Inscriptions au Restos du coeur

logo_restosLa campagne d’été 2017 des Restos du cœur s’ouvrira le lundi 3 avril 2017 et s’achèvera le vendredi 27 octobre 2017. Pour le centre de Mèze, les inscriptions se feront tous les matins, de 9h à 11h30, du lundi 20 mars au vendredi 24 mars 2017, dans les locaux des Restos du cœur, rue de l’Horloge (La Cavalerie).

Il est demandé aux intéressés de ne pas oublier d’apporter tous les justificatifs les plus récents de composition de la famille, de ressources, de prestations sociales (attestation Caf, MSA,…) et de logement, en vue de l’inscription.

Réunion publique sur les obligations de débroussaillement

Attention ! Le débroussaillement sur les zones non urbanisées soumises aux risques d’incendie est une obligation légale.
La préfecture de l’Hérault a mandaté l’Office National des Forêts (ONF) pour une campagne de contrôles sur les propriétés situées dans les zones exposées de la commune de Mèze.
Avant de procéder à ces contrôles, Julien Carette, technicien de l’ONF, expliquera en détail les règles qui encadrent les obligations de débroussaillement lors d’une
réunion publique organisée le mardi 21 mars à 18h30 au foyer municipal (Esplanade).

Pour plus d’informations sur les obligations légales de débroussaillement, consultez le site de la préfecture de l’Hérault >>>

Passage du Mammobile

Le Mammobile stationnera devant le gymnase Gérard Rigal, rue Edouard et Juliette Massal


du lundi 24 au jeudi 27 de 9h à 18h
pour les femmes de 40 à 49 ans 

et

les mardi 25 et jeudi 27 de 9h à 18h
pour les femmes de 50 à 75 ans


Venez gratuitement faire un test de dépistage du cancer du sein au Mammobile !

Comme chaque année, la Ville de Mèze subventionne cette action à hauteur de 13 960, 70€.

Téléchargez le dépliant d’information  

Plus d’infos sur le site

Mèze reconnu en état de catastrophe naturelle

A la suite des fortes pluies qui se sont abattues sur Mèze du 12 au 14 octobre 2016, le maire, Henry Fricou, a immédiatement demandé au préfet le classement de la commune en « état de catastrophe naturelle » afin que les procédures d’assurance puissent être facilitées et accélérées.
Cette demande a été officiellement validée par un arrêté interministériel du 20 décembre 2016 publié au Journal Officiel du 27 janvier 2017.
Ce classement de la commune de Mèze a été effectué au titre « d’inondations et de choc mécanique lié à l’action des vagues ».

Attention !

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la parution au Journal Officiel, pour saisir leur compagnie d’assurance de l’état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d’indemnisation instauré par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982.

Consultez l’arrêté interministériel >>>

Le froid arrive, protégez votre compteur d’eau contre le gel !

compteur_proteger_gelEn cas de froid intense, l’usager, locataire ou propriétaire, doit protéger son compteur d’eau du gel.

Comment protéger son compteur d’eau en période de gel ?
Une seule solution : l’isoler !

Exemple de méthode à utiliser :
Remplissez un sac poubelle avec des morceaux de polystyrène. Fermez-le hermétiquement à l’aide du lien et emmaillotez votre compteur avec ce sac.

Vous pouvez protéger votre compteur d’eau directement avec des plaques de polystyrène en les positionnant dans l’abri compteur.

Attention ! N’utilisez en aucun cas de la laine de verre, de la paille ou tout autre tissu qui absorberait l’humidité et serait inefficace.

Réalisation d’une enquête par sondage

logo_inseeTout au long de l’année 2017, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) effectuera une enquête sur l’emploi, le chômage et l’inactivité.

Cette enquête est réalisée par sondage. Un enquêteur, muni d’une carte officielle, interrogera par téléphone ou par visite des administrés. Ceux-ci seront prévenus individuellement par courrier et informés du nom de l’enquêteur. Les réponses fournies lors des entretiens restent anonymes et confidentielles, comme la loi en fait la plus stricte obligation.

Plus d’infos sur le site de l’INSEE

Contact : population@ville-meze.fr 

Conciliateur de justice : des permanences pour vous aider

conciliateur_justiceJean-Louis Juan a été nommé conciliateur de justice par le Président de la Cour d’appel de Montpellier pour le canton de Sète.

Le conciliateur intervient pour régler les litiges concernant :

  • les troubles de voisinage,
  • les relations entre bailleurs et locataires,
  • les litiges de consommation (biens ou services),
  • les problèmes de copropriété,
  • les problèmes liés à des baux ruraux,
  • le tribunal de commerce (litiges commerciaux),
  • les litiges entre personnes.

Les litiges avec l’administration, les affaires familiales et le droit du travail n’entrent pas dans le champ de compétences de la conciliation.

Jean-Louis Juan tiendra des permanences sur rendez-vous au 06.11.13.03.71.

Consultation du projet de Plan Local D’urbanisme (Plu)

meze_aerien_largeLe nouveau Plan Local d’Urbanisme (Plu) est en cours d’élaboration et prendra effet au printemps 2017.
Mèze, comme les autres villes littorales de l’Hérault et plus particulièrement du Nord du bassin de Thau, a subi ces 20 dernières années, une pression démographique forte qui a entraîné un développement urbain important.
La réglementation en matière environnementale s’est, depuis, beaucoup renforcée. Le projet de Plu doit donc intégrer ces nouvelles contraintes, notamment la loi Littoral qui impose une urbanisation dans la continuité des espaces urbains existants et le Plan de Prévention des Risques Inondations, élaboré par l’Etat, qui rend de nombreux secteurs du territoire, inconstructibles.
Le S.C.O.T. (Schéma de Cohérence Territoriale) du bassin de Thau fixe aussi des objectifs précis à la commune en matière d’urbanisation, d’habitat, d’équipements publics et d’activités économiques associées (commerciales ou artisanales…).
La maîtrise de la croissance démographique est plus que jamais à l’ordre du jour pour limiter l’impact sur le milieu environnemental et réduire la consommation d’espaces naturels ou agricoles.
Le projet de Plu proposé par la Ville de Mèze tient compte de l’ensemble de ces éléments. Il a été arrêté en conseil municipal le 12 juillet dernier. 
L’enquête publique s’est déroulée du lundi 28 novembre 2016 au mardi 3 janvier 2017 inclus.


Le PLU corrigé pour tenir compte :

  • des avis des Personnes Publiques Associées
  • de l’enquête publique
  • des erreurs matérielles

sera approuvé au prochain conseil municipal


Consultez le rapport, l’avis et les conclusions du commissaire-enquêteur :

le rapport (pdf)
l’avis et les conclusions (pdf)


Les documents du PLU arrêté sont consultables en ligne au format PDF :

1a : Le rapport de présentation – diagnostic territorial
1b : Le rapport de présentation – la justification des choix retenus
1c : Le rapport de présentation – évaluation environnementale
2  : Le projet d’Aménagement et de Développement Durable
3  : Les orientations d’Aménagement et de Programmation
4a : Le règlement
4b : Les plans de zonage
4b1 : Les cartes des plans de zonage
4c : La liste des Emplacements Réservés
5a1 : La liste des Servitudes d’Utilité Publique
5a2 : Le plan des Servitudes d’Utilité Publique
5b1 : Le Plan de Prévention des Risques Inondation – règlement
5b2 : Le Plan de Prévention des Risques Inondation – zonage
5c1 : Le schémas du réseau d’adduction d’eau potable
5c2 : Le zonage d’assainissement des eaux usées
5d : Les schémas directeurs de gestion des eaux pluviales

Attention aux arnaques !

arnaque_quechoisir

L’association « U.F.C. QUE CHOISIR » a signalé ce prospectus, distribué dans les boîtes aux lettres mézoises, en tant qu’arnaque auprès des services de la Ville.

Les entreprises qui apparaissent sur ce dépliant utilisent des pratiques douteuses en intervenant sans remise de devis et avec une facturation exorbitante.

Enquête publique pour l’extension du complexe Oïkos

La CCNBT a effectué une demande auprès du préfet de l’Hérault pour l’autorisation d’exploiter une extension, par la création d’un casier défini d’intérêt général, de l’installation de stockage des déchets non dangereux au complexe Oïkos de Villeveyrac.
Cette demande d’autorisation est soumise à une enquête publique qui aura lieu du 17 octobre au 29 novembre 2016.

Téléchargez l’arrêté préfectoral du 27 septembre 2016 et l’avis d’enquête publique (PDF)

Le dossier complet concernant ce projet d’extension est disponible en mairie de Mèze.

Alerte sécheresse

secheresseLe préfet de l’Hérault a pris, le 6 septembre 2016, un arrêté portant sur la mise en place de mesures de restrictions des usages de l’eau dans le cadre de la gestion de la sécheresse. Une partie du département de l’Hérault a été classée en zone de déficit quantitatif. 
Pour tout savoir sur les mesures d’alerte,
téléchargez l’arrêté préfectoral :
ARRETE-DDTM34-2016-09

Rappel : Paiement en ligne des factures d’eau

coupure_eauPour s’acquitter de sa facture d’eau, l’usager peut se rendre sur le site : https://www.tipi.budget.gouv.fr

L’ensemble des informations nécessaires au paiement en ligne (numéro d’identifiant de collectivité et la référence) se trouve au verso de la facture. 

reglement_eau
extrait de la facture

Renseignements :
Service des eaux – Mairie annexe II
Rue de la cave coopérative – 34140 Mèze
Mail : service-eau@ville-meze.fr

Plus de permanence CAF à Mèze

logo_cafLa CAF n’assure plus de permanence sur la commune.

Néanmoins, pour toute demande, vous pouvez vous rapprocher de l’antenne de Sète
(6, quai Adolphe Merle)
(
Les horaires d’ouverture

– lundi : 8h30/12h30 – 13h30/16h

– mardi : 8h30/12h30 – 13h30/16h

– mercredi : 8h30/12h30 – 13h30/16h

– vendredi : 8h30/12h30 – 13h30/16h

Pour les demandes de RSA, seulement sur rendez-vous au 0 810 25 34 80.

Les démarches courantes sont également accessibles sur www.caf.fr

Pour information, le maintien de la permanence de la CAF a fait l’objet d’un vœu du maire de Mèze, approuvé à l’unanimité lors du conseil municipal du 2 juillet 2015.

En voici les termes :

VŒU DU CONSEIL MUNICIPAL POUR LE MAINTIEN DES PERMANENCES DE LA CAF

« La C.A.F. doit rester à Mèze.

Par un courrier reçu le 15 juin, le Directeur de la CAF de l’Hérault informe le Maire de Mèze de la fermeture pure et simple de la permanence d’accueil du public à la mairie annexe cave coopérative. Et ce, à compter du 1er septembre.

Je vous propose d’adopter le vœu suivant :

Après la fermeture de la Trésorerie qui suivait la fin des permanences de la Sécurité Sociale et de la CRAM-CARSAT, le Nord du Bassin de Thau se voit désormais privé des permanences de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Hérault.

Le Nord du Bassin de Thau est-il voué à devenir une victime toute désignée de la restructuration des services publics de l’Etat et organismes publics ? Les élus de Mèze se posent cette question.

Cette permanence, tenue dans les locaux municipaux gratuitement mis à disposition de la CAF, connaît une très importante fréquentation. Une file d’attente se forme le mercredi pour rencontrer les agents de la CAF ; Que vont devenir les usagers en demande de contact avec la CAF ? Il n’est pas acceptable de renvoyer ces personnes vers Sète, de créer ainsi un nouvel obstacle au traitement des dossiers sociaux.

Cet abandon est préjudiciable aux usagers mézois et de tout le Nord du Bassin de Thau. Il sera doublement préjudiciable car il va provoquer un nouveau transfert de charges vers les communes qui seront forcément sollicitées pour un certain nombre de situations traitées par les agents de la CAF. Or l’accueil social du CCAS de Mèze est déjà très chargé.

Le conseil municipal de la ville de Mèze demande au Président du Conseil d’Administration de la CAF de l’Hérault et à son Directeur, de renoncer purement et simplement à cette suppression et de respecter ainsi l’égalité de traitement et d’accès au service public d’un territoire de plus de 20 000 habitants.

LE CONSEIL MUNICIPAL,

L’exposé de M. le Maire entendu et après en avoir délibéré, à l’UNANIMITE,

  • APPROUVE le texte de la motion ci-dessus rédigé.

Le Maire

Henry FRICOU »