Mèze actu

Frédéric Mistral fait peau neuve

inaug_frederic_mistral
Henry Fricou coupe le ruban inaugural des travaux de rénovation de la résidence Frédéric Mistral en compagnie d’Audrey Imbert, conseillère départementale, Vincent Gaudy, président d’Hérault Habitat, Guillaume Fabre, conseiller départemental et Yves Piétrasanta, premier adjoint de la ville de Mèze.

Construite en 1965, la résidence HLM Frédéric Mistral avait bien besoin d’une opération de rénovation. Henry Fricou, maire de Mèze avait interpellé le président d’Hérault Habitat, le bailleur social qui gère cette résidence, en 2013 afin que des travaux puissent êtres réalisés dans les meilleurs délais.
Message entendu puisque qu’un chantier de grande envergure a aussitôt été programmé et lancé dès janvier 2015. Ces travaux sont aujourd’hui achevés. Ils ont porté sur la réhabilitation de 64 logement sociaux, le ravalement de façades de plusieurs blocs d’immeubles ainsi que sur l’aménagement des espaces extérieurs. Ils ont permis d’améliorer le cadre de vie des habitants, de remplacer les équipements vétustes et de réaménager l’espace avec des matériaux plus modernes et plus performants.
Le coût de cette opération se monte à plus de 2,6 millions d’euros, soit 41 000 € par logement.
Ces réalisations ont été inaugurées le 29 avril par Henry Fircou, maire de Mèze, Vincent Gaudy, président d’Hérault Habitat, Audrey Imbert et Guillaume Fabre, conseillers départementaux  et Yves Piétrasanta, premier adjoint de la ville.

Rencontre étudiants-élus locaux autour de la démocratie

AFEVLes 25 et 26 avril se tenait, au Taurus, une formation destinée membres de l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV) et consacrée à l’implication des jeunes dans la vie démocratique locale.
L’AFEV œuvre depuis 25 ans dans la lutte contre les inégalités et la relégation dans les quartiers populaires en France, en créant, à côté des politiques publiques, des espaces d’engagement citoyen pour les jeunes en général, et pour les étudiants, en particulier.
Dans le cadre de cette formation, les jeunes volontaires de l’AFEV ont notamment abordé les grands enjeux de société et plus particulièrement les enjeux territoriaux.
A l’initiative de M’hamed Belhandouz, délégué régional de l’AFEV Méditerranée, une rencontre a été organisée au cinéma municipal le Taurus entre les jeunes et des élues venues témoigner de leur expérience, à savoir Gaëlle Lenfant, ancienne vice-présidente de la Région PACA, Audrey Imbert, conseillère départementale du canton de Mèze et Nathalie Cabrol, adjointe à la culture de la Ville de Mèze.

Mèze honore la mémoire des déportés

ceremonie_deportationLa commémoration de la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation a rassemblé élus, anciens combattants, police municipale, pompiers, SNSM et citoyens, ce dimanche 24 avril au matin.

Henry Fricou, maire de Mèze a déposé une gerbe au pied du monument aux morts, en hommage au courage et à l’héroïsme de celles et ceux qui furent victimes des souffrances et tortures des camps de concentration.

.

Mèze fête son 39ème corso

affiche_corso_2016Les dimanches 1er et 8 mai, grands corsos fleuris de la Ville de Mèze 


Chars en musique, rythmés par des groupes dansants et autres peñas défileront dès 15h de l’avenue Général de Gaulle vers le boulevard Maréchal-Foch, puis le boulevard du Port. Pour renouer avec l’ancienne tradition, le défilé se terminera sur la place Camille Vidal. Le Bœuf et le Chevalet, animaux totémiques de Mèze, feront à cette occasion leur première sortie de l’année. 

En marge du corso, fête foraine sur l’esplanade, concerts avec le groupe « Slaza » le 1er mai et un DJ le 8 mai sur le kiosque dès 19h30.
;

Découvrez le programme

 

 

Balades à vélo par l’Office de tourisme

balade_velo_OTEn 2016, l’Office de Tourisme de la Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau propose une nouvelle animation de découverte de ces paysages fabuleux qui bordent le bassin de Thau.

La première balade à vélo aura lieu le mardi 26 avril.

A l’écoute des demandes et propositions qui sont faites par les touristes auprès des conseillères en séjour, l’office de tourisme propose cette année, d’avril à novembre, des balades accompagnées à vélo.

L’accompagnement est assuré par deux professionnels, l’un guide du cru (Jacky), l’autre, loueur de vélo et responsable de l’assistance technique (Elian de la société Galaxia).

Ce circuit découverte de 18 kms est adapté pour les enfants et les adultes et permet de découvrir la lagune de Thau,  Mèze, la villa gallo-romaine de Loupian, le village de Loupian, Bouzigues et les tables conchylicoles, la crique de l’Angle à Poussan.

Ces balades auront lieu tous les mardis, de 14 h 30 à 17 h 30 (en juillet et août, de 17 h à 20 h)

Le tarif est de 15 euros pour les adultes, 7 euros pour les enfants. Et pour 5 euros de plus, Elian vous fournit le vélo, le casque et le gilet (3 euros de plus pour les enfants). D’autres options sont possibles  (sièges bébé, tandem, …)

Les réservations doivent être faites auprès de l’Office de tourisme : 04 67 43 93 08.

Mèze accueille le trophée de l’Hérault de patinage artistique

patinagePrès de 800 personnes, participants et public confondus, sont attendues à Mèze pour le trophée de l’Hérault de Patinage artistique, les 23 et 24 avril prochains.
Les compétitions débuteront vendredi dès 7h30 avec les débutants pour se terminer dimanche vers 21h.
 
Avec la participation des pointures de la discipline : Aurélien Dassault, champion du Monde “danse” en 2014, Gwendoline Dassault, quatre fois championne de France et le groupe « Occitania », champion de France 2015, deuxième au championnat de France 2016 et sélectionné pour la coupe d’Europe.
 
Cérémonie d’ouverture à 11h
à la salle Bernard-Jeu

Participez à l’exposition collective

expo_balade_chateauA l’occasion de la fête de Mèze, la Ville invite comme chaque année au Chai de Girard des artistes qui présentent au moins deux points communs, du talent, chacun dans son style d’expression et un lieu de vie qui les inspire, Mèze. 

;
L’exposition collective « Balade artistique mézoise » aura lieu du mardi 16 au mercredi 31 août 2016 au chai du château de Girard.

;
Ce salon est ouvert à tout artiste amateur ou professionnel, peintre ou sculpteur présentant des œuvres originales et résidant sur Mèze. 

Chaque artiste pourra exposer entre 4 et 6 œuvres en fonction du format. 
Il n’y a pas de droit d’inscription.

Bulletin d’inscription à remplir et à nous retourner avant le 01 Juillet 2016 accompagné de quelques photos d’œuvres disponibles (en format informatique jpg haute définition), d’un cv ou biographie et d’un résumé de la démarche artistique.

Téléchargez le bulletin d’inscription à remplir et à retourner avant le 1er juillet 2016 à la Direction des Affaires Culturelles.

Renseignements et inscriptions :
Direction des Affaires Culturelles
Mairie annexe Château de Girard
Hôtel de ville
Place Aristide Briand
34140 Mèze

Rappel : Paiement en ligne des factures d’eau

coupure_eauPour s’acquitter de sa facture d’eau, l’usager peut se rendre sur le site : https://www.tipi.budget.gouv.fr

L’ensemble des informations nécessaires au paiement en ligne (numéro d’identifiant de collectivité et la référence) se trouve au verso de la facture. 

reglement_eau
extrait de la facture

Renseignements :
Service des eaux – Mairie annexe II
Rue de la cave coopérative – 34140 Mèze
Mail : service-eau@ville-meze.fr

Papillons et charançons du palmier : soyons vigilants !

palmier_papillonsLe papillon du palmier ou le Paysandisia Archon est un papillon palmivore introduit accidentellement dans le sud de l’Europe à la fin des années 90. Surnommé le ravageur de palmiers, il fait jusqu’à 10 cm d’envergure et il n’a aucun prédateur naturel dans nos régions.

Le Paysandisia Archon s’en prend notamment aux Phoenix mais il infeste aussi les autres espèces. C’est la larve du papillon qui occasionne les dégâts sur les palmiers. Les palmes jaunissent et dessèchent. Une attaque grave entraîne la mort du palmier.

En France, Paysandisia Archon touche au moins huit départements, dont tous les départements côtiers de Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Languedoc-Roussillon.

Le charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus) est une espèce d’insectes coléoptères appartenant à la super-famille des Curculionoideae.

Il est considéré comme nuisible pour les plantations de palmiers d’Asie et de Mélanésie. Il a atteint le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen au milieu des années 1980 où il se propage rapidement en posant de grands problèmes de gestion. Il est identifié dans le Sud-Est de la France mi-2006.

Voilà pourquoi la lutte contre ces parasites, n’est pas seulement recommandée. Elle est obligatoire (décision de la commission européenne 2007/365/CE)

Le service des espaces verts de la Ville s’y emploie déjà vigoureusement avec un traitement biologique qui donne des résultats concluants sur les quelque 115 palmiers du domaine public communal. Le traitement doit être effectué en avril pour les palmiers infestés, ou entre août et novembre pour tous les palmiers. Chaque palmier est traité quatre fois.

Mais pour une véritable efficacité, il est obligatoire que tous les particuliers qui possèdent des palmiers participent à cette démarche.

Une surveillance et une lutte coordonnées et systématiques entre les propriétaires et les services municipaux limitent fortement l’envol des papillons et donc, le développement des parasites. 

Des traitements préventifs ou curatifs existent. Le plus efficace est la lutte biologique. Cette technique de lutte consiste à imprégner le haut du stipe et la couronne du palmier avec un ver microscopique, le nématode entomopathogène Steinernema carpocapsae.

Ce nématode tue à la fois les stades larvaires du papillon palmivore et du charançon rouge du palmier.

Une fois appliqué, ce nématode entre en contact avec le ravageur et y pénètre par ses voies naturelles.

Dans les conditions optimales, l’insecte infesté arrête de se nourrir très rapidement et meurt en 48 à 72 heures.

Les premiers tests montrent une assez bonne efficacité, même si la mortalité n’est pas de 100 %. Elle stabilise la situation sanitaire de l’arbre.

Il est conseillé d’effectuer ce type de traitement dès aujourd’hui. Ces produits à base de nématodes, type Palmanem, sont disponibles en jardinerie.

Si le palmier est envahi alors il devra être détruit pour éviter la propagation des papillons.

charancon
Charançon rouge
palmier_papillons_2
Papillon du palmier

Plus de 500 marcheurs pour la 2ème édition de la Transhumance

transhumance2016
Le deuxième volet de la fête de la transhumance, organisé à l’initiative de Thierry Baëza, adjoint à l’environnement de la ville de Mèze, a encore connu un vif succès. Ce samedi 18 avril, le berger Michel Ibanez a ramené ses 130 brebis sur les terres mézoises. Plus de 500 personnes l’ont suivi, lui et son troupeau, à travers vignes et garrigues, de Villeveyrac à Mèze. La section randonnée de l’ASCM, l’association de marche nordique et le rando club mézois, six ânes de l’association « L’âne Bajanet » ont accompagné les participants.

Après une heure de marche, une pause s’imposait. Au menu : repas tiré du sac et apéritif offert aux participants par les Villes de Mèze et Villeveyrac. Le son de la musique occitane de l’association « Lou Biou » a animé cet instant convivial. Yves Pietrasanta, président de la CCNBT, Alain Vidal, maire de Loupian, Christophe Morgo, maire de Villeveyrac, Eve Silva, conseillère municipale en charge des festivités et Bernard Charbonnier, conseiller municipal délégué à la jeunesse, sont également venus partager ce moment avec tous les marcheurs. La Ligue pour la Protection des Oiseaux a expliqué les bienfaits du pastoralisme sur la vie des rapaces et a ensuite relâché une buse, soignée de ses blessures, dans son milieu naturel. Les associations  « Les muraillers Languedociens » et « Pierre sèches » ont, quant à elles, proposé un exposé sur les murets et les capitelles.

À l’arrivée au Préau des Sesquiers, un café attendait les marcheurs. Le repos était bien mérité pour les brebis, Bambie, la chèvre, et Guess, le chien du berger.

Rendez-vous pour la transhumance 2017 avec 200 brebis !

Découvrez les photos de la Transhumance 2016

La fête du printemps prend son envol

feteprintemps2016La seconde édition de la fête du printemps organisée par la Ville de Mèze, sous la houlette d’Eve Silva, Conseillère municipale en charge des festivités, a encore connu un grand succès dimanche 17 avril.

Cette manifestation familiale met à l’honneur l’environnement, la nature et la biodiversité. Tout au long de la journée, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées sur les rives du lac pour pique niquer, se promener et découvrir les stands proposés par la Ville et les associations mézoises.

Henry Fricou, maire de Mèze, entouré d’Yves Piétrasanta, président de la CCNBT, de Christophe Morgo, maire de Villeveyrac, d’Alain Vidal, maire de Loupian, de Thierry Baëza, adjoint à l’environnement et d’Eve Silva, a inauguré l’événement.

Des activités ludiques permettaient d’initier toutes les générations au respect de l’environnement : rencontre avec le berger, tonte des brebis, visite du village d’apiculteurs (expositions, dégustation et vente de miel), animations par des associations environnementales mézoises, balades à poney ou à dos d’âne, promenades en pédalo, jeux et ateliers créatifs pour enfants, initiation à la marche nordique, visite de la mini ferme, vente de fromages de chèvre, élevage d’escargots, démonstration de modélisme naval, rame traditionnelle, fabrication et vente de poterie, floralies et vente de plantes, ouverture des jardins partagés, sensibilisation au tri sélectif (CCNBT) et aux traitements des plantes sans pesticide (SMBT) .

Dans l’après-midi, la Ligue pour la Protection des Oiseaux a procédé à un lâcher de buse sur les hauteurs du lac. L’animal, tout juste soigné de ses blessures, a retrouvé son milieu de vie naturel et sauvage.

Découvrez les photos de la journée.

Tous pour l’Afrique !

cross_solidaire_2016_1

Vendredi 15 avril, autour du terrain de Tambourin, plus de 500 élèves des écoles La Calandreta, Jules Verne et du collège de Mèze ont participé au traditionnel « cross solidaire ». Objectif : collecter des fonds pour l’association de solidarité « Eau vive ». Pour chaque tour de 600 mètres bouclé par les élèves, les établissements scolaires se sont engagés à effectuer un don au profit de cette association caritative qui a pour mission d’améliorer les conditions de vie en Afrique.

cross_solidaire_2016_3

cross_solidaire_2016_2

Emilienne Maldonado, Reine de Mèze 2016

reine_2016
de gauche à droite, Eve Silva, élue déléguée aux festivités, Megan Bellas (2e dauphine), Emilienne Maldonado (reine de Mèze 2016), Henry Fricou, maire de Mèze, Lia Janin (1ère dauphine) et Lena Stachurski, miss Languedoc 2015.

Le 8 avril, le public, venu en masse à l’élection de la nouvelle Reine de Mèze, a assisté à un spectacle alliant chansons, défilé de Miss de la région et revue parisienne, organisé sous la houlette d’Eve Silva, élue déléguée aux festivités.
Lena Stachurski, miss Languedoc 2015 a illuminé la salle Gérard Rigal de sa présence.
C’est dans un gymnase Gérard Rigal en liesse que le maire, Henry Fricou, a sacré la nouvelle reine de Mèze, Emilienne Maldonado et ses deux dauphines, Lia Janin et Megan Bellas.

Découvrez les photos de l’élection de la Reine de Mèze 2016