Mèze actu

Thierry Baëza élu vice-président de Sète agglopôle

Thierry Baëza, maire de Mèze, a été élu 3e vice-président de Sète agglopôle Méditerranée, lors du conseil communautaire qui s’est déroulé le 27 janvier à Frontignan.
Lors de cette première séance de l’année 2022, il a obtenu 47 voix sur 48  (1 vote blanc). Sa délégation lui sera attribuée très prochainement par le président François Commeinhes qui l’a félicité pour son élection.
Thierry Baëza s’est dit « fier et honoré de la confiance des élus communautaires » et a déclaré être venu « pour travailler et représenter la Ville de Mèze« .

La vidéo de l’élection de Thierry Baëza (images SAM)

 

 


Cette séance a également été l’occasion pour les nouveaux élus communautaires de Mèze d’assister à leur première réunion au conseil d’agglo. Il s’agit d’Eve Gimenez-Silva, Marcel Graine et Josépha Garcia.
Le président Commeinhes a aussi soumis au vote la composition de plusieurs commissions intégrant les représentants de la Ville de Mèze :

  • Ressources, coopération : Marcel Graine et Séraphin Parra.
  • Attractivité : Eve Gimenez-Silva et Gilles Phocas .
  • Aménagement durable : Audrey Imbert et Jean-Christophe Dalbigot.
  • Logement, cohésion sociale : Annick Galibert et Bernard Charbonnier.
  • Environnement : Marie-Hélène Pelain et Numa Nicolas.
  • Sport : Nicolas Archimbaud.
  • Culture : Philippe Curé.

Prolonger son abonnement au cinéma Le Taurus

Certains cinéphiles ont acheté des cartes d’abonnement au cinéma municipal Le Taurus qu’ils n’ont pas pu utiliser à cause de la fermeture des salles liée à la crise sanitaire. La Ville de Mèze continue de prolonger la validité des cartes d’abonnement magnétiques arrivées à expiration afin que les usagers ne perdent pas leurs crédits.

 

 


Comment prolonger la validité de sa carte magnétique ?
L’usager doit se présenter à l’accueil du cinéma municipal Le Taurus avec sa carte d’abonnement nominative périmée qui sera créditée par l’agent d’accueil.

Création de 12 comités consultatifs

Comme le Code Général des Collectivités Territoriales le lui permet, la municipalité a créé des comités consultatifs qui pourront être sollicités sur tous les sujets identifiés comme étant d’intérêt communal. La Ville de Mèze pourra ainsi s’appuyer sur 12 comités consultatifs :

  • Finances
  • Développement économique
  • Culture et Patrimoine
  • Festivités
  • Agriculture et chemins ruraux
  • Urbanisme et grands travaux
  • Environnement et cadre de vie
  • Sport
  • Education et Jeunesse
  • Comité d’éthique
  • Sécurité publique et prévention des risques
  • Santé prévention

Lors de la séance du 20 janvier 2022, le conseil municipal a approuvé la composition des comités consultatifs. Ces comités sont composés de personnes élues et non élues. Des places sont réservées pour des membres des listes municipales minoritaires dans chaque comité.

Micro trottoir de l’Espace jeunes :
« C’était comment la fête foraine d’antan ? »

Les enfants de l’Espace jeunes ont interviewé des Mézois dans les rues de la cité du Bœuf, au gré de leurs rencontres ou de façon organisée, sur « la fête foraine de leur enfance ». Ils avaient auparavant préparé leurs questions avec leurs animateurs comme le feraient de vrais journalistes. Ces témoignages seront ainsi conservés aux archives municipales et diffusés lors des prochaines Journées de la Jeunesse et Culture.

Charles Cartier dit « Charlou » ou « l’éclair » comme son père, s’est gentiment prêté au jeu des questions réponses des adolescents. Il a non seulement transmis ses souvenirs d’enfance mais en plus leur a parlé essentiellement en patois Mézois. Yolande, Rolande et Thérèse ont aussi participé à la collecte de parole.

Les seniors reçoivent leur colis gourmand

Depuis ce matin, c’est au tour des Mézois de plus de 65 ans de récupérer leur colis gourmand offert par la municipalité pour la nouvelle année. Pour cette seconde distribution, 495 coffrets « solo » et 305 coffrets « duo » seront remis par les élus aux aînés de la ville. La remise des colis continue aujourd’hui, lundi 24 janvier, de 14h à 17h, au Carré d’Art Louis Jeanjean.

Saint-Vincent : énigme au cœur de la cave

La semaine de la Saint-Vincent, Fête des vignerons, s’est terminée avec une comédie policière interactive « La cave se rebiffe », au sein de l’ancienne cave coopérative. Cette pièce de théâtre, mise en scène par Frédéric Causseron, invitait le public à mener une enquête sous forme de question-réponse avec les acteurs. En préambule du spectacle, Philippe Curé, maire adjoint délégué à la culture, a présenté ses voeux au public et a rappelé que la municipalité avait tenu à maintenir cette édition de la Saint-Vincent en l’adaptant à la crise sanitaire.

Un conciliateur de Justice à Mèze deux fois par mois

Jean-Marc Eutrope, conciliateur de justice pour le secteur de Mèze

Jean-Marc Eutrope, conciliateur de justice nommé par le Tribunal Judiciaire de Montpellier, tiendra une permanence en mairie de Mèze tous les 1er et 3e jeudis du mois, toute l’année, de 13h30 à 17h30, à compter du 3 février 2022. Son territoire d’intervention comprend les communes de Mèze, Gigean, Bouzigues, Loupian, Villeveyrac et Montbazin. 
La mission du conciliateur de justice est entièrement bénévole et gratuite.
En cas de litige, il suffit de prendre rendez-vous auprès de
Jean-Marc Eutrope
Tél : 06 44 36 46 22
Mail : conciliateurdejustice@eutrope.fr

Le rôle du conciliateur de justice

Le conciliateur de justice a pour mission de permettre le règlement à l’amiable des différends qui lui sont soumis. Il est chargé d’instaurer un dialogue entre les parties pour qu’elles trouvent la meilleure solution à leur litige, qu’il s’agisse de personnes ou de sociétés.
L’accord à l’amiable ou arrangement à l’amiable est un compromis négocié par les parties opposées dans un litige. Il permet d’éviter un procès et peut être utilisé pour régler tout litige civil, familial, patrimonial ou professionnel. Un document écrit doit être signé une fois qu’un accord a été trouvé. Il peut être validé par un juge.

Dans quelle situation faire appel à lui ?

Situations pour lesquelles il est compétent

Situations pour lesquelles il n’est pas compétent

  • Problèmes de voisinage (bornage, droit de passage, mur mitoyen),
  • Différends entre propriétaires et locataires ou entre locataires
  • Différends relatifs à un contrat de travail
  • Litiges de la consommation
  • Litiges entre commerçants
  • Litiges en matière de droit rural
  • Litiges en matière prud’homale
  • Litiges en matière d’état civil (qui sont soumis à une rectification administrative ou judiciaire)
  • Conflits familiaux (pensions alimentaires, résidence des enfants, etc.), qui sont de la compétence du juge aux affaires familiales
  • Conflits avec l’administration (vous pouvez saisir le Défenseur des droits ou le tribunal administratif)

Pour en savoir plus >>>

Le conseil municipal du 20 janvier 2022

Thalassa, piscine et nouvelle ligne LGV au menu du conseil

Le conseil municipal s’est réuni le 20 janvier dans la salle de la République. L’ordre du jour a été marqué par la prolongation d’un an et 5 mois (jusqu’au 27 octobre 2023) de la délégation de service publique de la SEMABATH pour la gestion et l’exploitation du Village Vacances Thalassa. Cette décision a été approuvée à l’unanimité des votants.
Cela permettra au Village Vacances d’assurer sa saison estivale et à la commune de disposer d’un délai pour définir un nouveau projet d’exploitation pour les années à venir.
Le maire, Thierry Baëza, ayant été récemment élu président (non rémunéré) de la SEMABATH n’a participé ni au débat, ni au vote concernant cette délibération.
(débat complet sur la vidéo à 15 mn 30).

Autre point à l’ordre du jour, le retrait de la délibération du 16 juillet 2019 prescrivant la révision du PLU qui prévoyait l’installation d’un espace aquatique en zone naturelle. Une décision motivée par la volonté de préserver cette zone naturelle du Sesquier qui abrite de nombreuses espèces protégées. Cette délibération a été votée à la majorité, les membres du groupe « Ensemble vers 2026 » s’étant abstenus.
Le maire a précisé que le projet de piscine à Mèze n’avait pas avancé à ce jour et ne sera programmé par Sète agglopôle avant plusieurs années. L’agglo a par contre annoncé sa volonté de travailler sur le projet d’aménagement de la cave coopérative en centre culturel.
(débat complet sur la vidéo à 51 mn).

La séance s’est achevée sur un débat portant sur l’impact pour le territoire de la nouvelle ligne TGV Montpellier – Perpignan qui fait actuellement l’objet d’une enquête publique.
(débat complet sur la vidéo à 1h 14 mn 20 s).

Mèze équipe ses écoles de capteurs de CO2

Nouvelle mesure pour lutter contre la Covid-19 : la Ville de Mèze vient d’équiper toutes les écoles primaires et élémentaires de la commune d’appareils de surveillance de la qualité de l’air. Les mesures barrières à la pandémie impliquent en effet d’aérer régulièrement une pièce pour favoriser une meilleure aération des espaces.

Ces 42 capteurs ont été récemment  installés par le service scolaire municipal. Ils présentent un affichage simple de trois couleurs – vert, orange et rouge – en fonction du taux de CO2 mesuré dans l’air et indiquent aux enseignants quand aérer les classes devient indispensable. Cet équipement est en très grande partie financé par l’État.

 

Les élèves à la recherche du patrimoine mézois

L’école communale de filles (aujourd’hui école Clemenceau) en 1930 – cliquez pour zoomer

Les élèves de CM2 des écoles Clemenceau et Hélianthe, encadrés par les animateurs de l’accueil périscolaire du service jeunesse, ainsi qu’une classe de 4ème du collège Jean Jaurès ont visité, en début d’année, l’exposition « Les églises républicaines de l’Hérault » au château de Girard. Une animation pilotée par Géraldine Boquet, présidente du CALM (Comité d’Actions Laïques) en partenariat avec le service municipal des archives municipales et du patrimoine.
Ce travail d’investigation sur le passé de leur ville va se poursuivre au cours d’une série de « Déjeuners du Patrimoine » organisés par la Ville de Mèze. Les élèves de l’école Clemenceau vont mener des recherches archivistiques sur les origines de leur école. Ils vont découvrir le compte-rendu détaillé de l’inauguration de l’école des filles et de l’école maternelle le 3 mars 1912, et vont pouvoir lire les discours prononcés par le maire Baptiste Guitard et les autres personnalités invitées. Ils vont apprendre que leur école s’est d’abord appelée école Louise Michel. Ils vont aussi chercher les délibérations de 1968, date à laquelle le maire, André Montet, a donné les noms de « Georges Clemenceau » et « Germaine Coty » à l’établissement.
Les enfants, les animateurs et la responsable des archives municipales, Lisbeth Saumade, ont évoqué l’idée de recréer l’inauguration de 1912 et de restituer une saynète pour les prochaines Journées Jeunesse et Culture.
Les recherches des enfants se poursuivront au cours des prochains « déjeuners du patrimoine » . Affaire à suivre…

Election de la Reine de Mèze 2022 :
inscriptions jusqu’au 18 février

L’élection de la nouvelle Reine de Mèze approche…

La Reine de Mèze, Kessy Vezien, avait été élue le 28 février 2020. En raison de la crise sanitaire, son règne avait été prolongé d’une année.

Qui succédera à Kessy VEZIEN, Reine de Mèze 2020/2021 ?

Nouveauté : Cette année, chaque participante devra présenter un projet pour la ville dans le domaine de son choix (social, environnemental, sportif…). Durant son année de règne et avec le soutien de la Ville, la Reine élue devra alors concrétiser son projet.

Renseignements et inscriptions avant le vendredi 18 février 2022 au Service des festivités : 04 99 02 22 00 et festivites@ville-meze.fr

Pass sanitaire ou vaccinal obligatoire pour le public et les candidates (pour les candidates, un pass vaccinal sera demandé à partir de 16 ans et un pass sanitaire pour les 14-15 ans)

Cliquez ici pour vous préinscrire en ligne

Corso à l’horizon !

Depuis 2019, la Covid a privé les Mézois de leur traditionnel corso. Mais chacun mise aujourd’hui sur l’espoir d’une amélioration de la situation sanitaire dans les prochaines semaines. Le moment était donc venu, pour la Ville de Mèze, d’organiser une réunion de préparation de la prochaine cavalcade. Chefs de groupes habitués ou nouveaux bénévoles, les Mézois ont été nombreux à répondre à l’appel d’Eve Gimenez-Silva, adjointe aux festivités pour commencer à travailler sur le retour du corso dans les rues de Mèze. Une belle mobilisation pour que le souffle de la fête et de la fraternité redevienne réalité à l’occasion de l’édition 2022 de la cavalcade.  

Le vin et les vignerons à l’honneur pour la Saint-Vincent

A l’occasion de la Saint- Vincent, fête des vignerons, la médiathèque intercommunale de Sète agglopôle Méditerranée accueillait, mercredi 19 janvier, l’association Kimyio, pour des ateliers sur la transformation du jus de raisin en vin. De nombreux enfants et parents ont participé à cette animation ludique et instructive.


Prochain rendez-vous de la Saint-Vincent :
Jeudi 20 janvier – 18h au cinéma municipal Le Taurus
Film « Vitis Prohibita » de Stephan Balay
Un voyage œnologique en France, Italie, Autriche et Roumanie et États-Unis afin de mieux comprendre l’histoire et les enjeux des cépages résistants.

Samedi 22 janvier  – 20h à l’ancienne cave coopérative
« La Cave se rebiffe » de Fred Cosseron par S.A.L.U.T. La Compagnie
Un cocktail d’humour et de mystère à déguster sans modération !
Renseignements, billetterie : service culturel
04.99.02.22.01 ou culture@ville-meze.fr
Tarifs 10€/8€/6€
Tous publics dès 10 ans

Le recensement de la population 2022 va commencer

Les trois agents recenseurs et le coordonnateur communal à droite

Une nouvelle campagne de recensement de la population de Mèze se déroule du jeudi 20 janvier au samedi 26 février 2022. Se faire recenser est un geste civique et obligatoire qui permet de déterminer la population officielle de chaque commune. Seuls 8% des logements de la ville de Mèze, tirés au sort par l’INSEE, feront l’objet de ce recensement cette année. Les 3 agents recenseurs possèdent une carte officielle tricolore avec photographie et sont tenus au secret professionnel.

Etant donné le contexte sanitaire, l’agent recenseur vous proposera de procéder au recensement par internet : sur remise d’un code d’accès par l’agent recenseur ou directement dans votre boîte aux lettres, c’est l’habitant qui renseignera les différents questionnaires sur le site internet de l’INSEE : www.le-recensement-et-moi.fr . Si il n’est pas possible de réaliser cette démarche soi-même sur internet, la personne a la possibilité de se faire aider au Centre Communal d’Action Sociale par un conseiller numérique. En dernier recours, les documents en version papier seront fournis à l’habitant.


Plus de renseignements sur le site de l’INSEE : www.le-recensement-et-moi.fr, ainsi qu’auprès du service Elections, Population (Mairie Annexe 3 La Cavalerie).

Coordonnateur communal : 04 67 18 30 39, population@ville-meze.fr