Mèze actu

Championnat de France de rame traditionnelle

rame_sesquier1

Dimanche 26 avril, la Jeune Lance Sportive Mézoise a organisé la finale du championnat national de rame traditionnelle au Sequier.
Après plusieurs semaines de préparation, une quarantaine de bénévoles étaient sur le qui-vive pour accueillir des rameurs venus de toute la côte méditerranéenne.
Toute la journée, 56 équipages ont souqué ferme sur le lac du Sesquier pour tenter d'obtenir les titres nationaux.
Pour Thierry Baëza, adjoint au sport, « le plan du Sesquier est un lieu idéal pour ce type d’événement. Il permet de mettre en place une multitude de circuits, notamment celui dit de "la chaise". Le préau et les nombreux parkings à proximité ont séduit les participants qui étaient ravis de ce site malgré le temps maussade ».
Après la compétition, plus de 500 personnes se sont restaurées sous le préau photovoltaïque pour déguster la sèche à la rouille et les coquillages du bassin de Thau.
Les rameurs de Martigues, peu partageurs, ont raflé tous les premiers prix dans toutes les catégories.

rame_sesquier

 

Visionnez l'album photo


Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation

deportation2015C'est avec beaucoup d'émotion qu'Henry Fricou, maire de Mèze, entouré du conseil municipal, des associations d’anciens combattants et de mézois, a célébré la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation dimanche 26 avril.

Dans son discours le maire de Mèze a rendu hommage au courage et à l’héroïsme de celles et ceux qui furent victimes des souffrances et tortures des camps de concentration. Il a rappelé l'importance de toujours garder à l’esprit que le renoncement aux valeurs de notre République, Liberté, Egalité, Fraternité peut conduire au pire.


Ensemble « Vert demain »

formation_filippiUne cuillère à café de désherbants (soit 1g de produit) pollue 10 000 m3 d’eau potable, soit l’équivalent de 3 piscines olympiques.

Sous l’égide du Syndicat Mixte du Bassin de Thau, les communes du pourtour de la lagune s’engagent dans la démarche « Vert demain ».
Le but de ce programme est de limiter l’usage des pesticides et engrais dans les espaces verts de la commune afin de réduire les apports polluant à la lagune (par ruissellement), préserver la biodiversité mais aussi diminuer la consommation d’eau.
Le service de propreté urbaine de la Ville travaille depuis longtemps dans cette perspective. Déjà équipés d’un brûleur thermique, les agents ont été formés spécialement à l’utilisation d’un matériel alternatif aux produits polluants.
La loi prévoit, en 2020, l’interdiction complète des pesticides dans les espaces verts et, à partir de 2022, dans les jardins des particuliers. C’est pourquoi les services municipaux misent, dorénavant, sur la plantation d’essences de type méditerranéen, non envahissantes et moins gourmandes en eau.

Bien sûr, ce qui vaut pour les professionnels vaut aussi pour les particuliers.

Une quarantaine de responsables des espaces verts des communes du bassin de Thau ont suivi, le 24 avril, une formation spécifique sur les variétés, l’usage et les caractéristiques des essences méditerranéennes dont la principale qualité est qu’elles sont parfaitement adaptées au climat local et donc, très peu gourmandes en eau. Cette formation s’est déroulée dans la pépinière Filippi (Loupian), une référence internationale dans le domaine des plantes méditerranéennes.

 La serre municipale à plein régime

serre_municipaleComme à chaque printemps, le service des espaces verts de la Ville de Mèze prépare le fleurissement de la commune. Une grande partie des fleurs et arbustes plantés sont produits dans la serre municipale. Cette année, ce sont quelque 13 000 pieds de 60 variétés différentes, annuelles, bisannuelles ou vivaces, qui attendent de venir orner les rues, les allées et les places de Mèze.

 

 


Un dîner plus que parfait

diner_EJDans le cadre de leur activité du jour « un dîner presque parfait », un déjeuner sur le thème de la nature a été confectionné par les ados de l’Espace jeunes ce mercredi midi. Les jeunes mézois ont su mettre les petits plats dans les grands. Après des courses matinales aux halles et au supermarché, ils ont transformé l’Espace jeunes en un véritable petit restaurant. Accueil, ambiance avec des animations en musique et en magie, décoration et repas étaient de rigueur ! Au menu : aumônière poire, noix, roquefort, tagliatelles aux palourdes et tiramisu aux fraises. Les six apprentis cuisiniers ont su ravir les papilles des dix convives (parents, employés municipaux, couturière, journaliste). Les fleuristes mézois « Le Pot aux roses » et « La Fée des fleurs » ont participé à la décoration fleurie et ont prêté des accessoires pour rendre la table digne des restaurants.


Championnat de France de rame traditionnelle

rame_trad_afficheDimanche 26 avril, Mèze accueille la finale du championnat de France de rame traditionnelle. L'épreuve, organisée par la Jeune Lance Sportive Mézoise se déroulera sur le lac du Sesquier.
Quelque 56 équipes de 6 rameurs et un barreur sont attendues pour cette compétition qui rassemblera les meilleurs représentants nationaux de la discipline. Les clubs représentés viendront de tout le littoral méditerranéen, à  savoir  Collioure, Gruissan, Port La Nouvelle, Agde, Sète, Mèze, Martigues, Marseille, la Fine Lance Estaquéenne, Estaque Nautic, Théoule sur Mer, Cros de Cagnes et Le Brusc.
La rame traditionnelle se pratique sur des barques catalanes. Les équipes devront effectuer deux sprints de 300 mètres et le classement est basé sur l'addition du temps des deux manches. Il existe 6 catégories différentes : hommes, femmes, mixte et, pour les plus de 50 ans, les "tamalou" hommes, les "tamalettes" et les "tamalou" mixte.
Les grands favoris de ces championnats de France sont les rameurs de Martigues. Mais en eau mézoise, nul doute que les équipes du cru auront à cœur de créer l'exploit.
Les premiers coups de rames seront donnés à partir de 8h30 au Sesquier.

Pour découvrir la rame traditionnelle, une vidéo de l'Amicale San Peïre au Cros-de-Cagnes, l'un des deux clubs Azuréens. Une activité à la fois physique et ludique, ouverte à toutes et tous, que ce soit pour le loisir ou la compétition.


Théâtre "Les aventures de Villégiature" de Carlo Goldini

theatre_atelierenmarcheL'Atelier en marche se met au vert. Parti en villégiature chez Goldoni, il va découvrir que les aventures de la Villégiature ne sont pas de toute quiétude. Entre faux-semblants, amour trahi et pique-assiettes, les vacances ne sont pas de tout repos. Des vacances en Italie... Humour et drôlerie !

Vendredi 24 et samedi 25 avril
à 20h30 au foyer municipal

Entrée : 5 €, gratuit jusqu'à 12 ans.


Festival de Thau - du 15 au 23 juillet 2015

festival2015A Bouzigues, Montbazin, Gigean abbaye St Félix, Abbaye de Valmagne et Mèze (Hérault)

 Musiques d’ici et d’ailleurs, expos, conférences, rencontres écologiques et produits locaux.

A l’heure de la tentation du repli sur soi, le Festival de Thau confirme son ouverture à toutes les musiques du monde…

 9 soirées sur les plus belles scènes du bassin de Thau, pour fêter les 25 ans du festival avec parmi d’autres Groundation, Faada Freddy, Asa, Flavia Coelho, Deluxe, Le Peuple de l’Herbe, Songhoy Blues, Scarecrow…

 Les Eco-dialogues de Thau : 4 rencontres avec des personnalités invitant à penser l’homme dans son environnement : François Roddier, Susan George, Geneviève Azam, Dany Cohn-Bendit

Un événement convivial à vivre en famille, même avec de jeunes enfants. Gratuit pour les - de 12 ans, tarif jeune 12/18 ans à 13 €

Informations, programme, billetterie sur www.festivaldethau.com


Du handball pour tous

caravane_handLe handball a investi salle Bernard Jeu vendredi 10 avril.

Une importante structure semi-gonflable de 600 m² a été installée pour sensibiliser les élèves des écoles de Mèze à cette discipline.

Plusieurs ateliers ludiques ont été organisés pour les enfants du CP au CE1 : slalom, vitesse de tir, et tir au but.

La caravane du hand, mise en place par la Ligue de Handball Languedoc-Roussillon et animée par des joueurs du Frontignan Thau handball, a pour but de faire découvrir ce sport  au plus grand nombre et promouvoir le mondial qui se jouera en France en 2017.

Tous les élèves de Mèze participent à cette animation initiée par Thierry Baëza, adjoint au Sport et Bernard Charbonnier, conseiller à la Jeunesse.

La caravane fera une nouvelle étape à Mèze au moins de juin sur le terrain du stade du Sesquier à l'occasion du tournoi sportif de fin d'année destiné aux plus grands (du CE2 à la 5ème).

Au total  près d'un millier d'élèves profiteront de cette activité inédite.


Alix Boudet reine de Mèze

De gauche à droite, Eve Silva, Jade Azaïs, Henry Fricou et Manon Minarro

De gauche à droite, Eve Silva, Jade Azaïs, Alix Boudet, Henry Fricou et Manon Minarro

2015 marquera sans nul doute un tournant dans l'histoire des soirées d'élection de la Reine de Mèze.
Le public venu en masse a assisté à un spectacle alliant chansons, défilé de Miss de la région, revue de cabaret. Marie Fabre, Miss Languedoc 2014 dont la popularité a été confirmée, a illuminé la salle Gérard Rigal de sa présence.
Mais c'est bien sûr l'élection de la Reine de Mèze qui était au centre de toutes les attentes de l'assistance. Six candidates, plus charmantes les unes que les autres, convoitaient le trône occupé en 2014 par Marina Massabiau. Mais, jury et public, l'irrésistible sourire d'Alix Boudet a fait basculer tous les cœurs. Jade Azaïs et Manon Minarro ont été élues respectivement première et seconde dauphines.
Une soirée particulièrement appréciée par tous les Mézois présents, à la plus grande satisfaction du maire, Henry Fricou et de l'élue déléguée aux festivités, Eve Silva.

Découvrez l'album photo de l'élection de la Reine 2015


Grand succès pour la première fête du printemps

feteprintempsPlusieurs milliers de personnes ont visité le parc du Sesquier pour la première édition de la fête du printemps organisée par la Ville de Mèze dimanche 12 avril.

Les visiteurs venus de Mèze mais aussi de toute la région ont notamment pu découvrir le village des apiculteurs de « L’abeille héraultaise » à travers des démonstrations d’ouverture de ruche, des expositions de photos et des dégustations de miel.

 

Michel Ibanez, le berger de Mèze et son troupeau, ont encore attiré la foule ce dimanche puisqu’après la transhumance c’était l’heure de la tonte pour les brebis mézoises.

Les jardins partagés étaient ouverts au public et des spécialistes proposaient des conseils pour jardiner dans le respect de l’environnement.

Les ambassadeurs du tri de la CCNBT étaient également présents sur les rives du sequier pour sensibiliser au tri et au compostage.

Après avoir fait le tour du lac, le public achetait plantes et fleurs sur place et bénéficiait de conseils et d’astuces de professionnels pour le rempotage et les plantations.

Plusieurs associations ont également participé à la fête telles que  la « Gaulle mézoise » pour la pêche, le club de modélisme de Villeveyrac, la marche nordique, et les marcheurs de l’ASCM.

Découvrez les photos de la journée


300 bergers dans la garrigue

transhumance_etang

Un berger, un chien de berger, un troupeau de brebis, deux chèvres... et 300 amoureux de nature, familles, enfants, marcheurs, flâneurs venus retrouver le bonheur simple d'une promenade pastorale. La transhumance Mèze - Villeveyrac a connu un succès allant au-delà de toute espérance. Dans une ambiance sereine et champêtre, le cortège a escorté Michel Ibanez et son troupeau de "Tarasconnaises"  sur un parcours d'une dizaine de kilomètres à travers les garrigues de Villeveyrac, Loupian et Mèze.
Cette petite transhumance a été organisée à l'initiative de Thierry Baëza, adjoint à l'environnement de la Ville de Mèze. Henry Fricou, maire de Mèze, Christophe Morgo, maire de Villeveyrac et Alain Vidal, maire de Loupian sont venus sur le chemin pour saluer le berger et les participants qui attendent tous déjà la prochaine édition.

Découvrez la vidéo de la transhumance de Mèze

Visionnez l'album photo de la transhumance

berger

 

 

 

 

 

 

 

 


Mercredi, c'est coach MHSC !

coach_mhscGrande ébullition ce mercredi 1er avril au stade du Sesquier ! Les enfants des écoles de foot du Stade Mézois et du FC Mèze ont effectué leur entraînement avec deux coachs prestigieux : le gardien de but du MHSC, Geoffrey Jourdren et le nouvel attaquant du club, Florian Sotoca, dont les spécialistes annoncent un avenir des plus prometteurs.
Les jeunes footballeurs mézois ont ainsi pu profiter, durant près de deux heures, des conseils de joueurs professionnels de leur club de L1 préféré. Au menu, ateliers de conduite de balle, contrôles, dribbles, passes et tirs avant de finir par l'incontournable séance de dédicaces. Des ballons et chasubles aux couleurs du MHSC ont été remis aux clubs de Mèze.
Thierry Baëza, adjoint aux sports a accueilli avec enthousiasme cette animation qui s'inscrit dans le cadre de l'opération "Coach MHSC" initiée par le club de Montpellier.


Nouvelle ligne TGV : réunion publique

ligne_tgv
SNCF Réseau poursuit les études préalables à l'enquête publique du projet de ligne nouvelle Montpellier - Perpignan. Afin de recueillir les avis de la population sur les différents tracés proposés, 10 réunions publiques seront organisées.
Pour les habitants du bassin de Thau, dont la commune de Mèze, la réunion publique aura lieu le

lundi 27 avril 2015, à 18h à, Poussan
Foyer des Campagnes - promenade du 8 mai 1945

Pour tous les renseignements sur la ligne nouvelle Montpellier - Perpignan : www.lalignenouvelle.com


Vivre à l’heure anglaise à l’école Hélianthe

Lundi 30 mars, les 137 élèves de l’école Hélianthe ont participé à leur 1ère édition « fun day », une journée consacrée à la langue anglaise. Réparties en 12 groupes mélangeant les niveaux, les cinq classes ont participé à 6 ateliers anglais différents tout au long de la journée : line dance, jeux collectifs, confection de pancakes, écoute d'une histoire mimée, apprentissage d'une chanson et quiz sur les pays anglophones. Les élèves sont même venus habillés en uniforme comme les petits écoliers d'outre-manche, jupe pour les filles, chemise et cravate pour les garçons le tout en dominantes blanches et noires. Encadrée par les enseignants de l'école, une conseillère pédagogique en langues, des assistantes et de nombreux parents, cette journée a permis aux élèves d’utiliser l’anglais et d’apprendre en s’amusant. La journée s'est clôturée par un flash mob, des chants et la dégustation des pancakes confectionnés à l’atelier cuisine.