Mèze actu

Renforts à la Police Municipale

PM_asvp_juillet2015

Les deux ASVP et le policier municipal, entourés de Wilfrid Mack, chef de service de la police municipale, Patrick Olombel, conseiller municipal délégué à la sécurité, prévention délinquance

Un nouveau policier municipal a pris ses fonctions le 1er juillet 2015. Un ASVP, Agent de Surveillance de la Voie Publique, a été recruté et prendra son service le 1er août 2015. Comme chaque année, deux ASVP saisonniers interviendront pendant les mois de juillet et d’août et seront plus particulièrement chargés des zones de stationnement réglementé. Ces arrivées porteront l’effectif de la Police Municipale à huit policiers municipaux, un ASVP à l’année et deux ASVP saisonniers.

La vidéo de L’étang Record 2015

La 5e édition de L’étang Record organisée par le Yacht Club de Mèze en partenariat avec la Ville de Mèze s’est déroulée le 27 juin sur la plage du Taurus.
A la fois sportive et festive,  cette manifestation nautique a rassemblé près de 200 participants, du pur néophyte au compétiteur confirmé. Chacun s’est confronté au chrono sur un demi-mille nautique (926m) pour la gagne ou pour le fun, en kayak, stand-up, rame traditionnelle, voilier habitable, catamaran de sport, planche à voile…

La vidéo de L’étang Record 2015 est en ligne

Vous pouvez aussi consulter l’album photo de L’étang Record 2015 : cliquez ici

L’Esplanade sécurisée

arbre_coupe

Les services de la Ville de Mèze ont dû abattre un platane sur l’Esplanade, devant la boulangerie, vendredi 3 juillet.

Après expertise, force a été de constater que l’arbre, atteint d’une maladie foudroyante qui assèche et déséquilibre les branches et le tronc, représentait un danger pour le public.

Il s’agit d’un champignon lignivore « phellinus punctatus » actif qui, rapidement, engendre des cavités nécrosées dues aux eaux de pluie stagnantes. Ceci entraîne de forts risques de rupture au niveau des branches.

Il sera remplacé par un nouveau platane.

Exposition de Raymond Attanasio « passeur de lumière »

attanasio1Au cours du vernissage de son exposition « Silence des yeux », Raymond Attanasion a conduit un débat sur l’Art, tel qu’il le conçoit.
« La peinture a pour vocation de nous faire rêver et de nous donner un autre angle de vue sur l’existence », voici comment Raymond Attanasio présente l’art qu’il exerce depuis bientôt vingt ans. Né à Alger en 1954, sa famille s’est ensuite installée à Sète en 1962. Après avoir été un « gribouilleur » comme il se plait à le dire, il a fini par trouver ses propres couleurs et sa propre démarche.
La peinture est pour lui un moyen d’éveiller la sensibilité de chacun, non en utilisant le langage mais bien la partie intuitive de notre être.
« Ma peinture est émotion et non réflexion » dit-il.
Sa peinture est une invitation au voyage, un voyage vers notre propre intériorité. C’est justement ce qu’il nomme le « lâcher prise ». Se défaire de tous nos préjugés pour apprécierattanasio2 cet autre angle de vue sur la réalité. On dit ne rien comprendre à l’art abstrait. L’artiste, humble et accessible, n’hésite pas à parler avec ceux qui sont un peu déstabilisés par sa peinture.
Ce qui lui importe, c’est de créer un dialogue, de partager. Ses toiles sont suggestives et elles ne sont finalement que le reflet de ce que nous sommes. Beaucoup y voient des visages mais chaque peinture est en réalité l’expérience d’une nouvelle histoire.

Lucie Cabanié

L’exposition « Silence des yeux » est ouverte jusqu’au 12 juillet, du mardi au dimanche de 16h à 19h, le jeudi et le dimanche de 10h à 13h, au chai de Girard.

Entrée est libre

L’École Jules Verne a fêté ses 10 ans

jules_verne_10_ans_1

Henry Fricou, Aïssa Doulat, adjoint délégué aux affaires scolaires, Bernard Charbonnier, Brigitte Cabot, Louis Jeanjean

Mardi soir, plus de 400 parents et élèves se sont retrouvés autour des enseignants et des élus pour fêter les dix ans du groupe scolaire Jules Verne.

Dans son discours, Henry Fricou, maire de Mèze, a remercié Louis Jeanjean, adjoint aux affaires scolaires en 2005, Brigitte Cabot, directrice de l’école maternelle, Bernard Charbonnier, directeur de l’école élémentaire et conseiller délégué à la jeunesse, et les équipes enseignantes. Il a rappelé ensuite le parcours de cette école sortie de terre en 2005 : « La décision de créer un nouveau groupe scolaire remonte à 2002. J’ai eu l’honneur de sceller la première pierre de l’établissement dès le 1er septembre 2004. Un an plus tard, le 2 septembre 2005, la rentrée scolaire a pu s’effectuer comme prévu dans les écoles élémentaire et maternelle. Le 10 septembre 2005 a été un grand jour pour la Ville de Mèze. L’inauguration de la première tranche de ce nouveau groupe scolaire et du Centre de Loisirs L’île mystérieuse a marqué l’aboutissement du plus important projet mené à Mèze au cours de la dernière décennie. »

C’est autour d’un repas que la soirée a continué. « Sature Créative » a assuré l’accompagnement musical au plus grand bonheur des petits et grands.

jules_verne_10_ans_2

Le plan national canicule déclenché

alerte_caniculeEn cas de canicule, les personnes âgées ou handicapées sont plus vulnérables aux risques sanitaires liés aux fortes chaleurs.

Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès du pôle social du CCAS au 04.67.18.14.10  pour figurer sur le registre communal afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vague de fortes chaleurs. Cette démarche peut également être faite par un tiers.

Plus d’informations sur le plan national canicule :

– par téléphone : 0 800 06 66 66 (gratuit depuis un poste fixe, ligne ouverte de 8h à 20h00 du lundi au samedi)

– sur le site du ministère des Affaires sociales, de la Santé

Le permis cycliste pour les écoliers mézois

vtt_ecoles

Slalomer, tourner, accélérer, passer un obstacle, freiner… telles étaient les étapes du parcours VTT proposé aux CM2 des écoles Jules Verne et Clemenceau par les deux moniteurs « prévention routière » de la police municipale jeudi 26 juin, dans le cadre d’un programme de sensibilisation à la sécurité en vélo.

Près de 80 élèves ont participé à cette journée pour tenter de faire le meilleur chrono et de remporter de nombreux lots*  dont 2 VTT.

Cet événement a clos un cycle d’interventions des agents de la police municipale dans les classes pour l’obtention du permis cycliste à partir du CM1.

Dès le CP tous les élèves mézois sont déjà sensibilisés à la sécurité routière grâce à  l’enseignement régulier des règles de circulation piétonne pendant 3 ans jusqu’à l’obtention du « permis piéton » en CE2.

Pour Patrick Olombel, conseiller délégué à la sécurité « le cycle vélo vient compléter cette démarche et permet aux enfants d’acquérir un ensemble de précautions et de reflexes pour assurer leur propre sécurité ».

* 2 MAD (matériel médical), le camping Beau rivage, le garage DELVAUX, Gaby Création, JPA, le conseil départemental ont participé à la dotation en lots pour les gagnants du parcours VTT.

Ecole municipale de musique : hommage à Morricone

Le concert de l’école municipale de musique était placé cette année sous l’inspiration de l’un des plus grands compositeurs de musiques de films : Ennio Morricone.

Les quelque 250 personnes venus assister à ce rendez-vous ont pu écouter la restitution des ateliers menés par Michel Marre, grand trompettiste de jazz actuellement en résidence avec le Festival de Thau. En 5 séances, les élèves ont pu travailler sur 3 morceaux. Le ton était donné !

Ensuite, les ateliers et les différents ensembles de l’école municipale de musique ont passé en revue les musiques les plus emblématiques du Maître Ennio Morricone, de « Il était une fois dans l’ouest » à « le bon, la brute et le truand », en passant par « Cinéma paradiso » ou « Le clan des siciliens ».

L’école municipale de musique a réuni plusieurs générations de Mézois mélomanes au gymnase Gérard Rigal dans une joyeuse communion musicale qui s’est terminée en apothéose avec le « grand orchestre » et les professeurs.

Les élèves du stage de percussions du monde joueront tous les soirs du 13 au 18 juillet lors du festival de Thau et le concert « Voyage aux Rythmes du Monde » du collectif Purkwapa sera donné le mardi 14 juillet à 19h au chai de Girard.

Qui c’est celui là ? Episode 4

vassiliu_introEn hommage à Pierre Vassiliu disparu l’été dernier, le Festival de Thau et la Ville de Mèze vous font découvrir chaque semaine, en photos et en vidéos, quelques tranches de vie  de cet artiste qui a longtemps vécu à Mèze. Embarquez dans 50 ans de carrière artistique, d’aventure humaine d’un homme qui a croqué la vie avec provocation, tendresse et humour pour privilégier sa vision du monde sans jamais se laisser entraîner dans  les artifices du show biz. Partagez et likez les chroniques avec, bientôt, des places à gagner pour
le concert hommage « Thomas Pitiot chante Vassiliu » qui aura lieu le 16 juillet à Mèze,
parc du Château de Girard.

+ d’infos : www.festivaldethau.com


 Episode 4 

Hasta Siempre

Irakere programmé en 1991 au Festival de Thau représente le début de la vague cubaine. De nombreux groupes cubains suivront au fil des éditions. Pierre est allé souvent à Cuba, ou il a eu l’occasion de rencontrer Fidel Castro. Il a enregistré « Hasta Siempre », la chanson de Carlos Puebla en hommage a Che Guevara, avec ces idées de liberté qui lui étaient chères.

En 1996, Pierre Vassiliu est à nouveau programmé avec la « Viera Trova Santiagera, » groupe mythique comme Compay Segundo et NG La Banda, sur la place au bout du port actuellement nommée place des Tonneliers.

Les premières années du festival font découvrir cette culture cubaine extraordinaire, tous les artistes du « Buena Vista Social Club » sont venus à Mèze à l’exception de Omara Portuondo.

Durant toutes ces années, Pierre présentait les artistes sur scène et à la radio. Il était heureux d’accueillir les groupes avec Monique, souvenir de « Fefita la Grande » en 1995, artiste incroyable venant de République Dominicaine.

Pierre Vassiliu chante « Hasta Siempre » :

vassiliu_episode4photo1

 g

vassiliu_episode4photo2


La semaine prochaine… 

 Episode 5 

La vie ça va


 

Un dictionnaire pour les élèves de CM2

remise_dico_2015

La classe des élèves de CM2 de Mme Delafond de l’école Clemenceau

Comme chaque année avant les vacances d’été, Aïssa Doulat, adjoint aux affaires scolaires, a rendu visite aux élèves de CM2 des écoles élémentaires de Mèze afin de les féliciter pour leur passage en sixième et leur remettre officiellement un dictionnaire du Français au collège. Un ouvrage qui leur sera très utile dans la poursuite de leurs parcours scolaire.

Des « Mézois », il y a plus de 3000 ans

Drassm_ministere_culture_habitat_bronze_final_la-Conque_pieu_F-LeroyUn habitat submergé à proximité du site de la Conque et datant de plus de 3000 ans vient de faire l’objet d’une campagne de fouilles menée par les spécialistes du DRASSM (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sousmarines) de Marseille.

Comme l’explique Frédéric Leroy qui a conduit cette intervention archéologique, « le site est un ancien habitat, aujourd’hui immergé, qui a livré des vestiges de la fin de l’âge du Bronze (1200 – 820 av. J.-C.). Ce gisement a été découvert en 1997 par Louri Bermond puis déclaré par Daniel Rouquette en 1998. Il est localisé dans le domaine public maritime, sous les eaux de la lagune de Thau. Les variations du niveau des eaux marines ont submergé des sites côtiers ainsi que des habitats d’une population exploitant les ressources du littoral et exerçant une activité agro-pastorale. Les communautés villageoises se déplaçaient au fur et à mesure de la modification du rivage. Si une partie des structures d’habitats ou divers objets pouvaient être déplacés et réutilisés, l’empreinte d’une implantation, elle, a subsisté.

« Le site de la Conque est exceptionnel » insiste l’archéologue. « Sa particularité repose sur la conservation de vestiges organiques, en particulier les pieux de bois servant de structure à l’habitat d’une petite communauté littorale. Les vestiges fragmentés de céramiques, d’ossements, de roches utilitaires… ont également été préservés. Lors d’une plongée réalisée en 2014, nous avons constaté que le site de la Conque, à Mèze, était fragilisé par une reprise d’érosion. Dès lors, il est devenu urgent d’enregistrer, d’évaluer, de topographier et de prélever des témoignages en péril de ce village de plus de 3000 ans qui disparaissent peu à peu. »

Pour Frédéric Leroy, « cette campagne confirme que, sur le rivage de Mèze, se développait bien un habitat de l’âge du Bronze. Quatre pieux issus des structures des maisons ont déjà fait l’objet de datations radiocarbone. Les résultats renvoient aux XIe, Xe et au milieu du IXe siècle av. J.-C. Il s’agit du deuxième site, après Montpenèdre à Marseillan, à livrer des structures datées en bois et situées en zone méridionale. Il est clairement établi que les deux habitats étaient occupés à la même époque.

De petits villages coexistaient déjà, il y a 3000 ans, sur les rivages de l’étang de Thau… », conclut le responsable.

Pour en savoir plus, consultez le site Web du DRASSM

Un reportage de France 3 Languedoc-Roussillon :

Qui c’est celui là ? Episode 3

vassiliu_introEn hommage à Pierre Vassiliu disparu l’été dernier, le Festival de Thau et la Ville de Mèze vous font découvrir chaque semaine, en photos et en vidéos, quelques tranches de vie  de cet artiste qui a longtemps vécu à Mèze. Embarquez dans 50 ans de carrière artistique, d’aventure humaine d’un homme qui a croqué la vie avec provocation, tendresse et humour pour privilégier sa vision du monde sans jamais se laisser entraîner dans  les artifices du show biz. Partagez et likez les chroniques avec, bientôt, des places à gagner pour
le concert hommage « Thomas Pitiot chante Vassiliu » qui aura lieu le 16 juillet à Mèze,
parc du Château de Girard.

+ d’infos : www.festivaldethau.com


 Episode 3 

Vassiliu aimait les gens

En 1990, proche de ses amis de Mèze Jean et Monique il suit de près la création du festival de Thau, appelé « festival de jazz à la sauce mézoise ». Il ne ratera pas une seule édition, et sera souvent programmé comme en 1992 en 1ère partie du groupe cubain Irakere. Le festival à cette époque se déroule sur la place des remendeurs près du port des barques tout près de l’étang avec le Mont St-Clair en fond de scène… une scène qui est sur la route ! Une époque créative et enthousiaste.

En 2000, Pierre Vassiliu emménage à Mèze. Assidu à chaque édition du festival, c’est dans cette même année qu’il improvise une soirée dans un mas ostréicole avec le groupe Mungal Patasar and Panter, suite à l’annulation d’une soirée à cause de la pluie.

Quelques jours après sa disparition, Mark Darvers, Christian Delgrange et Alain Bray, des mézois proches de l’artiste entrouvrent la porte de leur armoire à souvenirs dans ce document intitulé,  » Vassiliu aimait les gens » 

Plus d’informations : cliquez ici


La semaine prochaine… 

 Episode 4 

Hasta Siempre


 

Exposition « Silence des yeux »

tableau_2306au12072015_ExpoAttanasioDans le cadre de sa programmation artistique, le service culturel de la Ville de Mèze propose pour la saison estivale 2015 des expositions d’artistes contemporains. 

L’exposition de peintures « Silence des yeux » de Raymond Attanasio aura lieu du mardi 23 juin au dimanche 12 juillet au chai du château de Girard.

Même si sa motivation primaire demeure le besoin de ressentir des émotions, Raymond Attanasio peint aussi dans la perspective de véhiculer du sens, de distiller du rêve, d’ouvrir des horizons. Influencé par les peintres Zao Wou Ki, Pierres Soulages et Olivier Debré, Raymond Attanasio est en accord avec le mouvement de « l’Abstraction lyrique ». Par l’exposition d’une vingtaine de ses peintures les plus récentes, huiles sur toiles d’un format allant de 60×60 à 140×140, et dont les titres correspondent à leur date d’achèvement, le peintre espère éveiller la curiosité, susciter des interrogations, établir un dialogue. Passeur de lumières, Raymond Attanasio nous invite à laisser au bord de la route le monde intelligible et découvrir celui de son être.

le mardi 23 juin de 17h30 à 20hatelier d’écriture autour de l’exposition animé par Daniel Rémy
(uniquement sur inscription au service culturel)

le vendredi 26 juin à 18h30vernissage-débat

Entrée libre :
du mardi au dimanche de 16h à 19h – jeudi et dimanche de 10h à 13h.

Renseignement : service culturel au 04 99 02 22 01.

 

La journée des abeilles

apidays2

De gauche à droite, Christophe Morgo, conseiller départemental, Christian Pons, président de l’Abeille Héraultaise, Yves Piétrasanta, vice-président de la Région Languedoc-Roussillon délégué à l’environnement et Henry Fricou, maire de Mèze assistent à une démonsrtation d’extraction du miel.

La Ville de Mèze a accueilli, le 19 juin dans la salle Bondon, la journée Apidays organisée sous l’égide de l’Union Nationale de l’Apiculture Française en partenariat avec la Région Languedoc-Roussillon.

apidays1

Yves Piétrasanta et Henry Fricou en pleine dégustation de miel tout juste extrait des cadres de ruche…

Apidays est une manifestation qui participe, à l’échelle nationale, à la sensibilisation du grand public, et notamment des enfants, à l’importance des abeilles qui sont de véritables sentinelles de l’environnement. Ces insectes indispensables à la nature et à l’homme sont aujourd’hui gravement menacés par l’utilisation des produits chimiques toxiques dans l’agriculture moderne.

Au cours de la journée, des élèves des écoles de Mèze et des alentours ont pu assister à des animations sur les abeilles, à des démonstrations d’extraction de miel et surtout, déguster le miel délicieux produit sous leurs yeux.