100% de réussite au permis Internet

Après les permis piéton et cycliste, le permis Internet a été proposé par les agents de la police municipale aux écoles mézoises.

Au total, une centaine d’élèves ont passé ce diplôme avec succès. Il s’agit d’un programme national de prévention pour un usage vigilant, sûr et responsable d’Internet. Il est destiné aux enfants de classes de CM2 et à leurs parents.

Choix d’un mot de passe, achats en ligne, cyber-harcelement, respect de la vie privée sont autant de notions abordées afin d’aider les jeunes à prendre la bonne décision devant chaque situation.

Frédéric, policier municipal en charge des actions de prévention en milieu scolaire, explique qu’il est « indispensable de s’assurer que les enfants assimilent les règles élémentaires de vigilance, de civilité, et de responsabilité. Il est important de les accompagner pour qu’ils puissent surfer en sécurité dans l’ère du numérique ».

Une nouvelle Zone Bleue au parking du Château

Une partie du parking du Château de Girard sera placée en Zone Bleue. Il s’agit de l’espace situé entre la rue Ronzier et le portail Est du parc du château. Au total, 32 places, sur les 154 que compte ce parking, sont concernées. Elle entrera en vigueur à partir du 10 mars 2017 et sera matérialisée par des bandes bleues au sol et une signalétique appropriée.
Cette décision a été prise pour qu’une partie de ce parc de stationnement ne subisse plus l’encombrement des voitures « ventouses ». Elle contribuera à une meilleure rotation des véhicules, ce qui sera bénéfique à la fois pour les automobilistes en quête de places de stationnement dans le cœur de ville et, indirectement, au commerce de proximité.
Pour mémoire, le stationnement à Mèze est gratuit. En Zone Bleue, il est limité à 1h30 de 9h à 12h et de 14h à 18h tous les jours sauf les dimanches et jours fériés.
Pour stationner en Zone Bleue, il est indispensable de posséder un disque bleu européen (disponible au poste de police municipale de Mèze, rue Sadi Carnot).

Gardez une place dans le cœur de Mèze… Utilisez la Zone Bleue ! 

Deux médailles pour le Patron Luc Jeanjean

Grande soirée pour Luc Jeanjean président de la SNSM du bassin de Thau, le 4 janvier à la Maison du Temps Libre. Après 47 ans de service pour les secours en mer, le « patron » s’est vu remettre au cours d’une cérémonie officielle, la médaille de Chevalier de l’Ordre du Mérite Maritime et la médaille de la Sécurité Intérieure.
Pour cette grande occasion, nombreuses ont été les personnalités à être présentes. Parmi celles-ci, on comptait le député Frédéric Roig, le Sénateur, maire de Sète, François Commeinhes, Henry Fricou, maire de Mèze, l’amiral Jacques de Solms, inspecteur général de la Méditerranée, Frédéric Blua, administrateur en chef des affaires maritimes de l’Hérault et du Gard, de nombreux maires du bassin de Thau et des patrons de stations de sauvetage en mer venus de Morges, en Suisse, de Saint-Mandrier, d’Hyères, du Cap d’Agde…
Au cours de son allocution, le maire de Mèze a rendu hommage à ce personnage incontournable de l’étang de Thau qui est aussi un vieil ami : « Tu es entré à la station de Mèze en 1970, à l’âge de 18 ans, comme mousse. Tu as ensuite gravi tous les échelons et piloté tous les canots de sauvetage de Mèze : l’Alexandrine Soulas, le Commandant de Coligny puis le Patron Gérard Loupy. Au cours de ta longue carrière, tu as porté assistance à plus de 4000 embarcations et secouru plus de 10 000 personnes. Et puis, la station de Mèze, c’est aussi une grande famille au sens propre et figuré avec 17 membres d’équipage très soudés, toujours solidaires, et une relève assurée par tes proches a qui tu as donné le virus : Sylvain, patron de vedette, Grégory et maintenant, Solène qui s’y met à tout juste 18 ans. Je veux donc remercier et féliciter tous les membres de la station SNSM de Mèze qui, non seulement, font un travail extraordinaire pour venir en aide aux bateaux en difficulté mais sont aussi de fidèles partenaires de la Ville de Mèze en étant toujours présents à nos côtés lors des grands événements, pour les opérations nettoyage dans le port ou encore pour les opérations de balisage. Et bien sûr, au nom de la Ville de Mèze, je veux dire un grand merci à Luc pour tout ce qu’il a accompli et pour le dynamisme qu’il a su insufflé, durant quatre décennies, à la station de Mèze. »

Les établissements Bessier ravagés par un incendie

Des 6000 m² des établissements Bessier situés dans la zone d’activité économique du Mas de Garric, il ne reste rien. Un incendie dévastateur s’est déclaré tôt dans la matinée du 5 janvier ne laissant qu’un amas de tôles fumantes en lieu et place de cette entreprise spécialisée dans la fabrication et commercialisation de cagettes pour les produits de la mer.
Aussitôt l’alerte lancée, une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés afin de contenir le feu et éviter qu’il ne se propage vers les entreprises voisines.
Le maire de Mèze, Henry Fricou et Thierry Baëza, adjoint d’astreinte, se sont immédiatement rendus sur les lieux du sinistre où le colonel Rébillon, du SDIS 34, a fait un point sur la situation. Il a indiqué que la maîtrise de cet incendie nécessiterait au moins la journée compte tenu de son ampleur. Henry Fricou est ensuite allé à la rencontre du patron et des salariés de l’entreprise particulièrement affectés par la catastrophe qui les prive de leur outil de travail.

Interdictions temporaires de circulation et de stationnement

barriere_feteA la demande de l’autorité préfectorale et en concertation avec la gendarmerie nationale, des mesures de sécurité renforcées ont été arrêtées et seront mises en place pour les grands rassemblements festifs.

A savoir :

-interdiction totale du stationnement sur la place des Tonneliers lors des manifestations occupant cet espace,

-interdiction totale d’accès des véhicules vers la place des Tonneliers à partir de la piste cyclable, au niveau du rond-point de la rue des Salins et au carrefour de la rue Paulin-Arnaud / quai Descornut le soir des manifestations,

-interdiction d’accès des véhicules à la place Camille Vidal lors des manifestations se déroulant sur cette place,

-accompagnement de tous les défilés par deux véhicules (en ouverture et fermeture du cortège),

-fermeture intégrale de l’Esplanade par les bornes à l’occasion des marchés.

Chacun comprendra que les quelques désagréments occasionnés par ces dispositions sont totalement justifiés par les circonstances et les risques auxquels notre pays est confronté.

Dans la mesure du possible, il est conseillé de se rendre sans sac à toutes ces manifestations.

>>plus de détails

Renforts à la Police Municipale

asvp_pm_2016
Les deux ASVP, Patrick Olombel, conseiller municipal délégué à la sécurité, prévention délinquance, et Wilfrid Mack, chef de service de la police municipale

Comme chaque année, deux Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) saisonniers interviendront pendant les mois de juillet et d’août. Ils seront chargés des zones de stationnement réglementé, des marchés nocturnes  ainsi que de la sécurisation de certaines manifestations : fête du port, feu d’artifice du 13 juillet, Festival de Thau, fête de l’huître et fête locale de Mèze. Ils sont également présents pour renseigner les administrés ainsi que les vacanciers.

Ces arrivées porteront l’effectif à huit policiers municipaux, deux ASVP à l’année, deux ASVP saisonniers et une secrétaire.

Prévention routière dans les écoles

preventionroutiere

Depuis 8 ans, deux policiers municipaux de la Ville de Mèze interviennent dans toutes les écoles primaires de la commune, en tant que moniteurs, dans le cadre d’une campagne annuelle de prévention routière.

Une première formation théorique réalisée en classe avec des supports pédagogiques interactifs est réservée au dialogue et questions diverses. Du CP au CE2 les élèves abordent, en plus des panneaux de signalisation, les dangers auxquels ils peuvent être confrontés en tant que piétons, en tant que passager d’une voiture, et au moment de circuler sur la voie publique.  Pour les CM1 et CM2, les cours sont orientés sur les dangers en tant que cyclistes. Ils seront également sensibilisés à la façon de réagir face à une situation d’urgence suite a un accident (protéger, alerter, secourir, les numéros d’urgence, etc…)

Une deuxième intervention pratique a lieu en fin d’année scolaire. Alors que les plus jeunes parcourent les rues autours de l’ école pour mettre en pratique les conseils donnés en classe (découverte des trottoirs, des routes et des panneaux), les CE2 CM1 et CM2 effectuent un parcours de maniabilité à vélo. Un slalom d’agilité est mis en place dans la cour de l’école avec différents exercices de dextérité et freinage. Les règles de sécurité à vélo et en voiture sont rappelés à tous.

A la fin de chaque cycle,  les CE2 passent le permis piéton et les CM2 le permis cycliste. 100% de réussite cette année !

Renforcement du dispositif Vigipirate

vigipirateCompte tenu du contexte exceptionnel lié aux attentats qui ont frappé la capitale, la Ville de Mèze met en place une application stricte du plan Vigipirate.
Désormais, le stationnement des véhicules est interdit devant la sortie de l’ensemble des écoles et des crèches.
L’accès aux centres de loisirs et à l’Espace jeunes est interdit à tout adulte non connu par les services. Les lieux d’accueil périscolaire font l’objet d’une application stricte des consignes d’accès.
Les patrouilles des agents de police municipale sont renforcées sur certains points fixes, notamment aux entrées et sorties des écoles…
Par ailleurs, un contrôle visuel des sacs est systématiquement effectué à l’entrée du cinéma, de la bibliothèque et des salles de spectacle. Dans la mesure du possible, il est conseillé de se rendre dans ces lieux publics sans sac.

Centre ancien : mal garés, gare à vous !

panneau_fourriereDans la longue liste des incivilités qui parasitent le quotidien des Mézois, un nouveau phénomène est en train de s’installer. Il est de plus en plus fréquent de constater, notamment dans le centre ancien, que des automobilistes n’hésitent pas à laisser leur véhicule en stationnement au milieu des voies sans se soucier d’obstruer totalement les chaussées.
Ces mauvaises habitudes ne causent pas seulement des perturbations de circulation. Elles peuvent, si une intervention d’urgence est nécessaire, entraver le passage des véhicules de secours. A ce, titre, les automobiles garés au milieu de la chaussée peuvent représenter un réel danger pour la sécurité des biens et des personnes.
Face à cette situation intolérable, la municipalité avertit les contrevenants que tout véhicule dont le stationnement peut gêner la libre circulation dans les rues de Mèze fera, sans délai ni préavis, l’objet d’un placement en fourrière.

Renforts à la Police Municipale

PM_asvp_juillet2015
Les deux ASVP et le policier municipal, entourés de Wilfrid Mack, chef de service de la police municipale, Patrick Olombel, conseiller municipal délégué à la sécurité, prévention délinquance

Un nouveau policier municipal a pris ses fonctions le 1er juillet 2015. Un ASVP, Agent de Surveillance de la Voie Publique, a été recruté et prendra son service le 1er août 2015. Comme chaque année, deux ASVP saisonniers interviendront pendant les mois de juillet et d’août et seront plus particulièrement chargés des zones de stationnement réglementé. Ces arrivées porteront l’effectif de la Police Municipale à huit policiers municipaux, un ASVP à l’année et deux ASVP saisonniers.

Le permis cycliste pour les écoliers mézois

vtt_ecoles

Slalomer, tourner, accélérer, passer un obstacle, freiner… telles étaient les étapes du parcours VTT proposé aux CM2 des écoles Jules Verne et Clemenceau par les deux moniteurs « prévention routière » de la police municipale jeudi 26 juin, dans le cadre d’un programme de sensibilisation à la sécurité en vélo.

Près de 80 élèves ont participé à cette journée pour tenter de faire le meilleur chrono et de remporter de nombreux lots*  dont 2 VTT.

Cet événement a clos un cycle d’interventions des agents de la police municipale dans les classes pour l’obtention du permis cycliste à partir du CM1.

Dès le CP tous les élèves mézois sont déjà sensibilisés à la sécurité routière grâce à  l’enseignement régulier des règles de circulation piétonne pendant 3 ans jusqu’à l’obtention du « permis piéton » en CE2.

Pour Patrick Olombel, conseiller délégué à la sécurité « le cycle vélo vient compléter cette démarche et permet aux enfants d’acquérir un ensemble de précautions et de reflexes pour assurer leur propre sécurité ».

* 2 MAD (matériel médical), le camping Beau rivage, le garage DELVAUX, Gaby Création, JPA, le conseil départemental ont participé à la dotation en lots pour les gagnants du parcours VTT.

Déjections canines : la répression s’impose !

chien_de_crados
Le constat est désolant, ni les efforts permanents du service municipal de propreté urbaine, ni les distributeurs de sacs et autres équipements mis à disposition, ni les campagnes de sensibilisation et d’appel au civisme des propriétaires de chien ne viennent à bout des déjections canines.
Au contraire, ce véritable fléau semble s’amplifier. Rues, trottoirs, places, espaces verts, parkings… pas un lieu public n’échappe à la crotte de chien abandonnée par des maîtres indélicats. Pourtant, la Ville de Mèze ne lésine pas sur les moyens pour permettre aux propriétaires de chiens de ne rien laisser sur leur passage. Deux Canisettes et 18 bornes de propreté canine sont à leur disposition. Chaque année, quelque 130 000 sacs plastiques sont distribués, ce qui représente un coût de 9000 € pour la collectivité. Les agents du service de propreté urbaine, quant à eux, s’épuisent dans cette lutte sans fin.
Face à cette situation, la municipalité n’a pas d’autre choix que de prendre les mesures répressives qui s’imposent. Cela se traduit par une vigilance accrue de la police municipale de Mèze qui verbalisera dorénavant, sans la moindre tolérance, tous les contrevenants pris en flagrant délit. Les propriétaires de chien peu scrupuleux doivent également savoir que les caméras de vidéo protection installées dans les lieux publics de la ville sont utilisées pour identifier les éventuels fautifs.
Petit rappel : conformément à l’article R.632-1 du code pénal, les contrevenants s’exposent à une amende pouvant atteindre 150 €. De quoi inciter à laisser la place propre…