Travaux rues Raspail et des Mourgues

Début des travaux de valorisation des rues Raspail et des Mourgues

Rues après rues, le programme municipal de réhabilitation et de valorisation du centre ancien se poursuit. Deux nouveaux chantiers viennent d’être lancés. Ils concernent, cette fois, la seconde partie de la rue Raspail ainsi que la rue des Mourgues.
Après le remplacement du réseau d’eau potable par le service des eaux de la Ville, les deux rues seront à leur tour dotées d’un revêtement en pavés de pierre.
Le montant des travaux s’élève à 200 000 €.

Réunion publique sur les obligations de débroussaillement

Attention ! Le débroussaillement sur les zones non urbanisées soumises aux risques d’incendie est une obligation légale.
La préfecture de l’Hérault a mandaté l’Office National des Forêts (ONF) pour une campagne de contrôles sur les propriétés situées dans les zones exposées de la commune de Mèze.
Avant de procéder à ces contrôles, Julien Carette, technicien de l’ONF, expliquera en détail les règles qui encadrent les obligations de débroussaillement lors d’une
réunion publique organisée le mardi 21 mars à 18h30 au foyer municipal (Esplanade).

Pour plus d’informations sur les obligations légales de débroussaillement, consultez le site de la préfecture de l’Hérault >>>

Une nouvelle Zone Bleue au parking du Château

Une partie du parking du Château de Girard sera placée en Zone Bleue. Il s’agit de l’espace situé entre la rue Ronzier et le portail Est du parc du château. Au total, 32 places, sur les 154 que compte ce parking, sont concernées. Elle entrera en vigueur à partir du 10 mars 2017 et sera matérialisée par des bandes bleues au sol et une signalétique appropriée.
Cette décision a été prise pour qu’une partie de ce parc de stationnement ne subisse plus l’encombrement des voitures « ventouses ». Elle contribuera à une meilleure rotation des véhicules, ce qui sera bénéfique à la fois pour les automobilistes en quête de places de stationnement dans le cœur de ville et, indirectement, au commerce de proximité.
Pour mémoire, le stationnement à Mèze est gratuit. En Zone Bleue, il est limité à 1h30 de 9h à 12h et de 14h à 18h tous les jours sauf les dimanches et jours fériés.
Pour stationner en Zone Bleue, il est indispensable de posséder un disque bleu européen (disponible au poste de police municipale de Mèze, rue Sadi Carnot).

Gardez une place dans le cœur de Mèze… Utilisez la Zone Bleue ! 

ZAC des Costes : mesures contre les nuisances du chantier

Informé par les habitants de la ZAC des Costes de nuisances liées aux travaux de construction de nouvelles résidences dans le quartier, le maire, Henry Fricou est intervenu auprès du promoteur, Ametis, afin que des mesures soient prises.
Requête entendue par les dirigeants de la société qui ont annoncé une série d’actions pour remédier aux divers problèmes et, en particulier, des écoulements de boue en aval des travaux.
A ce titre, un caniveau de chantier sera réalisé afin de maîtriser les ruissellements et un système sera mis en place pour débourber les pneus des camions. Un nettoyage à grande eau de la voirie sera effectué chaque fois que nécessaire au droit du chantier.
Par ailleurs, à la suite des intempéries qui ont détérioré le parking extérieur du Domaine des Costes et l’ont rendu inutilisable, des travaux de remise en sécurité sont prévus afin de permettre à nouveau l’accueil du stationnement.

Une promenade le long de la plage

chantier_vassiliu1
La réalisation d’un cheminement piéton accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes le long de la plage du Thalassa
Un nouveau chantier vient d’être lancé par la Ville de Mèze. Un cheminement piéton accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes est en cours de réalisation sur les 275 mètres de linéaire de la plage du Thalassa, allée Pierre Vassiliu. Cette voie dallée reliera la promenade Thomas Bessière à la Maison du Temps Libre. Elle sera bordée d’un petit muret afin de contenir le sable sur la plage. Les travaux portent aussi sur la création d’un nouveau passage piétonnier parallèle à l’allée Germaine Couchet qui permettra d’accéder directement à la plage depuis la rue de la Méditerranée, entre les cours de tennis et le village club Thalassa.
Du changement aussi du côté du poste de secours qui sera déplacé au croisement de ces deux allées. Ce local modulaire, présent seulement durant la saison estivale, sera doté d’un bloc de sanitaires publics.
Les deux allées seront désormais éclairées par des totems lumineux, formant un itinéraire idéal pour la « passeggiata » des belles soirées d’été.
La Paillote, quant à elle, conservera sa terrasse adossée aux cours de tennis en bord de lagune.
chantier_vassiliu2
La création d’une nouvelle allée située entre les cours de tennis et le village club Thalassa reliant la rue de la Méditerranée à la plage. Le poste de secours et un bloc de toilettes publiques seront installés durant la saison estivale au débouché de cette voie.

Pont du Pallas : la vidéo du chantier

Les travaux de réhabilitation du pont qui enjambe le ruisseau du Pallas, sur la RD613 à l’entrée de Mèze, se poursuivent.
Le chantier, lancé au début du mois de mai par le Département de l’Hérault, devrait s’achever à la fin de l’année 2016. Après une première phase consacrée au renforcement de la structure de l’ouvrage, le chantier porte actuellement sur le remplacement des gardes corps qui longent le pont, la pose d’un nouvel enrobé sur la chaussée, et sur la sécurisation du cheminement piéton avec la réalisation de trottoirs.
Profitant de cette réfection, la Ville de Mèze effectue des travaux complémentaires. De nouveaux réseaux d’eau potables sont installés le long de cet axe et les aménagement nécessaires à l’installation de l’éclairage public sont réalisés.
Le coût de l’opération est financé à hauteur de 970.000 € par le Département de l’Hérault et d’environ 100.000 € par la Ville de Mèze.

Survol en vidéo du pont sur le Pallas

Remise en état des chemins ruraux

chemins_rurauxDurant l’épisode de fortes pluies qui a touché la commune au mois d’octobre, de nombreux chemins ruraux desservant des mas ou des terrains agricoles ont été abimés. Le ruissellement des eaux a provoqué d’importants ravinements et a créé de grosses ornières rendant parfois l’accès périlleux, voire impraticable, aux automobiles.
Après un inventaire des dégâts provoqués par les intempéries, les services techniques de la Ville ont lancé un programme de remise en état de ces voies, le plus souvent non goudronnées. Depuis près d’un mois, les équipes municipales interviennent sur une quinzaine de chemins ruraux. Une lourde tâche qui consiste à combler les ornières et les ravines, à reprofiler la voirie et à nettoyer les fossés encombrés de terre et de branchages qui longent les chemins.
A la fin du mois de novembre, une autre tâche visant à lutter préventivement contre les inondations attend les services techniques municipaux. Il s’agira cette fois de nettoyer tous les avaloirs et l’ensemble du réseau pluvial du centre-ville. De l’eau sous pression sera envoyée dans les canalisations et toutes les saletés pouvant obstruer le réseau seront récupérées.

Consultation du projet de Plan Local D’urbanisme (Plu)

meze_aerien_largeLe nouveau Plan Local d’Urbanisme (Plu) est en cours d’élaboration et prendra effet au printemps 2017.
Mèze, comme les autres villes littorales de l’Hérault et plus particulièrement du Nord du bassin de Thau, a subi ces 20 dernières années, une pression démographique forte qui a entraîné un développement urbain important.
La réglementation en matière environnementale s’est, depuis, beaucoup renforcée. Le projet de Plu doit donc intégrer ces nouvelles contraintes, notamment la loi Littoral qui impose une urbanisation dans la continuité des espaces urbains existants et le Plan de Prévention des Risques Inondations, élaboré par l’Etat, qui rend de nombreux secteurs du territoire, inconstructibles.
Le S.C.O.T. (Schéma de Cohérence Territoriale) du bassin de Thau fixe aussi des objectifs précis à la commune en matière d’urbanisation, d’habitat, d’équipements publics et d’activités économiques associées (commerciales ou artisanales…).
La maîtrise de la croissance démographique est plus que jamais à l’ordre du jour pour limiter l’impact sur le milieu environnemental et réduire la consommation d’espaces naturels ou agricoles.
Le projet de Plu proposé par la Ville de Mèze tient compte de l’ensemble de ces éléments. Il a été arrêté en conseil municipal le 12 juillet dernier. 
L’enquête publique s’est déroulée du lundi 28 novembre 2016 au mardi 3 janvier 2017 inclus.


Le PLU corrigé pour tenir compte :

  • des avis des Personnes Publiques Associées
  • de l’enquête publique
  • des erreurs matérielles

sera approuvé au prochain conseil municipal


Consultez le rapport, l’avis et les conclusions du commissaire-enquêteur :

le rapport (pdf)
l’avis et les conclusions (pdf)


Les documents du PLU arrêté sont consultables en ligne au format PDF :

1a : Le rapport de présentation – diagnostic territorial
1b : Le rapport de présentation – la justification des choix retenus
1c : Le rapport de présentation – évaluation environnementale
2  : Le projet d’Aménagement et de Développement Durable
3  : Les orientations d’Aménagement et de Programmation
4a : Le règlement
4b : Les plans de zonage
4b1 : Les cartes des plans de zonage
4c : La liste des Emplacements Réservés
5a1 : La liste des Servitudes d’Utilité Publique
5a2 : Le plan des Servitudes d’Utilité Publique
5b1 : Le Plan de Prévention des Risques Inondation – règlement
5b2 : Le Plan de Prévention des Risques Inondation – zonage
5c1 : Le schémas du réseau d’adduction d’eau potable
5c2 : Le zonage d’assainissement des eaux usées
5d : Les schémas directeurs de gestion des eaux pluviales

Info travaux : rond-point de la Marianne

panneau_chantier

Des travaux sur la réfection de chaussée autour du giratoire de la Marianne sur la RD 613 auront lieu les nuits des 13, 14 et 15 septembre.

Une circulation alternée par feux tricolores sera mise en place avenue de Pézénas et avenue de Montpellier, pendant la durée des travaux, de 20h à 6h.

La circulation sera interdite place Baptiste Milhau, rue Marius Laurez et avenue de Villeveyrac du rond point de la Marianne jusqu’à la rue Voltaire, de 20h à 6h.

Le stationnement sera interdit avenue de Villeveyrac, du rond point de la Marianne jusqu’à la rue Voltaire, avenue de Pézénas de part et d’autre, avenue de Montpellier et place Baptiste Milhau de part et d’autre.

Ces travaux sont financés par le département.

Réunion publique : présentation du PLU de Mèze

meze_panoLe nouveau Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) est en cours d’élaboration et prendra effet dès le début du printemps 2017. Les grandes lignes de ce projet seront présentées à la population lors d’une réunion publique organisée le jeudi 30 juin 2016 à 18h30 à la salle de la république.

Mèze, comme les autres villes littorales de l’Hérault et plus particulièrement du Nord du Bassin de Thau, a subi ces 20 dernières années, une pression démographique forte qui a entraîné un développement urbain important.

Le P.O.S. (Plan d’Occupation des Sols) en vigueur, date de 1991 et sera caduc en mars 2017. La Ville s’est donc engagée dans une procédure de révision de ce document valant transformation en P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme), qu’il faut mener à son terme avant cette échéance.

La mise en œuvre du S.C.O.T. (Schéma de Cohérence Territoriale) du Bassin de Thau, qui fixe des objectifs à la commune en matière d’urbanisation, impose le cadre du projet communal.

Face aux enjeux de qualité urbaine et architecturale, de protection des paysages et des milieux naturels sensibles, du maintien de l’agriculture, de la prise en compte des risques naturels, le P.L.U. doit imaginer de nouvelles pistes de développement davantage axées sur des notions d’équilibres et de limitation de l’étalement urbain.

Mèze, commune littorale soumise à la loi Littoral qui impose une urbanisation dans la continuité des espaces urbains existants, a le devoir de maîtriser sa croissance démographique pour en limiter l’impact sur le milieu environnemental. La consommation d’espaces naturels ou agricoles sera donc fortement réduite par rapport à la consommation de ces dernières années, par une densification plus importante des constructions.

Le territoire communal étant soumis à de nombreuses contraintes environnementales, seul le secteur au nord du lac du Sesquier est susceptible de recevoir de nouvelles zones d’urbanisation d’habitat, d’équipements publics et d’activités économiques associées (commerciales ou artisanales notamment).

Les liaisons entre la Ville actuelle et ce futur quartier seront particulièrement soignées (voies nouvelles, liaisons douces) autour et à travers le site du Sesquier, qui deviendra un véritable parc « urbain », poumon vert de la Ville.

La renaissance du jardin Montet

jardin_montet_drone
Les années et les éléments avaient fini par dégrader le jardin André Montet, espace public idéalement situé en bord de lagune et très apprécié des Mézois comme des visiteurs.
S’inscrivant dans la continuité du programme de mise en valeur du centre-ville lancé il y a près de dix ans avec le parc du Château, le boulevard du Port, le port, le Chemin de l’Etang, les espaces extérieurs du Taurus, le réaménagement du Jardin Montet était devenu une nécessité.
Depuis janvier 2016, les services techniques et espaces verts de la Ville ainsi que plusieurs entreprises extérieures se sont mobilisés sur ce chantier.

L’utilisation de l’espace

Globalement, l’organisation du cheminement piéton et des espaces verts conserve les mêmes proportions. Un dallage avec plusieurs types de bétons a été réalisé. L’éclairage public a été remplacé par des luminaires à LED consommant trois fois moins d’énergie qu’auparavant. Il est renforcé par 10 nouveaux totems lumineux. Par ailleurs, une aire de jeux pour enfants, un terrain de tennis ballon et des nouveaux WC publics ont été créés. Et 35 bancs publics ont été installés.

Une végétation adaptée au site

Une réflexion poussée a été menée pour le renouvellement des espaces verts. Les services municipaux se sont appuyés sur l’expertise du pépiniériste Olivier Filippi pour le choix d’essences adaptées au milieu marin et au climat méditerranéen. Arbres, plantes et substitut au gazon nécessitent peu ou pas d’arrosage, d’engrais ou de produits phytosanitaires. Le nouveau jardin comportera plus d’arbres que l’ancien.

jardin_montet_meule

Des éléments du patrimoine à l’honneur

Bien connue de toutes les générations d’enfants, la meule de l’ancien moulin à huile de Mèze, offerte à la Ville dans les années 60 par Joseph Buonomo a retrouvé sa place dans le jardin.

jardin_montet_phare L’ancienne lanterne du phare d’entrée du port côté quai Guitard a été conservée. Elle est désormais, elle aussi, mise en valeur sur l’espace public.
jardin_montet_rose_vents

Une immense rose des vents au centre du jardin

Fleuron du jardin Montet, une rose des vents locaux en occitan, occupe la place centrale. Véritable œuvre d’art unique en son genre, elle a été réalisée en pierre taillée par l’entreprise Pierres et Tradition. Elle a nécessité près de 500 h de travail et mesure 12 m de diamètre pour 140 m².

jardin_montet_plaque

Une inauguration à la hauteur de l’événement

De très nombreux Mézois ont participé à l’inauguration du réaménagement du jardin. Après son allocution, Henry Fricou, maire de Mèze a dévoilé la plaque inaugurale qui rappelle que cet espace public avait été créé par son prédécesseur, André Montet, maire de 1947 à 1971.

Inauguration du réaménagement du jardin Montet

visuel_web_montet2

.
Toute la population est invitée à l’inauguration du réaménagement du jardin André Montet qui se déroulera mardi 21 juin à 18h30.

Lieu particulièrement fréquenté, notamment en été, le jardin André Montet qui jouxte la Plagette fait actuellement l’objet d’un réaménagement complet.

Le projet porte tout d’abord sur une revalorisation de l’espace. Un dallage utilisant plusieurs types de bétons est réalisé sur la vaste place centrale et les principaux cheminements. Eclairage public, bancs, plantations de végétaux méditerranéens particulièrement adaptés au site, sont également au programme afin de donner un nouveau visage à cet espace public idéalement situé.

Les Mèzois retrouveront dans cet espace, la meule de l’ancien moulin à huile bien connue de toutes les générations d’enfants depuis les années 50, ainsi que l’ancienne lanterne du phare qui signalait durant des décennies l’entrée du port sur le quai Guitard.

A découvrir : l’immense rose des vents de l’étang de Thau nommés en occitan, taillée dans la pierre.

plan_jardin_montet_rose_vents

Inauguration du « Domaine des Costes »

inauguration_zac_costes
Max Portales, PDG de la société Hectare et Henry Fricou, maire de Mèze, dévoilent la plaque inaugurale du nouveau quartier de Mèze, « Le Domaine des Costes »

La plaque inaugurale du nouveau quartier « Le Domaine des Costes » a été dévoilée le 10 juin dernier par le maire, Henry Fricou et Max Portales, PDG de la société Hectare, aménageur du projet immobilier.
A cette occasion, le maire a mis l’accent sur le fait que « l’émergence d’un nouveau quartier est un événement très important pour une commune. Cela montre que notre ville est vivante, dynamique et attractive. Mais cette réalisation d’envergure préfigure aussi les aménagements urbains tels que la municipalité les veut pour le futur. » Henry Fricou a rappelé les exigences qui ont dicté cette réalisation : « le respect de l’environnement, l’intégration paysagère, la connexion avec le centre-ville, la mixité sociale, et une offre très diversifiée de logements. Pour la conception de ce quartier, tout a été mis en oeuvre pour donner priorité à la qualité de vie. »
Le quartier des Costes totalise 315 logements comprenant des parcelles individuelles de terrains à bâtir dont une partie réservée aux jeunes personnes primo-accédantes de la commune, des macro-lots de logements collectifs et de villas groupées en grande partie en locatif aidé et, enfin, la réalisation d’une résidence séniors afin d’apporter dans ce nouveau quartier une offre de logements adaptées à toutes les générations.

Le pont de l’entrée de Mèze réhabilité

pont_entreeA l’entrée de Mèze, le pont qui surplombe le ruisseau du Pallas en arrivant de Bouzigues, marque des signes d’usure. Le Département de l’Hérault a décidé de procéder à la réhabilitation de cet ouvrage composé de plusieurs arches. Des travaux ont débuté fin mai, pour une période de 6 mois.

La structure de « la Levée » à l’entrée de Mèze fait actuellement l’objet d’une réhabilitation complète, avec sécurisation du cheminement piéton.

Le Département intervient pour consolider les arches qui composent la structure. Des travaux de réfection de maçonnerie viendront compléter le renforcement de l’ouvrage. En outre, la sécurité des piétons sera améliorée par la création de trottoirs et le remplacement des gardes corps.

pont_entree2Jusqu’à la fin de l’été, le Département travaillera en contre-bas de la structure, donc sans incidence sur la fluidité de la circulation. A l’automne seulement, le Département procèdera à la réfection de la chaussée. Mais la collectivité a pris toutes les dispositions pour que l’entreprise chargée des travaux limite au mieux la gêne des usagers et des riverains.

Profitant de cette réfection, la Ville de Mèze effectuera des travaux complémentaires. De nouveaux réseaux d’eau potables seront installés le long de cet axe et les trottoirs seront réalisés depuis l’ouvrage jusqu’au rond-point d’entrée de ville pour un montant global d’environ 90 000 € à la charge de la commune. Ces travaux engendreront des restrictions de circulation. C’est pourquoi quelques perturbations sont envisageables. A noter que ces restrictions seront suspendues à l’approche de la période estivale.

La fin des travaux est programmée pour novembre 2016.
Le coût de l’opération de 970.000 € est financé par le Département de l’Hérault.