Le succès de l’opération façades

L’attractivité de Mèze repose sur la qualité de ses espaces naturels, mais aussi sur la mise en valeur de son patrimoine bâti.
« La municipalité mène un travail permanent d’amélioration du cadre de vie et d’embellissement de l’espace public. Les habitations privées constituent une part prépondérante du patrimoine bâti. Leur entretien et leur rénovation sont donc des éléments indispensables à la qualité du cadre urbain » précise Daniel Rodriguez, adjoint aux travaux, projets d’aménagements urbains et cœur de ville.
Dans sa volonté de participer au maintien de ce patrimoine, la Ville de Mèze a décidé de subventionner, les propriétaires qui réalisent des travaux de ravalement de façade sur les immeubles construits il y a plus de 20 ans et visibles depuis le domaine public. Ce dispositif est réservé aux habitations situées dans le centre ancien. De plus, les travaux doivent répondre à des critères de qualité précis.
Sète agglopôle Méditerranée, partenaire de cette opération, attribue une subvention du même montant que celui apporté par la commune.
Pour la période 2019-2021, 29 dossiers de ravalement de façades présentés par des particuliers ont reçu un avis favorable de la Ville de Mèze pour un montant global de subventions de plus de 58 000 €. Ce même montant a été attribué par la SAM. Depuis 2019, année de lancement de ce dispositif, 116 000 € ont ainsi été consacrés à l’embellissement de Mèze.

Le « Caniparc » du Sesquier, c’est pour bientôt !

Catherine Borie, élue municipale déléguée à la condition animale, avec les spécialistes des équipements pour activités canines préparent l’installation prochaine du « Caniparc » du Sequier. Un événement que Pocket et Ruby attendent avec impatience.

Un parc d’activités pour les chiens – ou « Caniparc » – va prochainement être installé par la Ville de Mèze sur l’espace naturel du Sesquier (côté Ouest). Une initiative pilotée par Catherine Borie, conseillère municipale déléguée à la condition animale, en relation avec le service municipal des sports.
Différents exercices d’équilibre, d’obéissance et de jeux qui contribuent à la santé et à l’épanouissement des amis à quatre pattes y seront bientôt proposés. Pratiquées régulièrement, ces activités permettent aussi de canaliser l’énergie des chiens et de renforcer la complicité avec leurs maîtres. De quoi agrémenter la traditionnelle promenade des toutous autour du lac.
Dan un premier temps, quatre modules vont être installés. Le saut de haie, le passage à travers la bouée et deux slaloms. De nouveaux éléments viendront régulièrement enrichir le site.
Le Caniparc du Sesquier sera clôturé et en accès libre. Il sera bien sûr équipé d’une borne de distribution de sacs à la disposition des propriétaires de chiens afin que la propreté du site demeure irréprochable.

Un éclairage plus économe en énergie sur l’esplanade


Le travail de modernisation de l’éclairage public mené par les services techniques de la Ville de Mèze continue. La société Citelum, sollicitée par la commune, procède actuellement au remplacement des 14 luminaires de l’esplanade par des éclairages LED faible consommation. Ces travaux, dont le montant s’élève à 14 402,64€, permettront une économie d’énergie de 1400 watts et un meilleur éclairage de l’esplanade.

Une superbe façade pour Saint-Hilaire

La remise en valeur de l’église Saint-Hilaire par la Ville de Mèze se poursuit. Après la restauration complète du clocher, la façade principale de l’église Saint-Hilaire vient à son tour d’être entièrement rénovée. Les pierres, les joints, le portique et le parvis de ce fleuron du patrimoine bâti de Mèze ont fait l’objet de toutes les attentions dans le plus grand respect du caractère historique de l’édifice.
Le chantier a été mis à profit pour repeindre la devise républicaine « Liberté, égalité, fraternité » au fronton de l’église.
En France, une centaine d’églises, dont bon nombre dans le Sud-Est, arborent la devise républicaine. Sur l’église de Mèze, la date de cette inscription n’est pas précisément déterminée. Elle aurait pu être apposée, en 1905, lors du vote de la Loi sur la Séparation des Eglises et de l’Etat, ou bien à partir de 1848, lors de la naissance de la IIIe république.
Le chantier de rénovation de Saint-Hilaire se poursuit sur la façade Sud.
Le montant global des travaux s’élève à environ 550 000 €.
Pour cette opération, la Ville de Mèze bénéficie d’une aide financière de l’État de 136 400 € dans le cadre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux.

Attention travaux !

Divers travaux de voirie sont prévus.
Rue Juliette et Edouard Massal, place des Lauriers et rue du Chevalet, suppression de pins, à la demande des riverains pour des raisons de sécurité. Les racines de certains arbres ont dangereusement déformé la chaussée et les trottoirs, provoquant des accidents. Un tilleul Cordata à feuilles de cœur sera planté dans le terre-plein central de la rue du Chevalet.
A partir du 7 juin, la réfection des trottoirs de la rue Juliette et Edouard Massal sera réalisée.
Courant juin, débutera le chantier de réaménagement de la rue Charles Trenet. Les travaux porteront sur la réfection de la chaussée, la sécurisation des voies piétonnes, le trottoirs et le stationnement.

Le plan des travaux prévus, en cours ou récemment réalisés sur la carte de Mèze

Une voie aménagée et des plantations d’arbres au tambourin

Près de 50 tamaris et 6 muriers-platanes viennent d’être plantés par le service municipal des espaces verts autour du terrain de tambourin, dont une bonne partie en bord d’étang afin de matérialiser et de rendre encore plus agréable le cheminement piéton. Les muriers-platanes ont, quant à eux été disposés afin d’offrir de l’ombre aux spectateurs des parties de tambourin.
Par ailleurs, un revêtement en bicouche a été réalisé sur l’allée Pinchard qui longe le terrain de tambourin. Des places de stationnement en épis y seront créées. 

Nouveau revêtement rue Sadi Carnot

Rue après rue, place après place, le programme de réfection des voiries de Mèze se poursuit. Le chantier lancé le 26 avril par la Ville de Mèze sur la rue Sadi Carnot est terminé. Après les travaux préparatoires, un revêtement neuf a été posé sur la chaussée.

Comment sont programmées les rénovations de voirie ?

« Pourquoi cette rue est-elle rénovée et pas la mienne ? » Cette question est souvent posée par des habitants de Mèze quand des travaux de réfection de voirie sont réalisés par la Ville. La réponse est simple. Un revêtement neuf ne peut être posé avant la réalisation de chantiers qui nécessitent l’ouverture de tranchées sur la voirie. La programmation des chantiers de rénovation et d’aménagement des chaussées et de trottoirs réalisés par la Ville est conditionnée par les travaux sur les différents réseaux souterrains. C’est donc le planning des travaux sur les réseaux d’eau potable et d’eaux usées établi par l’agglo ou encore les interventions sur les conduites de gaz, d’électricité, de téléphonie ou de connexion Internet par les opérateurs nationaux qui déterminent la planification des réfections de chaussée. 

Nouveau : la carte des travaux à Mèze

Voirie, aménagements urbains, réseaux aériens ou souterrains, espaces verts, bâtiments communaux, structures sportives… la carte interactive des travaux prévus, en cours ou réalisés récemment sur la commune de Mèze est désormais disponible sur le site de la Ville.
 

50 tamaris en bord d’étang

Plusieurs dizaines de tamaris matérialiseront les cheminements piétons en bord d’étang et autour du terrain de tambourin.

La Ville de Mèze continue à embellir et à arborer les espaces publics. Les services municipaux des espaces verts et de la voirie sont en train de planter une longue allée de tamaris entre l’étang et le terrain de tambourin. Une cinquantaine de spécimens sur tige ou buissonnants permettront de matérialiser visuellement le cheminement piéton qui longe l’étang et l’Allée Pinchard, de part et d’autre du terrain. Cette essence a été choisie spécifiquement pour ce site, à proximité immédiate de la lagune de Thau car le tamaris est un arbre particulièrement adapté aux milieux salins.

Info travaux : rue Sadi Carnot

Le programme de réfection des voiries de Mèze se poursuit. La Ville de Mèze entreprendra des travaux rue Sadi Carnot à compter du 26 avril 2021. Un nouveau revêtement sera posé sur la chaussée.

Le chantier durera environ une semaine. Durant les travaux, le stationnement sera interdit sur l’ensemble de la rue. La voie sera fermée à la circulation en journée, de 8h à 18h et ouverte en soirée.

Coup de peinture sur le mobilier urbain

Bancs, totems lumineux, piquets, potelets, barrières… les agents municipaux procèdent actuellement à la rénovation du mobilier urbain abimé par les aléas du temps. Soleil, embruns, sable et vent ont en effet mis à rude épreuve les équipements municipaux. Avant l’arrivée des beaux jours, l’équipe du service voirie est sur le pont pour réparer, nettoyer, poncer et peindre le mobilier endommagé.

Le chemin Cague Loups devient cyclable

Daniel Rodriguez adjoint à l’urbanisme et Lysiane Estrada, adjointe à la transition écologique

Les services techniques de la Ville de Mèze créent actuellement une liaison voie verte entre les pistes cyclables du chemin des Costes et celle du chemin du Romany. Les travaux consistent à élargir et terrasser  le chemin Cague Loups afin de sécuriser les passages des cyclistes et des piétons. Un arrêt de bus avec un accès pour les personnes à mobilité réduite sera également installé pour renforcer l’accessibilité des transports en commun dans ce quartier. Ce chantier s’inscrit dans les actions du programme éco-mobilité mené par la municipalité.

Nouvelle plantation d’arbres

Cette nouvelle ornementation végétale favorisera le développement de la biodiversité.

Les services municipaux des espaces verts et de la voirie ont planté 9 nouveaux arbres sur la place entre la rue de Naucelle et la rue du Hameau du moulin. Il s’agit de frênes de l’Arizona (Fraxinus velutina), petit arbre à feuilles caduques atteignant 7 à 12 mètres de haut avec une cime arrondie. Cette essence est parfaitement adaptée au climat méditerranéen et au milieu urbain.