La sous-préfète du bassin de Thau
accueillie par le maire

Thierry Baëza, maire de Mèze et Emmanuelle Darmon, sous-préfète du bassin de Thau

Emmanuelle Darmon, sous-préfète du bassin de Thau, a été reçue en mairie de Mèze, le 23 février, par le premier magistrat de la Ville, Thierry Baëza. Au cours d’un échange de plus d’une heure trente, le maire et la représentante de l’Etat ont abordé plusieurs sujets d’importance pour l’avenir de la commune.

Les grands enjeux urbanistiques

Les questions liées à l’urbanisme ont notamment été abordées avec les procédures de modification du PLU, les perspectives nouvelles pour l’habitat, le logement social, les potentialités de développement économique.
Les actions pouvant être menées contre le problème de la cabanisation ont été évoquées.
Le maire a par ailleurs fait part à la sous-préfète de son souhait de création d’une sortie d’autoroute à Mèze. Il a aussi exprimé sa préoccupation quant au tracé du la future LGV Montpellier-Perpignan.

Des aides financières de l’Etat

L’entretien a enfin porté sur une présentation des divers projets en cours et à venir sur la commune. L’occasion de faire un point sur les aides sollicitées auprès de l’Etat par la Ville de Mèze pour 2022, comme la rénovation des remparts ou les travaux de mise en accessibilité des équipement publics pour les personnes à mobilité réduite (ADAP).