible attentat qui a ensanglanté la ville de Nice au nom de la folie, au nom de la haine, au nom de la barbarie.
A la mémoire des disparus, en soutien aux innombrables blessés et aux familles détruites, mais aussi pour dire notre refus de céder à ces violences aveugles, je vous invite à respecter une minute de silence. »

Après une émouvante minute de silence, la cérémonie s’est achevée sur une Marseillaise reprise en chœur par la foule.