L’ Ardam recycle les matériaux inutilisés

Le Maire, Thierry Baëza, a salué les stagiaires de l’Ardam et les a félicités pour cette initiative.

Jeudi 26 janvier, les stagiaires Agent Polyvalent de Gestion et de Valorisation des Déchets de l’Ardam ont proposé une animation sur le marché de Mèze pour sensibiliser le public à la gestion et la valorisation des déchets. Ils ont présenté une « matériauthèque » mobile créée pour récupérer les matériaux inutilisés stockés dans les garages des particuliers. Outils, pots de peinture et quincaillerie seront ensuite réutilisés dans le cadre des futurs travaux pédagogiques menés par les stagiaires de l’Ardam. Lire la suite

La toute nouvelle passerelle qui enjambe le Pallas à son embouchure a été posée le 25 janvier.
Elle vient remplacer l’ancienne passerelle qui avait été installée en 1968 et n’était plus praticable depuis de nombreux mois pour des raisons de sécurité.
La nouvelle structure, financée par Sète agglopôle Méditerranée, arbore un design joliment travaillé, entièrement en aluminium pour résister au milieux marin. Le plateau est quant à lui réalisé en lames de bois, elles aussi prévues pour faire face à l’humidité et au sel.
L’ensemble mesure près de 27 mètres, pèse quatre tonnes deux et repose sur des pieux plantés à 15 mètres de profondeur.
Les promeneurs pourront donc emprunter cette nouvelle passerelle en toute sérénité pour de belles balades sur les chemins de Mèze et de Loupian.

Un nouveau composteur coopératif

La Ville de Mèze, en partenariat avec Sète agglopôle et l’ARDAM, lance un nouveau projet de compostage partagé dans le quartier de l’ancienne cave coopérative. Cette action offre plusieurs avantages : valoriser ses biodéchets à proximité de chez soi, préserver l’environnement en diminuant la quantité de déchets non valorisés (un tiers des ordures ménagères sont compostables), produire du compost naturel, utile aux plantations et animer la vie de quartier.

Réunion d’information :
Jeudi 26 janvier à 18h en mairie
Place Aristide Briand

Contact : environnement@ville-meze.fr ou composteurcooperatif@gmail.com

Le Conseil Municipal des Jeunes visite le centre de tri

Les élu(e)s du Conseil Municipal des Jeunes ont visité le centre de tri de Sète agglopôle Méditerranée dans le cadre de leurs projets de sensibilisation aux déchets. Roxan Martin, ambassadeur du tri, a sensibilisé et informé les enfants sur les enjeux et le fonctionnement de la collecte sélective des déchets. Ils étaient accompagnés d’Hervé Bouffinier, conseiller municipal délégué au CMJ.

Consultez les nouvelles consignes de tri : ici

Les coquilles recyclées et valorisées

Pendant les fêtes, recyclons et valorisons nos déchets coquilliers (huîtres, moules,…)… objectif, zéro gaspillage !

Sète agglopôle Méditerranée en partenariat avec le Comité Régional Conchylicole de Méditerranée et la COVED,  met à disposition dans les déchetteries du territoire des bennes spécifiques pour les récolter (sans déchets annexes comme citrons, rince-doigts…) jusqu’au jeudi 5 janvier 2023.

Après avoir été nettoyées, triées, concassées ou réduites en poudre, elles peuvent être utilisées de différentes façons. Pour amender le sol dans les cultures viticoles afin de compenser le déficit en calcaire, ou pour l’alimentation animale par exemple.

Les coquilles, mises dans des cages en acier, peuvent être également installées sous l’eau pour constituer des habitats artificiels, zones de refuge pour les alevins. Ou bien encore, servir à l’aménagement paysager (remblais) et au rechargement des sites de nidification pour oiseaux.

Des déchets conchylicoles valorisés, c’est de l’économie circulaire en « circuit court », pour un environnement mieux respecté.

Consultez les horaires des déchetteries dans le guide du tri : ici

Renseignements au 04 67 78 55 96 / dechets@agglopole.fr

Les sapins de Noël 100% recyclés !

Les sapins naturels peuvent être entièrement revalorisés. Attention, ce ne sont pas des encombrants mais des déchets verts. Ils ne doivent pas être déposés sur la voie publique ou dans les bacs à déchets, mais rapportés en déchetterie où ils pourront être recyclés.

Pour rendre encore plus simple la récupération, la Ville de Mèze, avec Sète agglopôle Méditerranée, organise une collecte des sapins de Noël.

Recyclés à 100 % ! Les arbres seront ensuite dirigés vers la filière de valorisation des déchets végétaux de l’agglo où ils seront mélangés à d’autres essences pour être transformés en paillage ou en compost.

Il est possible de déposer son sapin jusqu’au 22 janvier 2023 (sans flocage ni décoration) dans deux points de collecte :

  • 1 chemin de Cagueloup (Parking Gendarmerie)
  • rue des Tonneliers (aire des Festivités)

Collecte des encombrants

La collecte des objets encombrants s’effectue un mardi sur deux du 16/09 au 14/06 chaque année, sur inscription au minimum 7 jours avant, auprès des services techniques
> 04.67.51.89.00 ou  mail : techniques@ville-meze.fr 

Le volume d’encombrants présenté est de maximum 5 objets par ramassage et par foyer.

Les encombrants doivent être déposés la veille, en limite du domaine public de la personne qui s’inscrit et à un endroit accessible pour le véhicule de la collecte, ces objets sont sous l’entière responsabilité du demandeur.

>>téléchargez le règlement de collecte des encombrants

>>téléchargez la délibération

Info : le guide du tri

A partir du 1er janvier 2023, plus d’hésitation, au moment de trier. Le conteneur vert pour le verre, le jaune pour tous les autres emballages en carton, plastique, métal ou papier.

>TELECHARGEZ LE NOUVEAU GUIDE DU TRI 
>CONSULTEZ L’APPLI DU CITEO 

Les déchets que vous triez à la maison, sur votre lieu de travail ou pendant vos vacances suivent un circuit spécifique : le verre est acheminé à l’usine OI BSN de Béziers et le contenu des poubelles dédiées au tri sélectif, transféré vers le centre de tri « Oikos » de Villeveyrac où le plastique, le carton, le papier et le métal sont séparés et utilisés comme matières premières dans des usines de recyclage.

>EN SAVOIR + SUR LE CENTRE DE TRI OÏKOS
>EN SAVOIR + SUR LE TRAITEMENT ET LA VALORISATION DES DÉCHETS 

>>toutes les infos

Animaux errants sur la voie publique :
ayez le bon réflexe

Tout animal errant et/ou dangereux, en état de divagation sur la voie publique pourra être signalé à la police municipale de sa commune.

 Où sont-ils conduits ? 

Ils sont capturés  et conduits vers le complexe Noé. Les animaux blessés sont amenés chez un vétérinaire (les frais de soins seront à la charge du propriétaire). Un contrôle sanitaire est effectué et les animaux tatoués si besoin.

Le propriétaire dispose d’un délai légal de 8 jours ouvrés pour récupérer son animal. Les frais inhérents à la prise en charge de l’animal devront être réglés par le propriétaire avant sa restitution. Passé ce délai, les animaux seront considérés comme abandonnés et cédés au refuge de la SPA du complexe animalier Noé.

 Où se renseigner ? 

– Police municipale au 04 67 43 51 11/ 06 82 65 09 92

– Fourrière animale NOÉ : 04 67 27 55 37

– Site internet : www.spa-montpellier.org/fourriere (Tous les chiens et chats non identifiés entrés en fourrière sont pris en photo et mis en ligne)

>>Toutes les infos

La première forêt des naissances

Symboles de vie et de nature, les arbres seront désormais étroitement associés à la venue au monde des petits Mézois.
Chaque année, 12 arbres représentant les mois de l’année seront plantés dans différents sites de la commune. Dans chacun de ces bosquets, sera posée une plaque comportant les prénoms de tous les enfants de Mèze nés au cours de l’année. Et pour conserver, chez eux, un souvenir du lieu où pousse la forêt de leur enfant, les parents se verront offrir par la Ville, une petite sculpture d’arbre de vie.
La première forêt des naissances de Mèze vient d’être créée à proximité du terrain de tambourin. 12 jeunes tamaris, une essence particulièrement adaptée au milieu marin, ont été plantés en bord de lagune.
L’an prochain, la forêt des naissances pour les enfants nés en 2023 sera située dans le parc du château de Girard…


90

C’est le nombre d’arbres qui sont plantés par la Ville de Mèze en décembre 2022. Ces spécimens sont offerts à la commune par le Département dans le cadre de l’opération « 8000 arbres par an pour l’Hérault ». Le service municipal des espaces verts les répartit sur trois sites : la rue Calendal, le quartier des Costes et le cheminement longeant l’étang jusqu’à la passerelle du Pallas (bientôt remplacée). Une partie de ces arbres sera par ailleurs utilisée pour remplacer des spécimens morts ou en fin e vie sur l’ensemble du territoire communal.

 

Remise officielle des 3 Abeilles APIcité

Thierry Baëza (premier rang à gauche), lors de la cérémonie de remise des prix du labal APIcité.

Thierry Baëza, maire de Mèze, s’est vu remettre officiellement les 3 Abeilles APIcité. Il s’agit de la plus haute distinction de ce label national qui récompense l’engagement des collectivités pour leurs actions en faveur des insectes pollinisateurs et, plus largement, pour la préservation de la nature et l’environnement. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le 6 décembre au palais d’Iéna.

Le nouveau visage de la Promenade Thomas Bessière

 

Entre ville et lagune, entre port et plage, la promenade Thomas Bessière offre l’un des plus beaux lieux de flânerie de Mèze, pour ne pas dire du bassin de Thau. Un site incontournable, pour les Mézois comme pour les visiteurs, que la municipalité tient à mettre en valeur.
Lancé le 24 novembre par l’installation de nouveaux bancs en gabion et bois, l’aménagement de cet espace s’est poursuivi par la pose de l’ornementation végétale. Un nouvel alignement de palmiers washingtonia en résonance avec celui déjà planté donne corps à la promenade et marque la rupture entre la place de Tonneliers et l’allée Bessière. Ces arbres de belle taille sont plantés dans de grands vases bleu cobalt ornés de vagues rappelant les couleurs et les mouvements de la Méditerranée.
La symbolique des tonneliers qui ont donné leur nom à la place n’est pas oubliée. Passablement dégradés par les embruns salés, les anciens tonneaux seront restaurés avant d’être installés sur la bande végétalisée qui prolonge l’entrée du parking.

APIcité : Mèze décroche la 3e abeille

Un avant-goût de l’attribution des 3 abeilles à la Ville de Mèze sur le stand d’APIcité lors du salon des maires. La remise officielle aura lieu le 6 décembre à Paris.

La ville de Mèze vient de se voir attribuer la plus haute distinction du label APIcité avec 3 « abeilles ».
Mèze devient ainsi, avec Fraisse-sur-Agout, la seconde ville de l’Hérault à atteindre 3 abeilles. Seules 21 communes en France ont obtenu cette reconnaissance du monde apicole.

Le comité de labellisation APIcité a notamment mis à l’honneur la commune pour ses actions en faveur de l’environnement, de la nature et, plus globalement, de la qualité du cadre de vie.
Les responsables d’APIcité ont particulièrement apprécié les liens étroits avec les organisations apicoles locales, les animations et actions de sensibilisation sur l’abeille et les pollinisateurs, ainsi que le fort engagement dans la lutte contre le frelon asiatique.

Le Maire Thierry Baëza, lui-même apiculteur, se réjouit de cette bonne nouvelle : « Cette troisième abeille est une très grande satisfaction pour l’équipe municipale. Elle est le fruit d’une collaboration entre les organisations apicoles, les services municipaux et bien entendu les élus de Mèze. Elle récompense également une véritable culture et une réelle sensibilité aux abeilles et à tout ce qui participe à leur préservation.
La création d’un service environnement voulu par l’équipe municipale a largement contribué à ce résultat. Le travail spécifique du service des espaces verts a aussi été décisif.
La Ville va par ailleurs acquérir prochainement trois ruches afin de monter un projet éducatif environnemental qui regroupera le pastoralisme et l’apiculture. Une initiative qui sera suivie par l’adjointe à l’environnement et aux affaire scolaires, Marie-Hélène Pelain. »

Le 6 décembre, à Paris, Thierry Baëza se verra remettre officiellement les 3 abeilles du label APIcité.

Marquage fluo sur l’esplanade

Améliorer la sécurité des piétons dans l’espace public, cela peut parfois être aussi simple qu’un coup de pinceau. D’autant que la peinture appliquée est luminescente. Après avoir été expérimenté sur plusieurs pistes cyclables, un marquage fluo vient d’être réalisé pour bien souligner les marches situées entre l’esplanade, le parvis de la salle Jeanne Oulié et la place des Micocouliers. Cette peinture est visible même en pleine nuit.
A l’heure où les économies d’énergie sont indispensables et l’éclairage public mieux maîtrisé, la « réflexion » est plus que jamais de mise.