Rézo Pouce : une solution d’autostop au quotidien

Qu’est-ce que Rezo Pouce ?

Les missions

Offrir à tous les habitants la possibilité de se déplacer sur de courtes distances (1 à 30 km en moyenne). Une solution de proximité pour désenclaver les zones rurales et/ou désengorger les zones périurbaines.

Le principe

De l’autostop organisé, ou covoiturage spontané, pour des trajets quotidiens entre voisins. C’est simple, serein, efficace et gratuit. Permettre l’accès à la mobilité pour certains, et/ou de moins utiliser son véhicule pour d’autres.  Par exemple, pour faire seulement quelques kilomètres, pour rejoindre une commune, un arrêt de bus ou la gare, etc.

La communauté

Suite à son inscription, chaque utilisateurs reçoit sa carte de membre (et un macaron à coller sur sa voiture pour les conducteurs). Cela permet de s’identifier en tant que membre de la communauté Rezo Pouce lors des trajets partagés.


L’inscription (gratuite) au Rezo

Comment ?
Il suffit de fournir votre pièce d’identité et de signer la charte de bonne conduite

Qui ?
Tout le monde à partir de 16 ans.
Pour les 16-18 ans, le responsable légal doit signer une autorisation parentale et fournir sa pièce d’identité.

Où ?

– Sur internet www.rezopouce.fr

– Pôle Social du CCAS – Résidence le Courrier du Printemps
Rue Edouard et Juliette Massal – Tél. 04 67 18 14 10 – Mail :  polesocial@ccas-ville-meze.fr


En pratique

Des « arrêts sur le pouce » dans chaque commune, dédiés à la pratique de l’autostop.

Et avant de se placer sous ce panneau ?
Le site internet rezopouce.fr, rubrique « On part d’où »

On inscrit sa ville de départ et/ou de destination. On peut alors accéder à :

– des « fiches mobilités » localisant les arrêts installés sur chaque commune, avec la direction qu’ils desservent (les arrêts sont aussi visibles sur l’appli avec une bascule possible sur MAPS).

– des « fiches destinations », indispensables pour indiquer votre destination aux conducteurs.

Ces fiches, à imprimer de chez soi, sont également disponibles dans les points d’inscriptions

Sous un arrêt et avec sa fiche destination : le temps d’attente moyen s’élève à 6 minutes !


L’application

Elle met en relation les conducteurs et les autostoppeurs lors de leur trajet. Elle permet de repérer les arrêts installés (en complément des fiches mobilités). Elle est gratuite et réservée aux membres de la communauté.


>>téléchargez le livret de présentation « Rézo pouce »


 

Gel du 26 au 28 février 2018 : calamité agricole reconnue

Le Comité national de gestion des risques en agriculture réuni le 17 avril 2019 a reconnu le caractère de calamité agricole pour les dommages liés au gel du 26 au 28 février 2018 pour les pertes de récoltes (olivier, prune, fraise, pépinière).

Consultez l’arrêté ministériel du 7 mai 2019 portant reconnaissance du caractère de calamité agricole aux dommages subis par les agriculteurs de l’Hérault.

Téléchargez le formulaire de demande d’indemnisation, les annexes ainsi que la notice sur le site de la préfecture de l’Hérault

Ce dossier est à déposer dans un délai de trente jours auprès de la préfecture de l’Hérault, soit avant le 17 juin 2019.

Système d’Alerte et d’Information des Populations : essais du mois de mai 2019

Les essais mensuels des sirènes d’alerte relevant de l’État et  des communes ont lieu dans le département de l’Hérault, le premier mercredi de chaque mois à 12h15.

Les deux premiers mercredis de mai 2019 étant fériés, l’essai mensuel aura lieu le jeudi 2 mai 2019 à 12h15.

A partir du mois de juin 2019, les essais reprendront selon le mode opératoire habituel à savoir le 1er mercredi du mois à 12H15.

Intempéries du 15 octobre 2018 : Mèze n’a pas été reconnu en état de « catastrophe naturelle »

A la suite des inondations et coulées de boue qui ont touché la commune de Mèze lors des intempéries du 15 octobre 2018, la municipalité a demandé aux services de la préfecture la reconnaissance du territoire en état de catastrophe naturelle. Cette reconnaissance n’a été pas validée par arrêté interministériel du 19 mars 2019, publié au Journal Officiel du 7 avril 2019.

Mèze n’a pas été reconnue en état de catastrophe naturelle au regard des dispositions de l’article L. 125-1 du code des assurances.

Téléchargez l’arrêté ministériel >>>

Mars bleu : mois de mobilisation contre le cancer colorectal

Survenant 9 fois sur 10 après 50 ans, le cancer colorectal est responsable de 18 000 décès par an (2ème cancer le plus meurtrier après le cancer du poumon). Avec près de 45 000 nouveaux cas par an, il est le 3ème cancer le plus fréquent. Or, plus ce cancer est détecté tôt, moins les traitements sont lourds et mutilants et plus les chances de guérison sont importantes (90 % des cas). 

Dépister ce cancer est désormais plus facile grâce au test immunologique. Ce test simple et rapide, à faire chez vous, peut vous sauver la vie. Le test de dépistage est recommandé tous les 2 ans, aux femmes et aux hommes de 50 à 74 ans

>>plus d’informations

 

Sète agglopôle subventionne la rénovation de l’habitat privé des Mézois

En partenariat avec l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat, Sète agglopôle Méditerranée attribue, sur dossier et sous conditions, des aides financières pour la réhabilitation et la rénovation de l’habitat privé. Ces subventions sont destinées au traitement de l’habitat dégradé, à l’adaptation du logement à la perte d’autonomie et au handicap, à la rénovation énergétique. Les copropriétés en difficulté peuvent également bénéficier de ces aides. Un bureau d’études accompagne gratuitement les propriétaires dans leurs démarches (conseils sur la faisabilité de leur projet, aide au montage du dossier, assistance, visite de conformité). En 2018, 9 dossiers de propriétaires Mézois ont reçu l’agrément pour un montant total de 59 628€ de subventions, soit sur chaque dossier un montant pouvant aller jusqu’à 55% du montant des travaux. Le bureau d’étude tient une permanence pour aider les propriétaires à monter leur dossier, tous les premiers lundis du mois de 9h30 à 11h30 en mairie. Contact : Service Habitat – Sète agglopôle méditerranée : 04 67 46 47 82

Le passage du Mammobile…

mammobile

Le Mammobile stationnera devant le gymnase Gérard Rigal, rue Edouard et Juliette Massal

les jeudi 21 et vendredi 22 mars 2019 de 9h à 18h
pour les femmes de 50 à 74 ans 

Venez gratuitement faire un test de dépistage du cancer du sein au Mammobile !

Comme chaque année, la Ville de Mèze subventionne cette action à hauteur de 14 167, 40€.

Téléchargez le dépliant d’information  

Téléchargez le calendrier de passage des Mammobiles  

Plus d’infos sur le site

Malaïgue de l’été 2018 : calamité agricole reconnue

Le Comité national de gestion des risques en agriculture réuni le 16 octobre 2018 a reconnu le caractère de calamité agricole pour les dommages liés à la malaïgue de l’été 2018 (sécheresse de juillet à août 2018).

Consultez l’arrêté ministériel du 30 octoobre 2018 portant reconnaissance du caractère de calamité agricole aux dommages subis par les agriculteurs de l’Hérault.

Téléchargez le formulaire de demande d’indemnisation, les annexes ainsi que la notice sur le site de la préfecture de l’Hérault

Ce dossier est à déposer dans un délai de trente jours auprès de la préfecture de l’Hérault, soit avant le 5 décembre 2018.

Listes électorales provisoires des membres de la Chambre d’agriculture

Les listes électorales provisoires pour les élections des membres de la Chambre d’agriculture de l’Hérault 2019 sont affichées au service élections (mairie annexe 3-Place Baptiste Milhau) jussqu’au 15 octobre 2018.

Toute personne ne figurant pas sur les listes électorales provisoires peut demander au président de la commission d’établissement des listes électorales à y figurer. De même, tout électeur inscrit dans le département peut demander toute rectification (notamment du collège) ou l’inscription d’une personne omise ou la radiation d’une personne qu’il estime indûment inscrite.

Les réclamations, accompagnées des pièce justificatives correspondantes, doivent être transmises par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard le 15 octobre 2018, au président de la commission d’établissement des listes électorales pour les élections de la Chambre d’agriculture à l’adresse :
Chambre d’agriculture de l’Hérault, Maison des Agriculteurs A – Mas  de Saporta – CS 10010 – 34875 LATTES 
ou par mail : election@herault.chambagri.fr

Enquête publique : révision du zonage d’assainissement des eaux usées

Sète agglopôle méditerranée réalise une enquête publique sur les dispositions du zonage d’assainissement des eaux usées de la commune de MÈZE du lundi 9 juillet 2018 (9h) au mercredi 8 août 2018 (17h).

Les pièces du dossier ainsi qu’un registre d’enquête ouvert et paraphé par le Commissaire Enquêteur seront également déposés à la mairie de MÈZE (Place Aristide Briand) afin que chacun puisse en prendre connaissance aux heures et jours d’ouverture de la Mairie du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30 / le vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Afin de répondre aux demandes d’informations présentées par le public, le commissaire enquêteur recevra le public les jours et heures suivants en Mairie de MÈZE :

  • Lundi 9 juillet de 9h à 12h
  • Lundi 23 juillet de 9h à 12h
  • Mercredi 8 août de 14h à 17h

Les observations pourront être consignées sur le registre d’enquête ou être adressées par écrit à M. le Commissaire Enquêteur à la mairie de MÈZE.  Les observations, propositions et contre-propositions pourront ainsi également être déposées par courrier électronique à enqueteasstmeze2018@agglopole.fr . Toute personne pourra, à sa demande et à ses frais obtenir auprès de Sète agglopôle méditerranée, une communication du dossier d’enquête publique. 

Pour toute information relative à l’enquête, le public pourra contacter Sète agglopôle méditerranée par téléphone au 04 67 78 89 58 ou par mail à enqueteasstmeze2018@agglopole.fr

Enfin, le rapport du Commissaire Enquêteur énonçant ses conclusions motivées sera tenu à la disposition du public sur www.agglopole.fr et https://www.ville-meze.fr

Inondation de février : Mèze reconnu en « catastrophe naturelle »

A la suite des inondations qui ont touché la commune de Mèze lors des intempéries du 28 février au 1er mars 2018, la municipalité a demandé aux services de la préfecture la reconnaissance du territoire en état de catastrophe naturelle. Cette reconnaissance a été officiellement validée par arrêté interministériel du 23 mai 2018, publié au Journal Officiel du 22 juin 2018.
L’Etat de catastrophe naturelle est important pour faciliter les démarches auprès des compagnies d’assurance.

Téléchargez l’arrêté ministériel >>>