Fibre optique : le point sur le déploiement à Mèze

Pour consulter la carte actualisée de déploiement de la fibre optique à Mèze, cliquez sur l’image

Le déploiement de la fibre optique mené par « Hérault Numérique » (Département de l’Hérault) pour l’Internet à très haut débit progresse sur la commune de Mèze.
Actuellement, 2200 logements sont raccordables, soit 30 % des logements prévus.
Les travaux d’installation de la fibre se poursuivront jusqu’en 2022. Il est d’ores et déjà possible de tester son éligibilité à la fibre et de contacter les opérateurs privés pour connaître les modalités d’abonnement.

Les sites Internet pour en savoir plus sur votre raccordement à la fibre :

9 opérateurs commerciaux s’appuyant sur le réseau afin de proposer des offres internet à très haut débit :

Ces opérateurs sont susceptibles de vous accompagner dès maintenant. Les délais de raccordement peuvent aller de 4 à 6 semaines.

Infos : marchés aux puces des 19 et 26 décembre 2020

Le marché aux puces du 19 décembre sera déplacé sur la place Aristide Briand.

Le marché aux puces du 26 décembre sera quant à lui exceptionnellement annulé.

Pour rappel, les marchés aux puces ont lieu tous les samedis matins de 7h à 13h30 sur l’esplanade. Les inscriptions se font uniquement par téléphone les mercredis de 8h à 11h au 04 67 51 89 22.

Les commerçants Mézois aux couleurs
du Festival de Thau

Elsy et Nathalie, de la boutique H2F, ont remporté le concours de vitrine organisé dans le cadre du 30ème Festival de Thau
Pour le 30ème anniversaire du Festival de Thau, les commerçants mézois prennent part à la fête, en collaboration avec la Ville de Mèze, la CCI et l’ACEM. Beaucoup de commerçants ont joué le jeu du partenariat. Ils étaient au cœur d’un jeu permettant de remporter des places pour les concerts du Festival et ont participé à un concours de vitrine sur le thème de la musique. Cette initiative permet de fédérer les acteurs du territoire autour de ce grand évènement culturel qu’est le Festival de Thau.
 
 

Les commerçants mézois partenaires
du Festival de Thau

Pour le 30ème anniversaire du Festival de Thau, les commerçants mézois prennent part à la fête, en partenariat avec la Ville de Mèze, la CCI et l’ACEM. La Ville de se met aux couleurs du Festival et les commerçants participent à un concours de vitrine sur le thème de la musique.
Alors, jusqu’au 26 septembre, consommez local et tenter de remporter des places de concert chez les commerçants partenaires !
 
Comment participer ?
1. Après chaque achat chez des commerçants partenaires différents, faites tamponner votre carton de participation.
2. Au bout de 5 tampons, insérez votre carton de participation dans les urnes prévues à cet effet (les urnes seront disposées dans le hall de la mairie, au bureau du Festival de Thau, à l’office du tourisme, sur le port, dans les halles).
3. Tirage au sort des gagnants en direct sur la page Facebook du Festival de Thau le mardi 29 septembre à 11h.
 
30 places sont à gagner.
 
 

« L’Occal », un fonds d’aides unique pour les petites entreprises


Entreprises du territoire, avez-vous demandé toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre ? En plus du fonds économique d’urgence d’un montant de 2,4 M€, accordé aux petites structures impactées par la crise du Covid-19, Sète agglopôle méditerranée participe également à hauteur de 5 M€ au dispositif régional « L’OCCAL », destiné à accompagner la reprise d’activité des entreprises de commerce, tourisme, restauration, artisanat… Ces aides directes assorties d’avances de trésorerie adaptées à chaque situation, aideront au redémarrage de ces filières qui pourront ainsi mieux affronter la situation et opérer les investissements nécessaires pour assurer leur avenir.

Depuis juin, les petites entreprises peuvent démarcher auprès de la Région pour faire une demande, qu’il s’agisse d’aides à la reprise d’activités de soutien à la trésorerie, d’investissements sanitaires. Leur seuil de Chiffre d’Affaires plancher annuel passe désormais de 35 000 €  à 20 000 €.

En partenariat avec la Banque des territoires, 12 Départements et 146 intercommunalités de la région (dont Sète agglopôle méditerranée), l’Occitanie se rassemble pour soutenir fortement les entreprises et leurs salariés afin de garantir la relance et l’emploi (aides rétroactives depuis le 14 mars). Attention, ce dispositif ne sera effectif que jusqu’au 31 décembre 2020.

Plus d’infos sur le site Internet de Sète agglopôle méditerranée : https://bit.ly/35atftn
ou sur https://www.laregion.fr/loccal
Votre dossier accessible sur https://hubentreprendre.laregion.fr/financement/locall
Un numéro d’appel unique et gratuit est dédié aux entreprises : le 0800 31 31 01.

La soirée « Terrasses en fête » annulée

Compte tenu de l’évolution sanitaire défavorable, le rendez-vous des « terrasses en fête » prévu vendredi 21 août est annulé. Cet évènement attire un nombre important de visiteurs. Les règles de distanciation physique et les gestes barrières ne peuvent être respectés.

Ce nouveau rendez-vous, dont la réussite doit beaucoup à l’implication des commerçants et de l’Acem, a été très apprécié du public mézois comme des vacanciers. 

Masque obligatoire sur les marchés de Mèze

Le port du masque devient obligatoire sur tous les marchés ouverts de Mèze (marchés des jeudis et dimanches, animations artisanales nocturnes et vide-greniers) par arrêté municipal du 7 août 2020.
Cette décision a été prise pour limiter les risques face à l’épidémie de Covid 19 qui continue de circuler activement en Occitanie. Elle concerne tous les visiteurs (à partir de 11 ans) et les commerçants. L’obligation du port du masque prend effet à compter du dimanche 9 août jusqu’au 15 septembre et pourra être réévaluée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Cette mesure supplémentaire vient en complément du protocole sanitaire déjà mis en place sur le marché. Celui-ci prévoit un nettoyage du périmètre du marché avant et après, des distances augmentées entre chaque stand, des voies de circulation élargies, la mise à disposition de gel hydroalcoolique et une information renforcée sur place afin de faire respecter les gestes barrières.

Animations en cœur de ville

Vendredi 31 juillet, l’esplanade et la place Aristide Briand ont accueilli la toute première édition des « Terrasses en fête » organisée par la Ville de Mèze, sous la houlette de Chantal Falcon, maire-adjointe déléguée au commerce et Philippe Garcès, conseiller municipal, en partenariat avec l’Association des commerçants et entreprises mézois.

Ouverture des commerces en nocturne, fanfare, animations, dégustations des produits locaux, douceur estivale…  tous les éléments étaient réunis pour une soirée conviviale au cœur de Mèze.

Prochains rendez-vous des « Terrasses en fête »: les vendredis 7, 14 et 21 août.

Les terrasses en fête

Vendredi 31 juillet, de 18h à 22h, la Ville de Mèze, en partenariat avec l’ACEM, propose un rendez-vous festif sur l’Esplanade et la place Aristide Briand.
Des stands tenus par des commerçants, des vignerons, des producteurs de coquillages… accueilleront le public pour une soirée d’animations commerciales et de dégustation de coquillages, vins locaux et tapas en musique.

Une soirée organisée par la Ville de Mèze, en partenariat avec l’ACEM, avec le soutien de Sète agglopôle Méditerranée et de Radio One.

La Jeune Chambre Économique de Sète et du Bassin de Thau lance un appel à participer à son enquête nationale

La Jeune Chambre Économique de Sète et du Bassin de Thau lance un appel à participer à son enquête nationale pour réaliser un diagnostic du département de l’Hérault sur l’implication des entreprises sur le thème du développement durable. Co-construite avec le Pôle Eco-Conception (missionné par l’ADEME), l’étude intègre aussi des thématiques qui permettront à chaque participant de se repositionner suite à la crise du Covid 19.

Et si le développement durable et la croissance économique pouvaient aller dans le même sens ? Comment mieux rebondir et se réinventer économiquement après le Covid 19 ? Pour sensibiliser sur ce sujet, la JCE de Sète et du Bassin de Thau lance l’enquête nationale initiée par la Jeune chambre économique française auprès des entreprises de tous secteurs économiques sur les différents impacts du Covid 19.

La JCE s’adapte à la crise sanitaire en améliorant un premier sondage des entreprises sur le développement durable initié en janvier dernier pour que le projet intéresse les entreprises impactées par une baisse d’activité en les aidant à se réinventer et à innover pour une relance économique.

L’étude permettra d’anticiper la reprise sous l’angle du développement durable en faisant un état des lieux des pratiques mises en place ou qui seraient intéressantes d’initier, dans le domaine du développement durable.

Sur le territoire de Sète et du Bassin de Thau, l’enquête sera menée et déployée par nos membres bénévoles. Nous lançons d’ailleurs un appel aux entreprises et organisations intéressées pour participer à l’enquête. « Notre thème national pluri-annuel « Optimisons nos ressources pour allier développement économique et durable » n’a jamais été autant d’actualité que dans cette période charnière que nous vivons pour mettre en lumière les opportunités et les problématiques que cette crise révèle », assure Sarra MADANI présidente de la JCE de Sète et du Bassin de Thau.

L’objectif national est de réaliser un diagnostic économique de chaque département grâce à une analyse approfondie des résultats. Ce document constitué avec la collaboration des acteurs locaux mettra en avant les forces et faiblesses du territoire et donnera de précieuses indications pour orienter des actions pertinentes.  

Car la Jeune Chambre Economique ne se contentera pas d’un simple constat. « Cette enquête va nous permettre de détenir les clés du changement sur chacun de nos territoires. Notre rôle est de proposer des mesures et des projets suite à cette phase d’enquête et de les initier. Nous voulons être acteurs de notre société en nous mobilisant pour optimiser nos ressources et allier développement économique et durable. Rien n’est compliqué, rien n’est impossible, tout est une histoire de volonté, de capacité à agir ensemble vers une même direction, pour rendre concrète l’alliance développement durable et économique », insiste Linda PROFIT, Présidente 2020 de la Jeune Chambre Économique Française.


Lien pour répondre à l’enquête : https://urlz.fr/cMeH 


 

A propos de la Jeune Chambre Economique Française :

La Jeune Chambre Économique (JCE) est un réseau de bénévoles âgés de 18 à 40 ans qui vise à INITIER DES PROJETS INNOVANTS D’INTÉRÊT GÉNÉRAL tout en formant ses membres à devenir des acteurs du changement. Notre maillage s’étend, en France, dans plus de 130 Jeunes Chambres Economiques Locales (JCEL). Nous intervenons sur divers sujets liés notamment à l’économie, à l’emploi ou encore à l’environnement en lien avec les 17 Objectifs de Développement Durable portés par l’ONU.