C’est la rentrée pour 1000 petits Mézois !

Ce lundi, Henry Fricou, maire de Mèze et Aïssa Doulat, adjoint délégué aux affaires scolaires, sont allés saluer et encourager les enseignants et les enfants. Et ont pu constater qu’à Mèze, cette rentrée 2018 était globalement satisfaisante, grâce au travail des enseignants et des agents des services municipaux. Seul point noir : les effectifs à l’école maternelle Jules Verne. Les parents délégués ont écrit à l’inspection de l’éducation nationale pour demander la réouverture d’une classe. La ville soutient pleinement cette démarche.  

A Jules-Verne, Clemenceau, Coty, Hélianthe ou à la Calandreta, plus de 1000 élèves ont rejoint les écoles de la ville. Ils sont répartis dans 11 classes maternelles et 24 classes élémentaires. L’école privée occitane Calandreta compte de son côté 6 classes.

Une quarantaine d’enseignants assurent les cours sur l’ensemble de ces écoles, aidés par 13 Atsem, et 11 agents d’entretien. A noter que le retour à la semaine des quatre jours, souhaité par les parents d’élèves, a demandé une nouvelle organisation pour les activités périscolaires. Ainsi, la ville a constitué une équipe de 35 animateurs chargés d’encadrer les enfants avant et après la classe et à l‘heure du repas de midi.

Le guichet unique, mis en place depuis le mois de juin, facilite toutes les démarches pour les parents d’élèves.